Livres
432 448
Membres
354 501

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Annales du Disque-Monde, tome 11 : Le Faucheur



Description ajoutée par x-Key 2013-04-24T12:44:57+02:00

Résumé

Fantômes vampires, zombis, banshees, croque-mitaines... Les morts vivants se multiplient.

Car une catastrophe frappe le Disque-Monde : la Mort est porté disparu (oui, la Mort est un mâle, un mâle nécessaire). Plus moyen de défunter correctement. Fini le repos éternel et bien mérité ! Il s'ensuit un chaos général tel qu'en provoque toujours la déficience d'un service public essentiel. Et pendant ce temps-là, dans les champs d'une ferme lointaine, un étrange et squelettique ouvrier agricole manie la faux avec une rare dextérité.

La moisson n'attend pas...

Afficher en entier

Classement en biblio - 276 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-24T14:09:00+02:00

Dans l’obscurité chaude et chevaline de l’écurie, le coursier pâle de la Mort leva la tête de son avoine et poussa un petit hennissement de bienvenue. Il avait pour nom Bigadin. C’était un vrai cheval. La Mort avait par le passé essayé des coursiers tout feu tout flamme et des montures squelettiques sans les trouver pratiques, surtout les coursiers tout feu tout flamme qui avaient tendance à incendier leurs propres litières et à rester au beau milieu, l’air gêné.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Livre lu à la mort de Terry Pratchett, car j'ai estimé que c'était le plus pertinent pour rendre un dernier hommage. C'est d'ailleurs très émouvant à la fin, lorsque l'on imagine que Terry s'est en allé de la même façon... J'espère que Mort l'aura emmené dans le Disque Monde, il s'y amusera pour un moment.

L'écriture de Pratchett est tellement fluide et chaque mot tellement bien pesé. Des répliques pour lesquelles je n'ai pas pu m'empêcher de pouffer dans le bus. C'est vraiment du grand art. Il a réussi à rendre la mort amicale, et c'est pas rien.

Derrière tout ça, on a encore une couche avec une satyre de notre société, mettant ici le doigt sur les soldes. Cette bête hideuse qui fait perdre la raison et qui développe ses tentacules dans la ville en hypnotisant les citoyens.

Extrêmement drôle, émouvant, pertinent, bien pensé, c'est un livre exceptionnel que monsieur Pratchett nous propose ici.

Afficher en entier
Diamant

Je vais définitivement me convertir au pratchettisme. Cet auteur à l'art de détourner un mythe, même le plus terrifiant et sombre comme la mort, et d'en faire un personnage auquel on s'attache. Et son retour dans un tome attitré est un pure moment de plaisir.

Comme d'habitude, le style de Pratchett est efficace, vous faisant sauter d'une histoire à l'autre qui se rejoigne pour un final aux petits oignons.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par alienor44 2018-06-17T16:27:39+02:00
Diamant

"Fantômes, vampires, zombis, banshees, croque-mitaine… Les morts vivants se multiplient.

Car une catastrophe frappe le Disque-Monde : la Mort est porté disparu (oui, la Mort est un mâle, un mâle nécessaire). Plus moyen de défunter correctement. Fini le repos éternel et bien mérité ! il s'ensuit un chaos général tel qu'en provoque la déficience d'un service public essentiel.

Et pendant ce temps-là, dans les champs d'une ferme lointaine, un étrange et squelettique ouvrier agricole manie la faux avec une rare dextérité.

La moisson n'attend pas…"

Voilà un résumé de ce roman que j'ai lu avec un énorme plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-04-17T19:04:03+02:00
Or

Ce onzième tome a tout pour plaire. J'aime les tomes du Disque-Monde autour de la Mort. Premièrement parce qu'il est le personnage le plus attachant. Et deuxièmement parce que le voir découvrir la vie humaine est toujours un plaisir. Et ce tome-ci est un régal. D'un côté nous avons la Mort et de l'autre, les mages, menés par Mustrum Ridculle que j'adore aussi. J'adore comment est traité l'humanité de la mort - mention spéciale au dernier passage avec Mademoiselle Trottemenu - et aussi la satyre de notre société de consommation. Bref une perle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jdlagarde 2018-02-01T13:00:54+01:00
Or

Ah la Mort... un des personnages les plus attachants du disque monde. Et elle a son tome rien que pour elle ! Donc, forcément, à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natiguane 2017-04-02T21:21:47+02:00
Or

Que dire? La Mort est mon personnage préféré du Disque-Monde (enfin, peut-être, mais si vous voulez creuser la question, je serais obligée de parler plusieurs jours de suite). Ce tome se classe parmi mes préférés pour plusieurs raisons:

-les personnages et l'humour, bien sûr, parce que sérieusement les gars c'est Pratchett et est-ce que j'ai besoin d'en dire plus ?

-la narration : elle est aérée, on passe d'un groupe de personnages à l'autre avec vivacité et quelques transitions sont supers.

-l'univers : j'ai l'impression que depuis quelques tomes il s'est mis à déborder des pages, à vivre vraiment. On peut à présent se l'imaginer sans que l'auteur nous le décrive beaucoup : on se dit que dans telle situation Planteur JMTLG ne peut manquer d'apparaître et hop! il est là, par exemple. C'est une sensation que je n'ai eu avec aucun autre auteur et ce n'est pas parce que Pratchett se répète, c'est parce que le Disque c'est chez vous et que vous commencez à le connaître, tout en étant surpris à chaque voyage. Je sais que beaucoup de gens ressentent ça pour Poudlard, par exemple. Eh bien en ce qui me concerne, ce sera le Disque, merci.

Enfin, même si les tomes peuvent grosso modo être lus dans n'importe quel ordre, on commence à voir les personnages évoluer durablement et c'est très agréable.

Personnellement, je me munis désormais du Nouveau Vade-Mecum pour lire les Annales et je vous le conseille : on rit deux fois plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice-Lenette 2016-08-31T21:18:36+02:00
Lu aussi

Entre la Mort qui est virée et les centre commerciaux qui envahissent la ville, ce tome là nous gâte!!

Je rejoins quand même Elodia, ce tome là a un coté mélancolique qu'on trouve dans Pratchett pour la première fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodia 2016-08-27T16:00:14+02:00
Or

En plus de tous les ingrédients habituels à Pratchett (humour décalé, imagination sans bornes...) on a ici un petit quelque chose en plus, un coté mélancolique qui ajoute une saveur particulière. Un très bon tome. :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2016-04-18T19:53:57+02:00
Diamant

Pratchett nous fait encore une fois rêver avec son Disque-Monde. Il nous fait voir la Mort d'un autre œil et satirise une fois de plus la société.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Djulaie 2015-05-08T11:14:51+02:00
Diamant

Livre lu à la mort de Terry Pratchett, car j'ai estimé que c'était le plus pertinent pour rendre un dernier hommage. C'est d'ailleurs très émouvant à la fin, lorsque l'on imagine que Terry s'est en allé de la même façon... J'espère que Mort l'aura emmené dans le Disque Monde, il s'y amusera pour un moment.

L'écriture de Pratchett est tellement fluide et chaque mot tellement bien pesé. Des répliques pour lesquelles je n'ai pas pu m'empêcher de pouffer dans le bus. C'est vraiment du grand art. Il a réussi à rendre la mort amicale, et c'est pas rien.

Derrière tout ça, on a encore une couche avec une satyre de notre société, mettant ici le doigt sur les soldes. Cette bête hideuse qui fait perdre la raison et qui développe ses tentacules dans la ville en hypnotisant les citoyens.

Extrêmement drôle, émouvant, pertinent, bien pensé, c'est un livre exceptionnel que monsieur Pratchett nous propose ici.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2015-03-01T11:41:41+01:00
Or

Un de mes préféré de la série. Fou rire sur fou rire ! Revisiter le mythe de la mort, il fallait le faire :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dipediou 2012-11-10T23:49:19+01:00
Diamant

Je vais définitivement me convertir au pratchettisme. Cet auteur à l'art de détourner un mythe, même le plus terrifiant et sombre comme la mort, et d'en faire un personnage auquel on s'attache. Et son retour dans un tome attitré est un pure moment de plaisir.

Comme d'habitude, le style de Pratchett est efficace, vous faisant sauter d'une histoire à l'autre qui se rejoigne pour un final aux petits oignons.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Annales du Disque-Monde, tome 11 : Le Faucheur

  • France : 2011-01-08 - Poche (Français)

Activité récente

madjidL l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-12T16:09:06+02:00
ajc2ht l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-10T15:51:51+02:00
Nyllia le place en liste or
2018-04-17T18:59:23+02:00
Euskia le place en liste or
2018-04-10T15:44:58+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 276
Commentaires 13
Extraits 29
Evaluations 36
Note globale 8.37 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Annals of Discworld 11 : Reaper man - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode