Livres
388 705
Comms
1 362 646
Membres
277 322

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

C’est ce qui est tellement idiot dans ces histoires de magie, tu vois. Tu passes vingt ans à apprendre le sortilège qui fait apparaître des vierges nues dans ta chambre, et tu t’es tellement intoxiqué aux vapeurs de mercure et usé les yeux à lire des vieux grimoires que tu n’arrives pas à te rappeler ce qu’il faut en faire après.

Afficher en entier

Disons seulement que si le chaos absolu se traduisait par la foudre, ce gars-là serait du genre à rester debout en haut d’une colline, en armure de cuivre mouillée, et à brailler : « Tous les dieux sont des salauds. »

Afficher en entier

Il a une boîte avec un démon à l’intérieur qui dessine des images, traduisit brièvement Rincevent. Faites ce que vous dit ce cinglé et il vous donnera de l’or.

Afficher en entier

Il y eut un bruit imperceptible, comme un bâillement de moucheron.

Afficher en entier

La seule raison pour s'engager entre les mâchoires de la Mort, c'est qu'on peut comme ça lui voler ses dents en or.

Afficher en entier

- Oh oui, fit Rincevent d'une voix caverneuse. Passionnant.

Il se disait : J'ai connu la passion, et j'ai connu l'ennui. J'ai préféré l'ennui.

Afficher en entier

C'est ainsi que Rincevent, qui traversait en hâte les bazars du soir grouillants de monde à la lueur des torches, le Bagage courant lourdement sur les talons, Rincevent, donc, bouscula une grande silhouette sombre, se retourna pour lui balancer quelques jurons bien sentis et contempla la Mort.

C'était forcément la Mort. Personne d'autre ne se promène avec des orbites vides ; évidemment, la faux posée sur une épaule était un indice supplémentaire.

Afficher en entier

Ce qu'il y a d'étonnant avec les plantes rétro-annuelles, c'est que vous les plantez cette année et elles poussent l'année dernière.

Afficher en entier

« Pourquoi vous souriez ? lança-t-il à la silhouette perchée sur la branche voisine.

— C’EST PLUS FORT QUE MOI, répondit la Mort. MAINTENANT, AURAIS-TU L’OBLIGEANCE DE LÂCHER PRISE ? TU NE VAS PAS ME LAISSER EN SUSPENS COMME ÇA TOUTE LA JOURNÉE.

— Je vais bien m’y laisser, moi », répliqua Rincevent avec défi.

Les loups rassemblés autour du pied de l’arbre, la tête levée, regardaient d’un œil intéressé leur prochain repas qui parlait tout seul.

« ÇA NE TE FERA PAS MAL. », dit la Mort. Si les mots avaient eu du poids, une seule de ses phrases aurait suffi pour ancrer un navire.

Les bras du mage lui hurlaient leur martyre. Il jeta un regard mauvais à la silhouette légèrement transparente qui lui rappelait un vautour.

« Pas mal ? fit-il. Me faire déchiqueter par les loups, ça ne me fera pas mal ? »

Afficher en entier

« Et on ne triche pas, madame, dit-il.

— Mais qui pourrait tricher avec le Destin ? » demanda-t-elle. Il haussa les épaules.

« Personne. Mais tout le monde essaye.

Afficher en entier