Livres
462 169
Membres
419 177

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Elle resterait marrante tant qu'elle serait incompétente, et en sécurité tant qu'elle serait marrante.

Afficher en entier

Ben, le lion est un gros froussard, la plupart du temps. Si on cherche des noises, faut se colleter avec la lionne. Ce sont des tueuses, et elles chassent ensemble. C'est pareil partout. Quand on veut en baver, on peut compter sur les dames.

Afficher en entier

- Qu'est-ce qui se passe chef? demanda Maladict. On dirait des réfugiés!

- De tels propos répandent la peur et le défaitisme! s'écria le caporal Croume.

- Oh, vous voulez dire que ce sont des vacanciers qui partent tôt pour éviter les bouchons? Pardon, je m'embrouille. C'est sans doute à cause de la femme qu'on vient de croiser et qui portait une meule de foin.

Afficher en entier

C'était un de ces individus dépourvus de taille. Il avait un équateur. Il avait une pesanteur. S'il tombait pas terre, de n'importe quel côté, il se balancerait comme un cheval à bascule.

Afficher en entier

Elle se servit ensuite du mouchoir humidifié pour essuyer une trace sur la figure de Blouse et s'aperçut au même instant de ce qu'elle faisait. Pas moyen de revenir en arrière. Un seule solution: continuer.

" Très bien, dit-elle avec rudesse. Vous avez tout?

- Oui, Barette.

- Vous êtes allé aux cabinets ce matin?" poursuivirent ses lèvres tandis que son cerveau se ratatinait de trouille à l'idée d'une cour martiale. Je suis secouée, se dit-elle, et lui aussi. Alors je me raccroche à ce que je connais. Et je ne peux pas m'arrêter...

"Non, Barette, répondit le lieutenant.

- Alors il faudra y aller sans faute avant qu'on prenne le bateau, d'accord?

- Oui, Barette.

- Allez-y, alors, vous serez un gentil lieutenant."

Afficher en entier

C'est dur pour un ornithologue de marcher dans un bois et d'entendre tout autour le monde brailler: "Fous le camp, ça c'est mon buisson!", "Aargh, voleur de nid!", "Copule avec moi, j'ai le poitrail qui se gonfle et devient tout rouge!"

Afficher en entier

— Pardon, je veux bien comprendre, mon lieutenant, dit Biroute. Vous avez un rendez-vous galant avec un garde ?

— Oui, je vais lui proposer d'aller dans un coin sombre et, une fois que j'aurai ce que je veux, je lui briserai le cou, répondit Blouse.

— Ce n'est pas aller un peu trop loin pour un premier rendez-vous ? fit observer Biroute.

Afficher en entier

« On sait ce que c'est, mesdames, poursuivit le garde. Vos hommes au loin, tout ça. C'est pas drôle pour nous non plus. Je me rappelle pas quand j'ai embrassé ma femme pour la dernière fois.

— Moi c'est pareil, je m'rappelle pas quand j'ai embrassé sa femme pour la dernière fois », ajouta le caporal.

Afficher en entier

« On prend la direction du front, les gars. De la guerre. Et dans une sale guerre, où est la meilleure place ? En dehors de la lune, 'videmment. Personne ? »

Lentement, Jade leva la main.

« Vas-y, alors, fit le sergent.

— Dans l'armée, chef, répondit la troll. Parce que... » Elle se mit à compter sur les doigts. « Et d'une, on a armes, armure et tout. Et de deux, on est entourés autres hommes armés. Euh... et de beaucoup, on est payés, on a meilleure bouffe que les civils. Heu... et de plein, si on se rend, on est faits prisonniers et y a règles comme "pas frapper prisonniers sur la tête" et tout, parce que si on frappe leurs soldats prisonniers sur la tête, eux frappent nos soldats prisonniers sur la tête, alors c'est comme si on frappait sur nos propres têtes, mais y a pas règles qui disent pas frapper les civils ennemis sur la tête. Y a autres raisons encore, mais j'ai plus de chiffres. »

Afficher en entier

Être un soldat, c'est pas dur. Si ça l'était, les soldats y arriveraient pas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode