Livres
458 200
Membres
411 075

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les annales du Disque-Monde, tome 3 : La huitième fille



Description ajoutée par anonyme 2010-04-27T18:36:08+02:00

Résumé

Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-Monde (vous y êtes ? Nous y sommes). La succession s'y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils est cette fois... une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n'a vu pareille incongruité. Trop tard, la transmission s'est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps... Après " La huitième couleur " et " Le huitième sortilège ", voici la troisième " Huitième ". Ne craignez pas la réplétion :comme tant d'autres avant vous, " vous en redemanderez ", selon l'incontournable adage de Jérôme Bosch.

Afficher en entier

Classement en biblio - 541 lecteurs

Extrait

« J’imagine que j’ai dû vous tirer au moins une fois les cheveux. C’était le genre de blague que je faisais.

- Peut-être. Je revois un petit gros. Plutôt désagréable.

- C’était sans doute moi. Je crois me rappeler une gamine autoritaire, mais c’était il y a longtemps. Il y a longtemps.

- J’avais pas de cheveux blancs à l’époque, dit Mémé.

- Tout était d’une autre couleur à l’époque.

- C’est ben vrai.

- Il ne pleuvait pas autant en été.

- Les couchers de soleil étaient plus rouges.

- Il y avait davantage de vieux. Le monde en était plein, dit le mage.

- Oui, je sais. Et maintenant il est plein de jeunes. Marrant, ça. Je veux dire, on s’attendrait au contraire. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Comme le dit Peili Prattchett est indémodable et ses annales devraient être dans tout bonne bibliothèque d'amateurs de fantasy. Du burlesque, de la magie qui ne fonctionne pas toujours comme elle devrait, des personnages et des situations totalement déjantées... C'est toujours avec plaisir que l'on lit un Prattchet ! A lire absolument !

Afficher en entier
Or

Très chouette ! Pratchett et son humour, c'est indémodable. Les personnages sont sympathiques, attachants.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

La chronique complète : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2019/03/les-annales-du-disque-monde-tome-3-la.html

Un tome plein de punch et de drôleries, et mine de rien l'occasion pour Pratchett de dénoncer deux-trois non-sens. Voir certains protagonistes se dépêtrer dans leur immobilisme absurde est jouissif, Mémé Ciredutemps dynamique et cynique comme on aime et le bourdon pas sans rappeler un certain coffre avec des jambes. Dommage pour l'indigestion de blagues que je frôle presque systématiquement. Le tome est en dessous des deux précédents, mais rien de dramatique.

Afficher en entier
Or

Wow !

Autant les 2 premiers tomes m'avaient laissé un peu sceptique, autant celui là... GENIAL !

C'est vrai, les deux premiers sont des livres pour passer un bon moment... mais des livres de bibliothèque. Alors que le 3e tome, il mérite d'être acheté pour toujours l'avoir chez soi !

Je trouve qu'on n'est plus dans l'humour trop bête et vulgaire des deux premiers, c'est plus subtil, bien meilleur !

Cette fois, point de Rincevent ou de Deuxfleurs : les deux personnages principales sont des femmes, Mémé Ciredutemps une sorcière et son apprentie Eskarina. Enfin... apprentie-sorcière à moitié seulement, puisqu'à sa naissance elle a été désignée pour être mage par un mage mourrant qui croyait avoir affaire à un garçon !

Une femme mage ? Du jamais vu ! Esk va devoir surmonter tous les préjugés pour s'affirmer...

Spoiler(cliquez pour révéler)Après avoir passé un certain temps auprès de Mémé, elle part pour Ankk-Morpork pour se faire admettre à l'université de l'Invisible. Malheureusement, on l'y refuse : le seul moyen pour elle d'y pénétrer est de se faire engager comme femme de ménage.

Entre temps, elle rencontre Simon, apprenti mage affecté d'un rude rhume des fois qui le fait bégayer. Esk se rend compte que le garçon, très prometteur malgré ses défauts, a le mauvais don d'attirer à lui des ombres destructrices. L'Université est menacée ! Esk s'allie avec Simon pour détruire les ombres qui n'existent en vérité que dans leurs pensées. En récompense, Esk est reçue apprentie mage et Mémé Ciredutemps se voit proposer un boulot à l'Université.

Magie et sorcellerie, lutte des sexes, personnages têtus et attachants, humour désopillant... Me voilà comblée par cette lecture !

Afficher en entier
Or

Ce troisième tome des annales du Disque-Monde est une perle. Nous reprenons le chemin de cet univers aux côtés de nouveaux personnages. Esk, huitième fille d’un huitième fils, et donc forcément, badaboum, elle est magicienne. Elle pourrait se contenter d’être une sorcière, grâce à Mémé, la sorcière en titre du village, mais le destin en a voulu autrement. Du début jusqu’à la dernière page, le récit est bien maîtrisé, les rebondissements nous tombent dessus sans crier gare, et l’humour omniprésent se lie merveilleusement bien avec le style de l’auteur. Le résultat est vraiment très bon. Bien sûr, ils passent par Ankh et croise quelques connaissances des deux premiers tomes de ces annales. Un bon roman, un humour cuisiné à point, on continue, c’est sûr.

Afficher en entier
Argent

Dans le même esprit que les tomes précédents, on passe un excellent moment de lecture. Et puis Mémé Ciredutemps est l'un de mes personnages préféré...

Afficher en entier
Diamant

Sentant venir sa mort prochaine, le mage tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. La succession s'y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Mais il meurt mais le huitième fils n'est autre qu'une huitième fille.

Mais trop tard, la transmission s'est fait au profit de Eskarina. Et son apprentissage s' fait sous les yeux de Mémé Ciredutemps…

Et bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu le disque monde.

Afficher en entier
Diamant

Le premier tome avec Mémé Ciredutemps, bien qu'elle reste assez au second plan, cela permet d'introduire son caractère bien trempé.

Afficher en entier
Diamant

Encore un excellent moment passé avec ce troisième tome des annales Disque-Monde ! J'ai beaucoup aimé les personnages de Esk et de Mémé et suivre leurs péripéties a été un vrai plaisir où je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'ai particulièrement aimé les passages faisant référence à Lovecraft avec les Choses Sombres.

Afficher en entier
Or

C’est toujours un plaisir de retomber dans les Annales du Disque-monde et de retrouver l’écriture unique et pleine de bons sens de Terry Pratchett. Puisque j’aime les sorcières, j’ai pris dans ma PAL Pratchett La Huitième Fille et j’ai été étonné de voir « les débuts » de Mémé Ciredutemps. Je l’ai découverte à travers la série de Tiphaine Patraque, elle était donc plus installée dans le Cycle et plus connue dans le Disque-monde, et la redécouvrir à ses débuts m’a donné un nouveau coup de cœur pour son personnage. Si j’ai bien aimé Esk et son aventure, Mémé Ciredutemps est pour moi la vedette de ce roman, j’aime vraiment sa façon de voir la vie, les choses. J’ai particulièrement aimé lorsqu’elle engueule le Bourdon, je n’ai jamais vu une scène pareille, mais ça n’a pas de prix !

J’étais un peu en retrait de l’intrigue sur les Choses Sombres, je dois l’avouer, ça ne m’a pas intrigué plus que ça, mais pour le reste c’était toujours aussi agréable et excellent. L’équité homme/femme, les différences entre la magie et la sorcellerie, la détermination de la petite Esk qui, lorsqu’elle a une idée dans la tête, ne s’en éloigne pas. Difficile de détailler tout ce que j’ai apprécié, alors que j’étais à deux doigts de mettre un marque-page à chaque page pour les bonnes citations de Sir Pratchett !

C’est justement l’une de ses citations, croisée au détour d’un site qui m’a donné envie de replonger dans le Disque-monde et c’est toujours un bonheur de savoir qu’il y a toujours cette lecture plaisante et intelligente qui m’attend dans ma bibliothèque. Quoi qu’il arrive, Pratchett sera toujours là.

Afficher en entier
Argent

Troisième tome de la saga et introduction d'un de mes personnages favoris de l'univers de Pratchett : Mémé Ciredutemps. L'histoire est drôle tout en étant l'une de celle que j'aime le moins malgré un message d'égalité des sexes. Les personnages sont attachants, surtout Mémé, qui forme avec Esk un duo touchant. Un troisième tome moins haut dans mon estime que les deux premiers mais reste quand même super.

Afficher en entier
Bronze

J'ai beau être un fan inconditionnel de Pratchett, j'ai eu du mal à accrocher à ce tome. Cela m'a grandement surpris, d'ordinaire, avec les Annales, il suffit d'une phrase pour que je sois happé dans l'histoire et n'en sorte qu'à la toute fin du livre en me disant : « Quoi ? C’est déjà fini ? ». Mais cette fois-ci, la magie n'a pas opéré. Certes, il y a la patte de Pratchett, son humour génialissime – qu’on retrouve tous deux avec bonheur – et la plupart des personnages sont extraordinaires, mais... Je sais pas, peut-être est-ce à cette fillette que je n'ai pas accroché ? J’ai eu l’impression que les personnages féminins étaient plutôt rares dans son œuvre, peut-être n’est-ce qu’une impression, mais peut-être que cela vient de là, du fait qu’il n’avait pas trop l’habitude de mettre en avant ce genre de personnalité (il faut dire que la petite diffère pas mal de Mémé, Nounou ou même d’Angua)… Je ne sais pas, je le relirais, ça, c’est certain, mais à l’heure actuelle, il ne sera « que » classé en Bronze, tandis que les autres conserveront leur place de Diamant.

Afficher en entier

Date de sortie

Les annales du Disque-Monde, tome 3 : La huitième fille

  • France : 1987-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Siriam l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-31T21:13:43+02:00
Zelina l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-01T18:43:38+01:00
Skritt le place en liste or
2019-01-14T20:08:54+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 541
Commentaires 40
Extraits 44
Evaluations 94
Note globale 8.1 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Equal Rites - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode