Livres
493 855
Membres
491 303

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Annales du Disque-Monde, tome 4 : Mortimer



Description ajoutée par x-Key 2013-04-24T02:14:15+02:00

Résumé

Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement.

Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres.

« Il manque pas de coeur, fait-il à l'oncle Hamesh.

— Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas. »

Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche, LA MORT l'emporte sur son cheval Bigadin.

Il faut dire que LA MORT a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais... est-ce bien raisonnable ?

Avec, comme toujours, un scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et, peut-être, peut-être, une exceptionnelle apparition de l'illustre Rincevent.

Afficher en entier

Classement en biblio - 536 lecteurs

Extrait

" VOUS AVEZ ENVIE DE ME PARLER ?

- Oui, bien sûr. J'écoute bien.

- PERSONNE N'AVAIT ENCORE EU ENVIE DE ME PARLER.

- C'est honteux.

- ON NE M'INVITE JAMAIS A DES FÊTES, VOUS SAVEZ.

- Tss.

- ON ME DÉTESTE. PERSONNE NE M'AIME. JE N'AI PAS UN SEUL AMI.

- Tout le monde devrait avoir un ami, fit sagement le tenancier.

- JE CROIS ... JE CROIS QUE JE POURRAIS ÊTRE L'AMI DE LA BOUTEILLE VERTE."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

J'ai voulu tenter la Fantasy humoristique avec un bouquin de Terry Pratchett. De 2 choses l'une, soit je ne suis pas faite pour ce genre de lecture, soit ce livre ne va pas du tout.

Je n'ai malheureusement jamais réussi à accrocher à l'histoire, je n'arrivais pas à comprendre où l'auteur voulait nous emmener. Les personnages sont sympas mais sans plus. Tout est trop superficiel pour moi. L'accent est mis sur l'humour et donc la forme. S'il y a un fond, je suis complètement passée à côté. J'ai trouvé l' histoire, le scenario et les personnages trop gentils, fades et plats avec une happy end vraiment trop trop happy end. Sans l'humour, ma lecture aurait été un calvaire.

Et quant à l'humour, je n'y suis pas très réceptive. Quelques bons mots, mais sans plus :-(

Je réessaierai la Fantasy humoristique mais pas les annales du disque monde...

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre agréable à lire, dont l'humour cache parfois des réflexions plus profondes, notamment sur la mort mais aussi sur le sens de l'existence. J'ai beaucoup aimé la fin, à laquelle je ne m'attendais pas.

Afficher en entier
Argent

Chronique complète : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2019/09/les-annales-du-disque-monde-tome-4.html

Au menu de ce quatrième volume, messieurs-dames : la Mort qui s'en va pêcher à la mouche, un apprenti dégingandé qui fout en l'air la trame de l'univers et toujours les mêmes éclats de rire. C'est drôlement mortel et mortellement drôle, et pas de doute ce tome est déjà mon préféré - le personnage de la Mort y a GRANDEMENT contribué !

Afficher en entier
Or

Dans ce nouvel épisode des annales du Disque-Monde, oui pour les retardataires, le Disque-Monde est une monde plat porté à dos d’éléphant eux-mêmes sur une tortue géante qui navigue dans l’espace. Et au bout du monde, où se jettent les océans, eh bien, c’est le vide.

C’est Mortimer, ou Morty pour les intimes, qui est le héros de ce roman. Morty est un jeune villageois qui a toutes les difficultés du monde à marcher droit, à se faire remarquer, à être dans ce monde tout simplement. Et au forum de l’emploi, ce rien de moins que la Mort en personne qui vient le prendre comme apprenti. Et voilà Morty qui apprend à faire la Mort, avec tout ce qu’il faut, le cheval, la faux et le patatra général.

Le roman est une perle en lui-même, bourré d’humour, chaque page vous fera esclaffer devant la justesse des situations comiques, un peu lorsque vous regardez un bon film et que vous vous fendez la poire du début à la fin. Et là, c’est Morty qui sera le centre de votre attention de lecteur, attendant avec impatience quelle bourde va t-il faire ou comment va t-il se sortir de la dernière.

Pratchett est un maître dans cet art et ce roman en est la preuve. Le rôle de la Mort est particulièrement bien travaillé, on pourrait même penser à la théâtraliser tellement c’est juste parfait.

Le récit commence et se finit presque d’un seul trait. Si vous avez commencé par le premier tome, vous aurez même la chance de croiser des personnages et de découvrir ce qu’ils sont devenus quelques tomes plus tard.

J’ai aimé, j’ai adoré, vivement le prochain.

Afficher en entier
Or

Tout simplement génial !!!!

Comme le livre 3, ce quatrième tome est extraordinaire ! Très imaginatif, drôle, fantastique. On y retrouve tout l'humour grinçant de la Mort (écouter ses dents qui se se frottent....!)

La Mort a décidé de prendre un apprenti : elle arrête son choix sur Mortimer, un gars de la campagne pas bien futé, pas bien costaud, qui jusque là n'a attiré l'attention de personne.

Mortimer est ainsi emmené au royaume de la mort, où il rencontre le jardinier Albert et sa fille (adoptive) Ysabell. Quelle étrange demeure que celle de la Mort : il y a une pièce emplie de sablier (où les vies s'écoulent chacune à son rythme ) et une autre de biographies (qui s'écrivent toutes seules à mesure que les existences passent). Sans oublier l'écurie de Bigadin, le cheval de la Faucheuse !

Morty apprend les ficelles du métier, comment faucher les vies sans chercher à changer le cours du Destin car il n'y a pas de justice... Enfin, jusqu'à ce qu'il tente de sauver la vie de la princesse Kéli, de qui il est tombé amoureux !

Pendant ce temps, la Mort prend des congés et tente de redonner un sens à son existence en testant les plaisirs humains...

Spoiler(cliquez pour révéler)Mais en sauvant la vie de Kéli, Morty a, sans le vouloir, perturbé le cours de l'Histoire. 2 réalités entrent alors en concurrence : dans la première la princesse est morte, dans la seconde elle est encore en vie (même si personne, à part le mage Coupefin, ne semble s'en rappeler). Or, la 1ère réalité risque de happer la première et la princesse va disparaître malgré tout !

Morty essaie de régler ça grâce à l'aide d'Ysabell, de Coupefin et d'Albert qui se révèlent être le mage fondateur de l'Université de l'invisible, disparu mystérieusement quelques centaines d'années plus tôt.

Après avoir ramené Kéli et Coupefin chez la Mort, il se bat contre celle-ci dans un duel endiablé... pendant lequel le sablier du duc assassin de Kéli est brisé par mégarde : la princesse peut alors retrouver son trône mais à une condition, faire en sorte que l'Histoire se déroule comme si le Duc avait agi à sa place.

Quant à Morty, il abandonne son apprentissage quand la Mort reprend ses fonctions. Il se marie d'ailleurs avec Ysabell, qu'il a fini par préférer à Kéli

J'ai ADORE cette visite chez la mort. Toujours beaucoup d'humour et d'imagination. Bravo !

Afficher en entier
Diamant

Selon moi, LA MORT est le meilleur personnage de Pratchett et c'est un vrai plaisir de le (oui, le) retrouver ici ! Quand je veux faire découvrir Pratchett à quelqu'un qui ne le connaît pas du tout, c'est ce roman que je recommande !

Afficher en entier
Or

La Mort a du vague à l'âme, et décide de prendre un apprenti. Avec un début pareil, ça ne pouvait qu'être délirant, et ça tient ses promesses ! Le personnage de la Mort, approfondi ici par rapport aux tomes précédents, est vraiment réussi.

Afficher en entier
Diamant

J'ai encore apprécié ce roman des annales du disque monde.

Je ne voudrait pas être à la place de Mortimer en tant qu'apprenti, mais un grand destin attend Mortimer.

C'est très bien écrit et je l'ai lu avec plaisir.

Afficher en entier
Diamant

Je crois que j'attendais un peu trop de ce tome avec la Mort comme personnage central. J'ai beaucoup rit mais j'ai trouvé quelques longueurs vers le milieu de l'histoire. Quoi qu'il en soit, on s'attache vite au petit gars (Morty !) et la fin est très sympa. J'ai hâte de retrouver Rincevent dans le tome suivant, d'autant plus après l'avoir brièvement recroisé dans ce tome.

Afficher en entier
Diamant

Absolument fantastique ! La Mort est mon personnage préféré du Disque Monde et Mortimer est très attachant.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Annales du Disque-Monde, tome 4 : Mortimer

  • France : 2001-01-23 - Poche (Français)

Activité récente

SySD l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-17T23:05:11+01:00
TAISEU l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-01T19:34:03+01:00
JohanaB l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-27T17:28:39+01:00

Titres alternatifs

  • Mort - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 536
Commentaires 36
Extraits 50
Evaluations 89
Note globale 8.39 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode