Livres
458 008
Membres
410 811

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Annales du Disque-Monde, tome 6 : Trois soeurcières



Description ajoutée par sapho 2010-08-07T13:53:24+02:00

Résumé

Le vent, l'orage et les éclairs... Tout cela dans l'horreur d'une profonde nuit. Une de ces nuits, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l'échiquier du destin. Au coeur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l'oeil d'une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix effrayante criailla : "Quand nous revoyons-nous, toutes les trois ?" Une autre voix, plus naturelle, répondit : "Ben, moi j'peux mardi prochain." Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, trolls, usurpateurs, fantômes, tous sont au rendez-vous. Shakespeare n'en aurait pas rêvé autant. Ou peut-être que si ? Mais l'avantage du roman par rapport au théâtre c'est que l'on peut s'autoriser beaucoup, beaucoup plus de personnages. Et même le ravitaillement en vol d'un balai de sorcière !

Afficher en entier

Classement en biblio - 400 lecteurs

Extrait

« Et maintenant, chef ?

— On… on se disperse, dit-il. Oui. On se disperse. Voilà ce qu’on fait. »

Ils se déplacèrent prudemment à travers les fougères. Le sergent se tapit derrière une bûche et souffla : « Bon. Très bien. Vous avez compris l’idée générale. Maintenant, on se disperse encore, et cette fois on le fait séparément. »

Les hommes grommelèrent un peu mais disparurent dans la brume. Le sergent leur donna quelques minutes pour prendre position, puis resouffla : « Bon. Maintenant, on… »

Il marqua une pause.

Il se demanda s’il allait oser crier et décida que non.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J'aime toujours autant lire les annales du disque monde, toutes ces références plus ou moins discrètes, et cet humour absurde mais toujours juste. Alors même si ce tome m'a un peu moins plu que les autres, je lirais les suivant avec un très grand plaisir !

Afficher en entier
Diamant

J'ai préféré mettre en pause cette lecture pour exhumer Macbeth de ma PAL avant de continuer et bien m'en a pris ! Je crois que je serais passée à côté de pas mal de références sans cette mise au point préalable (l'assassinat du roi, l'épouse particulièrement perfide, le sang sur les mains, etc.) et j'en ai d'autant plus apprécié ma lecture.

On croise déjà la "sympathique" Mémé Ciredutemps dans La Huitième Fille et j'avais vraiment hâte d'en savoir un peu plus sur ce personnage haut en couleurs. Contrairement à la Mort, je n'ai vraiment pas été déçue du tout et le trio Mémé/Nounou/Magrat fonctionne à merveille, chacune ayant son propre caractère bien trempé. J'ai trouvé ces sorcières dans le fond très convaincantes et tout à fait à l'image que je me fais de ce type de personnage alors que je pensais qu'elles seraient plus caricaturales.

J'ajouterai aussi que par rapport aux tomes précédents, je n'ai eu à aucun moment cette vague impression de longueur qui me faisait commencer un autre livre en parallèle pour digérer un peu (sensation assez étrange que je n'arrive pas vraiment à m'expliquer dans des livres que j'adore par ailleurs).

Vivement le tome 12 !

Afficher en entier
Lu aussi

j'ai adoré ce premier tome, conseillé par une amie. très drôle et proche du vrai folklore des sorcières.

Afficher en entier
Argent

Premier roman de Pratchett que je lis, sur conseil d'une amie. Je ne suis pas déçue. J'ai adoré l'univers, les dialogues, tout. J'ai plus qu'une hâte: lire les autres livres !

Afficher en entier
Or

On fait plus connaissance avec Mémé Ciredutemps et ses 2 collègues. Le personnage est aussi attachant que Rincevent ! L'histoire est très réussie, on s'intéresse aux enjeux et on rigole vraiment beaucoup ! L'un de mes tomes préférés !

Afficher en entier
Diamant

"Le vent, l'orage et les éclairs… Tout cela dans l'horreur d'une profonde nuit. Une de ces nuit, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l'échiquier du destin".

Voici un petit aperçu de ce roman qui m'a vraiment plu.

J'apprécie vraiment les romans de Terry Pratchett dont celui-ci.

Afficher en entier
Or

Un de mes tomes préférés ! Très drôles avec des personnages tous aussi fous les uns que les autres. Hâte d'en lire un autre.

Afficher en entier
Diamant

Une parodie de Shakespeare par Terry Pratchett, toujours aussi agréable à lire. J'ai adoré le roi qui se frotte les mains pour "faire partir le sang" et qui finit par les faire saigner à force de frotter, c'était à la fois drôle et triste.

Afficher en entier
Diamant

Sixième tome du Disque-Monde et apparition du trio de sorcières composé de Mémé, Nounou et Magrat, et du royaume de Lancre. Il s'agit ici d'une parodie de Macbeth, avec ses trahisons, meurtres de rois, fantômes et retournements de situation. Et le tout forme un livre irrésistible et savoureux. L'humour est toujours aussi loufoque et le passage des sorcières au théâtre est juste à mourir de rire.

Afficher en entier
Or

On retourne dans une histoire un peu plus Fantasy, très drôle et attachant. A lire bien sur !

Afficher en entier

Date de sortie

Les Annales du Disque-Monde, tome 6 : Trois soeurcières

  • France : 1999-11-18 - Poche (Français)

Activité récente

Oroshi le place en liste or
2019-03-17T10:14:35+01:00
Meny-1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-23T15:51:00+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 400
Commentaires 29
Extraits 46
Evaluations 62
Note globale 8.29 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Wyrd Sisters - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode