Livres
472 224
Membres
443 920

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Années



Description ajoutée par Lilou 2009-10-09T23:09:35+02:00

Résumé

Au travers de photos et de souvenirs laissés par les événements, les mots et les choses, Annie Ernaux donne à ressentir le passage des années, de l'après-guerre à aujourd'hui. En même temps, elle inscrit l'existence dans une forme nouvelle d'autobiographie, impersonnelle et collective.

Afficher en entier

Classement en biblio - 151 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Charlie18 2012-02-28T17:41:40+01:00

Tout s'effacera en une seconde. Le dictionnaire accumulé du berceau au dernier lit s'éliminera. Ce sera le silence et aucun mot pour le dire. De la bouche ouverte il ne sortira rien. Ni je ni moi. La langue continuera à mettre en mots le monde. Dans les conversations autour d'une table de fête on ne sera qu'un prénom, de plus en plus sans visage, jusqu'à disparaître dans la masse anonyme d'une lointaine génération.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Clarisseay 2019-08-05T18:13:58+02:00
Bronze

Un bon livre qui ma fait beaucoup réfléchir sur la vie sur la famille et sur ce que je veux faire. Une bonne lecture a toutes les personnes qui sont à la recherche d'une introspection

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlionaMay 2019-02-17T14:26:56+01:00
Bronze

Un grand livre, dans un style très étonnant qui propose au XXIème siècle une nouvelle façon d'aborder le roman - en croisant autobiographie et sociologie. Au-delà du travail pertinent de sociologie, où le détail dit l'habitus, Annie Ernaux nous livre un beau texte sur le passage du temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shirayuki-san 2018-05-28T15:46:07+02:00
Or

J'ai lu ce roman à l'occasion de ma seconde année de prépa. Il faisait partie de mon programme. Je ne connaissais pas du tout l'auteur, et c'est un véritable coup de cœur ! J'ai beaucoup aimé le côté impersonnel. Chacun se retrouve quelque part. Certains moments, tout en s'inscrivant dans le "on" général, sont très ... crus. On se sent dans la réalité de tous les jours, et on s'aperçoit que certaines choses n'ont pas changé. Je l'ai étudié assez attentivement donc je pourrais en parler longtemps. Mais, simplement, lisez-le. C'est rapide et surtout, ce texte est bouleversant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2018-05-24T18:33:43+02:00
Lu aussi

Le renouveau de l'écriture de soi qui sourd dans ce livre et fait de l’auteur un spectateur de lui-même, permet la création d'un album-souvenir à la fois personnel et impersonnel, sorte d'autobiographie collective à laquelle les lecteurs de la génération d'Annie Ernaux peuvent s'associer, tandis que les autres, plus jeunes, se voient offrir l'occasion d'admirer une peinture sociale élégamment brossée à partir de photographies invisibles.

En fait davantage document que roman, cet ouvrage ravive des époques qui disparaissent peu à peu des mémoires, charmantes car surannées. Ces descriptions-résurgences qui traversent les âges sont malheureusement salies sur de nombreuses pages par des souvenirs liés à la sexualité dont certain lecteur se serait bien passé — il y a déjà eu « L'Usage de la photo »...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EamLL 2018-03-25T14:04:18+02:00
Argent

J'aurais pu adorer ce livre, tant pour l'écriture que pour l'analyse sociologique passionnante ou que pour le travail génialissime sur la mémoire.

Sauf que non. Sans avoir compté, je dirais qu'il y a deux tiers des pages avec des scènes/allusions/mots crus, ce qui fait un peu beaucoup. Alors ceeeertes, il faut parler de la libération de la femme, etc. Mais ça pouvait pas se faire poliment?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mavie95 2017-08-30T19:55:25+02:00
Diamant

Avec plaisir, j'ai retrouvé la plume de cette auteur qui me chamboule à chaque lecture. Encore une fois, j'ai été bouleversée par sa manière de décrire des scènes du quotidien, qui ont l'air de rien et pourtant, qui disent beaucoup sur l'être humain. Sa sensibilité lui a permis de peindre avec une précision époustouflante une page de l'Histoire pour une personne lambda, dont les jours ressemblent à beaucoup d'autres. On se promène donc des années 40-50 jusqu'en 2008 avec les bouleversements de la société mais aussi des changements si subtils, qu'on ne les perçoit que bien des années après. Je recommande absolument, totalement ce livre pour ceux qui souhaitent se plonger dans la vie d'une femme en France durant cette période donnée, à se plonger dans la culture, le quotidien de million de Français et à découvrir comment la société a peu à peu évolué et de quelle manière l'individu a dû s'adapter au cours de sa vie, comme nous tous, à cette évolution de l'Histoire et de son propre parcours personnel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ReadByMoonlight 2017-06-02T16:56:15+02:00
Lu aussi

Livre lu pour la khâgne.

Très belle écriture qui laisse percevoir la progression du temps à travers les événements les détails des années qui passent et le désir de mémoire qui s'exprime envers et contre tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyaline 2017-01-07T18:45:20+01:00
Argent

Premièrement, et comme d'habitude et sûrement comme beaucoup d'entre vous, il faut savoir que je n'aime pas lire des livres qu'on m'impose ! Donc, j'avoue, un peu honteusement, que j'ai lu ce livre en une journée parce que mon partiel arrivait le lendemain haha. Mais il a été lu ! Pour commencer, je dois bien avouer que la couverture, pour un Folio, m'a bien plu. Ensuite, pour rentrer dans le vif du sujet à propos de « l'histoire ». Il n'y a pas d'histoire à proprement dite, et c'est sûrement ce qui m'a un peu plus dans ce livre. On parcourt les années de l'après-guerre (Seconde guerre mondiale) jusqu'à nos jours à travers les yeux de cette femme qui est Annie Ernaux. Cependant, c'est un témoignage totalement impersonnel comme elle le précise elle-même. Les premières pages m'ont paru longues pour la bonne et simple raison que la narratrice parlait d'un milieu et d'une période de l'histoire où je ne me retrouvais pas assez. Et au fur et à mesure que l'on avance, j'ai apprécié de découvrir d'autres facettes de l'histoire, à travers la vision d'une femme qui évolue dans ce milieu. Une autre facette de mai 68, et un sentiment très dérangeant quand elle parle des attentats, comme une impression de déjà vu. J'ai aimé ce livre pour ça, malgré ma réticence à sa lecture au début. La sensation d'apprendre des choses, d'en voir d'autres d'une manière différente, de se revoir à travers certaines pubs, certaines informations, les tours du World Trade Center. Nous savons tous où nous étions à ce moment-là, que vous soyez adultes ou jeunes adultes, adolescents comme moi, même si vous ne vous en souvenez, vous avez forcément demandé à vos proches où vous étiez à ce moment précis. De fait, c'est un livre qui mérite d'être lu et qui est vraiment passionnant quand on se laisse guider, car il nous rappelle forcément des souvenirs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2014-12-01T11:05:27+01:00
Bronze

Ce livre nous plonge dans ses souvenirs, et également dans nos propres souvenirs...Un récit très touchant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlCAlC 2012-09-16T18:29:21+02:00
Diamant

Un des meilleurs livres que j'ai lu ces dux dernières années ...

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Années

  • France : 2008-02-07 (Français)
  • France : 2010-01-14 - Poche (Français)

Activité récente

InLove l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-13T14:13:43+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 151
Commentaires 11
Extraits 35
Evaluations 31
Note globale 7.96 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode