Livres
472 226
Membres
443 934

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les arbres chantent au printemps



Description ajoutée par cdv25 2015-05-15T11:45:49+02:00

Résumé

Quand l’amour aide à cicatriser les blessures…

Depuis ce jour qui a irrémédiablement changé sa vie, Lorraine est incapable d’avoir une relation normale avec un homme. À presque trente ans, elle vit isolée à la lisière de la forêt et se contente de fantasmer sur Éric, son charmant voisin. Mais bientôt, ses petites habitudes sont bousculées : Éric, récemment divorcé, lui demande de garder son fils ; en échange, il s’occupera de l’entretien du toit de son chalet. Adieu l’observation discrète derrière ses voilages, Lorraine doit désormais faire face à celui qui l’attire et l’effraie à la fois. Pire, elle se rend compte que l’attirance est réciproque. Si seulement elle pouvait lui offrir ce qu’il attend...

Afficher en entier

Classement en biblio - 47 lecteurs

Extrait

– Est-ce qu’on peut trouver une occasion de se voir ce week-end avec Maxime ?

Lorraine hésita, et demanda franchement :

– Pourquoi ?

Éric soutint son regard sans ciller.

– J’ai besoin de savoir comment il réagit en me voyant avec une autre femme que sa mère.

– Je vois, soupira-t-elle. C’est un autre jeu de rôle ? Je dois faire la gentille belle-mère compréhensive, pour le rassurer ?

– Non, protesta Éric. Sois simplement… toi.

– Moi, ce n’est pas simple, justement, répliqua-t-elle sans pouvoir s’en empêcher.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Lorraine a vécu un traumatisme à l'adolescence, depuis elle s'isole du monde et refuse toute interaction avec les hommes. Un beau jour elle fait la connaissance d'Eric son voisin en instance de divorce.

J'ai bien aimé ce couple. Eric a une patience d'ange vis à vis de Lorraine. Lorraine évolue à chaque page du livre. Le style d’Hélène Philippe est toujours aussi doux et rempli d'émotions.

Afficher en entier
Argent

https://1livre1passion.wordpress.com/2016/05/21/les-arbres-chantent-au-printemps-de-helene-philippe/

Merci à harlequin pour sa gentillesse

C’est le deuxième livre que je découvre de cet auteur, et une nouvelle fois je fus emportée par sa façon d’écrire.

Lorraine a subi lors de son adolescence un choc, qui l’a détruite…. Elle a des phobies, elle essaie de les contrôler seule, sans traitement mais cela est dure. Elle n’a aucune confiance envers les hommes, ils lui font peur…mais son voisin Eric la trouble, elle le désire mais elle sait que cela n’aboutira pas vers une romance possible….

Eric est papa d’un jeune garçon de 11 ans, divorcé d’une femme possessive, jalouse, qui a toujours su le ramener à lui par ses charmes mais aujourd’hui, il veut une relation stable, une femme qui le désire pour l’homme qu’il est et non pour son corps…. Il pense trouver cela en Lorraine mais arrivera t’il à l’approcher ?

Hélène Phillipe nous parle une nouvelle d’un sujet difficile, elle nous décrit ce que peut ressentir une personne qui a vécu un tel drame, les conséquences que cela a pu engendrer dans sa vie. Lorraine est une femme à la fois forte tout en étant brisée… sa reconstruction est dure, elle affronte ses peurs avec les armes qu’elle posséde.

Elle nous montre qu’avec patience, détermination, persuation nous pouvons guérir.

L’amour peut panser des blessures très profondes.

Ce livre a été dévoré, j’ai été submergé par les émotions, une intrigue qui vous laisse sans voix…..et comment ne pas tomber sous le charme d’Eric, cet homme si viril, rempli de testostérone est au final un gros nounours calinou…..

Ma note 4/5

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré "Et si c'était possible", le dernier roman de l'auteure et du coup je me lance dans ses romans précédents.

C'est un peu le même thème ici : un "handicap" que le personnage doit dépasser, mais ce n'est pas simple.

La comparaison s'arrête là, car pour Nathan dans "et si c'était possible" c'est un handicap physique (le fauteuil roulant) alors que là pour Lorraine c'est plus un problème psychologique lié Spoiler(cliquez pour révéler)à un viol qu'elle a subi adolescente, lors de sa première fois .

J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir l'analyse très sensible des caractères. On comprend bien ce que traverse Lorraine, ses doutes, et on compatit quand elle se rend compte que la guérison sera lente et progressive. Eric est un personnage masculin plutôt atypique dans la romance, je trouve, parce qu'il est très timide. Il ne sait pas parler aux femmes, il est obligé de demander des conseils à son fils de 10 ans ! ça pourrait le rendre ridicule, mais en fait j'ai trouvé ça plutôt touchant.

Il y a des scènes de sexe, c'est sûr, mais elles sont liées à l'intrigue puisque Spoiler(cliquez pour révéler)Lorraine a des crises de panique dès qu'un homme la touche, j'ai trouvé qu'il n'y en avait pas trop, et que l'écriture n'était pas vulgaire; contrairement à ce qu'on trouve souvent en ce moment dans les romances !

Au final, vraiment un bon roman, je ne suis pas déçue.

Afficher en entier
Or

Avis de TeaCup :

J’ai ouvert ce roman un peu par hasard ; j’aimais le titre, un peu moins la couverture (les couvs HQN dessinés, au plus ça va, au moins j’adhère !!) et je voulais découvrir un nouvel auteur. C’est chose faite grâce à ce livre ! Je ne sais pas si c’est la couverture de son précédent livre ? Mais pour moi, je partais sur de l’érotique – donc le titre poétique m’intriguait : j’aime les contrastes ! En fait pas vraiment. Il y a des scènes érotiques, oui, mais pas en surabondance c’est vraiment une romance en réalité.

L’héroïne a subi un traumatisme – vu le résumé, pas besoin d’être devin pour comprendre ce qui a pu lui arriver – et se retrouve donc coincée dans sa relation aux hommes. Elle fantasme donc sur son voisin au corps et à la musculature impressionnante alors qu’elle fuit ce genre d’hommes à tout prix, trop méfiante. Par un concours de circonstances (un chouille facile, l’auteur aurait pu faire plus crédible),une relation va se nouer petit à petit. Et c’est là qu’on embarque ! Perso j’ai plongé très vite, l’auteur le dépeint avec intelligence et cette période d’approches, ou les héros s’apprivoisent fonctionne à fond !

L’histoire est racontée à 2 voix de manière à peu près équilibrée donc cela m’a bien plus. L’homme mis en scène est assez loin des mâles alphas qui sont pléthores en romance. S’il a une musculature abondamment décrite et admirée, là il y a un rapport à l’intrigue, aux réactions que cela suscite chez l’héroïne. Il a un caractère plutôt doux, rêveur et patient. J’aime ce genre de héros atypique, car j’en ai juste ras le bol des « tu te couches là, où juste à côté, comme tu préfères, mais tu le fais et tu es reconnaissante, poupée » (j’exagère à peine !).

Lorraine et Éric évoluent du côté de Nancy, ils sont réalistes et touchants. Je dis merci à une auteure française de se rappeler que non, la romance ne fait pas rêver uniquement si le héros oublie d’être poli et intelligent, voir qu’il n’est pas un butor du sexe, et même, qu’on peut rêver en France ! Je ne veux pas trop en dévoiler sur l’histoire j’ai aimé la longue progression de la relation. L’évolution réaliste : les doutes, les « foirages », les complexes de l’héroïne et l’infinie – sûrement le point qui est à la fois réaliste tout en étant très romance car le héros est vraiment un ange quelque part, même si j’aime croire que ça ne le rend pas irréaliste pour autant et que certains hommes auraient réagi de la même manière. Bref, loin encore une fois des héros qui pullulent en ce moment dans ce type de roman –patience du héros. Ce dernier est divorcé, il est père d’un ado et gère au jour le jour son quotidien. L’héroïne est rousse, elle a un style et un métier banal, des rondeurs et des peurs. Qu’est-ce qui fait donc qu’on se laisse quand même embarquer ? Pour moi, la réponse serait : pas de surenchère. Hélène Phillipe raconte juste une histoire simple, quotidienne, et cela m’a touchée, car ça sonnait juste. Les quelques scènes de sexes sont bien étudiées et décrites, l’héroïne est moderne ; elle a une envie de libido malgré ses traumatismes, quand dix ans en arrière elle aurait juste semblé en « standby », en attente du Prince. Non, cette héroïne sort avec des types – pas les bons, d’accord – et parle ouvertement de plaisir solitaire. Bref, tout sonne réaliste, intime, laborieux, mais aussi toucher par des instants plus magiques et j’ai adoré cela.

La plume de Hélène Philippe est fluide, j’ai rarement été gênée dans ma lecture par une formulation maladroite. Peut-être un peu de lenteur à certains moments et, autre défaut plus important, quelques rebondissements de scénarios sont un peu gros ou faciles (l’affreuse ex-femme, garce/manipulatrice/grosse méchante, par exemple). D’où la note qui n’est pas coup de cœur. La force de l’auteur est plus dans la psychologie, la tendresse et l’atmosphère que dans le scénario en lui-même. La fin aussi comparée au reste est un peu plus abrupte…

Cool de voir qu’une romance n’est pas obligé de tourner autour d’un apollon américain dominateur au lit – et ailleurs –, avec trois caisses d’humour – plus ou moins dosé – chick-lit à gogo dans la droite lignée des comédies américaines qui marchent bien.Reconnaissons-le, ces schémas sont hyper récurrents en romance et HQN avec ses plus gros cartons n’est pas en reste sur le sujet. Non nous n’attendons pas, lectrices, que ça pour rêver.

Définitivement, HQN propose autre chose et ça fait plaisir de le découvrir en dehors de leurs auteurs phares dont on entend beaucoup parler, ils publient aussi d’autres livres de qualités plus « ignorés », des romances un peu moins chick-lit (voir chick-litextra normé qu’on a déjà l’impression d’avoir lu et relu – je n’ai rien contre la chick-lit quand on ne me prend pas pour une buse en me ressortant un truc déjà exploité 100 fois ) pour des romances plus douces et profondes (comme celle-ci), plus épicés (Valery K Baran) voir carrément différente (« En plein cœur » de Anne Rossi). Dommage, de devoir tant fouiller dans leur production pour faire ces découvertes-là dont je ne vois jamais passer de chroniques ou en tout cas si peu.

À n’en pas douter, je vais essayer « Alice au bois dormant » sous peu et attendrais sa prochaine parution.

http://thereadinglistofninie.com/helene-philippe-les-arbres-chantent-au-printemps

Afficher en entier
Bronze

L'écriture d'Hélène Philippe m'a plu : elle est fine, douce et sucrée. C'est fluide, l'on suit facilement l'histoire et on ne s'enlise pas totalement dans les bons sentiments. Personnellement, je préfère les histoires plus chick-lit : un peu plus ferme, drôle et pep's mais celle-ci m'a beaucoup plus dans son genre. En effet, elle dégage une force tranquille et des ondes positives très agréables.

Une romance que je vous conseille.

Mon avis complet :

Spoiler(cliquez pour révéler)http://lunazione.over-blog.com/2016/01/les-arbres-chantent-au-printemps-helene-philippe.html

Afficher en entier
Or

Lorsque j’ai choisis ce livre à lire, j’avais envie de légèreté. « Les arbres chantent au printemps » est un livre qui m’a agréablement surprise, j’ai bien aimé ma lecture qui nous propose des personnages attachants, touchants ! Oui touchant est le mot qui convient bien à ce roman.

Lorraine vit depuis plusieurs années, cachée, suite à un traumatisme profond, qui l’empêche d’avoir une relation avec un homme. J’ai été vraiment touché par sa détresse, on la ressent bien quand elle prend le dessus sur ses autres sentiments, on s’imagine bien alors ce qu’elle peut ressentir. On la voit se perdre des fois dans des crises de panique et on n’a qu’une envie, c’est lui tendre la main pour l’aider ! On est aussi d’un autre côté, super fière quand elle fait un pas en avant pour vaincre ses moments. Elle est vraiment attachante.

Face à elle, Eric va avoir l’attitude requise pour l’aider à vaincre ses peurs, la patience et la persévérance qu’il va mettre dans sa relation avec elle, montre tout l’intérêt réel qu’il lui porte. Sa situation à lui est pourtant loin d’être évidente : séparé de sa femme, avec un adolescent en garde partagée, et un boulot très prenant. Il est agréable de voir qu’il va savoir vaincre toutes ces craintes qu’elle a développées avec toutes ces années.

Ce que j’apprécie avec ce type de livres, c’est qu’ils sont très proches de la réalité, il est facile de s’identifier aux personnages et on s’attache à eux.

Ce fut un bon moment de lecture, c’est une romance agréable.

http://www.livresavie.com/les-arbres-chantent-au-printemps-de-helene-philippe/

Afficher en entier
Argent

Au début je pensais que c'était une histoire simple mais finalement c'est beaucoup plus complexe et ce livre traite un sujet très dur et sensible

En effet Lorraine s'est fait violée quand elle avait 17 ans et depuis elle ne peut plus approcher un homme sans paniquer. Mais elle fait plus ample connaissance avec son voisin Eric, récemment divorcé, et elle s'ouvre de plus en plus. Elle entrevoit un futur avec lui mais les obstacle sont nombreux.

J'ai bien aimé ce livre de part son histoire touchante et cette nouveauté mais j'ai trouvé l'action très longue à se mettre en place. Je comprend la panique de Lorraine et ses réactions mais les actions sont trop peu nombreuses et en plus la fin n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais.

Il y a plein de questions qui restent en suspens et qui gâchent cette fin. En plus on suppose juste qu'ils vont se marier mais on n'est pas sûr du tout.

Je le conseille quand même parce que c'est un sujet dont on doit parler et que c'est très bien écrit.

Afficher en entier
Or

En commençant ce livre je ne m'attendais pas à quelque chose de spectaculaire mais plus à une lecture sympathique pour se détendre. Mais ce livre est beaucoup plus qu'une simple histoire d'amour, cette histoire est poignante et touchante. J'ai eu du mal à quitter ce livre car nos deux héros sont loin d'être des personnages sans problème et aucun défaut, se ne sont pas des caricatures mais des personnages vrais qui commettent des erreurs.

Lorraine est un personnage fort qui essaye de surmonter ses peurs avec l'aide d'Eric mais bien qu'il y ait eu des accrocs elle n'abandonne pas mais évolue petit à petit sans précipitation.

Très belle découverte je conseille fortement de lire ce livre qui est rempli d'émotion et de tendresse.

Afficher en entier
Diamant

Un coup de coeur pour cette magnifique histoire d'amour qui traite d'un sujet sensible qui peut anéantir toute une vie. Si j'ai aimé cette histoire c'est les forts sentiments que l'on ressent au fil du livre, on suit l'évolution de Lorraine avec Eric à ses côtés et je me demande si des hommes comme Eric ça existe encore !

http://lirecestrefuserdemourir.blogspot.fr/2015/06/les-arbres-chantent-au-printemps-de.html

Afficher en entier
Argent

J'ai aimé MAIS, à partir du milieu, j'aurais fait un deuxième tome...

Afficher en entier

Date de sortie

Les arbres chantent au printemps

  • France : 2015-06-05 (Français)

Activité récente

ambre2 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-20T22:25:06+01:00
Rora l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-31T17:57:54+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 47
Commentaires 13
Extraits 3
Evaluations 16
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode