Livres
534 993
Membres
560 801

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Archives de Roshar, Tome 1 : La Voie des rois (I)



Description ajoutée par martmeg 2015-06-25T00:48:47+02:00

Résumé

Roshar, monde de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là. Pour elles, les hommes s'entre-déchirent. Dans le paysage dévasté des Plaines Brisées, Kaladin, enrôlé de force, lutte dans une guerre insensée qui dure depuis dix ans, où plusieurs armées combattent séparément un unique ennemi.

Dalinar Kholin, chef de l'une de ces armées, est fasciné par un texte ancien appelé La Voie des Rois. Hanté par des visions des temps anciens, il commence à douter de sa santé mentale. De l'autre côté de l'océan, la jeune et ambivalente Shallan apprend la magie, et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux.

Afficher en entier

Classement en biblio - 405 lecteurs

extrait

"Les mots ne sont pas censés rester à l'intérieur. Ce sont des créatures libres qui dérangent l'estomac lorsqu'elles sont enfermées."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

A la lecture du chapitre d'introduction, ma première réaction fut : "Uh, un remake de star-wars version fantasy?"

Force et simili sabres lasers, dans quoi suis-je tombé?

Cependant, au fil de la lecture, on découvre un monde très bien construit et dans lequel on a envie de se plonger.

J'ai trouvé quelques aspects originaux, notamment l'équivalent de la "magie" et sa place dans le monde :

elle est parfaitement intégrée et crée par exemple les matières premières.

Le livre est très prenant et les perspectives intéressantes, les deux parties du premier tome ont été dévorées!

Un petit point "négatif" mineur (car il en faut bien un), on sent que ce premier tome sert à la mise en place du décor :

il y a quelques creux dans l'histoire, et plusieurs personnages ne faisant pas partie de l'action ont des chapitres entiers centrés sur eux, sans qu'on les revoie par la suite.

J'ai beaucoup d'attente pour la suite et je la guette avec impatience!

Afficher en entier
Diamant

Feuilleter "La Voie des Rois" est un plaisir pour les yeux, le lire un délice pour l'esprit.

"La Voie des Rois" est un livre magique et étincelant, un Livre d'Eclats!

J'ai adoré cette lecture, si vous hésitez encore jetez un oeil sur ma chronique!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Je suis déjà une lectrice convaincue par les livres de Brandon Sanderson, et j'ai fini par craquer et lire cette série malgré qu'elle ne soit pas finie. Sachant lire en anglais, je peux prendre de l'avance et je serai moins frustrée par l'attente mais je ne le conseille tout de même pas aux impatients (les livres sont très long à sortir vu leur longueur : 1-2 ans entre chaque tome et il y en a encore 6 à venir).

Je ne regrette pour ma part absolument pas, j'ai accroché dès les premières lignes. Certes le livre est long mais c'est pour moi une qualité : je peux enfin commencer une oeuvre sans la finir en 2h et me plonger à fond dans une histoire complexe et incroyable.

L'univers est très complet et détaillé. Je sens que ce tome est un tome introductif, les personnages se cherchent encore et nous en tant que lecteurs découvrons tout doucement les différents peuples, les cultures des personnages, les différents systèmes politiques et religieux. Mais l'histoire n'en est pas moins intéressante et passionnante. Nous suivons plusieurs personnages et tous m'ont énormément plu, au point de n'avoir jamais été frustrée d'avoir un changement de point de vue.

Mon commentaire est volontairement peu descriptif car j'ai commencé ce livre sans connaitre l'histoire (je n'ai même pas lu la quatrième de couverture) et je souhaite cette expérience à tout le monde !

Afficher en entier
Or

Un moment que ce pavé traine dans ma bibliothèque, il était temps de s'y mettre !

A vrai dire, je m'y suis reprise à deux fois pour le commencer. Le fait est que c'est de la fantasy. Mais pas de la fantasy mignonne avec deux trois dragons de ci de la et de la magie vite fait si tu veux. Non, ici c'est un monde entier dans lequel nous sommes jeté presque sans état d'ame de la part de l'auteur. Des termes inconnus dès les premières lignes, des conditions météos uniques, des créatures jamais vus, un système féodal et social tout nouveau, des religions, des sciences, de l'histoire d'un autre univers bref, un tout nouveau monde. Et c'est tant mieux. La lecture demande de l'attention. Ca ne se lit pas paresseusement sur un serviette de bain pendant les vacances. Non, il va falloir être attentif, ouvrir l'esprit et les yeux pour mieux se laisser emporter sur les terres arides de Roshar.

Le monde va se dévoiler peu à peu à travers les personnages principaux et d'autre (très) secondaires qui viennent des quatre coins de la planète. Car oui, on parle bien d'une planète là. ON ne fait pas les choses à moitié ici.

Parlons des personnages. C'est avec un grande réussite que les quelques personnages principaux se dévoilent au fil des pages, développant parfois avec une lenteur agréable leur trait de caractère et leur passé. Les dialogues sont savoureux, plein de vie, avec ce petit caractère épique ca et là ( point trop n'en faut). On se retrouve étrangement pris par ce monde tout nouveau, par ces terres inconnus de notre pauvre esprit malmené par les noms nombreux et les faits et héros des temps passés. Bientot, on connait ce monde, on en fait parti. Et c'est bien joué. Au fil du grand nombre de pages, on se laisse emporter par l'action et les enjeux, on soutient les personnages qui ne sont ni blancs ni noirs. C'est un monde dur que Roshar, un monde sombre et froid, terriblement réaliste au final. Le sort de certains personnages est terrible mais l'on se dit que c'est ce qui doit être fait et que c'est une facon comme une autre d'arriver à ces fins pour d'autres protagonistes.

Bref, voilà donc, ce premier tome n'est qu'une esquisse de ce qui semble arriver par la suite, une mise en bouche pour un spectacle grandiose !

Afficher en entier
Argent

trop long sincèrement c dommage

Afficher en entier
Argent

Premier tome.

Attention, malgré son épaisseur, ce n'est que la première partie de l'histoire et non un « épisode ». Vous vous embarquez dans du roman fleuve.

Parmi les quatre lignes narratives développées dans ce premier livre, seule une m'a véritablement intéressée (Celle de Kaladin, d'abord soldat, puis esclave puis sous-soldat sacrifiable). En même temps, tant mieux, c'est la plus étoffée.

C'est mon premier Sanderson. C'est fluide, vivant. Mais parfois, dieu que c'est long. Et il semble que ce soit une spécialité chez cet auteur.

L'univers proposé est fascinant et j'ai adoré les Sphrènes qui m'ont parues être (mais non bien évidemment) une réminiscence des Chrones de Damasio. C'est exotique, tout en restant terre à terre (esclavage, mesquinerie, pègre et surtout, par les temps qui courent cet apartheid Clair-Iris, sombre-Iris. L'histoire de l'Homme, quoi).

J'ai hâte de découvrir le destin des personnages, y compris ceux de Shallan, Dalinar et Szeth (les trois autres lignes), mais sincèrement, moitié moins long n'aurait pas nui.

Afficher en entier
Diamant

CA Y EST je me suis enfin plongée dans l'imagination de cet auteur! Pour tout avouer, je suis une novice en fantasy adulte, j'avais peur que la densité de l'univers et la richesse de l'écriture me freinent dans mon immersion. Mais là, je ressentais l'envie grisante de vivre une riche et nouvelle épopée !

Au début de ce 1er tome, il y avait beaucoup de termes nouveaux sans vraiment de réelles explications, donc le temps d'interpréter ces nouveaux mots me ralentissait mais ça ne me dérangeait pas trop comme l'univers m'intriguait déjà. La plume, contrairement à ce que j'appréhendais, est très fluide et addictive!

Le gros point fort pour moi réside dans les personnages, notamment Kaladin et Dalinar, qui sont tellement charismatiques. Kaladin est un protagoniste qui m'a touchée dès son apparition. Je compatis avec tout ce qu'il traverse, et il m'a plusieurs fois impressionnée par sa force, mentale et physique, son humanité, son courage, sa volonté de protéger les autres...est-ce que j'ai un crush sur lui? Surement.

J'aime aussi Dalinar pour ces mêmes qualités, en plus de son amour envers ses fils et le développement très intéressant de sa philosophie de guerrier, de ses valeurs. J'ai immensément hâte de les retrouver et j'espère qu'ils finiront par se rencontrer aussi!

Afficher en entier
Diamant

Cela faisait un certain moment que j'entendais parler de Brandon Sanderson, et notamment de sa saga des fils des brumes. Toutefois, il s'est avéré que beaucoup de personnes m'ont conseillé les archives de Roshar, en me présentant cette saga comme la plus aboutie de son travail.

J'ai choisi Les archives de Roshar et je suis bien loin d'être déçue. Toute suite prise dans l'histoire, les personnages sont tous attachants et surtout à la fin de la première partie du Tome, j'ai tout de suite enchaîné avec la seconde partie.

J'ai littéralement adoré. Toute l'intrigue est bien mise en place, les révélations se font crescendo, à une vitesse qui permet de ne pas se laisser.

Afficher en entier
Diamant

Un roman exquis. Pas d'autres mots pour le décrire.

La voie des rois, c'est d'abord Roshar, un univers. "Un monde de pierres et d'orages" comme c'est si joliment dit dans la quatrième de couverture. Un univers violent. Un monde où se côtoient différentes civilisations, pas toujours en très bon termes les unes avec les autres car leurs coutumes et leurs apparences sont très différentes. Un monde complexe dans lequel on est plongé dès les premières lignes. Pour moi, cet univers est parfaitement développé et d'une richesse inouï. Il ne se passe pas un chapitre sans qu'on en apprenne plus sur ce monde, ses peuples et leurs coutumes, son apparence, les moments forts de son Histoire. Brandon Sanderson pousse le détail à son paroxysme... pour mon plus grand bonheur. Une précision presque cinématographique qui pour autant, ne s’embarrasse pas de descriptions pompeuses. Plus justement, si. Il y a des moments assez longs mais on finit par s'y faire. En fait, ce premier tome a pour moi totalement rempli son job : introduire un univers sur lequel on sait tellement de choses qu'on se demande ce qu'il pourra nous révéler de meilleur.

Les personnages y sont aussi pour beaucoup dans la perfection de ce bouquin. Il y en a beaucoup mais on suit les points de vues de trois principaux. Kaladin, qui a abandonné ses études de médecine, pour devenir soldat. Par malheur, il a été réduit au rang d'esclave et tente de s'unir avec ces compagnons de fortune pour retrouver le champ de bataille. Non loin de là, Dalinar Kholin, commandant d'une armée et frère du défunt roi Gavilar, exprime sa fascination malsaine pour le Livre des Radieux, mystérieux ouvrage qui narre les aventures des Chevaliers Radieux et qui le hante. Dans des contrées éloignées, Shallan quitte sa famille pour devenir l'apprentie de la clarissime hérétique Jasnah Kholin, fille de feu Gavilar et nièce de Dalinar, pour des motifs douteux. Tour à tour, on découvre les points de vues des différents personnages et on en apprend davantage sur leurs motivations, leurs passés, leurs peurs. Même si c'est dur au début, on s'attache à eux d'une manière ou d'une autre et on se retrouve projeté dans leurs histoires. Il faut un peu de temps avant de comprendre ce qui les lient réellement. C'est de ça que viennent les longueurs notables dans les romans. On les remarque au début puis au bout d'un moment, on devient totalement accro à nos personnages qu'on ne lâcherait pour rien au monde. C'est là que le cliffhanger de la fin fait d'autant plus mal.

Bref, quelle introduction ! Même si ça a pas été évident de lutter contre ma nature de lectrice impatiente, j'y suis parvenue et je ne le regrette pas. Un formidable moment de lecture dont je ressors avec une furieuse envie de forcer tout le monde à lire ce roman magistral !

Afficher en entier
Diamant

Ce premier tome est dense mais ô combien palpitant !

Malgré un début un peu difficile (l'univers qui est mis en place tout le long de ce tome est très complexe), au bout d'un chapitre ou deux j'étais complètement immergée dans ce récit. On suit plusieurs personnages (un ancien guerrier devenu esclave, un assassin, une jeune femme qui est avide de savoir et un haut-prince qui se rend compte de l'horreur de la guerre) ainsi que quelques personnages annexes. Tous sont attachants (mention spéciale pour Syl) et leurs histoires sont bouleversantes. Les actes de courage sont de petites pépites et la coupure que l'auteur a décidé de faire pour ce premier livre est affreusement bien placée pour le suspense.

J'ai hâte de pouvoir lire la suite de cette série !

Afficher en entier
Or

Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un joli pavé, j'ai nommé la première partie (oui, vous avez bien lu) du premier tome des Archives de Roshar, La voie des Rois, par Brandon Sanderson.

Je ne vous cacherai pas que le début de ma lecture fut des plus laborieux. À dire vrai, j'ai bien failli abandonner ce livre au bout d'une petite centaine de pages. Moi qui tenais tant à enfin découvrir la plume et l'imaginaire du grand auteur de fantasy de notre génération, c'était loupé ! Et pourtant, ce n'était certainement pas l'écriture de Brandon Sanderson qui me posait problème, bien au contraire : je la trouvais digne des meilleurs des conteurs, tout simplement entraînante et d'une beauté sans mesure. Seulement voilà, je ne parvenais pas à accrocher avec cet univers extrêmement dense qu'on me présentait, ni avec ces personnages. Ce roman n'était tout bonnement pas fait pour moi à ce moment précis. Je l'ai donc reposé et laissé mariner pendant environ deux semaines... puis je me suis sentie prête. Et c'est alors que la plus extraordinaire des aventures a commencé pour moi.

Je ne vais pas vous mentir, je ne reste pas à 200% convaincue par ce que la plume foisonnante d'idées de Brandon Sanderson a bien voulu nous proposer dans cette première partie de tome un. Par exemple, je ne vois pas encore tout à fait l'intérêt des passages du récit dits "intermédiaires" qui séparent chacune des parties de ce dernier. Alors en effet, cela permet de souffler un peu avec notamment des chapitres beaucoup plus courts (du moins, c'est ainsi que je les perçois) mais à part quand l'on nous partage le point de vue de Szeth dans ces moments là, je ne vois clairement pas ce que les autres intermèdes apportent à l'intrigue. Cela me perd plus qu'autre chose, j'ai l'impression...

Ce détail un tantinet dérangeant mis à part, j'ai adoré tout le reste : la plume de l'auteur, comme je l'ai mentionné précédemment, juste exquise ; la mythologie et les contrées que celui-ci est parvenu à créer et les protagonistes que j'ai par la suite fini par trouver tous tout ce qu'il y a de plus fascinants, avec en outre une psychologie et un passif creusés en profondeur. Il me tarde d'en apprendre plus sur l'ensemble d'entre eux ! Et personnellement, j'ai déjà mes petits chouchous, Dalinar et Kaladin en tête pour les personnages principaux.

Pour conclure, je ne peux que chaudement vous recommander ce livre. Ne vous angoissez pas à cause des presque mille pages qu'il comporte, elles se tournent d'elles-même une fois que l'on est embarqué par le récit ! Et ce dernier ne manquera pas de vous épater tant il est d'une richesse émotionnelle et créatrice infinie. Mais justement, pour pouvoir savourer tout ce qu'il a à nous offrir sans risquer d'être totalement déboussolé, mieux vaut s'asseoir confortablement et prendre la peine de le savourer comme il se doit. Et surtout, il faut avoir envie de recevoir ce qu'il va nous apporter, attendre le bon moment et ne pas forcer l'instant de notre rencontre avec ce livre juste magique et délicieusement éprouvant (faut croire que j'aime me faire du mal au petit cœur, pour ne pas changer...) - j'ai retenu la leçon !

Afficher en entier
Or

Une belle brique, bon j’ai déjà eu affaire à cet auteur avec le fils de brume et ses briquasses, donc je n’avais pas trop peur. J’adore cet auteur, je ne m'en faisais pas trop.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Archives de Roshar, Tome 1 : La Voie des rois (I)

  • France : 2015-05-20 - Poche (Français)

Activité récente

SAEZP l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-02T20:20:57+01:00

Titres alternatifs

  • The Way of Kings (The Stormlight Archive #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 405
Commentaires 51
extraits 21
Evaluations 136
Note globale 8.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode