Livres
547 088
Membres
583 844

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Archives de Roshar, Tome 5 : Justicière (I)



Description ajoutée par x-Key 2019-03-19T00:29:20+01:00

Résumé

La Tempête Éternelle s’abat de nouveau sur Roshar, balayant sans répit la terre de ses éclairs rouges, et réveillant sur son passage la véritable nature des serviteurs parshes. Les Néantifères sont de retour, et leur soif de vengeance n’a d’égal que la grandeur de l’armée qu’ils constituent.

Réfugié au-dessus de la tempête dans la mystérieuse et immense cité-tour d’Urithiru, le peuple aléthi se prépare à combattre les Néantifères. Mais, peu à peu, Dalinar Kholin réalise que son rêve d’un royaume unifié ne sera pas une tâche aisée, car les adversaires d’hier ont encore à l’esprit son passé sanglant, lui dont le surnom est toujours l’ Épine Noire, et ils n’ont pas l’intention de lui prêter allégeance si facilement.

Avec sa série Les Archives de Roshar, vendue à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis et dont une adaptation en série est en cours, Brandon Sanderson s’est définitivement imposé comme un des plus grands auteurs de sa génération.

Cette série est une tuerie. Elbakin.net.

Les Archives de Roshar n’ont rien à envier au Trône de fer, la poésie de l’écriture en plus. Le Point Pop.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mélanie Fazi.

(Source : LGF - Le livre de poche)

Afficher en entier

Classement en biblio - 126 lecteurs

extrait

— Essayez simplement, lui dit doucement le capitaine. Être Radieux ne dépend pas tant d’une question de force ou d’adresse que de ce que vous avez dans le cœur. Et vous avez le meilleur d’entre nous tous.

Le capitaine paraissait intimidant aux yeux de beaucoup d’étrangers. Une tempête perpétuelle en guise d’expression, une intensité qui faisait fléchir les hommes quand elle était tournée vers eux. Mais il y avait également une tendresse stupéfiante chez lui. Kaladin saisit Hobber par le bras, et sembla presque au bord des larmes.

Certains jours, il semblait que toutes les pierres de Roshar ne seraient pas en mesure de briser Kaladin Béni-des-foudres. Puis un de ses hommes se faisait blesser, et on le voyait alors craquer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

J’ai dévoré ce tome. Brandon Sanderson nous apporte quelques réponses sur les néantifères, les lames d’éclats, les hérauts et la désolation. Cependant il reste beaucoup de mystère à éclarcir, et à la fin de ce tome de nouvelles questions se forment. L’auteur possède un talent certain de conteur. Chaque passages, chaque détails possèdent leur importance et ont une raison d’être.

Les personnages sont toujours aussi complexes et bien travaillés. Dans la deuxième partie du récit j’ai apprécié de connaître les états d’âmes des différents membres du pont numéro quatre.

Dalinar retrouve enfin la mémoire sur son passé et cela m’a permis de plus apprécier ce personnage.

Un excellent tome, bien qu’il y ait peu d’action, puisqu’il est plus axé sur la politique et sur les efforts de Dalinar pour unifier Roshar.

Afficher en entier
Diamant

J'ai lu ce tome et le suivant en un seul livre aussi ce commentaire vaut pour les deux :

Un tome toujours aussi passionnant. L'histoire est de plus en plus complexe et implique toujours plus de personnages. Cette fois-ci, on en apprend plus sur Dalinar et Kaladin est moins présent, ce qui m'a parfois dérangé. Cependant j'admets qu'il ne se passe pas grand chose de nouveau de son côté et que j'ai parfois eu l'impression de son personnage stagnait. J'ai aussi eu encore plus de mal qu'auparavant à comprendre Shallan et j'ai parfois été énervée avec son personnage.

Cependant, le tome se dévore pour moi aussi facilement que les précédents et le monde décrit par Sanderson ainsi que le nombre de cultures différentes qui sont impliquées ne fait que grandir. Cela donne un effet de grandeur assez impressionnant. On en apprend énormément sur beaucoup de sujets que je ne spoilerai pas mais les révélations remontent définitivement mes attentes (déjà hautes).

Bref, le suspense monte et je n'attends qu'une chose : enfin comprendre les sprènes, leur histoire et le passé.

Afficher en entier
Or

mon dieu je suis TELLEMENT TELLEMENT fan de cette série ! Même après 5 tomes j'en veux encore, moi qui ne lis pas trop de sagas...

Afficher en entier
Or

Un excellent tome qui nous plonge encore plus dans l'univers écrit par Brandon Sanderson. Un monde où la métaphysique et la philosophie se glissent un chemin à travers les manœuvres politiques. Ce livre est entouré comme tous les autres d'une aura de grandeur. Les personnages sont toujours aussi intéressants même si je déplore le fait d'avoir eu si peu de pages sur Kaladin. Toutefois, j'ai particulièrement apprécié de découvrir le passé de Dalinar et ses démons, de voir l'évolution de Shallan au fil des pages. La progression de l'intrigue est plus lente mais on sent qu'une vague puissante arrive et va tout submerger sur son passage. J'ai particulièrement apprécié le fait d'avoir un point de vue plus interne sur les parshendis. En conclusion, un excellent tome dont il a été difficile de me séparer.

Afficher en entier
Or

Encore un tome passionnant des Archives de Roshar, où nous en apprenons toujours plus sur l'univers, les sprènes, les dieux, avec quelques retournements inattendus... Je note toutefois que le rythme m'a semblé plus lent que dans les tomes différents, sans doute parce que les enjeux évoluent et se prêtent parfois moins aux scènes d'actions; mais cela ne m'a pas empêchée de beaucoup apprécier cette lecture (et tout ce qu'on y apprend sur cet univers fascinant).

Afficher en entier
Argent

Je dois dire que ce tome était vraiment pénible à lire par moments, ce qui est surprenant car j'ai dévorée tout les autres mais dans ce tome, il n'y avait pas d'action majeur, c'était un peu comme un long entre deux.

Shallan m'exaspère toujours, j'ai vraiment du mal avec son personnage, j'ai appréciée son attitude dans le tome où elle se retrouve avec Kaladin et s'ouvre en étant un minimum honnête pour une fois. Cependant plus le temps passe, plus elle s'enfonce dans des mensonges, des illusions et se confine dans le secret, après elle se demande pourquoi elle s'est perdue, c'est évident après tant de mensonges. Elle se voile la face à elle-même, prend des grands airs avec tout le monde (ce qui m'a toujours agacer), elle aime mentir et tromper les autres, elle se complaît dans cette attitude et c'est foutrement agaçant. Parfois elle se plaint de toutes ces manigances mais après elle dit quoi ? Tant que j'y suis, au final ça peut pas être pire donc pourquoi pas continuer ! Quelle bêtise, même son sprène me tape sur le système. Enfin, j'essaie de me contenir.

C'est l'une des raisons principales pour lesquelles ce tome fut compliqué pour moi car il y avait beaucoup trop de passages accordés à Shallan et très peu à Kaladin qui reste jusqu'à présent mon personnage favori, car son honnêteté brute change et ses humeurs grimaçantes. J'aurais aimée qu'on l'exploite encore plus dans ce tome.

Jasnah est de retour ce qui est agréable, on suit Moash est j'espère de tout cœur une rencontre futur avec Kaladin, qu'il comprenne que tout n'est pas perdu. Lopen et Roc me font toujours autant tordre de rire, j'apprécie énormément ces deux là.

Dalinar lui s'efforce de rassemblait tout le monde mais même moi qui croyait avoir résolu la plus par des mystères de ce monde, il s'avère que de nouveaux se pose encore.

Voilà un tome très long mais c'est mon avis qui est influencée par rapport à mes préférences de personnages.

J'ai hâte de lire la suite néanmois car c'est une excellente série.

Afficher en entier
Diamant

Encore une franche réussite, Brandon Sanderson sait décidément bien ce qu'il fait.

Les aléthis se sont réfugiés à Urithiru, à l'abri des tempêtes et des nantifères. Maintenant que les Radieux se sont révélés, il faut qu'ils prennent leur envol. Avec eux à ses cotés, Dalinar œuvre à unifier les différents pays dans leur lutte contre les nantifères. Même si il a réussi à leur faire comprendre qu'il n'était pas fou, on a toujours peur de lui et rares sont les dirigeants à répondre favorablement à ses demandes par peur qu'il en profite pour essayer de conquérir leur pays.

En effet il traine derrière lui son passé, quand il était surnommé "l'épine noire", le conquérant. Pas exactement un homme de paix.

Shallan de son coté continue à faire évoluer ses pouvoirs à l'aide de Motif. Mais elle commence à se prendre à force de multiplier les personnalités. Surtout quand ces personnalités l'aident à surmonter les faiblesses de la sienne.

Adolin, Kaladin et Ranarin continuent dans leurs lancées, chacun de son coté, pour trouver leur place dans ce monde en complète évolution.

Quel plaisir, comme toujours avec cette série.

J'aime bien l'alternance des points de vue qui donne du rythme à l'ensemble. C'est assez maîtrisé ici.

J'avoue que le problème en général avec ce genre de narration c'est qu'on développe toujours des préférences pour certains personnages en fonction de ce qui leur arrive, et souvent quand on est en plein avec un personnage c'est limite un déchirement de devoir en changer au pire moment.

Mais la pas de problème de ce genre, donc c'était bien. Bon j'ai toujours de petites préférences, c'est inévitable, ce qui fait que certains passages paraissent plus long que les autres mais rien de vraiment gênant.

On est vraiment sur un tome centré sur Dalimar. On voyage dans son passé, on comprend l'homme qu'il était et du coup on aime encore plus celui qu'il est devenu en comparaison. Je ne pensais pas qu'un personnage qu'on suivait depuis le début en détail puisse avoir autant de secrets, ça a été une bonne découverte.

Shallan m'a fait un peu peur, elle se cache de plus en plus derrière ses personnalités multiples. On sent qu'elle en devient accro. Elle ne sait même plus laquelle est la vrai Shallan au final.

Ça fait aussi bizarre de beaucoup moins voir Kaladin au final, des trois personnages principaux c'est celui qui est le moins présent ici et qui a le moins de scènes essentielles. J'ai bien aimé par contre d'avoir le retours des points de vue multiple des hommes de point. Ceux ci évoluent beaucoup et sous la houlette de Kaladin commencent à devenir eux même des Radieux.

Le gros changement dans ce tome pour l'instant, c'est que les scènes d'interlude des tomes précédents commencent à avoir vraiment beaucoup de sens. Elles s'intègrent finalement au récit principal, arrivant même sur le devant de la scène à certains moment

Quel plaisir par exemple de voir la rencontre entre Dalinar et Lift, ce passage était hilarant !

D'ailleurs ça me donne vraiment envie de relire les précédents pour voir tout les points développés dans les interludes que j'ai pu oublier parce que sur le coup ils ne faisaient pas beaucoup de sens à l'époque.

Bref, au final un excellent demi-tome. Le rythme ne semble pas lent car il se passe toujours quelque chose d'important. Même les flashback de Dalimar sont bien intégrés et nous permettent de bien comprendre les réactions des autres personnages à son égard.

Je l'ai lu très rapidement pour un livre de cette taille et j'ai passé un excellent moment. La suite n'a évidemment pas tardé, je n'ai même pas pu attendre le mois que je m'étais fixé pour la commencer.

18/20

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/10/les-archives-de-roshar-tome-3.html

Afficher en entier
Argent

Toujours aussi correcte comme série ! Une certaine confusion dans les noms et les N° des tomes ????

Afficher en entier
Argent

L’histoire ralentit un peu, cette nouvelle partie n’apporte pas grand-chose et de nouveaux POV émergent, notamment ceux du Pont Quatre. Shallan commence vraiment à me faire peur (et Motif semble d’accord avec moi), Kaladin a au contraire vraiment viré héros et semble moins en colère qu’avant, et on en apprend plus sur Dalinar grâce aux flashbacks et aux nombreux chapitres de son POV. Très peu d’Adolin ici, et oui je suis déçue, surtout que je soupçonne ce pauvre garçon de se faire piquer sa fiancée d’ici quelques tomes. En espérant qu’il ne deviendra pas un personnage d’arrière-plan sans grand intérêt…

Afficher en entier
Bronze

J'ai beaucoup aimé les tomes précédents. Celui-ci traîne en longueur, part en loufoquerie,... Pas du tout sûr que je vais continuer cette série...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Archives de Roshar, Tome 5 : Justicière (I)" est sorti 2021-01-20T14:19:39+01:00 en version poche
background Layer 1 20 Janvier

Dates de sortie

Les Archives de Roshar, Tome 5 : Justicière (I)

  • France : 2019-05-02 (Français)
  • France : 2021-01-20 - Poche (Français)

Activité récente

Loric l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-09T16:41:51+01:00
pacoelo l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-09T20:01:13+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 126
Commentaires 15
extraits 7
Evaluations 40
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode