Livres
475 605
Membres
453 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Encore une franche réussite, Brandon Sanderson sait décidément bien ce qu'il fait.

Les aléthis se sont réfugiés à Urithiru, à l'abri des tempêtes et des nantifères. Maintenant que les Radieux se sont révélés, il faut qu'ils prennent leur envol. Avec eux à ses cotés, Dalinar œuvre à unifier les différents pays dans leur lutte contre les nantifères. Même si il a réussi à leur faire comprendre qu'il n'était pas fou, on a toujours peur de lui et rares sont les dirigeants à répondre favorablement à ses demandes par peur qu'il en profite pour essayer de conquérir leur pays.

En effet il traine derrière lui son passé, quand il était surnommé "l'épine noire", le conquérant. Pas exactement un homme de paix.

Shallan de son coté continue à faire évoluer ses pouvoirs à l'aide de Motif. Mais elle commence à se prendre à force de multiplier les personnalités. Surtout quand ces personnalités l'aident à surmonter les faiblesses de la sienne.

Adolin, Kaladin et Ranarin continuent dans leurs lancées, chacun de son coté, pour trouver leur place dans ce monde en complète évolution.

Quel plaisir, comme toujours avec cette série.

J'aime bien l'alternance des points de vue qui donne du rythme à l'ensemble. C'est assez maîtrisé ici.

J'avoue que le problème en général avec ce genre de narration c'est qu'on développe toujours des préférences pour certains personnages en fonction de ce qui leur arrive, et souvent quand on est en plein avec un personnage c'est limite un déchirement de devoir en changer au pire moment.

Mais la pas de problème de ce genre, donc c'était bien. Bon j'ai toujours de petites préférences, c'est inévitable, ce qui fait que certains passages paraissent plus long que les autres mais rien de vraiment gênant.

On est vraiment sur un tome centré sur Dalimar. On voyage dans son passé, on comprend l'homme qu'il était et du coup on aime encore plus celui qu'il est devenu en comparaison. Je ne pensais pas qu'un personnage qu'on suivait depuis le début en détail puisse avoir autant de secrets, ça a été une bonne découverte.

Shallan m'a fait un peu peur, elle se cache de plus en plus derrière ses personnalités multiples. On sent qu'elle en devient accro. Elle ne sait même plus laquelle est la vrai Shallan au final.

Ça fait aussi bizarre de beaucoup moins voir Kaladin au final, des trois personnages principaux c'est celui qui est le moins présent ici et qui a le moins de scènes essentielles. J'ai bien aimé par contre d'avoir le retours des points de vue multiple des hommes de point. Ceux ci évoluent beaucoup et sous la houlette de Kaladin commencent à devenir eux même des Radieux.

Le gros changement dans ce tome pour l'instant, c'est que les scènes d'interlude des tomes précédents commencent à avoir vraiment beaucoup de sens. Elles s'intègrent finalement au récit principal, arrivant même sur le devant de la scène à certains moment

Quel plaisir par exemple de voir la rencontre entre Dalinar et Lift, ce passage était hilarant !

D'ailleurs ça me donne vraiment envie de relire les précédents pour voir tout les points développés dans les interludes que j'ai pu oublier parce que sur le coup ils ne faisaient pas beaucoup de sens à l'époque.

Bref, au final un excellent demi-tome. Le rythme ne semble pas lent car il se passe toujours quelque chose d'important. Même les flashback de Dalimar sont bien intégrés et nous permettent de bien comprendre les réactions des autres personnages à son égard.

Je l'ai lu très rapidement pour un livre de cette taille et j'ai passé un excellent moment. La suite n'a évidemment pas tardé, je n'ai même pas pu attendre le mois que je m'étais fixé pour la commencer.

18/20

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/10/les-archives-de-roshar-tome-3.html

Afficher en entier
Argent

Toujours aussi correcte comme série ! Une certaine confusion dans les noms et les N° des tomes ????

Afficher en entier
Argent

L’histoire ralentit un peu, cette nouvelle partie n’apporte pas grand-chose et de nouveaux POV émergent, notamment ceux du Pont Quatre. Shallan commence vraiment à me faire peur (et Motif semble d’accord avec moi), Kaladin a au contraire vraiment viré héros et semble moins en colère qu’avant, et on en apprend plus sur Dalinar grâce aux flashbacks et aux nombreux chapitres de son POV. Très peu d’Adolin ici, et oui je suis déçue, surtout que je soupçonne ce pauvre garçon de se faire piquer sa fiancée d’ici quelques tomes. En espérant qu’il ne deviendra pas un personnage d’arrière-plan sans grand intérêt…

Afficher en entier
Bronze

J'ai beaucoup aimé les tomes précédents. Celui-ci traîne en longueur, part en loufoquerie,... Pas du tout sûr que je vais continuer cette série...

Afficher en entier
Diamant

Parfait, ce tome était juste parfait, mais alors que dire que je n'aie pas déjà dit sur cette série ? Ben rien en fait, l'intrigue est parfaite et haletante, les personnages humains et passionnants et l'écriture de l'auteur reste fascinante. Bref je n'ai qu'une hâte: lire la seconde partie de Justicière !

Afficher en entier
Or

Un tres bon tome facile a lire malgre ces 700 pages

Un univers magique superbes

Afficher en entier
Diamant

Dans les premières pages Sanderson conseille de lire la nouvelle "Dansecorde" qui se trouve dans "Sixième crépuscule" avant de débuter celui ci, et bien m'en a pris puisqu'elle est centrée sur un perso que j'affectionne tout particulièrement, Lift, qui renferme bien des secrets et mystères car même si elle apparaît peu dans cet opus, ces apparitions sont plus que troublantes et placent de nouveaux mystères, et puis il faut l'avouer, elle vaut le détour, tout en humour, naïveté et émotion.

Pour ce nouveau tome de Roshar, bien évidemment je fus subjuguée de nouveau par l'imagination et le talent de l'auteur qui pour moi est et reste le meilleur dans cet univers, donc que du bonheur à chaque page tournée.

Dans cet opus on se concentre sur Danilar qui tout en essayant d'unifier le royaume découvre peu à peu les faces cachées de son esprit qu'il pensait ne plus recouvrir.

Kaladin qui reste dans la même continuité avec sa section en essayant de protéger ses proches et ceux qu'il croise.

Mais surtout Shallan, perso étonnant qui prend de l'ampleur dans sa complexité, brisée par son passé, savante et artiste, vive et pleine d'humour, promise à Adolin tout en gardant un oeil sur Kaladin avec surtout son besoin de frôler le danger à tout bout de champ qui nous donne le frisson en nous demandant, mais ou va t'elle ??

Peu de place pour les autres pour l'instant mais quelques retours intéressants et très courts sur des persos qui pourraient prendre de l'importance par la suite, Moash l'exilé ou Renarin le mystérieux et bien d'autres encore, mais pour cela il faut le lire .... :)

Afficher en entier
Diamant

Excellent comme toujours!

Afficher en entier
Diamant

Enfin la suite tant attendue! Et encore ce n'est que la première partie du livre (notre traductrice a beaucoup de travail), et donc on reste un peu sur notre faim/ Quel plaisir de retrouver mes personnages préférés, Spoiler(cliquez pour révéler)y compris Jasnah enfin! S'ils ont trouvé un refuge à la fin du tome précédent, ils sont pourtant loin d'être tirés d'affaire. Ils savent désormais quel ennemi ils ont à combattre, mais ils sont encore peu entraînés pour accomplir cette tâche. On en apprend un peu plus sur les différents ordres des Radieux mais il est clair qu'il reste d'énormes points d'ombre. Les relations établies entre les personnages sont plus renforcées qu'auparavant et on peut donc les voir progresser ensemble ce qui fait beaucoup de bien. Certains risquent même de poser des problèmes : Spoiler(cliquez pour révéler)Shallan et ses multiples personnalités semblent devenir de plus en plus instables, et le personnage de Renarin est toujours très énigmatique, on sent bien que quelque chose ne tourne pas rond. On a enfin, une apparition de l'antagoniste numéro un, ce qui me donne d'avantage envie d'avoir la suite. Spoiler(cliquez pour révéler)Petite déception: pas d'interlude avec Szeth et donc pas de Nightblood non plus. On a de vagues allusions au Cosmère mais sans Hoid non plus, et cela aussi ça manque.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode