Livres
493 643
Membres
490 896

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les artilleuses, Tome 1 : Le vol de la Sigillaire



Description ajoutée par Marie9589 2020-01-27T21:26:01+01:00

Résumé

Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles – un Paris qui n’est ni tout à fait le nôtre, ni tout à fait un autre. C’est en effet le Paris bien connu d’Arsène Lupin, de Fantomas et des Brigades du Tigre… mais où vivraient des fées, des enchanteurs, des gnomes et même quelques dragons – ce qui n’est pas sans conséquences. Entre autres merveilles, la Tour Eiffel est en bois blanc, les Champs Élysées sont bordés d’arbres dont les feuilles rendent de la lumière dès la nuit tombée, et une ligne de métro mène directement à Ambremer, capitale du Monde Féérique.

C’est dans ce décor que les Artilleuses font un retour fracassant en se livrant à l’une de leurs activités favorites : l’attaque de banque à main armée. Aventurières et hors-la-loi, elles sont trois : Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling. N’hésitant jamais à faire parler la poudre, elles sont connues de toutes les polices d’Europe. Ce coup, cependant, pourrait bien être leur dernier. Car le vol d’une mystérieuse relique – la Sigillaire – leur vaut d’être pourchassées non seulement par les Brigades du Tigre, mais également par les redoutables services secrets du Kaiser…

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

Extrait

- Les artilleuses, ça vous dit quelque chose ?

Lady Remington, Miss Winchester et Mam'zelle Gatling. Une anglaise, une américaine, et la troisième est plus parisienne que le jambon-beurre. Un trio divertissant. Cambriolages, attaques à main armée, enlèvements de riches héritières, escroqueries diverses et j'en passe ...

- Des jeunes femmes pleine de ressources, à ce que je vois. Avec une conception élastique de la propriété privée et une aversion profonde pour les blindages ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je me suis plongée dans cette BD sans avoir connaissance de l'univers de Pierre Pevel, mais j'ai adoré ! Les personnages sont hauts en couleur et les héroïnes ont un caractère bien trempé, de quoi très vite s'attacher à elle. Ma préféré est Mam'zelle Gatling, dont l'humour et l'impétuosité m'ont beaucoup plu (et bien fait rire, je dois l'avouer). Elle m'a tout de suite fait penser à Audrey, du Disney "Atlantide" et mon impression s'est confirmée durant ma lecture. Le mélange entre créatures fantastiques et humains est bien dosé : il est subtil, ce qui fait qu'on est immédiatement immergé dans l'univers, qui nous paraît naturel. On n'est pas largué, même sans en connaître les bases, et ça, c'est génial. J'ai "Les Enchantements d'Ambremer" dans ma PAL depuis un bail, cette BD m'a donné envie de l'en sortir... Bref, vivement la suite !

Afficher en entier
Or

Quel bonheur de retrouver le Paris des Merveilles avec des personnages aussi hauts en couleurs! J'ai passé un moment de pur bonheur avec cette BD, et j'ai vraiment hâte d'en apprendre encore davantage, parce que toute cette intrigue est on ne peut plus intrigante... Le dessin complète parfaitement cet ensemble, et le résultat est tout simplement bluffant et immersif à souhait.

Afficher en entier
Argent

https://lapommequirougit.com/2020/03/12/le-vol-de-la-sigillaire-les-artilleuses-1-%e2%80%a2-pevel-willem/

Je remercie les éditions Drakoo pour cette lecture. Une BD qui dès la couverture en promet beaucoup de par son style graphique plaisant et attrayant à l’œil. J’avais hâte de voir ce que cet univers pouvait nous réserver.

Nous nous retrouvons dans Paris en 1911. Sauf que ce Paris-là est comme le nôtre, sans pour autant l’être. En effet, un outremonde a été découvert. Depuis, il existe divers passages, dans les métros en l’occurrence, pour accéder à ces endroits.

Dans l’outremonde, on y trouve diverses créatures féeriques, comme des dragons, des fées, etc. Dans ce Paris, on y découvre trois femmes : les Artilleuses. Parmi elles, se trouve une simple humaine, une magicienne et une venant carrément de l’outremonde justement.

Ces trois femmes ont la réputation de faire des casses qu’elles réussissent à chaque fois. La police n’arrive jamais à les attraper. Pourtant, les choses vont devenir un peu plus compliquées pour elle. En effet, elles vont faire un vol pour quelqu’un en échange d’argent. On va leur demander de voler la Sigillaire. Sauf qu’en voulant donner cette dernière au commanditaire, elles vont se faire attaquer. Mais pourquoi donc ? Pour avoir la paix, elles vont devoir résoudre le mystère qui entoure cet objet.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance dans laquelle on était plongé dans cette BD. De plus, voire trois femmes à l’honneur et mise en avant comme personnage principal d’une BD, c’est toujours plaisant à lire et à voir.

J’ai trouvé l’univers intéressant, même si moyennement développer dans ce premier tome, mais peut-être qu’on en apprendra plus dans les deux suivants. En tous cas, le style graphique était vraiment plaisant pour mes yeux et j’ai aimé le caractère atypique de chacune de ces trois femmes, qui les rendaient intéressantes. J’avais encore plus envie de les découvrir page après page.

En bref, c’est une BD vraiment intéressante. De par son histoire, son style graphique, ou par l’univers qu’on nous propose. On est embarqué dans l’histoire de trois femmes, volants pour vivre et ayant des caractères bien trempés. L’histoire est vraiment intrigante et il me tarde de savoir ce qui se passera dans les tomes suivants.

Afficher en entier
Argent

http://www.lmedml.fr/2020/03/04/les-artilleuses-1-le-vol-de-la-sigillaire-pevel-willem/

UN PREMIER VOLUME EXPLOSIF ET ADDICTIF !

Direction le Paris des Merveilles, ce n’est pas tout à fait celui que l’on connait et pourtant on s’y sens comme chez soi. Ce premier opus est explosif, à l’image de nos trois héroïnes que l’on surnomme « Les artilleuses »… Un trio de gangster au féminin qui aime user de la poudre…

Lady Remington, Mam’zelle Gatling et Miss Winchester sont des expertes. Cambriolages, haold-up… rien ne les résiste. Ici elles doivent voler une mystérieuse relique, la Sigillaire et ce coup est loin d’être simple. Elles vont se retrouver avec les Brigades du Tigre à leur trousse. Mais ce n’est pas le pire, les services secrets du Kaiser sont également sur le coup.

Ce premier opus nous plonge dans un univers haut en couleur. Le décor est planté et on entre dans le feu de l’action dès la première scène. Nos héroïnes n’ont pas froid aux yeux et s’adonne à leur activité favorite. Le côté fantastique rend l’ensemble magistral.

Nos héroïne se complètent à merveille, la combinaison de leurs savoir-faire leur permettre de réaliser des braquages mais attention, elles ne sont pas à l’abris du danger pour autant. Le vol de la relique va leur causer bien des difficultés. Elle vont devoir faire profil bas.

Je particulièrement aimé l’ambiance de ce premier tome, c’est captivant et addictif. Les personnages ont énormément de charisme et on ne peut qu’être admiratifs des dessins qui retranscrivent un univers qui mêle réalité et monde magique.

Cette bande dessinée se lit rapidement et je vous avoue que j’en redemande. Le coup de crayon d’Etienne Willem n’y est pas pour rien, j’ai trouvé les graphismes vraiment sublimes, rien n’est laissé au hasard et les détails sont saisissant. Le scénario made in Pierre Pevel est magnifié page après page.

En bref, j’ai passé un excellent moment dans le Paris des Merveilles aux côtés de nos trois héroïnes qui dépotent un max. L’univers merveilleux fascine et entraîne le lecteur dans une enquête explosive et addictive.

Afficher en entier
Bronze

Le premier tome de la nouvelle saga de Pierre Pevel est un mélange de satisfaction légère et de déception pour ma part.

Pevel reste attaché à Paris et ses atours, son histoire, son imaginaire mais ne parvient pas à créer un univers d'une profondeur comparable à celle des Lames du Cardinal.

Le dessin est agréable à l’œil mais aussi par moment simpliste et caricatural (les femmes notamment sont souvent représentées cambrées, nues, avec des formes exagérées).

On se prend à espérer malgré tout que les fils d'intrigues dévoilés peu à peu au fil du récit portent leurs fruits dans les opus à venir.

Afficher en entier

Activité récente

heros11 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-07T19:11:32+01:00
ambre96 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-03T20:06:28+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 10
Note globale 8.3 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode