Livres
486 372
Membres
476 348

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Autodafeurs, Tome 2 : Ma soeur est une artiste de guerre



Résumé

"Pendant que papi et mamie mourraient, que maman tombait dans le coma et que mon frère sauvait les archives de la Confrérie, moi j'étais chez Sara car maman n'avait pas voulu que je vienne avec eux. Évidemment, même si c'était gentil de leur part de ne pas vouloir que je meure, c'était aussi idiot vu que leur opération ne s'est pas bien passée.

Non pas que je pense que si j'avais été là, ça aurait changé quelque chose (enfin, si, je le pense) mais surtout j'aurais pu AGIR et essayer de sauver papi et mamie ; alors que maintenant qu'ils sont morts, je ne peux rien faire. J'ai été INUTILE et je n'aime pas ça. Du tout.

Du coup, j'ai décidé de prendre les choses en main et de ne plus jamais me laisser mettre à l'écart."

Césarine Mars

P.-S. : Ce que ma soeur a oublié de vous dire, c'est que ce serait aussi plus simple si elle ne nous cachait pas sans arrêt des choses ; donc, en plus d'être une artiste, elle est aussi sacrément agaçante.

Auguste Mars

Afficher en entier

Classement en biblio - 468 lecteurs

Extrait

En même temps j'imagine qu'ils ne sont pas autorisés à écrire ce qu'ils pensent vraiment, parce qu'autrement ça taillerait grave dans les bulletins.

Imaginez la gueule du truc si les profs étaient plus honnêtes et nous balançaient des réfléxions du genre :

Médical : "Doit envisager d'urgence la greffe d'un cerveau."

Admiratif : "A élevé la paresse au rang d'un art. Bravo."

Curieux : " Avec vous la connerie devient concetuelle...avez-vous breveté le procédé?"

Soulagé : "La seule bonne nouvelle de ce trimestre... c'est que c'est le dernier."

Ironique : " A pour seule ambition d'être une vedette de télé-réalité... Félicitations, côté langue française vous êtes prêt."

Réaliste : "Constant dans le n'importe quoi."

Philosophe : "Donne un nouveau sens à la notion de vacuité."

Méditatif : "Si Pascal vous avez connu, jamais il n'aurait pu envisager une seule seconde l'existence de Dieu comme possible."

Ce serait tout de même plus fun, non?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Ce deuxième tome est plus complexe, le combat des personnages est beaucoup plus développé, ce n'est plus un jeu mais une réalité qui coûte la vie de personne qu'ils aiment. Auguste à beaucoup de mal a gérer émotionnellement les événements et Césarine a décidé de prendre les rênes. Riche en suspense et en rebondissement, ce second tome nous tient en haleine.

Afficher en entier
Or

Alors qu'au début du roman, tout semble perdu à cause de l'attaque tragique à la chapelle. Les grand-parents sont morts, la mère est dans le coma et Auguste est accusé de toute l'affaire et voit donc sa liberté s'entraver à cause du bracelet électronique qu'on lui impose. Et les choses ne vont pas mieux puisque chacun des personnages fait sa petite affaire de son côté sans s'impliquer avec les autres parce qu'elle trouve que les autres sont trop idiots pour comprendre (surtout les garçons apparemment), qu'il est trop en colère contre le monde entier et est donc incapable d'agir toute lucidité ou bien parce que c'est un adulte et que c'est son rôle de protéger ses pupilles temporaires. Sauf qu'ils font tous devoir s'unir à cause de la menace de plus en plus précise qui commence à se profiler.

Pour résumer : d'une intensité à couper le souffle

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup trop Césarine qui ne comprend rien!!!

Afficher en entier
Pas apprécié

En tant que personne autiste, j'ai du mal à terminer ce tome.

Je l'ai acheté... Et bien oui, en grande partie parce qu'il y avait Césarine et que la représentation est toujours importante. Malheureusement, les personnages autistes dans la fiction ne varient pas vraiment. Que je ne me reconnaisse pas dans Césarine est normal : il y a autant d'autisme que de personnes autistes.

Mais soyez assuré-e-s que de toutes les personnes autistes que j'ai rencontrées, aucune n'a de telles capacités. Et Césarine cumule plusieurs dons exceptionnels : calcul et espace (le passage du GPS), intelligence verbale, et facultés motrices hors du commun. (Ce dernier point me heurte, car la motricité est une problématique pour beaucoup d'autistes.)

Nous avons donc un personnage cheaté parce que c'est plus facile. Renversez une boîte d'allumette devant cent autistes et demandez leur combien il y en a : soyez assurés que pas même un dixième ne vous répondra.

D'autant plus que l'intelligence de Césarine est très sympathique, mais on passe à côté de certaines problématiques de l'autisme encombrantes. En dehors de ces incapacités à comprendre les sentiments et ces capacités à faire d'autres choses.. Nous avons des crises. Des trucs insupportables et violents, qui seraient ennuyeux pour l'intrigue, mais tellement plus réalistes.

Je crois que le passage des "cent huit mouvements" a été de trop. Le personnage aurait été... intéressant, sans cette capacité au combat, je pense.

Nous avons donc une nouvelle fois un personnage autiste super fort et plein de dons incroyables. Et les autres, alors ?

Outre ce fait qui ne suffit pas à me faire dédaigner le livre, car malgré tout Césarine est une autiste assez bien écrite et documentée, je n'ai pas supporté le passage où Augustin explose de façon bien méritée (c'est un ado bon sang ! Il en a pris plein la figure mais non, il est le seul à chouiner et les autres ne le supportent pas), et il se prend des "Sois plus mature"... Et il l'accepte !

Après ce qu'il a vécu, il a le droit de refuser et d'être furieux, et la réaction du prof, que les autres personnages salueront, me fait hurler.

C'est... Dommage. Parce que le livre est bien, qu'il y a plein de références littéraires et que l'univers est très bon. Mais les personnages sont pour moi un gros point faible.

Et continuent de véhiculer une fausse image des personnes autistes.

Afficher en entier
Diamant

Très bon livre Césarine est toujour aussi drôle et perspiquase lu avec beaucoup de plaisir.

Afficher en entier
Or

Comment résister à ce livre ? On est emporté dans l’histoire et on ne peut plus s’arrêter tout simplement ! Parfait :)

Afficher en entier
Diamant

Vraiment très bon livre, une envie de lire la suite.

J'aime beaucoup le point de vue de cesarine, qui voie toujours les chose avec logique ;) .

Afficher en entier
Diamant

Un deuxième tome tout aussi superbe que le premier !

Cependant, les comportements se modifient légèrement, ce qui change ma vision des choses : dans ce tome, je trouve Gus beaucoup moins responsable et avec un comportement gamin qu'on ne trouve pas dans le tome précédent et cela décrédibilise son personnage. L'arrivée d'Isabelle dans ce tome apporte du renouveau et un peu de romance, qui pour une fleur bleue comme moi, est parfait !

Le personnage de Césarine, quant à lui, ne change pas. Elle est toujours aussi attachante et dans son univers bien à elle, et malgré tout, sans elle, l'histoire ne pourrait pas évoluer.

J'espère donc que le dernier tome de cette trilogie sera à la hauteur de mes espérances !

Afficher en entier
Argent

On lit à toute vitesse la suite des aventures de Gus et Césarine.

Sur ce tome, mes gros favoris sont Césarine, Néne et Sara. Ce sont des personnages drôles et très attachants (et chapeau à Néné pour son étoile noire).

Par contre, Gus est plus qu'énervant sur ce tome car il a un comportement plutôt gamin.

Isabelle est toujours très peu là et je trouve qu'elle est plutôt artificielle (pas au niveau de son comportement mais de sa construction), mais j'ai beaucoup aimé le passage où on lisait ses messages Facebook, ce qui l'a beaucoup humanisée et le passage où Gus doit expliquer à sa soeur ce qu'est l'amour.

Les adultes n'étaient pas tellement présent non plus et je trouve dommage qu'on tombe dans le travers habituel en littérature jeunesse où les adultes ne disent que ce qu'ils veulent aux enfants puis se plaignent qu'on leur cache des choses ou qu'on ne leur fasse pas confiance. Et sur ce point-là, Marc Devergy a la palme.

Mais malgré ses quelques défauts, cela reste un tome très agréable à lire.

Afficher en entier
Argent

Dans la même veine que le tome 1. Un bon moment de lecture. J'ai trouvé qu'il y avait d'avantage de profondeur. Je trouve Ces bien plus mûre que son frère avec qui j'ai beaucoup de mal... Même s'il a vécu des choses pas facile et que c'est un ado, ses réactions de gamins capricieux m'ont bien énervée ! D'ailleurs je ne suis pas la seule car il énerve tout le monde, lui-même se rend compte de sa mauvaise attitude (je ne compte plus le nombre de fois où j'ai lu cette phrase : 'ma soeur avait raison, j'étais vraiment un idiot' !) et pourtant il ne change pas... J'espère qu'il va enfin évoluer dans le tome 3... Heureusement que les autres personnages sont là :)

Afficher en entier

Date de sortie

Les Autodafeurs, Tome 2 : Ma soeur est une artiste de guerre

  • France : 2014-10-08 (Français)

Activité récente

Les7 l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-16T19:35:42+01:00
Lea2311 l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-29T15:08:57+01:00
Izaac le place en liste or
2019-09-10T18:53:03+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 468
Commentaires 66
Extraits 17
Evaluations 128
Note globale 8.66 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode