Livres
472 831
Membres
445 895

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les aventures de Jack London




Classement en biblio - 1 lecteur


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Giles 2017-03-04T16:35:49+01:00
Diamant

Charmian Kittredge est celle que Jack London appelait "the mate woman".

L'expression en français se révèle parfaitement intraduisible.

Mais si l'on en cherchait le sens le plus approché, ce pourrait être celui de "la femme compagnon".

Si je pars le premier, lui aurait dit un jour l'immense auteur américain, tu écriras ma vie , mais promets-moi d'être sincère.

Le ton est donné dans la préface.

Un homme aussi extraordinaire ne pouvait être honoré que par une biographie impartiale.

Car "Les aventures de Jack London" est une biographie.

Charmian K London, dans ce livre paru en 1927 à la NRF, raconte la vie de Jack London ...

Au printemps 1900, la première fois que Charmian rencontre Jack London, il ne semble être qu'un jeune homme mal habillé qui marche comme un matelot.

Quelques jours plus tard, elle trouve, déposées sur sa poudreuse, les épreuves du "Fils du loup".

Sa lecture, commencée avant d'enlever son chapeau, se termine dans les larmes.

Pourtant le jeune écrivain va se marier avec une autre ...

Avant de retrouver Charmian quelques années plus tard !

"Les aventures de Jack London" est certainement le portrait le plus fidèle, le plus sincère et sans nul doute le plus fouillé du grand auteur américain.

Le fils de John London naquit à San-Francisco le 12 janvier 1876.

L'enfant ne fut pas baptisé.

Sa mère l'appela John Griffith.

On le surnomma Johnnie jusqu'au jour de son arrivée à la Cole-School où il se choisit définitivement le prénom de Jack ...

Les expériences de l'homme ont modelé la pensée de l'écrivain.

Charmian Kittredge London nous en fait le récit.

Le livre est bien écrit.

Il est captivant.

L'évocation est riche d'aventures, de hardiesse et d'émotion.

La silhouette du grand écrivain y prend forme.

Elle est modelée par la plume d'une femme dont la vie et la pensée aussi paraissent exceptionnelles.

Jack London aurait du vivre cent ans pour écrire lui-même ses aventures, et celles de cette femme-écrivain qu'il avait amoureusement baptisé "the mate woman" ...

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode