Livres
595 295
Membres
673 307

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les azalées fleurissent en hiver



Description ajoutée par Juneoya 2021-07-05T14:40:14+02:00

Résumé

La douceur du soleil à Noël.

1er décembre. Vingt-trois jours avant Noël, vingt-quatre avant l'anniversaire d'Azalea, vingt-cinq avant son mariage. Pourtant, ce jour-là, Azalea laisse ses clefs sur le meuble de l'entrée, attrape une valise et son livre préféré, et s'envole pour la Martinique. Là-bas, elle retrouve la chaleur de son enfance, les traditions qui l'ont vue grandir, les Chanté Nwel et les colibris, et... Kaï. Kaï qui, en dépit du temps qui a passé, est toujours aussi insupportable avec ses plaisanteries dignes d'une cour de récré et sa détermination à la rendre folle.

Alors pourquoi ne peut-elle s'empêcher de baisser sa garde ? Et pourquoi, dans ses yeux à lui, a-t-elle l'impression de devenir la fleur la plus précieuse du monde ? Elle n'était pourtant pas venue pour ça, et n'est pas du tout prête à faire confiance à qui que ce soit. Plus maintenant.

Mais si c'était ça, Noël : l'heure de rencontrer enfin les personnes qui nous étaient destinées ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 120 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par blogdelyosa 2021-10-31T17:33:55+01:00

« - Tu sais que tu vas me payer ça ?

Sa tête tombe en arrière alors qu’elle éclate de rire, dévoilant sa poitrine parfaite.

- Oh Kaï…tu vas ramer pour trouver un truc aussi humiliant que toi qui danses en justaucorps fluo.

- Oh ! Azalea…je vais trouver, crois-moi. On n’a pas fini de compter les points. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Au fil des jours de décembre, le roman distille peu à peu et par flasback le passé d'Azaléa et les raisons qui l'on conduite à ce départ précipité pour un retour au pays.

Noël sous le soleil de Martinique prend une autre saveur et peu à peu la belle se laisse rattraper par un amour de jeunesse. Mais est-elle vraiment libre ?

Un sujet grave traité avec pudeur mais réalisme.

Les personnages secondaires sont tous "colorés" et plein d'entrain et d'humour ce qui "allège" le propos.

Afficher en entier

Cette histoire, c'est clairement un coup de cœur ! Et je crois bien que je viens aussi de tomber amoureuse...

Même si j'avais découvert du premier coup pourquoi Azaléa ne voulais pas se marier, j'avais hâte d'en savoir plus. Et puis... gros fou rire ! Blond, yeux bleus ? Tout ce que je n'aime pas ! Je me suis tout de suite mise à le détester. Enfin bref, malgré mes goûts de princesse, j'ai trouvée les personnages très bien construits, réfléchis (pour la plupart) et surtout réels. J'ai adoré en particulier le personnage de Kaï que j'ai trouvé super-beau, super-gentil, ultra-doux, ultra-bienveillant et très réaliste dans ses réactions. Dahlia va vous emmener faire un petit tour en Martinique pendant les fêtes de Noël pour vous donner envie de réellement découvrir cette petite île. Et aussi pour vous montrer qu'un Noël sans neige n'est pas un Noël raté. Pour finir, la plume de l'auteure est fluide et très addictive. Vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer en lisant ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nerysr8 2022-03-30T22:52:20+02:00
Argent

Un livre qui représente la douceur, la sagesse, les Antilles... Une petite petite, à lire de tourte urgence si ce n'est pas déjà fait. Il vous fera voyager et emportera votre coeur vers des horizons purs. Et les scènes spicy c'est quelque chose quand même 🌶

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan-5 2022-02-02T13:35:47+01:00
Diamant

Je vous parle aujourd’hui d’une romance de Noël atypique. Et parce que cette année, j’ai effectivement décidé de me lancer dans la lecture de romances de Noël atypiques (non pas que je n’aime pas les chalets sous la neige et le feu dans la cheminée, hein…), mon choix s’est TRÈS naturellement tourné vers Les Azalées fleurissent en Hiver de la charmante @dahliablake

Il faut savoir que je ne partais pas tout à fait en territoire inconnu puisque je connais l’auteure et son histoire gagnante du concours « Sous le Sapin » organisé par @fyctia

J’avais lu les chapitres proposés sur la plateforme et avais été charmée par l’histoire et tombée amoureuse de la plume si sensuelle de Dahlia.

Dans cette romance, nous partons à la Martinique ! Attachez vos ceintures et envolons-nous au soleil !

Qui n’a pas rêvé de fêter Noël sous un climat tropical ? En tout cas pas moi ! C’est mon rêve depuis toujours… Ne le répétez à personne, mais je déteste la neige et le froid (C’est d’ailleurs pour ça que j’habite à Lille, hein…)

Sauf qu’ici, la belle Azalea ne vit pas un rêve. Loin de là même… Elle quitte Paris brusquement à quelques semaines de son mariage avec un fiancé beau, charismatique et bien sous tous rapports pour rejoindre ses racines, dans les Antilles françaises. Lorsqu’elle arrive auprès de Tatie Thé, elle est embauchée pour s’occuper du Grand Nwel, des festivités traditionnelles de son village.

Une occupation tranquille et sereine qui aurait pu sembler innocente… Mais c’est sans compter le beau Kaï. Celui qu’elle a failli renverser le jour de son arrivée, celui qui la titille dès qu’il ouvre la bouche, celui pour qui elle en pinçait adolescente. Le beau mâle exotique tatoué, bad boy, entouré d’amis à défaut d’être entouré d’une famille. *

En effet, on apprend assez vite qu’il est orphelin, sa mère adoptive étant décédée quelques années plus tôt. Il s’est alors naturellement tourné vers Tatie Thé chez qui il trouve le réconfort et le sentiment d’être aimé. Il est indépendant, investi dans la communauté et entrepreneur à son compte.

La rencontre, plus de quinze ans après, de Kaï et d’Azalea va rouvrir d’anciennes blessures, mais aussi raviver des sentiments jusque là refoulés.

Azalea fuit sa vie parisienne contraignante et Kaï lui offre des moments de liberté insouciante et de torrides étreintes (et je peux vous dire que c’est super caliente… Miam.) jusqu’à ce que la réalité la rattrape. Et la réalité n’est pas toujours très belle à voir.

Dahlia traite d’un sujet extrêmement sensible. Un sujet intemporel qui m’a beaucoup touchée. Les flashbacks et les émotions à fleur de peau de la jeune femme sont autant de coups de poignards dans mon petit cœur tout mou.

J’ai aimé les descriptions des paysages. J’ai aimé ce retour aux origines accompagné de sa nostalgie prégnante. J’ai aimé la bande d’amis. J’ai aimé Tatie Thé. J’ai aimé la famille. J’ai aimé Kaï, assurément. J’ai aimé Azalea, inconditionnellement. Son authenticité, son courage, sa réserve, sa résilience.

J’ai aimé ma balade en Martinique pendant la préparation des fêtes de Noël.

D’ailleurs, Dahlia, ma valise est prête ! Je n’attends plus que toi !

Cette romance à deux voix ne vous laissera pas indifférents. C’est doux, sensuel, violent parfois, mais assurément addictif.

Conclusion : Si vous voulez lire une romance de Noël qui sort des sentiers battus, je vous invite à suivre Azalea et Kaï à travers ces magnifiques paysages pour une lecture toute en douceur et en humanité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili-121 2022-01-26T22:54:26+01:00
Diamant

Noël, c’est quoi ? Pour certains, c’est la fête de l’année ! Les cadeaux, les proches, le chocolat, le sapin, la neige, les lumières… Et bien, pour Azalea, ce n’est pas que ça… C’est un jour particulier, celui de sa naissance.

Pour autant, cela ne semble pas être son jour favori. Azalea est une fleur qui s’est toujours sentie différentes des autres fleurs.

Si elle a grandi en Martinique, elle en est parti pour vivre à Paris où elle a désormais une grande carrière professionnelle. Azalea a aussi un fiancé, avec qui elle doit se marier le lendemain de Noël.

Euh… Non. En fait, elle a changé d’avis… Subitement. Elle est partie. Et c’est la Martinique qui l’accueille de nouveau. Son berceau, son point d’ancrage.

Azalea a donc fuit de chez elle pour se réfugier chez sa tante.

Et sur qui elle tombe ?

Sur Kaï… Lui, c’est le garçon avec qui elle a grandi, avec qui elle a vécu ses plus grandes émotions, comme l’exaspération, par exemple. Et on dirait que ça continue… Car malgré les années, maintenant que Kaï est devenu un homme (et pas qu’un peu !) il semble être resté le même.

Avec ses plaisanteries immatures, il ne loupe pas Azalea et entre ces deux-là, ça fait des étincelles…

N’empêche qu’il ressemble à Jason Momoa…

Comment Azalea pourrait-elle lui résister ?

Voici un roman (de Noël) qui se lit toute l’année. La Martinique, en hiver… Quelle chouette idée ! Bye bye la neige et les clémentines, bonjour le soleil et les Filao décorés.

Si vous aimez l’originalité, ne cherchez pas plus longtemps, cette romance va vous plaire.

En plus, les personnages sont géniaux. Que ce soit Azalea, femme génie au caractère bien trempé, ou Kaï, viking made in Antilles, à l’humour parfois douteux ; vous allez A-DO-RER.

Et l’histoire ne s’arrête pas à Noël. À mon sens, d’ailleurs, ce n’est pas vraiment une romance de Noël, mais je m’en fiche, je ne l’ai pas lu pour ça. C’est un roman poignant, qui aborde des thèmes difficiles. Il y a une intrigue autour de ce qui a amené Azalea à fuir la métropole, et elle est parfaitement menée. Les émotions sont fortes et bien développées. La romance est douce et redonne de l’espoir.

L’auteure a su combiner plusieurs intrigues différentes, mais qui se mélangent bien. Et ça donne une belle romance contemporaine qui vous donnera assurément envie de partir en Martinique et de chercher des Polynésiens mangeurs de papayes !

Afficher en entier
Or

Je dois avouer que je me suis plongée dans cette romance sans avoir lu le résumé, je savais juste que ça se passait en Martinique. Donc soleil, romance de noel, jolie couverture... Il ne m'en fallait pas plus pour foncer!

Et je dois dire que je l'ai adoré! C'était vraiment une très jolie histoire. On décolle direction la Martinique, on y fait la connaissance de Mamie Thé, Kaï, Azaléa et de bien d'autres... Je suis passée par tout un tas d'émotions, du rire aux larmes, à la colère, et des baffes se perdent je vous le dis!

Les thèmes sont touchants et bien amenés. Les chapitres avec des flash backs permettent petit à petit d'en dévoiler un peu plus et de mieux comprendre Azaléa et ses réactions. La plume de l'autrice a su me plonger sans difficultés dans ce petit pavé qui pourtant m'a paru trop court au moment de fermer la dernière page!

Bref, foncez!

Afficher en entier
Argent

Un Noël sous le soleil, en Martinique, avec une histoire qui aborde un amour d’enfance : tels sont les aspects qui ont attiré mon attention et qui ont fait en sorte que j’ai voulu découvrir cette histoire. On ne se retrouve pas dans une romance de Noël traditionnelle, et c’est ce qui fait tout le charme de ce roman.

On comprend dès le début qu'Azalea n'a pas vécu des choses faciles et mon cœur se serrait d’avance. Une note de l’autrice aux toutes premières pages du livre nous avertit d’ailleurs à ce sujet : cette histoire comporte certaines scènes sensibles. De beaux messages sont passés durant le récit, et j’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice, que j’ai trouvé belle. Simple, fluide, avec une petite touche de poésie de temps à autre. C’est une plume qui était délicieuse à lire.

Bien que j’ai aimé plusieurs choses de cette lecture, il reste que malheureusement, un gros point m’a empêché de totalement l'apprécier et de m’immerger dedans : les personnages. Je ne suis malencontreusement pas vraiment parvenu à m’attacher à eux. Je suis tout de même parvenue à apprécier certains traits de leur personnalité, comme le côté attentionné de Kaï. Quant à Azalea, ça n'a pas empêché que ce qu'elle a vécu m'a serré le cœur et j’ai bien aimé l'évolution qu'elle connaît, je l’ai bien ressentie. Les flashbacks ont bien joué leur rôle ; ils nous permettaient de comprendre ce qu'elle a vécu, et ce n'était pas toujours facile à lire. Kaï connaît aussi une belle évolution, et le fait que je ne me sois pas vraiment attachée à lui et Azalea ne m'a pas empêché de ressentir leurs émotions, le sentiment de plénitude qu'ils vivent avant que leur bulle éclate. La relation entre Kaï et Azalea est un peu une sorte d’enemies-to-lovers ; ils ne s'apprécient pas trop, les piques qu'ils se lançaient étaient assez divertissantes. Leur relation est particulière, elle va vite, mais ils se connaissaient déjà d'avant et ils ont un petit passé ensemble.

Même si j’ai accroché avec les personnages – et c’est un point totalement personnel, je le rappelle – il reste qu’il y a aussi des points positifs. J’ai aimé l'endroit où se passe l'histoire ; l'ambiance, les traditions propres à cette place. C'est un livre qui se lit rapidement et qui est plaisant à lire. Même s'il est gros, il n'y a aucune longueur. La fin de l'histoire est très addictive, je ne voulais plus lâcher le roman (même s'il l'a bien fallu…) !

Bref, j'ai dans l'ensemble tout de même bien apprécié ma lecture, le seul hic pour moi étant que je ne suis pas vraiment parvenue à m'attacher aux personnages et que cela m'a empêchée d'être totalement plongée dans l'histoire et de profiter à fond. Mais j'ai profité d'autres façons, notamment en savourant la plume de l’autrice, en appréciant l’endroit où se passe le récit et les messages qui sont véhiculés. Je ne peux que vous recommander de découvrir cette histoire, parce qu’elle est très belle, elle vaut la peine d’être découverte ! Qui sait, les personnages sauront peut-être vous séduire…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par callysse 2022-01-21T11:25:35+01:00
Bronze

https://callysseblog.wordpress.com/2022/01/04/les-azalees-fleurissent-en-hiver-de-dalhia-blake/

Je n’avais pas prévu d’acquérir et lire cette romance. Le résumé ne m’attirait pas des masses car j’ai cru, à sa lecture, qu’il allait être question de tromperie. Et je n’adhère pas vraiment à ce genre de thématique. Puis j’ai lu l’avis d’Erika Boyer, une autrice que j’aime beaucoup, et en plus de me rassurer, il m’a sacrément donné envie de découvrir cette histoire. Ce roman est dès lors devenu mon obsession. À chaque visite dans une librairie, je regardais s’il était en rayon. C’est seulement à la 4ème que j’ai enfin pu mettre la main dessus. Et ni une, ni deux, à peine ma lecture en cours terminée, je me suis jetée sur ce livre.

Si ce ne fût pas un coup de cœur, ce fût une bonne lecture. Cette romance de Noël sort de l’ordinaire, je comprends pourquoi elle a remporté le concours « Sous le sapin » organisé l’an dernier par Fyctia. Car si j’ai déjà vu des téléfilms de Noël qui se déroulent sous un décor paradisiaque, je n’ai pas souvenir d’en avoir déjà lu. J’ai donc beaucoup aimé découvrir cette fête sous cette aura tropicale. C’est l’un des gros atouts de cette romance pour moi. Le décor est vraiment sympa, je me suis sentie transportée là-bas et totalement dépaysée.

Concernant nos deux héros, j’ai un peu plus de réserves. J’aime les relations chien-chat et pourtant leurs gamineries au début du roman ainsi que leurs échanges parfois houleux ne m’ont pas toujours amusée. J’ai ainsi un peu peinée à ressentir leur alchimie et leur attirance dans le premier tiers. J’ai davantage apprécié ma lecture après qu’ils se soient calmés. Azalea et Kaï m’ont beaucoup touchée, la première pour sa vulnérabilité mais aussi sa force face à ce qu’elle traverse, le second pour sa belle personnalité et sa passion pour la botanique. Ils sont touchants ensemble. J’ai par ailleurs fortement apprécié Tatie Thé, la tante d’Azalea, ainsi que les amis de Kaï qui sont marrants et d’excellents conseils.

En revanche, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs. 590 pages c’est conséquent pour une romance et j’ai eu la sensation de parfois tourner en rond et que cela trainait trop en longueurs, notamment dans le dernier tiers, et ce malgré le fait que certaines scènes soient glaçantes. Cependant, ce qui m’a plu dans ce dernier c’est la manière dont Azalea se sort de la situation complexe et révoltante dans laquelle elle était. Un excellent choix de l’autrice qui permet de montrer qu’une femme n’a pas besoin d’un homme pour s’en sortir. On est capable de tout!

Afficher en entier
Lu aussi

Ce roman m’a donné envie de voyager et de découvrir la Martinique. Ce n’est pas à proprement parlé une romance de Noël, mais ça ne m’a en rien dérangé.

C’est un roman qui nous bouscule, qui nous retourne les tripes, qui nous fait prendre conscience de beaucoup de choses.

On suit deux protagonistes principaux : Azalea et Kaï. Azalea, qui part en Martinique pour fuir un lourd fardeau. À son arrivée, elle retrouve Kaï, amour et ami de jeunesse. C’est un personnage féminin qui, à mes yeux, est déterminée, fiable, fidèle à elle-même, loyal. Elle avait énormément de qualités.

Kaï m’a fait voyager. C’est un tendre garçon, prêt à aider tout le monde et prêt à tout pour Azalea. J’ai ressentir son amour pour elle à travers les pages. Nos deux protagonistes m’ont donc énormément plu !

Au fils des pages, durant notre lecture, on découvre plus en profondeur pourquoi notre protagoniste féminine s’est échappée en Martinique. Et son lourd fardeau m’a fait mal au coeur car c’est l’un des sujet qui me fait le plus mal. Elle a vécu ce lourd poids seule, mais elle a réussit à passer outre et à devenir encore plus forte. Ce roman nous envoie une belle leçon de morale, une belle leçon de vie et rien que pour cela, je vous le recommande. Ça a été une lecture vraiment variée avec des rires, des moments plus émouvants, mais aussi de la tendresse et un message important : vous n’êtes jamais seul( e ).

Lisez ce joli livre. Ne passez pas à côté de ce beau roman. Je félicite l’auteure pour ce roman, qui était son premier, tant il est réussit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jub7 2022-01-16T12:55:58+01:00
Or

Livre acheté au FNR après avoir rencontré l'auteure.

L'auteure fait partie de ces personnes solaires et cela se ressent dans son livre.

Je m'attendais pas du tout à ce genre de lectures en commencent ce livre. Ce n'est pas un simple livre de Noël, au contraire il traite nombreux sujets sérieux. Spoiler(cliquez pour révéler)On retrouve de la violence physique et psychologique, des traumatismes. On comprends comment une "victime" peut prendre du recul en changeant d'air et suite à de nouvelles rencontres. Il n'est pas si facile de dire au revoir a son passé ainsi qu'aux individus toxiques qui l'accompagne.

Afficher en entier

Date de sortie

Les azalées fleurissent en hiver

  • France : 2021-10-07 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 120
Commentaires 40
extraits 2
Evaluations 54
Note globale 8.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode