Livres
375 046
Comms
1 302 167
Membres
256 187

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Bienveillantes

32 notes | 22 commentaires | 13 extraits


Description ajoutée par Lilou 2009-12-02T17:47:11+01:00

Résumé

«En fait, j'aurais tout aussi bien pu ne pas écrire. Après tout, ce n'est pas une obligation. Depuis la guerre, je suis resté un homme discret ; grâce à Dieu, je n'ai jamais eu besoin, comme certains de mes anciens collègues, d'écrire mes Mémoires à fin de justification, car je n'ai rien à justifier, ni dans un but lucratif, car je gagne assez bien ma vie comme ça. Je ne regrette rien : j'ai fait mon travail, voilà tout ; quant à mes histoires de famille, que je raconterai peut-être aussi, elles ne concernent que moi ; et pour le reste, vers la fin, j'ai sans doute forcé la limite, mais là je n'étais plus tout à fait moi-même, je vacillais, le monde entier basculait, je ne fus pas le seul à perdre la tête, reconnaissez-le. Malgré mes travers, et ils ont été nombreux, je suis resté de ceux qui pensent que les seules choses indispensables à la vie humaine sont l'air, le manger, le boire et l'excrétion, et la recherche de la vérité. Le reste est facultatif.»

Avec cette somme qui s'inscrit aussi bien sous l'égide d'Eschyle que dans la lignée de Vie et destin de Vassili Grossman ou des Damnés de Visconti, Jonathan Littell nous fait revivre les horreurs de la Seconde Guerre mondiale du côté des bourreaux, tout en nous montrant un homme comme rarement on l'avait fait : l'épopée d'un être emporté dans la traversée de lui-même et de l'Histoire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 179 lecteurs

Or
38 lecteurs
PAL
83 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-20T18:28:30+01:00

Jeckeln proposa, dans un premier temps, d’en fusiller cinquante mille ; Eberhard approuva chaudement et promit l’appui logistique de la 6e armée. Jeckeln se tourna vers nous : « Meine Herren, déclara-t-il, je vous donne vingt-quatre heures pour me préparer un plan. » Blobel bondit : « Herr Obergruppenführer, ça sera fait ! » Rasch prit la parole pour la première fois : « Avec le Standartenführer Blobel, vous pouvez y compter. » Son ton contenait une ironie assez appuyée, mais Blobel le prit comme un compliment :

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Jeremy-9 2017-06-08T23:06:24+02:00
Or

Malgré l'épaisseur du livre qui fait, ce dernier est de très bonne qualité, les fans de la seconde guerre mondiale y trouveront leur bonheur, les autres n'en seront pas déçus. Des mots pour comprendre l'incompréhensible horreur de cette guerre et pour se mettre dans la tête d'un SS.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eliiias 2017-01-07T20:06:50+01:00
Diamant

Etant historien dans l'âme, j'ai toujours adoré me plonger dans des récits ayant pour cadre diverses époques ; c'est très pédagogique, on apprend beaucoup de choses sur l'Histoire à travers des histoires différentes. La Seconde Guerre Mondiale en particulier, est l'un des événements historiques qui, tant il est horrible, me fascine et me captive.

Ce roman ne m'a pas immédiatement plu ; au début, j'ai eu du mal à y accrocher, probablement à cause de l'omniprésence de vocabulaire allemand relatif au nazisme, ça m'embêtait de regarder le lexique sans arrêt. Mais ça m'a bien vite paru dérisoire, tant l'écriture est prenante et le récit poignant.

Un pavé, oui, mais un beau pavé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par richard83 2016-08-11T11:05:30+02:00
Diamant

S'attaquer à un pavé dont le sujet n'est pas forcément attirant mais finir par ne plus pouvoir s’empêcher de le lire un peu tous les jours, ce livre mérite son prix et m'a procuré un très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bit-Lit-Fantasy 2015-07-10T16:18:54+02:00
Argent

J'avais déjà entendu parlé de ce roman en cours de littérature à l'université, et dès que j'ai eu l'occasion, je me le suis procuré avec plaisir ! C'est un très long roman, il faut donc s'accrocher pour ne pas perdre le fil, surtout avec le nombre important de personnages qui vont et viennent !

Jonathan Littell nous met en scène l'antisémitisme lors de la seconde guerre mondiale du point de vue le plus proche, puisque le narrateur est un officier SS prénommé Maximilien Aue. En lisant avec ce point de vue, nous avons un phénomène assez intéressant et à la fois assez dérangeant je dois dire, car en lisant les atrocités qu'il nous décrit, nous avons envie de s'éloigner mais à l'inverse c'est comme si nous faisions parti des personnages et que nous devons, tout comme les autres présents, obligatoirement regarder ce qui se déroule devant nous par le biais de l’utilisation du discours qu'emploie l'auteur.

J'aime beaucoup le style d'écriture de Jonathan Littell, il ne mâche pas ses mots, allant jusqu'au plus dégradant en racontant la santé de Aue, mais aussi en passant par la violence avec une plume dure et sèche. Aucun détails n'est épargné au lecteur. Quelquefois, par contre, j'ai eu du mal à comprendre, par exemple quand Aue est dans ses délires, ou alors quand nous avons de longs monologues scientifiques correspondant à des domaines spécifiques comme la linguistique par exemple.

Ce livre arrive à nous faire réfléchir sur la position des Allemands lors de la seconde guerre mondiale, nous comprenons que tous n'étaient pas forcément des monstres, et qu'il ne faut donc pas faire de généralités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2015-05-22T20:33:07+02:00
Lu aussi

Ardu mais passionnant, glaçant. Le parcours d'un monstre, qui aurait été monstrueux dans n'importe quel contexte mais qui trouve dans le régime nazi un système à sa démesure. L'analyse du régime nazi est aussi intéressante qu'effroyable et l'impunité du "héros" met une touche finale au malaise...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kizaru 2015-03-06T19:19:41+01:00
Argent

Tout d'abord, je pense que ce livre mérite ses prix qui lui ont été attribués, même si il est difficile de l'apprécier à sa juste mesure si l'on ne dispose pas d'une ample culture historique concernant la seconde guerre mondiale, ce qui n'était pas mon cas. Il m'a fallu parfois lutter, surtout au début, mais la suite vaut plutôt le coup. C'est un livre qui peut surprendre, notamment par l'évocation d'actes stercoraires ( qui restent néanmoins rare ). Il y a à quelques endroits du livre des réflexions très intéressantes, quand à la fin, elle est pour le moins révélatrice de l'ensemble de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phael 2014-07-05T15:43:26+02:00
Or

Un livre horrible et superbe, dérangeant dans ses descriptions des exactions. Cela dit, certaines parties semblaient dispensables, notamment la fin de "air" que j'ai juste survolé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaetiDR 2013-09-04T22:14:16+02:00
Diamant

LE LIVRE par excellence qui vous plonge avec une habileté hors du commun dans les tréfonds de l'âme humaine. Sordide, glauque, ténébreux, réaliste en diable, maîtrisé de bout en bout, d'une grande complexité scénaristique, le livre brille par sa culture, sa connaissance, son goût du détail, scabreux de préférence, et pour sa profonde humanité. C'est un livre qu'on adule ou qu'on déteste, comme pour le marquis de Sade, il n'y a pas de demi-mesure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2013-08-13T09:56:59+02:00
Lu aussi

"La shoah évoquée par un officier SS, qui planifie méthodiquement les camps de concentration. Les ""bienveillantes"" n'est pas un livre qu'on peut aimer. J'ai trouvé cette histoire choquante et difficile à lire. Quand le narrateur part dans ses rêveries on ne sait plus ou est le vrai du faux. Les détails sont sordides et malsains. Des scènes de scatologie tout au long du livre sont pesantes et horribles à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JaneM 2013-01-27T11:37:52+01:00
Lu aussi

Livre difficile à juger à la fois excellent: les horreurs de la 2nde G.M sont vues côté bourreau et cela est assez surprenant et original. En revanche, l'histoire familiale du "héros" est sans grand intérêt de mon point de vue. Une lecture parfois difficile et longue et d'autres passages où l'on est totalement happé par l'histoire. Un livre à double facette à découvrir toutefois.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2008-02-07 - Poche (Français)

Activité récente

FracAss l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-03T19:38:39+01:00
feufeu l'ajoute dans sa biblio or
2016-12-08T18:44:27+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 179
Commentaires 22
Extraits 13
Evaluations 32
Note globale 7.94 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode