Livres
472 816
Membres
445 954

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les blondes et papa



Description ajoutée par anonyme 2011-07-13T11:35:00+02:00

Résumé

Anodin, le complexe des blondes ! Du moins en apparence. Car le mal peut avoir des conséquences graves. En effet, mis en présence d'une personne de sexe féminin pourvue d'une chevelure blonde, le sujet atteint se trouve instantanément transporté au septième ciel. Comprenette bloquée. Sourire extatique. Roucoulades et discours enflammés. Très dangereux tout cela... Ianto Morgan souffre justement de ce redoutable complexe. Et ayant rencontré une charmante blonde, il plane à des altitudes que lui seul peut atteindre. C'est pourquoi il est surpris de trébucher soudain sur un cadavre. Et il ne s'explique pas non plus la présence de l'arme du crime dans sa main droite...

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sheilap15 2016-12-06T13:48:58+01:00

-De quoi je me mêle, espèce de petit crapaud ?

Buddug ne pouvait pas supporter qu'on brutalisât son camarade. Elle s'approcha du jardinier et lui décocha un maître coup de pied sur le tibia. Padrig hurla en sautant à cloche-pied:

- Elle m'a estropié, la garce?

Outré par cette injure, Caradog fonça, tête baissée et flanqua un bon coup de tête dans l'estomac de l'insulteur qui tomba sur le derrière, la bouche ouverte pour retrouver sa respiration. Sans que les combattants s'en doutent , leur pugilat avait eu un témoin horrifié :tante Sioned. De la grille, elle voyait ses protégés aux prises avec un homme et elle faillit crier d'enthousiasme devant le résultat de l'attaque combinée de Buddog et de Caradog. Elle poussa la grille que Molden avait négligé de fermer à clé et se précipita. Les autres étaient trop occupés pour pendre garde à l'arrivée des renforts. Padrig, relevé, cracha quelques jurons qui scandalisèrent Buddug et il se jeta sur les gosses. Buddug évita la gifle qu'il lui adressait et planta ses dents pointues dans l'avant-bras du jardinier. Caradog moins chanceux, encaissa une claque qui l'envoya rouler au sol. Débarrassé du gamin, Padrig empoigna la fillette par les cheveux et d'une cruelle torsion l'expédia auprès de son compagnon. Modlen vociféra des menaces et, les ongles en avant, s'apprêtait à prendre le relais lorsqu'elle suspendit son élan, pétrifiée par le spectacle du mastodonte arrivant sur eux. Aux visage de sa fiancée, le jardinier devina qu'il se passait quelque chose dans son dos. Il se retourna , mais l'incrédulité le priva du réflexe sauveur et il reçut de plein fouet les deux cent dix sept livres de tante Sioned. Soulevé du sol, Padrig décrivit une jolie courbe avant de s'enfoncer tête première dans le massif de rhododendrons. Sous le choc, il resta un court instant privé de sentiment puis, revenant à lui, il cracha les fleurs qu'il tenait convulsivement entres les dents et se releva avec un gout de sang sur les lèvres et des lueurs de meurtre dans le regard. Négligeant les gosses qui se tenait de chaques côtés de miss Price , il fonça sur cette dernière dans l'intention bien évidente de lui rendre sa politesse. Mais Buddug et Caradog n'étaient pas pour rien les enfant d'un pays où l'on joue du rugby dès qu'on sait se tenir debout et s'attribuant chacun une jambe de l'agresseur, ils exécutèrent un magnifique et double placage qui fit s'étaler brusquement Padrig le nez sur le gravier. Tante Sioned ne perdit pas de temps et, de tout son poids, elle se laissa tomber sur le jardinier qui, du coup, s’évanouit. Enthousiasmée, Modlen battit des mains. Buddug et Caradog regardèrent leur ennemi vaincu. Mais le garçonnet attira l'attention de sa camarade sur le fait que le visage de Padrig, d'abord pâle, tournait au rouge, puis au carmin tandis que le violet foncé apparaissait.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Patounet52 2019-02-11T21:31:17+01:00
Argent

Beaucoup d'humour, vraiment un polar désopilant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheilap15 2016-12-06T23:33:35+01:00
Or

Un Exbrayat comme je les aime. Ce livre est à se tordre de rire. L'intrigue est bien ficelé. Donc si vous avez l'occasion de le lire, n'hésitez surtout pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jiro-Reru 2016-07-28T18:37:20+02:00
Or

J'ai adoré cette idée !

Encore une fois, Exbrayat nous entraine dans son univers où l'enquête danse avec l'humour. Très divertissant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mich' 2012-11-20T09:45:12+01:00
Bronze

bon roman qui vaut surtout par sa galerie de personnages et son côté humoristique plus que par l'intrigue policière.

Afficher en entier

Date de sortie

Les blondes et papa

  • France : 2014-01-15 - Poche (Français)

Activité récente

melaivy l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-22T01:47:17+02:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-15T18:30:58+01:00
lilou29 l'ajoute dans sa biblio or
2016-04-12T16:11:49+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 4
Extraits 2
Evaluations 5
Note globale 8.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode