Livres
549 441
Membres
589 071

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Briseurs de fer, Tome 1 : La Voie du cerf



Description ajoutée par Katsura 2020-04-20T14:30:47+02:00

Résumé

Ren Frayne est le fils bâtard de la Reine de Frayne, une position des plus intéressantes puisqu’elle lui permet d’échapper à ses responsabilités et d’obtenir toutes les richesses qu’il puisse désirer. Mais quand le fils du roi et demi-frère de Ren, le prince héritier Hellic, est brutalement assassiné, Ren est accusé du crime. Il est alors obligé de fuir la ville avec pour tout compagnon Anik, un mystérieux prisonnier particulièrement doué pour survivre hors des murs du palais. Mais ce dernier semble suivre ses propres plans, et l’un d’eux pourrait bien mettre Ren en danger. Celui qui a accusé Ren est désormais sur le trône de sa famille, et les choses vont de mal en pis. Le temps est alors venu de demander de l’aide à des alliés inattendus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 48 lecteurs

extrait

« — Le forgeron du village m’a tout appris.

Ren cligna des yeux.

— Non.

— Si, dit Anik, croisant son regard, alors que les coins de ses lèvres esquissaient le début d’un sourire.

— Donc, ce puissant prince guerrier venu en secret d’une mystérieuse contrée lointaine, c’est le forgeron, laissa échapper Ren, incapable de se retenir.

Il leva théâtralement les bras au ciel, comme s’il avait été frappé d’une soudaine révélation. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Voilà des années maintenant que je n'avais pas écrit de commentaire, n'en ressentant certainement pas le besoin – ni l'envie. Je commençais à me plonger dans des lectures de littératures contemporaines et étrangères, abandonnant la fantasy, l'horreur et le bit-lit, essayant de nouveaux horizons. Bref, j'ai beaucoup lu. Des textes compliqués, parfois peu divertissants. Alors je décidais de me procurer un petit texte – eBook –, de quelques centaines de pages, prometteur au vu du résumé, qui me ferait passer gentiment le temps : Les briseurs de fer, T1.

Je décidais donc de renouer avec mes affinités précédentes (fantasy saupoudrée de romance – en plus, la couv' était sympa). Je voulais faire une liste synthétique de ce que j'avais aimé et de ce que ne j'avais pas aimé dans ce livre/cette série (sachant que je lis actuellement le T3 en anglais), mais cela s'avère impossible car a posteriori je me rends compte que rien ne me plait dans cette série :

Spoiler(cliquez pour révéler)- les personnages sont clichés et insipides, le jeune guerrier sauvage un peu rustre mais qui s'avère être une bonne âme et le bâtard royal condescendant – mais finalement humble – qui n'a pas souvent grand chose dans la tête, ni de bonnes aptitudes physiques. L'auteure ne renverse pas les clichés, n'étonne pas ses lecteur·trice·s, elle nous laisse avec un sérieux goût de déjà-vu ;

Spoiler(cliquez pour révéler)- l'arrière-plan, le contexte, les détails : un grand néant. Deux ou trois bonnes idées (heureusement) sur des clans, des peuples, une petite gue-guerre, mais c'est tout. Il y a bien quelques petits détails, il faut bien un minimum de contexte, mais encore une fois c'est du déjà vu, c'est du sexe en veux-tu en voilà (esclaves maltraités, violés, orgies, personnage principal pour qui le sexe est une monnaie d'échange, même les croyances et préjugés des peuples/clans entre eux tournent autour du sexe !). Je ne me retrouve donc pas face à un récit de fantasy fourmillant de détails : en lisant ce livre vous ne vous imaginerez qu'une triste page blanche face à laquelle des marionnettes jouent leur rôle. Au mieux, vous ne serez qu'à grande peine plongé·e dans un univers fictionnel passable, en tout cas, rien qui n'arrive à la cheville des vrais/bons textes de fantasy que l'on peut actuellement lire sur le marché (lisez Robin Hobb, Marion Zimmer Bradley ou Ursula K. Le Guin !) ;

Spoiler(cliquez pour révéler)- l'intrigue, que dire. Facile, déjà vue, prévisible. Si vous avez lu dans votre vie au moins une série fantastique/de fantasy, un roman policier et de la littérature young-adult, vous saurez déjà tout prédire. Ne voulant pas plus spoiler, je ne dirai rien, mais vous êtes prévenu·e·s : rien ne vous étonnera ;

Spoiler(cliquez pour révéler)- la qualité de l'écriture. Étant en train de lire le texte en anglais, je peux vous dire que dès le départ, cela pose problème. Phrase-bateau et dialogues peu cohérents (voire peu vraisemblables quand on s'imagine être plongé·e·s dans un univers passé – sûrement médiéval, ou s'en approchant). La traduction française ne peut pas améliorer cela, il faut bien se coller au texte on ne peut pas effectuer un travail de réécriture (!), alors quand la traduction ne peut pas améliorer l'original, elle le mime. On retrouve les mêmes lourdeurs, les mêmes termes peu cohérents vis-à-vis du contexte, les mêmes dialogues invraisemblables. En ce sens, on peut dire que le travail de traduction est très bon, fiable et collé à l'original : mais quand l'original pèche...

Spoiler(cliquez pour révéler)- la fantasy. Une grosse blague. Il n'y a presque rien de lier à la fantasy, thème à revoir ! Voilà la définition proposée par Le Robert : Genre littéraire dans lequel l'action se déroule dans un monde imaginaire peuplé d'êtres surnaturels, mythiques ou légendaires. Dans cette série, il n'y a que le monde imaginaire qui peut donc lier cette série au thème, j'en suis à la moitié du T3, et rien ne magique/mythique.

Pour conclure, je finirai cette série car je termine ce que je commence. Mais avec déception, et un goût amer dans la bouche, celui d'avoir perdu mon temps pour une toile blanche où le pseudo contexte n'existe que dans le seul but de se faire rencontrer deux personnages qui noueront une relation.

Je précise toutefois que ce sont les premiers écrits de l'auteure, et ce n'est pas chose facile. Je ne vous conseille toutefois pas cette lecture, même pour passer le temps, car elle est malheureusement ennuyeuse.

Afficher en entier
Or

Personnellement j'ai adoré ce livre !

On manque de livre de ce genre mélangeant aventure et MxM léger

Le seul équivalent que je connaisse sont les Nightrunner et c'est frustrant.

Je le conseil à tous ceux qui aime une bonne histoire d'aventure

Afficher en entier
Argent

Un premier tome plaisant présentant les protagonistes et l'univers de la série. Ren est un jeune homme attachant et son passage à l'âge se fait dans la douleur : deuil, désillusion, trahison... Les interactions entre Ren et Anik évoluent au fur et à mesure de leurs pérégrinations et sont le point fort de ce roman

Afficher en entier
Argent

Un premier tome plutôt court, mais qui m’a globalement bien plu.

Même si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au début, ça n’a plus été le cas par la suite. La quête de Ren est prenante et le suspense était au rendez-vous.

L’histoire est certes classique, mais j’ai beaucoup aimé les personnages de Ren et Anik. Il y a une réelle dynamique entre eux et je me demande comment leur relation va évoluer par la suite.

J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite!

Afficher en entier
Lu aussi

Livre lu pour le travail. Ce n'est pas le genre de romans que j'ai l'habitude de lire et je n'ai pas spécialement accroché avec l'histoire, même si la dynamique dans la relation Ren/Anik est sympathique et change de ce qu'on peut lire. J'ai également aimé les messages que l'auteur fait passer, notamment sur la notion d'égalité entre êtres humains, et l'importance de ne pas se laisser aveugler par ses privilèges, car la chute n'en est que plus rude.

Afficher en entier
Argent

Merci à Netgalley et à MxM Bookmark de m’avoir permis de lire ce roman.

Diversité : Pp bi, pp racisé (il me semble)

Ce roman m’intriguait dès le dévoilement de la couverture, qui annonçait une histoire de fantasy plutôt sympa. Au final, j’ai bien aimé même si je m’attendais à un peu mieux.

Avec ce roman, on est dans un roman de fantasy YA assez classique. Ce premier tome est plutôt introducteur, on nous présente brièvement l’univers et les personnages. J’ai bien aimé l’univers même si l’on en voit qu’un petit bout dans ce premier tome. Concernant la trame de l’histoire, ça reste assez classique avec une rivalité entre deux royaumes ennemis et une histoire de trahison et de complots. L’histoire m’a plutôt bien plu dans l’ensemble, c’est assez bien construit et prenant.

Cependant, le roman est court donc je trouve que cela ne laisse pas la place à l’approfondissement, que ce soit au niveau de l’histoire ou des personnages. En parlant des personnages, pour l’instant je ne me suis pas totalement attachée à eux, parce qu’on n’en apprend pas beaucoup sur eux dans ce premier tome ET je trouve très frustrant que Ren ne soit présenté que par le prisme de sa sexualité quasiment. Vraiment, l’accent est mis sur le fait qu’il a couché à droite à gauche, avec hommes ou femmes et une fois ça va, plusieurs fois, c’est énervant. Par contre, j’ai plutôt bien aimé la relation qui se noue entre les deux protagonistes, pas tout à fait de l’amitié, plutôt une relation de confiance.

Enfin, je trouve cela dommage l’emploi de certains mots trop vulgaires qui dénotent dans le roman, tout comme l’accent mis sur la sexualité de Ren alors qu’il s’agit d’un roman pour adolescents si je ne m’abuse.

Pour remettre en contexte, il s’agit d’un roman de la collection Teen Spirit, autrement dit la collection pour adolescents de l’éditeur, ce qui pourrait expliquer par moments le manque d’approfondissement et le côté peut être plus « simple ».

En bref, un univers intéressant qui pourrait se révéler très prometteur par la suite, donc je pense me pencher sur le second tome pour me faire un vrai avis sur cette série car pour l’instant je ne peux pas trop la juger.

Afficher en entier
Or

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2020/07/11/les-briseurs-de-fer-tome-1-service-press/

Déjà, je souhaite vivement remercier MxM Bookmark pour ce Service Press et pour leur confiance.

Ren Frayne, le fils bâtard de la Reine de Frayne, se retrouve au milieu d’un complot sans le vouloir. En effet, quand le Roi et le demi-frère de Ren, le prince héritier Hellic, se font brutalement assassinés, c’est Ren que l’on accuse du crime. Il se voit dans l’obligation de fuir, avec comme seul compagnon de route Anik, un prisonnier peu bavard qui ne l’apprécie pas le moins du monde.

Déjà, il faut savoir que je lis assez peu de Fantasy. Ce qui est dommage car j’adore ça. Mais j’ai eu quelques mauvaises lectures dans ce genre-là, alors je suis frileuse quand il s’agit d’en commencer une nouvelle. Mais là, la couverture m’a tout de suite charmé. C’est le genre de couverture qu’il est impossible d’ignorer, même avec toute la volonté du monde. Enfin, à mon sens.

C’est donc ainsi que je me suis retrouvé dans ce monde plein de mystère en compagnie de Ren. Parlons donc de lui pour commencer. Je l’ai autant aimé que détester. D’un côté, c’est un personnage assez drôle, qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui à l’habitude d’avoir tout ce qu’il désire. En soit, c’est un personnage type que j’aime bien. Mais à côté, certaines de ses réflexions m’ont fait tiquer. Et, tout comme Anik, j’ai eu du mal à l’apprécier à cause de cela. Évidemment, ces dites réflexions, lui viennent de la façon dont il a été élevé, mais aussi de son titre social. Même si c’est un bâtard, il reste un membre de la famille royale.

Avec lui, nous découvrons Anik. Il est très mystérieux, et même à la fin de ce premier tome, on sent que nous avons encore beaucoup à découvrir sur lui. Donc mon avis n’est pas définitif, tout pourra changer selon la suite. Mais, jusqu’ici, je l’ai beaucoup apprécié. Ses répliques sont souvent, voir toujours, faites au bon moment et quand il commence un peu à s’ouvrir à Ren, et donc à nous par la même occasion, on comprend l’homme qu’il est vraiment.

Il y a plusieurs autres personnages principaux, mais je préfère ne pas parler d’eux. Ils ont tous une importance plus ou moins grande dans le récit et je préfère que vous découvriez ça par vous-même.

Pour ce qui est de l’histoire, je dirais qu’elle est assez classique. Un prince (certes, bâtard, ne l’oublions pas) qui se retrouve obligé de fuir son Royaume pour sa survie, ce n’est pas une révolution. De plus, plusieurs points du scénario sont facilement compréhensibles. Pourtant, cela ne veut pas dire, loin de là même, que c’est mauvais. J’ai adoré suivre les péripéties de Ren, son voyage, découvrir son monde et les gens qui y vivent. Je me plongerais d’ailleurs volontiers dans le second tome dès qu’il sortira, car la fin de ce premier tome est juste… frustrante !

Afficher en entier
Argent

Les briseurs de fers - 1 : La voie du cerf est de la fantasy jeune adulte, ne connaissant pas l'auteur, Zaya Feli,, et voyant la magnifique couverture, je m'attendais à un roman plus symbolique, tout à fait différent.

Le prince bâtard Ren, orphelin de mère, élevé comme un prince avec ces demi-frères par le Roi va se retrouver mêlé à un sordide coup d'état et devoir fuir pour sauver sa peau en compagnie d'un esclave.

Ren est un enfant gâté qui profite de la vie s'inquiète beaucoup des apparences, a un penchant pour les beaux esclaves quelle que soit la situation.

Les personnages n'ont pas de profondeur, ce qui m'a déçue. L'histoire est convenue. L'univers banal, cette histoire de sexualité.

Zaya Feli joue sur l'antagonisme entre Ren et l'esclave qui l'accompagne est suffisant pour créer un roman ?

Ne m'étant pas attachée au héros et à leurs aventures, la suite car il y en a une m'importe peu et c'est peut-être là que se trouve la pépite car les commentaires sont bon dans l'ensemble. Une déception par rapport à mes lectures de fantasy habituelles.

# La voie du cerf # NetGalleyFrance

Afficher en entier
Bronze

Note : 4 / 5

Résumé : 

Ren Frayne est le fils bâtard de la Reine de Frayne, une position des plus intéressantes puisqu’elle lui permet d’échapper à ses responsabilités et d’obtenir toutes les richesses qu’il puisse désirer. Mais quand le fils du roi et demi-frère de Ren, le prince héritier Hellic, est brutalement assassiné, Ren est accusé du crime. Il est lors obligé de fuir la ville avec pour tout compagnon Anik, un mystérieux prisonnier particulièrement doué pour survivre hors des murs du palais. Mais ce dernier semble suivre ses propres plans, et l’un d’eux pourrait bien mettre Ren en danger. Celui qui a accusé Ren est désormais sur le trône de sa famille, et les choses vont de mal en pis. Le temps est alors venu de demander de l’aide à des alliés inattendus.

Mon avis : 

Le synopsis de ce livre m'a tout de suite attiré. En le commançant, j'ai été très dubitative quant à sa longueur : environ 160 pages. Pour un livre de fantasy, il est vrai que nous n'en avons pas vraiment l'habitude. On imagine toujours des énormes pavés à la narration très complexe. C'est tout le contraire ici. Zaya Feli nous propose une plume très fluide et une intrigue très prometteuse. 

J'ai passé un bon moment de lecture, mais il s'agit quand même d'un scénario déjà vu et revu. Selon moi, il manque un grand nombre d'éléments. On nous laisse uniquement suivre les petites aventures de Ren, sans nous développer à aucun moment l'univers dans lequel s'inscrit l'histoire. Ce qui explique aussi la longueur du roman... Le caractère des personnages est lui aussi fort peu mis en avant.

Les amateurs de fantasy aimeraient des scènes bien plus détaillées, on passe très rapidement à autre chose, ce qui presse beaucoup l'histoire. J'aurais aimé prendre plus mon temps dans ce livre, en une demi journée c'était bouclé.

Pour conclure, ce premier tome est un tome d'introduction très en surface, mais dont l'histoire est tout de même captivante. On attend la suite, en espérant que cet univers soit enfin mis en place comme il se doit !

Je remercie NetGalley France et les éditions Bookmark pour l'envoi de ce roman !

#LavoieduCerf #NetGalleyFrance

Afficher en entier
Or

c'est tellement génial que j'ai trouvé très court. j'attends avec impatience la suite.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Briseurs de fer, Tome 1 : La Voie du cerf

  • France : 2020-05-18 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Stag's Run (Iron Breakers, #1) - Anglais
  • Iron Breakers # 1 : Stag's Run - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 48
Commentaires 17
extraits 5
Evaluations 24
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode