Livres
528 186
Membres
548 161

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Cantos d'Hypérion, tome 3 : Endymion 1



Description ajoutée par brocan 2017-03-24T17:34:23+01:00

Résumé

Endymion est la suite d'Hypérion (Prix Hugo 1991) et de La Chute d'Hypérion. Bien des énigmes demeuraient, qu'Endymion ranime.

La saga d'Hypérion, ainsi augmentée par Dan Simmons, est probablement la seule, dans toute l'histoire de la Science-Fiction, qui puisse rivaliser avec Dune.

Sur Hypérion, 274 ans après la rupture entre la civilisation humaine et les Intelligences Artificielles, une petite fille, Énée, surgit du labyrinthe du Sphinx. Elle est porteuse d'une prophétie qui en fait un enjeu de pouvoir.

Fille de Keats, le cybride issu des Machines, et de l'humaine Brawne Lamia, elle serait, aux yeux de l'Église devenue toute-puissante, une créature des machines, et doit être neutralisée. Mais pour Martin Silenus, le très vieux poète des Cantos et l'un des héros d'Hypérion, Énée doit sauver l'humanité et retrouver la Vieille Terre.

Silenus charge donc Raul Endymion de l'enlever, au nez et à la barbe de la redoutable Garde Vaticane, vers une destination mystérieuse. Contre toute attente, il réussit. Sur l'ancien navire interstellaire du Consul, Énée, Endymion et l'androïde, A. Bettik, fuient le père capitaine de Soya lancé à leurs trousses.

Suivant le trajet de l'ancienne rivière Théthys qui, du temps des portes distrans, sillonnait l'hyperespace, ils traversent une série de mondes plus dangereux les uns que les autres.

Afficher en entier

Classement en biblio - 179 lecteurs

extrait

Pour la première fois, de Soya a décelé de la tension dans la voix de la commandante tandis que le sable volant lui pique les yeux. Il lève une main gantée pour se protéger et bat des paupières à travers ses larmes. Le docteur Chatkra et lui font un pas de plus en avant. Les portes du Sphinx sont en train de s’ouvrir vers l’intérieur. Il fait noir. Il aimerait bien remettre la vision IR, mais il ne rabat pas la visière. Il a décidé que l’enfant verrait ses yeux. Une ombre bouge au fond des ténèbres. Le docteur Chatkra veut s’avancer vers elle, mais le père capitaine la retient par le bras. — Attendez. L’ombre acquiert peu à peu un contour, celui d’une forme humaine, celle d’une petite fille. Plus petite que ce à quoi s’attendait de Soya. Sa chevelure, qui lui arrive aux épaules, est soulevée par le vent. — Énée ! appelle de Soya. Il n’avait pas prévu de lui parler ni de prononcer son nom.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Cette histoire qui fait suite à Hypérion est cependant narrée très différemment. Ici, le roman est plutôt centré sur quelques personnages principaux dont on suit l'évolution, le voyage linéaire à partir d'un point de départ. L'écriture de Dan Simmons est toujours aussi agréable à lire, et nous sommes ravis d'en apprendre encore et toujours plus sur l'univers de hégémonie, l'ancien Retz, la Pax actuelle ; et toute cette histoire du futur de l'humanité.

L'histoire en elle-même comme je l'ai dit est beaucoup plus linéaire, dans le sens où, contrairement à la première partie d'Hypérion, il n'y a pas de multiples personnages principaux dont on va apprendre l'histoire, et qui vont se retrouver en un point précis, une sorte de clef de voûte. L'intrigue ne semble pas non plus, comme dans les précédents romans, impliquer l'entièreté de l'existence humaine face à une menace globale (du moins ce n'est pas présenté ainsi). Non, cette histoire est beaucoup plus intimiste, centrée sur quelques personnages principaux, plus comme un roman "normal" à narrateur interne, puisqu'il s'agit du récit de Raul Endymion.

Cette odyssée dont, avec un départ, une fuite, des poursuivant et des aventures, est moins extraordinaire que les premiers Hypérion. Le héros non plus, contrairement aux personnages d'Hypérion qui étaient tous des figures emblématiques, puissantes et charismatiques, ne détonnent pas tant que ça. Ils semblent assez ordinaires. L'auteur, je pense, a voulu justement par là afficher l'image d'un "héros" qui n'en est pas vraiment un ; un "héros" banal, ordinaire, un peu maladroit, et qui n'a que son courage et ses connaissances approximatives de ce qu'il fait. Cela le fait passer pour plus humain, peut-être, l'histoire semble plus proche de la réalité. Mais l'imagination, le spectaculaire, et la beauté du fantastique sont moins présents.

Néanmoins, ça reste un régal, et je m'empresse aussitôt d'entamer l'Éveil d'Endymion.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ce roman m'a beaucoup plu car on retrouve des personnages que l'on connaissait déjà, très longtemps après les épisodes des précédents tomes.

Le récit est construit différemment mais est tout aussi intéressant.

Afficher en entier
Lu aussi

Autant j'ai adoré le Cycle d'Hyperion, autant j'ai été déçue par Endymion. Le récit est plus simple dans sa construction, plus linéaire, mais il perd en force avec son narrateur qui n'est délibérément pas un héros, mais qui apparaît fade par rapport à Enée. Ce cycle n'apporte pas véritablement de réponses aux questions posées dans les tomes précédents. Une lecture qui n'est donc pas indispensable.

Afficher en entier
Or

Cette histoire qui fait suite à Hypérion est cependant narrée très différemment. Ici, le roman est plutôt centré sur quelques personnages principaux dont on suit l'évolution, le voyage linéaire à partir d'un point de départ. L'écriture de Dan Simmons est toujours aussi agréable à lire, et nous sommes ravis d'en apprendre encore et toujours plus sur l'univers de hégémonie, l'ancien Retz, la Pax actuelle ; et toute cette histoire du futur de l'humanité.

L'histoire en elle-même comme je l'ai dit est beaucoup plus linéaire, dans le sens où, contrairement à la première partie d'Hypérion, il n'y a pas de multiples personnages principaux dont on va apprendre l'histoire, et qui vont se retrouver en un point précis, une sorte de clef de voûte. L'intrigue ne semble pas non plus, comme dans les précédents romans, impliquer l'entièreté de l'existence humaine face à une menace globale (du moins ce n'est pas présenté ainsi). Non, cette histoire est beaucoup plus intimiste, centrée sur quelques personnages principaux, plus comme un roman "normal" à narrateur interne, puisqu'il s'agit du récit de Raul Endymion.

Cette odyssée dont, avec un départ, une fuite, des poursuivant et des aventures, est moins extraordinaire que les premiers Hypérion. Le héros non plus, contrairement aux personnages d'Hypérion qui étaient tous des figures emblématiques, puissantes et charismatiques, ne détonnent pas tant que ça. Ils semblent assez ordinaires. L'auteur, je pense, a voulu justement par là afficher l'image d'un "héros" qui n'en est pas vraiment un ; un "héros" banal, ordinaire, un peu maladroit, et qui n'a que son courage et ses connaissances approximatives de ce qu'il fait. Cela le fait passer pour plus humain, peut-être, l'histoire semble plus proche de la réalité. Mais l'imagination, le spectaculaire, et la beauté du fantastique sont moins présents.

Néanmoins, ça reste un régal, et je m'empresse aussitôt d'entamer l'Éveil d'Endymion.

Afficher en entier

Activité récente

Na_nou l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-25T17:11:46+02:00
Lo-la l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-17T12:21:13+02:00
VSLou l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-09T16:35:32+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 179
Commentaires 3
extraits 13
Evaluations 26
Note globale 8.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode