Livres
458 262
Membres
411 220

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 1 : Destinés



Description ajoutée par lostangel 2013-01-25T16:34:44+01:00

Résumé

Daire devient folle. Têtes tranchées, corbeaux, silhouettes spectrales la suivent sans arrêt. Et un garçon aux yeux d’un bleu surnaturel vient hanter ses rêves. Même si elle sait que ce qu’elle voit est réel, personne ne la croit. À l’exception de son étrange grand-mère, Paloma, qui décide de l’accueillir au cœur des plaines poussiéreuses du Nouveau-Mexique.

Grâce à elle, Daire découvre qu’elle est une chasseuse d’âmes. Mais aussi qu’elle doit apprivoiser très vite ses nouveaux pouvoirs, car y renoncer la condamnerait.

Tandis qu’elle fait face à cette nouvelle épreuve, elle rencontre le garçon de ses rêves. Sera-t-il son meilleur allié, ou son pire ennemi ?

Aimer est un danger mortel

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 785 lecteurs

Extrait

- Allez quoi ... Mets-moi sur la voie au moins ! Réponds-moi juste par oui ou par non, ça suffira. C'est plus fort que moi, je m'inquiète pour toi, sourit-il, pas du tout découragé de voir que je refuse d'entrer dans son jeu. Chaque fois que je te croise, on dirait que tu as des ennuis, et je dois avouer que le côté demoiselle en détresse me fait complètement craquer. La faute aux films de Disney et aux contes de fées à mon avis, t'es pas d'accord ?

- Je n'ai pas besoin d'aide. Je me débrouille très bien toute seule, je rétorque sèchement en le fixant droit dans les yeux.

Son regard se fait plus intense, l'étendue mate de ses iris laissant apparaître un vide insondable totalement envoûtant - ou presque.

- Aïe, dur ! Dis-moi, tu sais torturer les hommes, toi, pas vrai ?

source site" dans notre petite bulle"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

http://wandering-world.skyrock.com/3145396800-Les-Chasseurs-d-Ames-Tome-1-Destines.html

J'attendais, avec la saga Les Chasseurs d'Âmes, de découvrir Alyson Noël sous un nouveau jour. Je comptais énormément sur Destinés pour changer ma vision de son écriture et de ses histoires en général. Malheureusement, aucune de mes attentes ne s'est vue être comblée. Destinés reste dans la même veine que la précédente série de l'auteure, Éternels, de par de nombreux aspects : c'est un récit très moyen, avec énormément de longueurs, un monde qui pourrait être intéressant mais beaucoup trop complexe, des personnages auxquels on ne s'attache pas, et des rebondissements beaucoup trop simplistes.

Un peu à l'image de Ever dans Éternels, j'ai beaucoup aimé le personnage de Daire dans Destinés... Du moins au début. En effet, les premiers chapitres sont, malgré tout, très sympathiques. J'ai bien aimé découvrir l'héroïne principale, sa vie faite de voyages, de rencontres avec des grandes stars du cinéma, et tous les éléments surnaturels auxquels elle doit faire face pratiquement quotidiennement. Ses visions - enfin, ses cauchemars - peuplées de têtes coupées, d'étranges lumières blanches et de corbeaux m'ont, au départ, beaucoup plu. Pour tout vous dire, j'étais même plutôt confiant quant à la suite de l'histoire. Je me disais que si le rythme restait le même, je pourrais bien reconsidérer mon jugement sur Alyson Noël. Daire m'a semblé être très intelligente, humble, sûre d'elle tout en laissant transparaître ses failles, et très amusante à suivre.

Par ailleurs, j'ai également beaucoup apprécié, et ce tout au long du livre, sa relation avec sa mère, Jennika et le lien très puissant avec sa grand-mère, Paloma. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais Daire a su me toucher à chaque dialogue avec Jennika. Il y a beaucoup de non-dits entre elles, et chaque mot est lourd de sens. Même si Daire reste très enquiquinante et lourde par moment, elle et Jennika m'ont touché. Même chose avec Paloma, d'ailleurs. Cette grand-mère m'a fait sourire et m'a ému, et j'adorerais que les miennes me racontent de telles légendes et histoires qui s'avéreraient, en fait, être vraies...

En parlant de l'univers, j'en profite pour vous dire que, lui aussi, il m'a plu dans les premières pages. En effet, les premières révélations sont assez intéressantes pour nous donner envie d'en savoir plus, et d'aller encore plus loin dans notre lecture. Le monde chamanique décrit par Alyson Noël est vraiment intrigant au premier abord, et je me suis dit qu'il était beaucoup plus passionnant que celui des immortels dans Éternels. Bref, au départ, l'histoire avait l'air tout de même assez convaincante. Sauf qu'il y a un gros "mais"...

Voyez-vous, Alyson Noël n'a pas hésité à emprunter un chemin très dangereux, et qui est complétement rébarbatif à mes yeux : celui des longues descriptions. Attention, je ne suis pas du tout en train de dire qu'il me faut des romans qui ne contiennent que des dialogues mais, là, un peu plus d'échanges n'auraient pas été de trop. L'auteure nous offre des pages entières sans aucun tiret ni aucune parole. Pour tout vous dire, je crois qu'il n'y a pas une page pour laquelle je n'ai pas sauté quelques paragraphes. L'intrigue stagne beaucoup, et on tourne rapidement en rond : Daire qui est perdue, Daire qui retrouve force et courage, Daire qui a peur, Daire qui est sûre d'elle, Daire qui est perdue, Daire qui retrouve force et courage... Bref, très rapidement, on s'ennuie. Pire encore, j'ai totalement perdu l'attachement qui avait vu le jour avec elle. A la fin du livre, je me fichais complètement de ce qui pouvait lui arriver. Ses réactions deviennent de plus en plus enfantines et imprévisibles. Même dans ses démonstrations de courage et d'amour, elle s'est mise à m'agacer.

Et c'est loin d'être tout ! Niveau coups de théâtre, ce livre est une énorme blague ambulante. Les rebondissements sont beaucoup trop simples, et nos questions trouvent leurs réponses bien trop facilement. Devant toutes les facilités que l'auteure s'est accordée, je suis resté complètement sur les fesses. Et vas-y que je fais découvrir toute l'histoire à des personnages secondaires en un claquement de doigt, que Daire et ses prétendants amoureux se connaissent et se parlent comme si tout était normal, et que les révélations coulaient de source. Non non non et non ! Mais qu'est-ce que c'est que ça ? A ce compte-là, l'auteure n'avait qu'à nous écrire chaque mystère sous forme d'une question et à nous écrire la réponse juste après. Tous les bons éléments qui nous sont offerts au départ se voient être réduits à l'état de simples faits divers, comme si tout était normal et allait de soi. Bref, grosse déception de ce côté-là.

C'est sans parler de la romance, qui m'a juste semblé grotesque et illogique. Voyez-vous, Daire rêve sans cesse de deux beaux jeunes hommes, l'un gentil et l'autre méchant. Et elle se demande sans arrêt si elle pourra vraiment faire confiance au gentil lorsqu'elle le rencontrera. Au secours. Ils vont donc tous les trois se rencontrer, comme ça, pouf, et les sentiments de chacun vont s'enflammer... Non mais oh, on va où là ? L'histoire d'amour entre Dace et Daire ne m'a pas touché du tout, et j'ai trouvé que leur relation se mettait en place d'une manière bien trop brusque et rapide pour être cohérente et convaincante. C'est du grand n'importe quoi. Concernant Cade, le frère de Dace, ce n'est guère mieux. Un coup Daire joue avec lui, puis l'autre elle le déteste. Puis il ne m'a pas semblé si effrayant ou méchant que ça... Tsssssst, je me rends-compte en écrivant mon avis que j'ai vraiment détesté ces protagonistes, ainsi que l'horrible romance entre Daire et Dace.

La conclusion de Destinés m'a totalement perdu, et je dois bien avouer que je n'y ai pratiquement rien compris. Tout ça pour ça ? Je pensais que les enjeux étaient quand même beaucoup plus grands... Là, j'ai l'impression que l'auteure a tout fait pour en rajouter un maximum et pour faire passer Daire pour une martyre, alors qu'en fait la fin de l'intrigue est toute bête. Puis les dernières lignes m'ont laissé un goût étrange dans la bouche, comme si je comprenais seulement maintenant que, en fait, l'histoire était réservée à de plus jeunes lecteurs que moi. Je ne saurai pas décrire exactement cette sensation, mais je crois qu'elle s'avère être vraie. Destinés n'était absolument pas fait pour moi.

En résumé, ce premier tome de la saga Les Chasseurs d'Âmes m'a totalement déplu, et je ne pense vraiment pas en lire la suite. Même si, au départ, l'histoire est prenante et pose de bonnes bases pour la suite de l'intrigue, le rythme et l'ambiance prennent rapidement une toute autre tournure, et nous plongeons au cœur d'une histoire bien trop simpliste et bien trop brouillon. Alyson Noël nous livre un univers charmant au premier abord, mais qui devient bien trop complexe et dont toutes les explications ne nous sont pas fournies. Par ailleurs, l'espèce de triangle amoureux entre Daire, Dace et Cade ne m'a pas convaincu du tout. Une lecture qui ne m'aura malheureusement pas permis de revoir mon point de vue sur les écrits de cette auteure qu'il va me falloir, je pense, éviter à partir de maintenant. Je conseillerai ce roman à de plus jeunes lecteurs comme dit précédemment, parce que pour du YA, c'est vraiment très très moyen.

Afficher en entier
Diamant

Je dois bien avoué que d'après tous les commentaires que j'avais lus , j'avais un peu peur d'être déçus par ce tome 1 et ça m'aurait vraiment bouleversée puisque de la part d'Alyson Noël ça m'aurait "chamboulée" dans le sens où c'est elle le premier auteur de fantastique que j'ai lu avec sa merveilleuse série " Eternel " et que comme première lecture fantastique et bien ... c'est ça qui m'a fait basculés dans cette obsession pour la lecture que j'ai acquise !

Alors franchement ça m'aurait déçus et je le redoutais d'ailleurs ...

Mais franchement c'est loin d'être le cas ! Je ne regrette pas une seule seconde d'avoir achetés ce livre ! Certes , comme il est souvent précisés dans les commentaires que j'ai pu voir , le début ne comporte pas énormément d'action sur la relation entre Dace et Daire , mais il y en a bel et bien avec les crises de Daire , les passages avec Paloma qui donne des explications sur la nature et l'héritage de Daire -qui se révèle être une Chasseuse de l'ascédance " Santos " - sur son totem , sur les furtifs rencontre avec Dace les deux premières fois ! Mais vraiment ce livre est super beau et j'attend le tome avec BEAUCOUP d'impatience , vraiment !

Je suis toujours aussi fan d'Alyson Noël comme je l'étais en la découvrant pour la première fois !

J'adore et je recommande ce livre très fortement - que j'ai d'ailleurs recommandé à ma grande soeur chérie , Audrey92 ♥ )

Vraiment j'ai a.d.o.r.é.e !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/chasseurs-dames-alyson-noel

"En résumé, une relecture qui m'a permis de voir sous un nouvel angle cette histoire. Au final, j'ai plus apprécié cette relecture, j'ai re-découvert Daire et ses particularités, mais surtout ses défauts qui permettent, malgré tout, de l'apprécier. L'univers a su me happer entre ses filets et j'ai, dorénavant, très hâte de lire la suite."

Afficher en entier
Argent

Daire, jeune fille de 16 ans mène une vie hollywoodienne auprès d'une mère maquilleuse pour les stars. Un jour, tout bascule, elle commence à voir des êtres lumineux, des têtes coupées, des corbeaux et à faire des rêves étranges.

Elle est la dernière de sa lignée, elle doit maintenant découvrir ses pouvoirs, son animal et son élément. Y a-t-il encore une place pour l'amour?

Une histoire qui m'a littéralement happée. Au Nouveau-Mexique des sortes de gardiens / chamans préservent l'équilibre du monde sur fond de légendes Amérindiennes. Entre le pouvoir des plantes, les ancêtres et les animaux totems le sujet est tout simplement passionnant.

Afficher en entier
Bronze

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2019/02/les-chasseurs-dames-tome-1-alyson-noel.html

Je me suis lancée dans cette lecture sans trop savoir dans quoi je m'embarquais et pour cause, je n'avais pas spécialement accroché aux autres sagas de cette auteure et notamment à Eternels, dont j'avais été assez déçue ! D'ailleurs, à l'époque de cet achat, je le reconnais, j'avais surtout craqué à cause de la couverture, qui est un véritable petit bijou lol

On rencontre Daire, une jeune femme qui a parcouru le monde grâce à sa mère maquilleuse de cinéma, et qui va perdre les pédales à cause de cauchemars et d'hallucinations aux alentours de ses 16 ans. Pour éviter l'hôpital psychiatrique, Jennika, sa mère, va alors envoyer Daire dans un petit patelin du Nouveau-Mexique chez sa grand-mère, Paloma, qui avait brutalement disparu de leur vie 16 ans plus tôt suite à la mort de son fils unique. Celle-ci va désormais lui apporter des éléments de réponses.

Le gros point fort de ce roman, c'est son personnage principal car il est très bien développée, voir trop à certains moments. Cela peut parfois être un point faible car on en vient à se demander où l'auteure compte nous emmener...

Au début, ce n'était pas gagné que j'apprécie Daire parce qu'elle a un côté trop capricieux. On sent qu'elle est fille unique et habituée à n'en faire qu'à sa tête. Pourtant, au fur et à mesure de son initiation, j'ai été amené à avoir de la compassion pour elle. En effet, non seulement, elle découvre un tout nouvel univers, mais en plus, elle doit s'adapter à sa nouvelle vie, aller au lycée alors qu'elle a toujours pris des cours par correspondance. Elle va donc devoir apprendre à être sociable notamment. Globalement, son évolution est donc sympathique à suivre !

D'autre part, l'univers est original ! Je trouve que l'auteure a bien réussi son pari en alliant son univers fantastique terrifiant à la culture amérindienne !

Cependant, je ne sais pas si c'est moi ou pas mais je ne suis pas certaine d'avoir tout compris aux explications que nous propose l'auteure ! Ce n'est pas très précis. Peut-être qu'elle en garde sous le coude pour les prochains tomes ?

Pour conclure, c'est un premier tome très introductif mais prometteur ! Je le trouve déjà plus abouti que ses précédentes sagas mais il y a de bonnes choses comme de moins bonnes... A voir ce que donnera la suite...

Afficher en entier
Pas apprécié

J’ai lu ce livre pour la jolie couverture qui a attiré mon regard et le résumé qui est sympathique. Malheureusement, ce livre a été une déception. Je n’ai pas accroché du tout à l’univers du livre, le chamanisme, ni aux personnages. Daire m’a plu au départ : elle paraissait mature, posée et intelligente. Par la suite, elle m’a paru puérile, égoïste.

Il n’y a pas d’action et le mystère n’est pas assez accrocheur pour tenir l’histoire à lui tout seul. Quand on commence à avoir enfin des explications, enfin un semblant d’explications, je suis comme Daire : perdue. Je ne comprend rien. L’univers du chamanisme n’est pas pour moi et le style d’écriture de l’auteur ne m’accroche pas. C’est trop long, trop lent, c’est ennuyeux. Je suis déçue. J’espère que l’autre série : « Eternels » sera mieux...

Afficher en entier
Or

J'ai adoré cet univers chamanique.

J'ai dévoré ce roman et suis impatiente de lire la suite.

Le suspense est bien ménagé, les informations arrivent les unes après les autres, mettant de l'intérêt dans chaque partie du livre, sans trop en révéler d'un seul coup.

Afficher en entier
Bronze

Dans l'ensemble cette histoire m'a plu. Malgré que le tempérament de la grand-mère m'a dérangé. Cette manie qu'elle a de divulguer les infos au compte-goutte m'horripile mais j'imagine que je vais m'y faire. Et la mère de Daire, je ne l'aime pas. Trop autoritaire. Le fait qu'on aime les personnages a une influence sur le fait qu'on aime un livre ou non. Pour ma part, c'est le cas du moins. Mais je continue tout de même ma lecture, faut pas se fier qu'à un seul tome

Afficher en entier
Lu aussi

Que dire de ce premier tome…

Tout d’abord il ne s’agit clairement pas d’un de mes coups de cœur. Je ne suis pas sûre de vouloir le recommander. Je l’ai fini en moins d’une dizaine de jour donc cela reste correcte, mais j’avoue avoir eu du mal à me motiver à chaque reprise de lecture.

L’écriture n’est pas des plus fluides (même si elle se lit assez bien), les idées sont assez simples, peut-être même trop pour moi alors que je venais de sortir d’une lecture de YA bien plus mature. Et en soit le plot de l’histoire est assez simplet, un quasi parallèle de son autre saga phare Eternels. On y retrouve, à peu de chose près les mêmes éléments. Une jeune adolescente qui se retrouve dans une nouvelle ville, sans vraiment de repère, avec un seul des deux parents encore en vie (et, bizarrement, dans les deux cas il s’agit d’une figure féminine). Nous enchaînons également cliché sur cliché : une jeune fille qui depuis des années se voit confronté à des évènements surnaturaux, mais qui n’y trouve aucune explication logique ; l’amour le vrai, celui qui est destiné et su de tous, un caractère qui fait office de maître/enseignant et qui nous fait découvrir doucement l’univers créé.

A mon grand désespoir, nous avons encore droit, au lycée, à des clichés et re-clichés : élèves séparés par castes, les trois pouffiasses blondes que personne ne peut piffrer mais à qui tout le monde veut faire bonne impression, notre héroïne qui se retrouve le centre de l’attention contre son grés, une amie qui sort de nulle part, out-cast elle-même et qui prend l’héroïne « sous son aile », un amour qui sait tout sur tout sur cet univers qu’elle découvre, une rencontre entre eux quelque peu bizarre et gênante (agissant comme s’ils ne se connaissaient pas, alors que vous et moi, nous savons très bien que s’est tout le contraire). Bref, pour moi beaucoup trop d’éléments répétitifs, qui ont été exploité une énième fois de trop.

En ce qui concerne le contenu du roman en lui-même, la première grande partie est vraiment lourde à lire, il ne s’y passe pas grand-chose, les dialogues ne sont pas très élaborés, sa vie n’est pas des plus passionnante, et nous n’entrons pas beaucoup dans le vif du sujet. L’ellipse entre la première et deuxième partie est, pour moi, plus que nécessaire. Elle nous permet de découvrir un peu ses pouvoirs et son univers alors qu’elle en sait elle-même un peu plus et la relation avec sa grand-mère et Chay s’est déjà un peu plus créée, rendant leurs échanges moins gênants pour nous. Les actions sont là sans être là dans cette deuxième partie. Et la troisième partie ne ré-hausse pas non plus tout ça. En vrai, les actions restent assez rares tout au long du roman.

En réalité, ce qui fait que je n’ai pas accroché, c’est une écriture assez « simple », sans de vraie prise de tête, des évènements plus qu’attendus (je n’en citerai aucun pour éviter un quelconque spoil), et l’histoire de Eternels de A à Z une nouvelle fois. Sauf que cette fois-ci je n’accroche pas, je suis peut-être trop âgée, ayant lu Eternels alors que je n’étais qu’en collège. Mais en fait non. C’est simplement le style et l’histoire qui ne me passionne pas. Pour cause, j’ai récemment lu le journal de Riley qui visait un public encore plus jeune, et j’ai tout de suite accroché avec la série. Je pense que je n’accroche pas avec la protagoniste, ni l’univers.

Je me retrouve donc face à un dilemme : j’ai acheté toute la série en avance, faisant aveuglément confiance à l’auteur. Qui sait, je donnerai peut-être sa chance au second tome pour essayer de mon convaincre. Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis !

Afficher en entier
Or

C'est une agréable surprise, j'ai beaucoup aimé. C'est la première fois que je lis un livre sur l'univers chamanique c'est fascinant, original et très bien construit. Malgré quelques longueurs qui ont un peu refroidi mes ardeurs, c'est une lecture sympa qui se lit assez vite. Concernant les personnages je les ai tous apprécier dans l'ensemble même les méchants, j'ai beaucoup aimé l'évolution de Daire, elle est passé de fille un peu trop parfaite à mon gout à une ado mature et responsable. J'ai plus que hâte de découvrir la suite de ces aventures. La plume d'Alyson Noel est vraiment magique et très addictive.

Afficher en entier
Or

Bon livre, j'ai beaucoup aimé l'univers.

Afficher en entier
Argent

Un roman qui commence un peu comme une de ces autres séries, Eternel, une jeune ado ce retrouve chez sa grand mère et découvre l'étendu de ces pouvoirs.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Chasseurs d'Âmes, Tome 1 : Destinés

  • France : 2013-02-14 (Français)
  • France : 2015-02-12 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-02-25 (Français)
  • USA : 2012-03-24 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1785
Commentaires 214
Extraits 28
Evaluations 356
Note globale 7.56 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Fated ( The Soul Seekers #1 ) - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode