Livres
482 447
Membres
469 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chevaliers d'Antarès, Tome 5 : Salamandres



Description ajoutée par peyomane 2017-02-11T01:43:51+01:00

Résumé

Sierra se rend chez les Salamandres avec Wellan, qui a bien hâte de découvrir si elle sont aussi délirantes que le prétendent les autres divisions. Il aura toute une surprise...

De leur côté, Azcatchi et Sage apportent leur précieux concours aux Deusalas qui continuent de se préparer à l’affrontement contre l’armée du panthéon d’Achéron, même s’ils ne sont pas convaincus qu’un si petit nombre de guerriers, malgré toute leur bonne volonté, peut l’emporter.

Recherchée par Javad, Maridz ne pense plus qu’à fuir la cité céleste et se mettre à la recherche de la petite fille qu’elle a dû abandonner chez les humains afin de s’assurer qu’elle échappera à la destruction qui se prépare dans leur monde. Mais ce n’est pas sur Maridz que le dieu-rhinocéros mettra finalement la main…

À la forteresse d’Antarès, l’enquête sur le meurtre de la haute-reine se poursuit en attendant que la jeune Camryn soit enfin retrouvée, car elle seule connaît le nom de l’assassin que recherche Kennedy.

Même si les sorciers ont fait le pacte de ne pas intervenir dans les querelles des humains, Olsson décide de faire pencher la balance en faveur des Aculéos…

Afficher en entier

Classement en biblio - 186 lecteurs

Extrait

Chapitre 9

P. 103

Wellan aperçut alors une curieuse forme ronde s'avancer entre les torches. Massilia était tellement enveloppée dans du rembourrage marron qu'elle avait de la difficulté à marcher. Sur sa tête, on avait attaché deux boucles faites du même matériau en guise d'oreilles. Collée contre elle, Léokadia, dans une combinaison blanche sur laquelle des zébrures avaient été peintes, mimait tous ses gestes.

- Elle entend vos querelles d'enfants depuis sa chambre! Quand allez-vous enfin comprendre?

Domenti, Napoldée et Pergame mirent un genou en terre devant elle.

- Elle aime ça...

- Massilia, contente-toi du texte existant, souffla une voix dans l'obscurité.

- Mère, ce n'était point notre but, affirma Pergame. Je me désole de vous avoir déçu.

- Vous voyez bien qu'il ment, riposta Napoldée. Jamais Amecareth ne s'est montré aussi déférent.

- Même envers ses propres parents, le chenapan, ajouta Domenti.

- Assez, les enfants! ordonna Massilia. Elle n'a nulle envie d'entendre vos différents!

Massilia poursuivit sa route sur le sable avec difficulté et s'arrêta devant le banc. Léokadia, qui jouait le rôle de Rewain, l'aida à se retourner pour qu'elle puisse s'y asseoir. Incapable de plier les genoux, Massilia se propulsa plutôt sur ses jambes. Elle atterit si durement sur le siège qu'elle bascula vers l'arrière et se retrouva sur le dos, les jambes pointées vers le ciel de l'autre côté du banc.

- Elle va bien! Mais elle aimerait avoir un coup de main!

Malgré tous ses efforts, Léokadia ne réussit pas à la faire asseoir et, puisque cette action ne figurait pas dans leur texte, Pergame, Napoldée et Domenti ne lui vinrent pas en aide.

- Mère, votre magnificence rend la chose impossible! s'exclama Léokadia. J'aurai besoin de quelqu'un de disponible!

Constatant qu'ils en étaient réduits à improviser, Napoldée décida d'intervenir:

- Ne crain rien, petit Rewain. Tiens bon avant qu'elle se démène.

Elle fit signe à Domenti et à Pergame de la suivre. Ensemble, ils réussirent à mettre Massilia en équilibre sur le banc, mais, encombrée par son déguisement, celle-ci ne touchait pas à terre.

- Elle espère qu'il ne ventera pas, sinon elle ne tiendra pas! déclara-t-elle.

Alésia arriva alors en courant, vêtue d'une robe toute déchirée, et se jeta aux pieds de Massilia.

- Elle va tomber! hurla la soi-disant Viatla. Ses jours sont comptés!

Léokadia alla se placer derrière elle et planta ses pieds dans le sable pour l'empêcher de se retrouver encore une fois sur le dos. Les deux mains sur la bouche, Sierra faisait de son mieux pour ne pas éclater de rire. À côté d'elle, Wellan était plutôt en état de choc.

- Comment cette humaine a-t-elle réussi à entrer au palais? s'exclama Domenti. L'un de vous est-il responsable de ce méfait?

- Je ne suis qu'une pauvre mortelle qui implore votre bonté! supplia Alésia. Je vous en conjure, vous devez m'écouter.

- Soyez brève, belle actrice, avant qu'elle ne glisse! l'avertit Massilia.

- Les humains prétendent que vous les avez abandonnés. Prouvez-leur que vous les protégez.

- Retournez dans votre monde! Sa générosité sera profonde!

- Ce n'est pas la bonne réplique, Massi, chuchota Alésia.

- Elle le sait bien, mais elle est en train de manquer de soutient!

Incapable de tenir plus longtemps, Massilia bascula une fois de plus et écrasa Léokadia sous son poids. Toutes les Salamandres s'esclaffèrent.

- Merci, merci! fit Alésia en se tournant vers le plubic.

- À l'aide! hurla Massilia.

Cette fois, ses compagnons la remirent carrément debout, mais lorsqu'elle tenta de saluer comme les autres acteurs, elle tomba la tête la première.

- Sortez-la de là avant qu'elle vous passe à tabac! hurla-t-elle en se débattant.

Pergame retira de son costume un poignard dont il se servit pour découper les couches de bourre utilisées pour engraisser sa soeur d'armes. Assis près de Wellan, Sierra pleurait de rire.

- On dirait bien que nos efforts ont été récompensés, se réjouit Alésia.

Libérée de son corps d'hippopotame, Massilia donna un coup de pied dans la matelassure et s'éloigna en ronchonnant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Comme les tomes précédents, le scénario principal continue tout doucement et il y a très peu (trop peu) d'intrigue annexe, d'action ou de suspense. J'ai hâte que l'aventure de Wellan et Nemeroff se corse un peu pour retrouver cette soif de connaître la suite qu'on avait lorsqu'on lisait les chevaliers d’Émeraude.

Afficher en entier
Argent

Encore un tome fade.

Les Salamandres sont vraiment beaucoup trop barrées à un point que ça en est ridicule. On décroche encore plus facilement des persos et de l'intrigue

Afficher en entier
Or

Ce tome était très long! Tellement de descriptions de personnages... Ca ne sert pas à grand chose étant donné que j'ai oublié la plupart des personnages décris dans les tomes précédents...

En plus il n'y a pas eu du tout d'action, à part une attaque d'Aculéos qui prend 5 pages.

Le seul point positif est qu'on en apprend plus sur Sierra.

Afficher en entier
Or

Encore une fois, je suis un peu deçu de ce tome même s’il reste globalement bien.

L’intrigue a tendance à traîner mais vers le tome 6, les choses vont se corser.....

Pour ceux qui sont déçu de ce tome, qu’ils continuent à s’accrocher à la série, le meilleur reste à venir...

Un bravo à Anne Robillard pour cette univers fantastique !!!!!!

Afficher en entier
Argent

je continue à lire la série car je veux savoir comment va se finir l'histoire, mais je trouve que le livre n'apporte rien à la suite.

trop de description , l'histoire n’avance pas .

juste écrire pour écrire.je suis déçu j’espère que la suite sera meilleur.

Afficher en entier
Or

J'adore Anne Robillard, j'avoue que je m'attendais à plus d'action, bien que j'accroche à la description des divisions et leur différentes façon de vivre, l'histoire semble un peu à bout de souffle.

Afficher en entier
Argent

Ce tome avait des longueurs. La vie de chacun des chevaliers était vraiment longue et je n'ai pas l'impression que ça va beaucoup nous servir. J'ai hâte que l'histoire évolue.

Afficher en entier
Bronze

J'en étais sûre! Je savais que c'était Lavrenti, le meurtrier d'Agafia!

Afficher en entier
Argent

Ce livre paraissait vraiment long. C'était lassant de voir les vies de tous les soldats surtout que c'est la quatrième division que Wellan rencontre et leur vie se ressemble. Je suis bien content que quitter les divisions des Chevaliers d'Antarès et de voir l'histoire se précipiter un peu.

Afficher en entier
Bronze

Ce livre n'avance pas assez vite la trame principal, il n'y a quasiment aucun avancement et l'on est confronté tous au long du récit à des descriptions d'un nombre trop important de personnages.

L'idée pédagogique qui resort de ces multiples descriptions semble être l'importance du choix de son propre chemin dans sa vie mais ce message aurait sans doute pu être mieux véhiculé.

Déçu de ce tome j'aime beaucoup Anne Robillard, j'espère donc une amélioration durant la suite de l'histoire.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chevaliers d'Antarès, Tome 5 : Salamandres

  • France : 2018-05-03 (Français)

Activité récente

Bsl l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-20T07:23:34+01:00
Alhorna l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-07T00:08:25+01:00
zinzin le place en liste or
2019-11-29T21:31:09+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 186
Commentaires 14
Extraits 6
Evaluations 30
Note globale 7.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode