Livres
534 067
Membres
559 121

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

En descendant prudemment dans le fossé, Wellan aperçut ses sacoches de selle accrochées à une haute branche. Il utilisa son pouvoir de lévitation pour les faire descendre jusqu’à lui sous le regard émerveillé de Skaïe. L’ancien soldat les jeta sur son épaule et commença à dégager le meuble à l’aide de la même faculté magique. Puis il tendit la main à l’inventeur. Instantanément, ils furent transportés à l’endroit où Wellan avait installé la table à son arrivée. Autour d’eux se dressaient déjà les tentes des Chimères en rangs bien serrés, comme avant la tourmente.

Afficher en entier

À Alnilam, la plupart des villes des treize royaumes avaient subi des dommages importants. Résilients, les habitants avaient quitté leur cachette dès que le sol avait cessé de trembler. Ils avaient rapidement formé des équipes et entrepris de se débarrasser des débris pour pouvoir commencer les travaux de reconstruction. Partout les ouvriers s’employaient à rétablir l’électricité et à réparer les conduites d’eau potable essentielles au retour à la normale de la vie sur le continent.

Afficher en entier

" ...pour jouer un tour à Tatchey, Koulia et Dholovirah allèrent fouiller dans le conteneur et en sortirent les sacs de graines variées que les Manticores n'utilisaient absolument jamais dans leurs recettes. Elles en versèrent une bonne quantité dans une écuelle vide et la rapportèrent aux feux. En conservant un air sérieux, Koulia la tendit à Tatchey.

- Tiens, le toucan. C'est pour toi.

- Quel bonheur!

À la grande surprise des deux farceuses, Tatchey se mit à manger avec appétit.

- Est pris qui croyait prendre? les taquina Samara. "

Afficher en entier

Chapitre 9 : LIBÉRÉS

Les Aculéos n’avaient pas autant souffert de la tourmente que les habitants d’Alnilam, puisqu’ils vivaient sous terre. Toutefois, lorsque les galeries avaient cessé de trembler, les hommes-scorpions découvrirent que les vents violents avaient entassé la neige devant toutes les issues de leurs tunnels.

Zakhar se rendit dans la galerie qui menait à la salle royale pour constater l’urgence de la situation. Puisque les bouches d’aération suffisaient à peine à fournir de l’oxygène à toute la population de scorpions, la chaleur devenait de plus en plus accablante.

Afficher en entier

Chapitre 1 : RECONSTRUCTION

Pour pouvoir sauver la galaxie de la destruction projetée par Tramail, Patris, le créateur de l’univers, avait demandé à ses enfants célestes de maintenir les planètes du système solaire d’Achéron dans leur orbite tandis qu’il affrontait le dieu barbare. Toutefois, Patris avait dû déplacer celle où se trouvait Alnilam pour lui épargner une fin atroce entre les tentacules du monstre.

La pérégrination de la planète l’avait entièrement déstabilisée pendant plusieurs heures, la jetant dans le chaos. Tous les continents avaient été secoués par des tremblements de terre de magnitude incroyable, des tempêtes violentes, des tsunamis et des vents dévastateurs.

Afficher en entier

Chapitre 29 : L’ÉPÉE AU PLASMA

Puisque son nouveau rôle de roi d’Antarès n’était pas aussi contraignant qu’il l’avait imaginé, Skaïe finit par se détendre. Il partageait le lit de la plus belle femme du monde, il était tenu de porter de beaux vêtements pour les repas officiels et d’assister à des concerts, mais Kharla n’exigeait pas qu’il participe à la gérance du pays. C’était son rôle à elle.

Alors, pendant que sa nouvelle épouse multipliait les rencontres avec les conseillers pour se mettre au fait des besoins les plus pressants d’Alnilam, le savant se retrouva libre de retourner à son travail dans les laboratoires, sauf qu’il devait maintenant accepter d’y être escorté par la garde royale.

Afficher en entier

À Alnilam, la plupart des villes des treize royaumes avaient subi des dommages importants. Résilients, les habitants avaient quitté leur cachette dès que le sol avait cessé de trembler. Ils avaient rapidement formé des équipes et entrepris de se débarrasser des débris pour pouvoir commencer les travaux de reconstruction. Partout les ouvriers s’employaient à rétablir l’électricité et à réparer les conduites d’eau potable essentielles au retour à la normale de la vie sur le continent.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode