Livres
505 677
Membres
513 394

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chevaliers des Highlands, Tome 4 : La Vipère



Description ajoutée par StevieMH 2013-12-05T17:47:30+01:00

Résumé

1306. Edouard Ier d'Angleterre et Robert Bruce se disputent le trône d’Écosse. Décidé à prendre son rival de court, Bruce fait mander la comtesse Isabella MacDuff qui, de par son mariage, détient le droit héréditaire de couronner les rois. Elle sera protégée par un de ses meilleurs mercenaires, Lachlan MacRuairi, surnommé la Vipère. En dépit de la méfiance que lui inspire cet ancien pirate, Isabella se sent indéniablement troublée par sa présence. Mais pourra-t-elle compter sur lui lorsque, tombée dans le guet-apens tendu par ses ennemis, elle sera condamnée au sort le plus funeste ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 579 lecteurs

Extrait

Elle s'approcha de lui.

— J'ai apporté un baume pour vos plaies.

Il leva les yeux, surpris par cette attention. Il était tellement peu habitué à ce qu'on s'inquiète pour lui.

Non pas qu'il en eût jamais ressenti le besoin.

— Ce ne sera pas nécessaire.

Elle pinça les lèvres, l'air exaspéré, et peut-être un peu peiné.

— Par tous les saints, Lachlan ! Cela vous ferait-il si mal de laisser quelqu'un s'occuper de vous, pour une fois ?

Avant qu'il ait pu répondre par l'affirmative, elle déposa tout l'attirail qu'elle avait apporté et se planta devant lui, les poings sur les hanches.

— Ne m'obligez pas à demander à Robbie de vous clouer au sol. Je suis sûre qu'il en est capable.

— Vous pouvez compter sur moi, lui lança Boyd avec un clin d'oeil.

Le salaud. Lachlan n'avait pas besoin de le regarder pour deviner qu'il jubilait. Peu d'hommes étaient assez costauds pour le maîtriser, et Boyd en faisait probablement partie. Il jugea préférable de ne pas le vérifier.

Il posa le cadenas et adressa à Bella un sourire moqueur.

— A vos ordres, ma dame.

Elle marmonna quelque chose d'inintelligible puis lui orienta le visage vers la lumière pour examiner l'entaille sur sa tempe. Ses doigts étaient doux, trop même. Il s'écarta.

Elle fit claquer sa langue avec agacement, et lui tourna à nouveau la tête.

— Vous vous êtes baigné, constata-t-elle.

Il entendit Boyd ricaner dans son coin.

— Je n'aime pas me sentir sale, répondit-il sur la défensive.

— Oui, vous me l'avez dit. C'est bien. C'est une des premières choses que j'ai remarquées chez vous. Vous sentiez trop le propre pour un bandit.

Elle aussi, elle s'était baignée. Il s'efforçait de ne pas remarquer qu'elle sentait divinement bon mais elle se tenait trop près de lui. Son corps réagit aussitôt. Si Boyd n'avait pas été assis à deux pas, il aurait été tenté de la prendre sur ses genoux et de terminer ce qu'ils avaient commencé deux soirs plus tôt.

— C'est bien, approuva-t-elle en soulevant les cheveux qui retombaient sur ses tempes. Vous avez pu nettoyer presque tout le sang et la terre autour de la plaie.

Elle se baissa pour prendre un morceau de lin et un pot en terre.

Il étouffa un gémissement. Ces vêtements de garçon finiraient par avoir raison de lui. Quand elle s'était penchée devant lui, son col s'était entrouvert, lui offrant une vue plongeante sur la courbe généreuse d'un sein.

Il était un homme, bon sang ! C'était plus fort que lui.

Son regard descendit vers l'endroit de la chemise où ses mamelons étiraient doucement le lin. Seigneur ! L'eau lui monta à la bouche.

Il gigota, sentant un étirement dans ses braies. Elle était penchée sur lui, le torturant de ses doigts délicats, étalant doucement l'onguent sur sa plaie, décrivant de lents cercles concentriques comme une caresse.

Enfin, alors qu'il pensait de pas pouvoir supporter son parfum envoûtant un instant de plus, elle enroula une bande de lin autour de sa tête et recula d'un pas.

Il poussa un soupir de soulagement.

Les joues légèrement rosies de Bella lui indiquèrent qu'il n'était pas le seul à avoir été affecté.

— Vous avez d'autres blessures ? demanda-t-elle.

— Non.

— Il a une entaille sur le bras et de méchantes marques sur le ventre, déclara Boyd.

Lachlan lui lança un regard assassin. Cette ordure savait exactement le genre de torture à laquelle il était soumis.

— Faites-moi voir, ordonna Bella.

Il souleva sa chemise, révélant d'innombrables contusions bleues, noires et rouges qui se rejoignaient pour former une grande masse inquiétante tout le long de son flanc droit.

Bella écarquilla les yeux.

— Pourquoi n'avez-vous rien dit ? le gronda-t-elle. Vous devez avoir plusieurs côtes cassées. J'aurais pu vous bander.

Il haussa les épaules en se retenant de grimacer.

— Je n'en ai pas eu le temps.

Elle effleura sa peau sensible du bout des doigts. Il tressaillit quand elle descendit sur son bas-ventre.

— Oh, pardon, dit-elle. Je vous ai fait mal ?

— Un peu, dit-il.

Mais pas de la manière dont elle le croyait. Sa verge raide pressait contre les lacets de sa culotte, cherchant à se rapprocher de sa main, centimètre par centimètre.

— Désolée, dit-elle, légèrement perplexe. Je ne pensais pas avoir appuyé si fort. Retirez votre chemise pour que je nettoie l'entaille sur votre bras et que je bande votre torse.

Boyd ricana à nouveau. Lachlan se tourna vers lui.

— Tu vas affûter cette lame toute la nuit ? grogna-t-il. Tu n'étais pas censé nous chercher un bateau ?

Sans cacher son amusement, Boyd se leva lentement et glissa son épée dans le baudrier attaché dans son dos.

— C'est bon, j'y vais.

Avant de sortir, il ajouta inutilement :

— Je ne serai pas de retour avant un bon moment.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Encore une fois Monica McCarty nous sert un roman d’une incroyable justesse avec une maîtrise presque totale de la partie historique qui est fort agréable. De plus, pour les lecteurs curieux, nous avons le droit à une note d’auteur en fin de livre, qui nous détaille le vrai du faux et comment sont nés les personnages de Lachlan et d’Isabella. C’est vraiment intéressant à découvrir.

La Vipère est un vrai bonheur de lecture, c’est passionnant, intriguant, on ne lâche pas le livre tant que l’on n’a pas tourné la dernière page !

Afficher en entier
Or

J'avoue que le personnage de Lachlan m'intriguait depuis un petit déjà. J'avais dont hâte de lire son histoire.

Et je n'ai pas été déçue.

Je crois que ce guerrier est l'un des plus complexes de la garde et il lui fallait une héroïne à sa hauteur. Le couple Bella Lachlan est plus que réussi. Leur histoire est sulfureuse à souhait et sombre par bien des côtés. Par ailleurs ce livre traite d'un des aspects de la guerre qui restait peu abordé dans les premiers tomes : les enfants.

Une romance addictive que j'ai dévoré et adoré !

Afficher en entier
Or

Un très bon livre en continuité avec la série. Deux petits bémols : j'ai du mal à me situer dans le temps par rapport aux autres tomes de temps en temps et j'ai trouvé que ce tome là trainait un peu en longueur à la fin.

Afficher en entier
Bronze

Si j’ai apprécié les personnages et le côté historique toujours autant présent et réel, j’avoue mettre plutôt ennuyé.

On est amené de voyage en voyage, à subir toujours les mêmes questions de Bella ( « il a de sentiments ? C’est qu’un mercenaire » ) répétées en boucle, donc à force je voulais juste qu’elle se taise définitivement.

Afficher en entier
Argent

Sans surprise, ce tome est mon préféré pour le moment. Cela tient bien sûr au couple principal : Lachlan, alias la Vipère, mercenaire sans morale au passé trouble, et Bella, comtesse rebelle considérée comme une traîtresse pour avoir osé braver son mari et le roi Edouard en s'enfuyant pour couronner Robert de Bruce. C'est une femme forte qui n'a qu'une faiblesse : sa fille. Entre la jeune femme pleine d'idéaux et le soldat cynique, ça fait des étincelles.

Tor, dans le tome 1, ne voulait pas se mêler de politique, non par manque de convictions mais pour préserver son clan déjà bien malmené, Erik et Arthur avaient de bonnes raisons aussi de rejoindre la Garde. Pour Lachlan, c'est l'argent qui motive son allégeance temporaire à Bruce, ce qui n'a a priori rien de glorieux, jusqu'à ce qu'on découvre, en même temps que Bella, pourquoi cet argent lui importe tant.

On peut reprocher à l'auteur d'user toujours des mêmes ficelles concernant ses romances, c'est assez flagrant quand on enchaîne comme moi plusieurs tomes. Cela dit, ça fonctionne bien, même si du coup, je n'ai pas été surprise de voir Lachlan se mettre dans une situation impossible pour Isabella, et la Garde venir en renfort, même si la Vipère est loin d'être le membre le plus populaire du groupe ! L'intrigue en revanche navigue avec habileté sur le parcours fou de Robert de Bruce, d'échecs retentissants en succès inattendus, avec retournements de vestes, coups bas et espoirs.

Afficher en entier
Argent

Je crois que ce tome est mon préféré. J'ai adoré les deux personnages principaux, l'histoire est très rythmée est vraiment intéressante. J'ai passé un très bon moment.

Afficher en entier
Diamant

La saga est addictive mais ce tome est mon préféré. Le noir et ténébreux Lachlan a fait battre mon cœur !

Afficher en entier
Bronze

Meilleur que le tome précédent mais ce n'est pas la lecture du siècle. Les personnages se concentrent trop sur leur attraction physique et pas assez sur les risquent qu'ils encourent. Et j'aurais aimé que certains passages soient plus développés comme la detention de Bella. Cela reste trop en surface, la personnalité des personnages n'est pas assez approfondie. Dommage car les recherches de l'auteur pour coller au mieux à la réalité sont excellentes.

Afficher en entier
Argent

Un très bon tome 4 qui donne encore plus envie de poursuivre la lecture de cette saga absolument délectable.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chevaliers des Highlands, Tome 4 : La Vipère

  • France : 2013-12-04 - Poche (Français)

Activité récente

Mochi-1 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-28T01:39:51+02:00
Kannaig l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-18T17:33:11+02:00
Popo87 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-11T12:42:21+01:00
AKeila l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-05T16:47:30+01:00
Sorcha l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-24T09:00:05+01:00
Idole le place en liste or
2020-02-23T18:45:44+01:00

Titres alternatifs

  • The Viper (Highland Guard #4) - Anglais
  • Die Geliebte des Highlanders - Allemand
  • Víbora - Espagnol
  • Víbora (La guardia de los Highlanders #4) - Espagnol
  • Víbora (La guardia de los Highlanders #4) - Espagnol
  • A ​Vipera - Hongrois

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 579
Commentaires 62
Extraits 12
Evaluations 126
Note globale 8.34 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode