Livres
528 955
Membres
549 281

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chevaliers des Highlands, Tome 8 : Le Brigand



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2015-01-30T19:06:57+01:00

Résumé

Au château de Kildrummy, fief de son frère Clifford chargé par le roi de mater la rébellion écossaise, la toute jeune Rosalin est fascinée par un prisonnier au physique de colosse. Apprenant qu’il va être exécuté, elle se glisse une nuit jusqu’à son cachot et le libère. Six ans plus tard, le vent a tourné. Les Highlanders victorieux sèment la terreur en territoire anglais. Lors d’un raid sur le village, Rosalin est enlevée. Son ravisseur n’est autre que Robbie Boyd, son amour de jeunesse… qui la trouble toujours autant. Maintenant, il est devenu l’homme le plus redouté d’Écosse et ne fera qu’une bouchée de la sœur chérie de son ennemi juré.

Afficher en entier

Classement en biblio - 455 lecteurs

extrait

Il se précipita à son chevet et s’agenouilla près du lit.

— Mon Dieu, Rosalin, tu vas bien ?

— J’accouche, annonça-t-elle.

— Je sais, mo ghrá, ou plutôt j’entends.

— Ça fait mal.

Il lança un regard inquiet vers Helen.

— Tout va bien, lui répondit-elle. Maintenant que tu es là…

Elle n’acheva pas sa phrase. Robbie venait de baisser les yeux vers la pile de draps sur le sol. On les avait retirés quand Rosalin avait perdu les eaux. Il blêmit.

Il commença à osciller et Rosalin lui agrippa le bras.

— Si tu tournes de l’oeil, Robbie Boyd, je te jure que je le dirai au Faucon et que tu ne connaîtras plus un instant de répit.

Puis je le dirai à mon frère. Que pensera-t-on en Angleterre en apprenant que l’homme le plus fort d’Écosse s’évanouit à la vue d’un peu de sang ?

— Oui, mais c’est ton sang ! Ton sang !

Toutefois, ses menaces furent efficaces. Le teint de Robbie reprit un peu de couleurs et il se ragaillardit.

— Je n’allais pas tourner de l’oeil, protesta-t-il.

Rosalin et Helen échangèrent un regard et éclatèrent de rire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Une belle leçon comme quoi l'amour ne s'embarrasse pas des origines

Afficher en entier
Or

Encore un très bon tome, je ne me lasse pas de cette série, l’auteure arrive toujours à nous tenir à haleine et nous emporter dans son histoire. Au début j’avoue avoir eu un peu de mal avec le personnage de Robbie mais il a tout de même réussi à m’amadouer plus tard.

Afficher en entier
Or

Le Brigand est le huitième tome et pourtant, on ne ressent que peu d’essoufflement voir quasiment pas. Monica McCarty, arrive une nouvelle fois à nous tenir en haleine.

La mise en avant est faite cette fois sur Robbie Boyd, qui dans la garde fantôme du prétendant au trône d’Écosse est surnommé "Le Brigand" . Le prologue commence avec l’héroïne, Rosalin, qui du haut de ses seize ans va tomber amoureuse de ce beau prisonnier que garde son frère. Naïve et n’ayant pas conscience de ce qu’une guerre entre deux camps implique, elle finira par sauver son beau « héros ».

Cela reste toujours très bien écrit, et une fois de plus nous sommes plongés dans un moment de l’histoire d’Écosse qui a toute son importance et son intérêt. Monica McCarty mélange habilement le vrai de la partie romancée et nous donne une nouvelle fois une histoire magnifique qu’il est impossible de lâcher.

Je me suis laissée emporter par cette romance et s’il y a bien une série que je mets dans mon Top 5 des meilleures romances sur les Highlanders, c’est celle là !

Vraiment, j’aime autant la partie romance que la partie historique. On ne s’ennuie pas un seul instant et j’ai beaucoup de plaisir et d’intérêt à lire les notes de fin de l’auteure qui nous explique son travail de recherche et ses choix.

Afficher en entier
Or

Je ne me lasse pas de cette série très bien faite, riche en rebondissements et en éléments historiques !

Les personnages sont hauts en couleur et criants de vérité. On imagine sans mal un Robbie Boyd au bord de la furie, face à une Rosaline pleine de malice.

Un vrai régal !

Afficher en entier
Or

Un commençant ce livre, j'avais l'impression d'être dans un univers complètement différent : je ne voyais pas qui était le Brigand. Au fond ce personnage m'a un peu déçue, je n'ai pas beaucoup apprécié son caractère, ni celui de Rosalin d'ailleurs.

Afficher en entier
Argent

Romantisme, quand tu nous tiens. C'est le mot qui qualifie le mieux l'histoire de Boyd et Rosalin.

Sur le plan historique, on n'avance guère, l'auteur nous rappelle au fil de l'histoire les événements et où on en est. On se doute que ça va claquer entre le roi d'Angleterre et le roi auto-proclamé d'Écosse, mais ce n'est pas pour ce tome. En revanche, on voit avec ce roman la situation délicate des habitants des Marches, cette zone frontalière que se disputent Anglais et Écossais. Je suis contente aussi de voir enfin Alexander Seton au premier plan, on l'avait quelque peu oublié depuis plusieurs tomes, et il incarne parfaitement cette lutte constante entre deux moitiés inconciliables : né en Écosse, élevé comme un Anglais, et donc plus ou moins rejeté, ou du moins suspect, aux yeux des deux camps, y compris par son co-équipier, même après toutes ces années dans la Garde.

Rosalin et Boyd, c'est Roméo et Juliette et il leur faut chacun parcourir un long chemin pour se trouver, en dépit des sentiments qu'ils ont l'un pour l'autre. Chacun accomplit des actes insensés par amour. J'ai parfois eu envie de secouer Rosalin pour la sortir de son rêve naïf de réconcilier son frère et son amant et de résoudre tous les problèmes, j'ai parfois eu envie de secouer Boyd pour son entêtement blessant, tant pour Rosalin que pour Alex. Quelques longueurs à mon goût sur les derniers chapitres, mais un tome qui m'a tenue tout au long de ma lecture.

Afficher en entier
Argent

Tome intéressant à lire pour la différence des points de vue sur la guerre. Une anglaise, un écossais, chacun croyant agir pour le meilleur et savoir qui a raison et qui a tord dans la guerre.

La romance est toujours intéressante même si je dois avouer que par moment je ne pouvais plus supporter Rosalin, beaucoup trop naïve et qui croit que la guerre c’est rien et qui est rempli de prejugés ( bien plus qu’en les écossais )

Afficher en entier
Diamant

Et encore un tome qui fait frissonner. Le conflit entre les deux camps n'est ni noir ni blanc, ni bon ni mauvais...Et il y a toujours des surprise et une bonne dose de résilience au milieu.

Afficher en entier
Argent

Je me suis un peu ennuyé pendant ce tome. Mais il reste tout à fait plaisant de le lire. La construction de l'histoire reste toujours la même. L'histoire de fond n'a pas avancé mets ça reste jolie.

Afficher en entier
Argent

Encore un tome réussi pour ces highlanders. J’ai beaucoup aimé la dynamique de leur couple ainsi que le courage et l’audace de Rosalin. Le versant historique passe un peu à la trappe dans ce tome ci, ne servant que de support à la romance : c’est-à-dire qu’il n’y a pas de réelle avancé dans l’Histoire, le combat des Ecossais contre les anglais…

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Chevaliers des Highlands, Tome 8 : Le Brigand

  • France : 2015-02-18 - Poche (Français)
  • USA : 2014-02-25 - Poche (English)

Activité récente

Mochi-1 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-28T01:40:24+02:00

Titres alternatifs

  • The Raider (Highland Guard #8) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 455
Commentaires 41
extraits 11
Evaluations 111
Note globale 8.18 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode