Livres
387 736
Comms
1 359 754
Membres
275 987

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chimères



Description ajoutée par anonyme 2016-01-26T10:32:21+01:00

Résumé

Nerval lui-même qualifiait ce recueil de "descente aux enfers". Texte aux accents ésotériques souvent obscurs, Aurélia ressuscite le mythe d'Orphée en une succession de rêves prophétiques et de délires visuels dont les surréalistes devaient faire leur miel. Dans "son petit habit brun de toiles d'araignées", Nerval côtoie sans cesse la folie et, cas unique en littérature, s'y abandonne humblement, en toute lucidité. Même Rimbaud n'ira guère plus loin. Écrivant comme sous la dictée de forces surnaturelles, dans un style haletant, précipité (il se suicidera peu de temps après), le poète se dépouille sans regrets de tous les artifices du réel. Le rêve seul peut répondre à ses questions hallucinées. Images apocalyptiques, cris déchirants ("L'univers est dans la nuit"), Nerval, au fil d'errances sans soleil, cherche à la fois les fantômes de sa mère et de son amour disparus. Il crée pour finir un chef-d'oeuvre unique, une étoile solitaire, et trouve là l'immortalité tant désirée

Afficher en entier

Classement en biblio - 42 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-19T15:27:46+01:00

EL DESDICHADO

Je suis le ténébreux, — le veuf, — l’inconsolé,

Le prince d’Aquitaine à la tour abolie :

Ma seule étoile est morte, — et mon luth constellé

Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui m’as consolé,

Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,

La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,

Et la treille où le pampre à la rose s’allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?… Lusignan ou Biron ?

Mon front est rouge encor du baiser de la reine ;

J’ai rêvé dans la grotte où nage la syrène…

Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron :

Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée

Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Victoria971 2016-08-23T14:30:52+02:00
Lu aussi

Un recueil à lire, agréable mais sans plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bouhbouh 2014-10-10T17:55:16+02:00
Lu aussi

Lu pour les cours. J'ai bien aimé mais sans plus...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LetoBronn 2014-05-08T14:53:39+02:00
Lu aussi

Un recueil très court, trop court pour se faire vraiment une idée sur le poète. Néanmoins j'ai eu le temps d'en apprécier quelques-uns, très bien écrits et dont le thème me touchait !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mondaye 2013-03-08T12:38:49+01:00
Diamant

De magnifiques poèmes, aux images riches et chatoyantes, d'une rare beauté... dommage qu'ils soient si peu nombreux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par miss 2010-09-29T21:09:42+02:00
Bronze

super recueil de poésie chaque poésie mêle réel et imaginaire.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chimères

  • France : 2005-06-02 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 42
Commentaires 5
Extraits 9
Evaluations 11
Note globale 7.55 / 10

Évaluations