Livres
546 082
Membres
581 814

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 5 : High Voltage



Résumé

There is no action without consequence…

Dani O’Malley was nine years old when the delusional, sadistic Rowena transformed her into a ruthless killer. Years later, she’s tough, hardened, yet achingly vulnerable and fiercely compassionate, living alone by her own exacting code. Despite the scars on her body, driven by deeper ones carved into her soul, no one is more committed to protecting Dublin. By day, she ensures the safety of those she rescues, by night she hunts evil, dispensing justice swiftly and without mercy, determined to give those she cares for the peace she has never known.

There is no power without price…

When the Faerie Queen used the dangerously powerful Song of Making to heal the world from the damage done by the Hoar Frost King, catastrophic magic seeped deep into the earth, giving rise to horrifying, unforeseen consequences–and now deadly enemies plot in the darkness, preparing to enslave the human race and unleash an ancient reign of hell on Earth.

There is no future without sacrifice…

With the lethal, immortal Ryodan at her side, armed with the epic Sword of Light, Dani once again battles to save the world but her past comes back to haunt her with a vengeance, demanding an unspeakable price for the power she needs to save the human race and no one—not even Ryodan who’d move the very stars for her—can save her this time…

Afficher en entier

Classement en biblio - 54 lecteurs

extrait

I thought I’d say that first so I didn’t start right off with an ominous cliché like: If you’re reading this, I’m dead. But if you are, I am. Don’t worry about me, I’m fine and we’ll see each other again.

I wanted to leave you a letter but I couldn’t think of a place to leave it that A: you wouldn’t find it before I was dead, and B: you’d definitely find it after I was and, honestly, I didn’t want you to have it right away, so I asked Mac to give it to you when the time seemed right. I know my death will hit you hard, and I’m so bloody sorry about that.

I’ve suspected for a while the cosmic clock is winding down for me. I know the signs. You know them, too, and I love you to the ends of the earth and back again for ignoring them with me. That took more than courage, Mega. That took a heart of gold and a backbone of steel.

I used to worry that I’d never get to hold you and make love to you in this lifetime. That our red thread was going to have to be a platonic one because you were so young when we met and I had an impaired heart, and it drove me crazy because I knew we’d loved each other before. I knew it the moment I saw you, spitting “fecks” a million miles a minute, feeling everything in life so intensely.

Google the red thread of Japanese myth. If the Internet doesn’t work, look in my photo album, the brown leather one with all the selfies we took together when we were having crazy, stupid fun. Along with those other selfies where we were doing crazy, sexy things. I love you for those. Best. Porn. Ever.

So anyway, I printed out the myth for you, in case the world stays offline, but in brief, the Japanese believe our relationships are predestined by gods who tie together the pinky fingers of those who are supposed to find each other in life. People connected by red threads will have a profound impact on one another, life-changing, soul-shaping impact. They’ll make history together. Although those threads can get tangled, knotted, and snarled, they’re unbreakable. (As an aside, I think it’s best not to take the “unbreakable” part for granted. Choice is paramount. Red threads are sacred. Be gentle with them.) (As another aside, those red threads shoot out from our pinky fingers because the ulnar artery runs from the heart to the little finger and those threads are there to keep our hearts connected, across space and time.)

Thank you for being my red thread. I know how damned lucky I was to get you.

I know you, wild thing. Much better than you think. You thought I loved you because I only saw the good parts of you. You thought I saw you through a filter. I didn’t.

I know about the cage (I hate her for that more than you can know), the killing you were tricked into doing (I hate Rowena, too), the terrible injustices you suffered.

Yet, you came out of it with a heart so pure it takes my breath away. If I could, I’d have saved you a thousand times over. I’d have been your knight in shining armor. I’d have slayed dragons, rescued you, fought wars for you.

But no one saved you. So you save the world.

And now I’m dead and I left you alone and I hate that.

You remember when I asked you about Ryodan? You got mad at me when I said I wasn’t as super as him. You said that I was just as super, just not in the same ways. Thank you for saying that.

I view you the way you view Ryodan. I worship you. I’m in awe of you. I think you’re the most amazing person I’ve ever known.

I envied Ryodan. His strong heart, his immortal body. I envied his long life so much I nearly hated him.

Then one day he came to me, after you told him I was dying. He told me about you. The things you never let me know. He didn’t tell me everything, so don’t get mad at him. I know because I asked questions he wouldn’t answer. He wanted me to know what a miracle you are. He was also taking my measure, trying to decide if I was worthy of you. My respect and esteem for you grew even greater that day, and I hadn’t thought it possible. You’re a one in a googolplex kind of woman, Mega.

Before he left, he offered to get me the Elixir of Life.

When I said no, he offered to make me like him.

I dropped the letter and sat staring blankly. He’d done what? I’d asked him to do that very thing. He’d said no, it wouldn’t work, it might kill him. Then he’d gone to Dancer and offered to do it anyway. For me. I spent several long moments trying to process that, then resumed reading.

He said it wasn’t a guaranteed success, my heart might blow anyway. I might not survive the transformation. But because you loved me, he would try. He said neither the elixir nor becoming like him was without price, both came accompanied by significant problems. He said he would tell me those problems if I chose one of the options.

I’ve never been so tempted in my life.

But there’s a pattern and purpose to all things. I see it in the sublime truth of math, I hear it in the perfection of great musical compositions. This spectacular universe knows what it’s doing.

He also told me the definition of love you gave him when you were fourteen—great one, by the way!—but said you’d missed something.

He said love is the willingness to put the happiness and evolution of the person you love before your own. Even if it means giving them up.

Time for brutal truth: I always knew you wanted us both. Stop sweating it, wild thing. I’m only one of the many twists and turns of your evolution.

I’m getting tired now. It won’t be long. I want to rest so I can make love to you again tonight when you get home. The way you look at me in bed, with all that fierce emotion blazing from your eyes, the way you touch me—you’re not big on words but I feel it in your hands—and, because of you, I’ve gotten to be the man I always wanted to be in this lifetime.

Dani, my bodacious, magnificent red thread, you rocked my fucking world, you rattled my existence, you woke me up to shades of life I’d never seen before.

I think sometimes we don’t get to see our red threads for a dozen or more lifetimes. I hope other times we get a hundred lives together, back to back. I can’t wait for the chance to love you again.

But it’s not my turn now.

That privilege belongs to someone else.

I love you like pi.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/03/fever-book-10-high-voltage-de-karen.html

Encore un tome qui divisera les fans, mais personnellement c'est totalement ce que j'attendais et j'ai donc été vraiment très agréablement surprise par ce tome !

Dans la série Fever, il y a ceux qui n'ont jamais apprécié le changement de point de vie entamé dans Iced, et ceux qui au contraire l'ont trouvé rafraichissant et un bon changement. Je fais parti de la seconde moitié. Ce tome ci étant l'un de ceux-ci (remarqué par le fait qu'il n'y a pas "fever" dans le titre) il ne plaira surement pas à tout le monde.

Difficile de parler de ce tome sans évoquer la situation générale, je vais faire mon maximum pour ne pas faire de spoil sur les autre tomes de la série, et notamment le précédent qui n'est toujours pas arrivé en VF.

Un semblant de paix est revenu sur le monde, les fae sont toujours présents mais sans la peur de perdre leur monde qui les caractérisaient avant, du coup en général ils limitent leur apparition sur terre. Mac les a suivi et donc Dani se retrouve toute seule pour gérer la situation de l'après. Elle aide à la reconstruction du mieux qu'elle peut. La situation s'amplifie quand Ryodan lui annonce que lui aussi il va devoir partir, avec les 9 (moins Barrons qui est avec Mac) pour une durée indéterminée.

Seulement à Dublin, malgré le calme apparent et l'espoir qui commence à pointer, tout n'est pas si rose. Des adultes disparaissent sans raison, laissant un nombre important d'orphelins seuls au monde. Pas en nombre suffisant pour vraiment lancer l'alerte mais Dani commence à trouver la situation bizarre jusqu'au jour ou elle est attaquée par une créature qui essaye de pomper son âme pour récupérer son corps ...

Elle résiste mais elle commence à comprendre que la situation est loin d'être revenue à la normale. Quelle est cette créature qui collectionne les corps? Que veut-elle? De quel monde vient-elle?

Finalement c'est toujours à elle seule de faire tout le boulot, et ça tombe toujours au mauvais moment ...

Autant le dire tout de suite, même si ça ne sera finalement pas une surprise pour grand monde, ce tome est totalement une romance. Il est aussi un one-shot dans l'univers, vu que son intrigue, bien qu'elle soit l'introduction d'un nouvel arc narratif global dans la série, a une vrai fin (ça ne se termine pas en cliffhanger)

Si j'ose dire : ENFIN !

On pose enfin les choses à plat concernant Ryodan et Dani.

Même si j'aimais l'intrigue principal et le personnage de Mac, j'avoue que pour moi Dani a toujours eu une saveur particulière. Elle a eu une vie difficile, une enfance difficile et traumatisante, une adolescence difficile et traumatisante, et finalement une entrée dans le monde adulte difficile et traumatisante.

Cela seul ne fait pas le personnage bien sur, mais j'adorais cette façon d'aller à 100 à l'heure en permanence, cette force de caractère qui des fois ne la menait pas forcement dans la bonne direction mais qui faisait d'elle un être tellement vivant !

Maintenant qu'elle est adulte elle a un peu ralentit le rythme. Du moins elle est moins speed. D'un coté c'est bien, parce que c'est sans doute un peu moins fatiguant des fois, mais d'un autre coté ça la rend plus normale, et donc un peu moins remarquable.

D'ailleurs on ne la voit quasiment pas aller plus vite que la normale dans ce tome, ce qui est une micro déception.

On découvre aussi bien plus en détail le personnage de Ryodan. Ce qui le caractérise derrière la façade. Et tout a du sens, on comprends sa façon de réagir dans les tomes précédents, cette façon de mettre Dani de coté quand elle est enfant en tentant de la ralentir et de la protéger alors qu'elle ne demandait rien à l'époque.

Et je dois dire que c'est vraiment une bonne découverte, je ne pensais pas qu'un personnage pourrait détrôner un peu Barrons mais je pense qu'il est en bonne voie. Sa relation avec Dani est finalement bien plus seine que celle entre Mac et Barrons (au début). Il n'a pas rushé les choses, il a attendu très longtemps qu'elle soit prête, totalement, sans rien qui la force a entretenir cette relation et je ne peux que l'applaudir la dessus, surtout au vu de ce que ça lui a couté.

Il se passe bien entendu bien plus de choses que juste les retrouvailles entre Dani et Ryodan, on reste dans de l'urban fantasy et on a plusieurs mystères qui vont se résoudre dans le tome !

Au final j'ai vraiment bien apprécié ce tome, autant que le précédent. On est sur une histoire qui est à la fois la conclusion de certains points qui attendaient depuis longtemps et aussi le début d'une nouvelle ère et d'un nouvel arc narratif dans la série. Un tome de transition si on veut, avec une belle romance à l'intérieur.

16.5/20

Afficher en entier

Bonjour, je souhaiterai savoir si quelqu'un est au courant d'une parution de ce tome 5 et du tome 6 en français?

J'hésite à les commander en anglais mais j'ai peur de ne pas avoir le niveau et passer à côtés des subtilités de l'histoire...

Si vous avez des infos je suis preneuse ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Cette lecture a été un peu compliqué pour moi dans le sens où je ne suis absolument pas bilingue en anglais mais je me suis accroché, c'est ma saga préférée et il est hors de question que je manque les deux derniers tomes à cause de mon faible niveau en anglais donc je me suis fait violence et ai commencé ma lecture en vo.

J'ai adoré me replonger dans l'univers de Karen Marie Moning avec ce nouveau tome, l'évolution de Dani, que l'on a connu petite fille est incroyable et j'ai été ravi d'enfin voir le fameux couple Dani / Ryodan que j'attends depuis si longtemps.

C'est un tome incroyable avec des révélations que je n'aurais jamais vu venir, du Karen Marie Moning tout craché.

J'ai dévoré ce tome et j'ai juste envie de me plonger dans le suivant sans tarder même si je vais être obligé de faire une petite pause avant car lire un livre entier en anglais m'a donné des migraines épouvantables.

Ps: j'ai trouvé très sympa les petites scène coupé à la fin du livre.

Afficher en entier
Or

Excellent tome dans lequel j’ai été très heureuse de retrouver Dani et Ryodan. J’avoue que Mac et Barrons ont fait leur temps pour moi. J’ai été très heureuse de la conclusion de leur romance même si j’aurai aimé davantage de détails. À vous de vous faire votre avis !

Afficher en entier
Lu aussi

[Lu en VO]

Déçue. Vraiment nul comme seule peut l'être une déception au sein d'une saga adorée. Je n'ai pas aimé le scénario de ce tome et en particulier l'évolution de la relation entre Dani et Ryodan. Spoiler(cliquez pour révéler)Je suis hyper frustrée, après toute cette attente depuis Iced, les choses se précipitent et on passe en quelques petits chapitres d'un déni total à une déclaration d'amour éternel de la part de Dani !

Afficher en entier

Bonjour, je souhaiterai savoir si quelqu'un est au courant d'une parution de ce tome 5 et du tome 6 en français?

J'hésite à les commander en anglais mais j'ai peur de ne pas avoir le niveau et passer à côtés des subtilités de l'histoire...

Si vous avez des infos je suis preneuse ;)

Afficher en entier
Envies

Bonjour, quelqu'un as-t'il des nouvelles quand à la sortie française....?

Merci

Afficher en entier

J'ai adoré les chroniques de MacKayla Lane et j'adorerais me lancer dans cette suite mais je préfère attendre la traduction des deux dernier tomes.

Si vous avez des informations concernant une potentiel sortie française, je suis preneuse :)

Merci à vous !

Afficher en entier

Salut :)

J’hésite à commencer la série sur Dani.

Je vois que ça a été traduit jusqu’au tome 4, quelqu’un peut me dire si le 5 et 6 seront traduits ?

Les tomes anglais sont -ils fort difficiles?

D’avance merci

Afficher en entier
Diamant

J'ai bien aimé cette soudaine évolution de Dani et également la conclusion de son histoire d'une certaine façon, mais je dois avouer que même si je trouve Ryodan et elle incroyablement attachante, j'ai hâte de retrouver Mac et Barrons !

Afficher en entier
Or

Un seul mot: excellent.

J'ai adoré du début à la fin.

On est happé direct dans l'histoire et on n'a pas un seul moment de répit.

Et enfin, après tout ce temps à attendre, on a enfin ce qu'on attendait.

Et tout ça, nous laisse apercevoir une suite fort intéressante.

Par contre, j’espère Spoiler(cliquez pour révéler) que ça va s'arranger entre Barron et Mac parce que j'aime pas trop où tout ça nous mène.

Afficher en entier

Toujours agréable à lire, surtout avec les revirement de Dani, et pour une fois Ryodan a pu se faire voir comme un être sensible, ce que je n'ai pas aimé en revanche c'et la tournure que projette la relation entre Barrons et Mac, je t'en supplie KMM ne nous fait pas faux bond!!!! Soit clémente avec nos petits coeurs

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 5 : High Voltage

  • USA : 2018-03-06 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 54
Commentaires 19
extraits 29
Evaluations 16
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode