Livres
593 980
Membres
671 237

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 6 : Kingdom of Shadow and Light



Résumé

COVER COPY FOR KINGDOM OF SHADOW AND LIGHT!

MacKayla Lane faces the ultimate threat when war breaks out between the kingdoms of shadow and light, as the #1 New York Times bestselling Fever series races to an explosive revelation.

From the moment Mackayla Lane arrived in Dublin to hunt her sister's murderer, she's had to fight one dangerous battle after the next: to survive, to secure power, to keep her city safe, to protect the people she loves.

The matter of who's good and who's evil can be decided by the answer to a single question: Whose side are you on?

Now, as High Queen of the Fae, Mac faces her greatest challenge yet: ruling the very race she was born to hunt and kill--a race that wants her dead yesterday, so they can put a pure-blooded Fae queen on the throne.

But challenges with her subjects are the least of her concerns when an ancient, deadly foe resurfaces, changing, not only the rules of the game but the very game itself, initiating a catastrophic sequence of events that have devastating consequences and leave Mac questioning everything she's ever learned and everyone she's ever loved. Now begins an an epic battle between Mortal and Fae, Seelie and Unseelie, would-be-kings and would-be-queens, with possession of the Unseelie King's virtually unlimited power and the fate of humanity at stake.

From the exquisite, deadly gardens of the High Queen's court, to long-forgotten truths found in the Sacred Grove of Creation, from the erotic bed of her enigmatic, powerful lover to the darkest, seductive reaches of the Unseelie kingdom, Mac's final journey takes her places no human has been before, and only one human could possibly survive...

One who's willing to sacrifice everything.

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

extrait

Motive is critically relevant. Intention matters. Regardless of how hard we try, we all screw up every now and then, and I guar-damn-tee you that long before any of you became Hunters, you screwed up, too. You just don't remember that far back. Intention is the true, underlying desire that infuses our actions, and when we muck things up, if our intention is good, we learn from our mistake, refine our actions, and do better the next time. If the intention is bad, nothing is learned and the bad person remains bad.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

C'est sérieux ? Pas de traduction pour les deux derniers tomes ?

C'est la deuxième série (chroniques des arcanes) que j'ai lu ne me finit pas, j'en ai marre. Quel manque de respect pour les fans....

S'ils ne mettaient pas 15 ans entre chaque tome, les lecteurs seraient toujours motivés par l'histoire et achèteraient la série mais je peux comprendre qu'en tant d'années on change de goût et de type de lecture. Je suis écœurée, vraiment. Je ne pourrais jamais connaître la fin car pas le niveau d'anglais pour lire un livre.

Ça m'énerve !

Afficher en entier
Envies

Tellement heureuse de savoir que les aventures de Mac et Barrons reprennent et sont loin d'être finies ! Ils restent mes chouchous. Maintenant que Mac et leur relation a évolué, on devrait avoir plus de Barrons et en apprendra plus sur lui ( nul doute qu'on est loin, très loin de tout savoir sur ce personnage). On est dans un nouveau cycle. Tant dans l'histoire, qu'au niveau des personnages et de leurs relations. Je ne doute pas que KMM a beaucoup d'histoires sous le coude encore, et que des retournements de situations et des surprises nous attendent encore. En espérant en avoir plus sur les 9 aussi ( Lor, Kastéo, X, la mystérieuse femme..)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

C'est sérieux ? Pas de traduction pour les deux derniers tomes ?

C'est la deuxième série (chroniques des arcanes) que j'ai lu ne me finit pas, j'en ai marre. Quel manque de respect pour les fans....

S'ils ne mettaient pas 15 ans entre chaque tome, les lecteurs seraient toujours motivés par l'histoire et achèteraient la série mais je peux comprendre qu'en tant d'années on change de goût et de type de lecture. Je suis écœurée, vraiment. Je ne pourrais jamais connaître la fin car pas le niveau d'anglais pour lire un livre.

Ça m'énerve !

Afficher en entier
Diamant

Quel bonheur et quel tristesse d'achever enfin cette saga merveilleuse. Cette série est définitivement ma série préférée, Karen Marie Moning à su nous plonger dans son univers fantastique avec un talent incroyable.

La lecture des deux derniers tomes a été un peu compliqué pour moi dans le sens où mon niveau d'anglais est très limite pour pouvoir lire un livre entier mais pour cette histoire j'ai fait l'effort. Il était hors de question que je reste sans lire les deux derniers tomes.

Ce dernier était merveilleux et plein de rebondissements, parfaitement dans l'esprit des tomes précédents. Un vrai plaisir.

Cette saga va vraiment me manquer.

Afficher en entier

Bonjour, j’ai appris que malheureusement ils ne sortiraient pas la traduction des 2 derniers tomes je ne pourrais donc jamais les lire et ça me rend dingue. Est ce que quelqu’un voudrait bien me spoiler s’il vous plaît? Sinon je ne saurais jamais la fin. Est-ce que barrons et Mac finissent ensemble? Et Dany et Ryodan? Est ce que Mac finit par retrouver son âme, redevenir « elle même » est ce qu’elle restera la reine fae ? S’il vous plaît spoilez moi parce que je ne connaîtrais jamais la fin.

Afficher en entier
Diamant

Petite info : "J'ai lu" ne sortira pas la suite à cause des ventes, donc sauf si un autre éditeur reprend la série, il n'y aura pas de vf pour les derniers tomes.

Et voilà la fin d'une série riche en émotions ! Ce dernier tome va sûrement décevoir certains, je m'attendais vraiment à autre chose, plus d'actions et moins de longueurs. Cependant j'ai pris du recul, analysé le contenu et surtout pris en compte les mots de l'auteur. Il faut savoir que Karen a été malade et aurait pu ne jamais terminer son histoire. A mon avis elle avait prévu d'en faire plus mais a préféré nous offrir une vraie fin où elle nous montre comment elle avait vu le final de chaque personnage. En prenant ça en compte, je pense qu'on peut mieux apprécier le message qu'elle nous a fait passer. Et finalement j'aime ce tome et c'est avec tristesse que je dis au revoir à tous ces personnages. Je vais appuyer mon argument sur l'auteur en spoiler pour donner mon point de vue sur la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)Le premier chapitre j'ai retrouvé le talent de Karen, il m'a glacé, je me suis dit, elle va pas nous faire ça ? Et au départ la tension fonctionne bien, car Mac va déraper au royaume de l'hiver et on se dit que la fin apocalyptique est possible. Seulement la multitude de points de vue cassent le rythme et la tension disparaît. On suit 3 histoires en parallèle, celle avec Christian et Lyryka (Kat, Sean et Rea), celle de Mac et Barrons (et en plus les Faes), et celle de Dani. Au final la plus intéressante reste celle de Mac, puisque fasse à un trop grand pouvoir elle va devoir apprendre à se contrôler et ça passe par des scènes sans actions où c'est surtout l'émotion et les paroles de Barrons qui importent. Puis Mac est enlevée et impuissante, faire de Cruce un si puissant ennemi était une bonne idée, le fait qu'il est reproduit Dublin, qu'il soit obsédé par Mac. Et puis arrive la chute, alors certes c'est facile, mais si on y repense elle est tout à fait logique, prenant l'essence de Barrons c'était obligé que ça se passe ainsi, et Cruce avait violé Mac sans en payer les conséquences, mais cette fois il va la protéger et la venger, l'image est forte. A la toute fin, on comprend qu'il est fort probable que tous les rêves soient réels, et je pense que Barrons a remonté le temps et que ça explique son retrait dans ce tome. Mac étant l'héroïne (Karen ne cite d'ailleurs qu'elle à la fin dans son mot) on ne pouvait pas voir le reste et comment elle en est arrivée là même si on peut se douter. L'utilisation de Rae à la fin peut paraître facile, mais je pense que comme pour Lyryka le but est surtout de montrer que tout n'est pas noir ou blanc, et qu'une petite Unseelie peut faire le bien en ayant un père immonde. Concernant Christian, son évolution ne sert clairement à rien, sauf à sauver Lyryka qui elle-même sert juste à aider Christian à évoluer mais ne va pas donner d'infos vraiment intéressantes pour les autres au final. Je pense que Karen a juste voulu nous montrer son Christian final ce qu'il doit devenir. Même chose pour Dani, même si là, on parlait déjà de la punition dans le tome précédent et Karen ne met jamais rien sans raison, et si ça n'a pas été fait dans le tome précédent c'est pour nous laisser la surprise de ce qui arrive à Ryodan (Je ne m'y attendais pas) et qui est un choix tout à fait logique. Alors oui c'est un happy end, mais en même temps ils sont tous tellement puissants que ça me paraît cohérent, surtout que depuis le tome précédent elle a pas mal accès sur la romance, même entre Mac et Barrons c'est plus romantique qu'avant. Et puis c'est bien aussi quand ça se termine bien et si l'on regarde bien elle n'a jamais tué de personnages importants (pour Dancer il est malade mais n'est pas tué malgré les dangers, et pour le fils de Barrons c'est un geste d'amour au final pour arrêter un enfer de souffrance). Et elle veut nous faire passer une morale donc il pourrait être contre productif de tuer ses personnages juste pour créer de l'émotion, le passage avec le père de Mac est déjà assez fort, oui il s'en sort mais elle réalise aussi qu'il vieillit et va finir par mourir, elle prend conscience de ce que l'immortalité implique et ce n'est pas rien. Pour revenir au fait que Karen ne met jamais rien sans raison, c'est là où je pense que sa santé a joué et qu'elle a vraiment voulu offrir une fin à ses héros, car on ne voit aucun ancien dieu alors qu'ils ont juste tué Balor, ensuite ils découvrent les tunnels sous l'abbaye mais ça n'aboutit pas, dans les résumés des personnages à la fin, une phrase sous entend qu'il y aurait une femme chez les neufs mais on en parle pas, le Tribunal est cité régulièrement mais à part savoir qu'il est sur un autre monde effrayant on ne sait rien, (concernant les neufs je pense que le mystère est voulu et qu'il était prévue que ça reste ainsi, on a pas besoin de tout savoir pour les aimer)... Bref je pense qu'à la base il devait y avoir bien plus, mais que par respect pour ses lecteurs elle a décidé de nous offrir une fin, plutôt qu'une série incomplète et pour cela je la remercie chaleureusement. Tous ces merveilleux personnages resteront dans mon coeur et qui sait peut-être un spin off verra-t-il le jour pour effacer les quelques zones d'ombre restantes ?

Afficher en entier
Diamant

La fin d'une série magnifique, d'une épopée extraordinaire lors de laquelle on a suivi Mac à travers de multiples épreuves. Cette série restera l'une des mes préférées, et la relation Jéricho Barrons reste encore inégalée à mon avis.

Mais, à ma grande déception, je dois dire cette fin est pas à la hauteur de mes attentes, totalement "anticlimatic".

Moi qui dévorait les premiers tomes, j'ai eu du mal à finir celui-ci. D'une part, à force de multiplier les points de vues des personnages, il me semble que l'auteure dilue l'intrigue, qui devient répétitive et perd de son mystère.

J'ai eu l'impression de faire du sur-place pendant les 3/4 du roman. Certaines choses sont révélées au lecteur dès le début au travers du point de vue des opposants de Mac et Barrons et le lecteur passe ensuite près de 300 pages à attendre que les protagonistes rattrapent ce qu'il sait déjà. C'est très frustrant, car il y avait le potentiel pour que cette histoire soit vraiment épique et pourtant il faut bien avouer qu'à part s'enfermer dans une pièce pour étudier les coutumes des fae, se téléporter ici et là et discuter de ce qu'il faut faire, il ne se passe pas grand chose avant la toute fin...Spoiler(cliquez pour révéler) Je m'attendais à ce que à ce que l'histoire se dirige vers une perte de mémoire / sentiments de Mac en tant que reine et voir comment Barrons l'aide à retrouver son humanité. J'avais hâte de voir comment Masdann, le double de Barrons, pourrait manipuler Mac. Mais ces idées intéressantes n'ont pas vraiment été exploitées. C'est finalement un tome très introspectif. On suit les réflexions et monologues internes des personnages, ce qui est un peu lassant à la longue.. D'autant que paradoxalement on apprend peu de choses nouvelles sur les personnages.

Pour un dernier tome, j'ai été surprise du manque d'enjeu et de sacrifices : le peu d'action qu'il y a est résolu trop rapidement et facilement. Je regrette notamment qu'une grande partie des scènes d'action se passent hors du champ du livre et sont ensuite racontées par les personnages au cours d'un dialogue, car cela accentue l'impression d'immobilisme et rend le dénouement trop facile.. Spoiler(cliquez pour révéler) Le moins crédible étant encore le deus ex machina auquel KMM a recours avec Rae pour sauver le père de Mac. J'aime les happy ending mais là cela ne semble pas mérité, et l'auteure nous avait habitué à un univers bien plus sombre, n'épargnant pas ses personnages. Le lecteur est rarement surpris, et les quelques révélations / rebondissements qui y parviennent apparaissent finalement assez random, sorties de nulle part et bien pratiques pour l'intrigue. Spoiler(cliquez pour révéler) Ryodan devient le Roi Unseelie, ce qui est certes cool mais arrive comme un cheveu sur la soupe.

Même la romance d'habitude si électrique, fascinante et passionnée entre Barrons et Mac paraît bien fade. Barrons n'a certes jamais été loquace, mais je n'ai pas aimé la façon dont KMM l'a relégué au second plan. Il est ici réduit à une sorte de coach de Mac, un sage qui prodigue des conseils un peu clichés sans vraiment s'impliquer...J'ai eu du mal à le reconnaître, même si c'était apparemment intentionnel de la part de l'auteure.

Je garderai tout de même un très bon souvenir des Chroniques de MacKayla Lane, et relirai les premiers tomes encore et encore, car cette fin, aussi "anticlimatic" soit-elle, n'efface pas toutes les qualités de cette série.

Afficher en entier
Or

J’aime beaucoup cette série, même si elle n’est pas parfaite. Et ce qui est bien c’est que je l’apprécie pour différentes raisons suivant les tomes. Celui ci était une réussite, je l’ai préféré au précédent et à pas mal d’autres de la série.

Je vais essayer de faire le maximum pour ne pas trop spoiler, même si j’ai peur que pour les lecteurs français ça soit un peu mort, J’ai lu ayant annoncé qu’ils ne continueraient pas la série après le tome 9. Je suis quand même positive sur cet arrêt au T9 car il marque la fin du premier acte/arc de l’intrigue et donc c’était le meilleur tome pour stopper tout sans frustrer trop les lecteurs.

Mais du coup vous demandez vous surement, de quoi parlent les tomes suivants? Ils traitent pour l’instant des conséquences de la fin du T9 pour les différents personnages.

Pour Dani on explore surtout sa vie pendant les années de sa disparition et son lien avec son ami « imaginaire », a, le tout avec plein de révélations. Tout cela étant développé dans le tome précédent, le 10 : High Voltage en VO.

Pendant ce tome la Mac était plus ou moins absente, enfermée dans le Palais de la reine fae pour essayer d’en savoir plus sur son nouveau role et utiliser le fait que le temps la bas est différent de notre monde et donc qu’elle pouvait passer des années sur place alors que seulement quelques jours se passaient dans le notre.

Voila, elle a enfin toutes ses réponses et c’est ainsi que débute ce tome ci.

Malheureusement ces réponses ne sont pas vraiment positives et vont entraîner bien des problèmes.

Et en effet, ça ne tarde pas. Les factions fae la confrontent en faerie et lui donnent un ultimatum : elle doit trouver un moyen de réverser ce qui a été fait à la fin du T9.

Pour cela ils ont kidnapper une personne qui lui est chère et comptent la tuer si elle n’y arrive pas dans un temps bien établi.

Mais une fois revenu dans notre monde Mac s’aperçoit que 3 personnes de son entourage sont portées disparues, dont Dani, son père et une enfant précieuse.

Laquelle est sous la coupe des fae? Ou sont donc passé les autres?

Il va falloir agir vite et bien penser ses priorités car Ryodan s’impatiente et a envie de tout péter pour retrouver sa Dani.

Bien sur j’ai vraiment hyper résumé, car il y en fait de très nombreuses sous intrigues qui rendent l’ensemble bien plus complexe que ça. Mais c’est l’essentiel.

En fait cette quantité d’intrigues différentes (car oui, chaque disparition est du à quelque chose de différent et tout arrive en même temps) est un des points qui m’ont plu dans ce tome.

En plus de Mac on suit toujours d’autres personnages comme bien sur Barrons, Ryodan, Christian, Kat … Ainsi qu’une petite nouvelle, lyryka que j’ai beaucoup apprécié avec sa naïveté combattante.

D’ailleurs je suis vraiment agréablement surprise de l’évolution de Christian. Il semble enfin reprendre un peu allure humaine, moi qui était venu à le détester parce qu’il me faisait frissonner de dégoût dans les tomes précédents. Mais ici c’est un vrai changement, je l’apprécie à nouveau.

L’ensemble était fluide et prenant et j’ai vraiment eu l’impression de retrouver l’intérêt que j’avais dans les premiers tomes de la série.

L’ensemble était très sympa, et j’ai mieux apprécié ce tome que le précédent qui était pourtant un de ceux que j’attendais le plus à l’origine. En fait à y réfléchir j’ai surement mieux apprécié ce tome que la plupart de ceux avec Mac en personnage principal depuis le T4 de la série principale. Un des points qui à mon avis a bien joué est le fait que l’autrice a l’air de s’être bien calmée sur les scènes de popotin qui sont bien plus réduites en nombre dans ce tome ci.

La fin était d’ailleurs un bon final qui clôture pas mal d’intrigues (toutes? en fait) pour quasiment tout les personnages principaux et secondaires. Je ne sais pas si l’autrice a prévu d’autres tomes ensuite, mais en tout cas si ça se termine sur celui ci je ne serais pas déçue !

https://delivreenlivres.home.blog/2021/03/28/fever-book-11-kingdom-of-shadow-and-light-de-karen-marie-moning/

Afficher en entier
Bronze

Tome tant attendu et qui clôt la saga Fièvre, mais impossible pour moi de le mettre en "Diamant" parce qu'on est pour moi très très très loin des péripéties, rebondissements, dialogues, personnages auxquels on a été habitué ces dernières années et cela m'attriste un peu.

Karen nous offre un Spoiler(cliquez pour révéler) happy ending où tout le monde fini heureux et tout va bien sur Terre et en Faery. Une fin tout a fait correcte et inévitable.

On retrouve au fil des pages presque tous les personnages qu'on a pu rencontrer dans les tomes (ou du moins ils sont mentionnés) mais au final on reste quand même sur notre faim parce qu'avec un univers aussi riche c'est compliqué de pouvoir "fermer" toutes les quêtes des différents et nombreux personnages, et puis "fermer" les interrogations qu'on peut encore avoir sur certains personnages/lieux/espèces/pouvoirs qu'on a pu rencontrer et qui nous intrigue.

Malgré tout petit pincement au cœur de voir finir une saga à laquelle je tiens énormément et qui restera pour moi une référence dans le domaine. Je ne me cache pas que je ne me lasse pas de lire et relire les premiers tomes qui sont les meilleurs à mon avis.

Afficher en entier
Or

Bon bon bon ...

Il s'agit du tome qui clôt definitivement la saga Fever.

L'histoire est fragmentée entre les points de vue de Mac, Dani, Christian, Kat, 2 Faes, et un peu de Cruce.

Je suis particulièrement fan de cette série qui m'a fait vivre des émotions tellement fortes. J'ai adoré l'univers, j'ai été en totale adulation de Barrons, j'ai fondu pour cette histoire d'amour cosmique avec Mac, j'ai été suspendu aux mots de l'auteur révélation après révélation... je me suis aussi attachée à de nombreux autres personnages et je me suis sentie combattre avec eux contre de multiples apocalypses.

Ce dernier tome, et c'est pour ça que je ne peux pas le mettre en diamant, malgré mon amour immense pour la saga, n'est pas du tout aussi épique que certains précédents. Pourtant, ça commence extrêmement bien ! Mais je ne peux pas nier que le soufflet retombe niveau action. Néanmoins, je ressens un sentiment de clôture. C'est certainement aussi pour ça que l'intensité en prend un coup, les personnages font beaucoup de monologues intérieurs pour énoncer des bilans.

Tout ça manque un peu de panache, mais au moins on a quand même un auteur qui aime ses personnages et qui leur reste fidèle, et on a plaisir a les retrouver.

Spoiler(cliquez pour révéler) Si on va plus dans le détail, j'ai trouvé vraiment intéressant dans l'évolution de Mac cette mise à l'épreuve du loup/chien de berger/moutons. Que son expérience de son statut de reine soit de confronter l'intérêt public et ses désirs particuliers de vengeance. Mais ça reste malheureusement un peu superficiel, certainement à cause de la fragmentation de l'histoire... je pense que l'auteur a voulu donner à tout le monde son moment d'élévation, de rédemption, d'accession au bonheur et à la sagesse. Et on est content pour eux, mais c'est fait un peu rapidement, et on se retrouve avec un Happy Ending total, carrément manichéen quoi qu'en disent tous les discours sur les nuances de gris barroniennes. La dernière partie de l'histoire m'a fait pensé à la manière "aventures et passions", romances historiques qu'a aussi écrites l'auteur, où tout s'emboîte un peu artificiellement pour que tout le monde soit parfaitement heureux. Genre, les personnages ont un problème latent de pauvreté pdt tout le livre, hop à la fin de nulle part ils tombent sur un coffret plein de pierres précieuses. Ryodan roi me fait le même effet. Oui, on y avait pensé, que ce serait pas mal pour Dani comme on connaît la relation K'Vruk / Unseelie King, mais là ça vient comme un cheveu sur la soupe. Et ça ressemble pas trop aux Nine de se lancer dans des dialogues explicatifs comme ça ! Tous les personnages deviennent gentils sauf Cruce, sacrifié à l'autel du mal absolu. On aurait peut-être aimé un peu plus de nuances pour les Faes, là on a un grand méchant (alors que l'auteur a passé tant de tps à développer un personnage si complexe, autant de fois allié qu'ennemi !), et les autres Faes complètement gentils, qui finissent même dans un délire de romance pastorale, à se demander comment ils ont pu être aussi relou alors que dans leur coeur ils sont aussi gentils. La justification de l'absence d'âme me parait vraiment simpliste. Ensuite on a la "leçon" des hunters à Dani qui rend tout complètement anti-climatique, déjà qu'eloigner Dani fragmentait l'histoire, là on apprend qu'elle n'a jamais été vraiment en danger? Oui c'est plus logique par rapport à la nature supérieure de la race comme Dani le répète à maintes reprises, mais on se sent un peu floué. Toute l'entreprise du sauvetage devient inutile ! Quant aux réalités parallèles/cauchemars/premonitions de Mac, je trouve l'idée vraiment bonne. Mais dans la réalisation... ça rend l'histoire encore plus plate en comparaison. C'est certainement une des leçons de l'auteur et en soit c'est pour ça que ça reste une bonne conclusion : plus d'histoire, car plus d'erreur, que de bonnes décisions, donc plus de tragique, plus rien à réparer, le palier du bonheur ever after a été atteint... Mais on peut pas s'empêcher de se dire "waouh mais quelle histoire fantastique ce serait !" Accros aux émotions fortes que nous sommes. Quant à l'absence de révélation sur Barrons, je trouve que c'est bien fidèle à sa philosophie. Dès le début il enseigne à Mac que ce n'est pas ça qui est important. On aurait aimé un Barrons roi, mais dans ce scénario, il n'en avait pas BESOIN. Pas de show-off. Logique. De l'or donc.

Afficher en entier
Argent

J'ai attendu ce livre comme tous les fans depuis plusieurs années, et ce n'est pas exagéré de dire que j'ai surveillé la moindre mention comme du lait sur du feu. Karen Marie Moning nous a habitué à des histoires surtout Cette histoire, a perdre le souffle, et après sa lecture et bien je sors totalement déçue.

On s'attendait à des révélations, a une continuité des évènements précédents, mais en refermant le livre, je me suis senti comme si j'avais fermé le tome précédent, High Voltage avec autant de questions et de confusion. La trame de l'histoire générale a été interrompue subitement pour suivre une autre moindreSpoiler(cliquez pour révéler) plusieurs histoires au fait, et Dani? Pourquoi l'avoir tenu loin de l'histoire avec cet emprisonnement ridicule des chasseurs?. Et Spoiler(cliquez pour révéler)Ryodan le roi?'', c'est quoi ce délire Karen! Et la fin est toute bâclée, on ne sait pas plus sur les neuf ou sur l'histoire de Barrons, et ce pauvre Christian, le pauvre hhhhhhhh. Enfin je suis certaines que la majorité trouveront l'histoire aussi bien que les autres précédents tomes , mais ce n'est pas mon cas. Bonne lecture

Afficher en entier
Bronze

Selon Amazon et Barnes And Nobles (et quelques autres), le livre ne sera disponible que le 23 février 2021 et pas le 12 janvier.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 6 : Kingdom of Shadow and Light

  • USA : 2021-02-23 (English)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 17
Commentaires 14
extraits 20
Evaluations 9
Note globale 7.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode