Livres
477 373
Membres
457 808

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques de Siwès, Tome 2 : Le Lion à la langue fourchue



Description ajoutée par Gkone 2015-06-04T19:12:53+02:00

Résumé

Plusieurs lunes se sont écoulées... Siwès, encore affaiblie, entend de nouveau les Cloches du Sitob. L’armée du Lion à la Langue Fourchue s’est emparée de Guélléath la maudite et Baxian est tombé sous la coupe du général Dessévaré, son père. L’empereur Ralliendé projette de donner l’estocade finale au Cinquième Cercle. Aux marjaks s’ajoutent des dogues de guerre, tout aussi vicieux, et les nécromants sont plus déterminés que jamais.

Alors que ses forces lui font défaut, que le temps lui manque et que chaque rêve lui coûte toujours plus, Siwès parviendra-t-elle à renverser le cours de la guerre ? Définitivement ?

Elle le doit, car sans cela, Tadjal est perdu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ce livre est superbe, le premier était déjà magnifique et ce deuxième tome ne m'a pas déçu.

Afficher en entier

Je tien a dire que se livre est vraiment cool mais surtout addictif au point qie je rêve d'une suite comme jamais sa ne m'étais arrivé. J'ai était juste déçu de ne pas voir la fin de la guerre et la vie de tout les personnages. Lise Syven a créée un monde si vaste et intéressent que parfois je m'imagine parcourir se monde et de rencontrer tous ces personnages meirveilleux notamment tadjal qui est mon préférer. Alors si Lise Syven ou quelqu'un qui la connait voit ce commentaire je te supplie de faire une suite.

PS: j'en ai pleuré tellement j'ai été déçu qu'il n'y ai pas de suite sur ceux je vous le conseil vivement.

Afficher en entier
Or

Maintenant familière de l'univers ce roman par ma lecture du tome 1, je me suis immédiatement plongée dans l'histoire et ai retrouvé avec grand plaisir les personnages qui la composent.

J'ai vraiment adoré ce roman !

La maison Déssévaré est à l'honneur dans celui-ci, ce que j'ai grandement apprécié. On en apprend bien plus sur ce fameux tatouage qui orne le torse de ses membres. Le père de Baxian a beau être le général ennemi, c'est un de mes personnages préférés.

Mais Tadjal le tigre et Baxian sont mes deux grands favoris, j'ai eu peur pour eux plus d'une fois tout au long de l'intrigue. Et la mort d'un certain personnage m'a vraiment émue, j'ai dû me retenir de verser une larme. La peine de l'entourage de ce personnage a été formidablement retranscrite.

De fait, l'auteure possède une très belle plume, je n'ai eu aucune peine à me sentir concernée par cette guerre que mène Siwès.

Une duologie qui m'a marquée !

Afficher en entier
Argent

J'ai fini cette duologie ! Mais je ne dirai pas "enfin" car ça laisserait entendre que je suis contente d'en être débarrassée alors que ce n'est pas le but.

J'ai plus apprécié ce tome que le premier. Pas vraiment par rapport à l'écriture ou au scénario mais étant donné qu'il n'y a pas de lexique (comme j'en ai fait le reproche dans mon commentaire du premier tome) on s'immerge plus facilement et rapidement dans le tome 2 car on connaît le vocabulaire du monde. Une fois cette entrave dépassée, on se sent bien plus à l'aise pour lire et suivre Siwès dans ses aventures !

Je n'ai pas deviné tout le scénario de l'histoire à l'avance et heureusement, car quand l'auteur n'arrive plus à nous surprendre on se lasse et se désintéresse rapidement. Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple, je ne m'attendais pas à voir Siwès passer de l'autre côté et se retrouver à Es en chaire et en os !

L'auteur ne nous ménage pas non plus par rapport à la mort de plusieurs personnages et les conséquences sur les autres. Spoiler(cliquez pour révéler)Si la mort de Olianne ne m'a pas ému plus que cela (même si au fond la pauvre n'a pas eu de chance), celle de Tomas m'a fait de la peine et plus encore la souffrance de Hellone ! Mais un bon auteur est parfois un auteur sadique.

L'absence de Tadjal ne m'a pas posé problème, d'abord parce qu'on le voit régulièrement avec les changements de point de vue mais aussi parce qu'il permet de voir Siwès évoluer sans lui, ce qui est intéressant.

J'ai aussi été satisfaite sur certains points, pas forcément vraiment importants mais qui font plaisir. Spoiler(cliquez pour révéler)J'entends par là principalement le couple Siwès/Baxian, même s'il faut attendre la toute fin du livre pour cela et qu'au final on ne voit pas le couple bien longtemps.

Mon seul regret : qu'on ne voit pas le pays se reconstruire, l'après guerre. Peut être qu'un tome 3 aurait été possible finalement.

PS : GROS POINT NÉGATIF : je ne sais pas si je suis tombée sur un tirage maudit ou quoi mais j'ai trouvé énormément de faute de frappe ou de mise en page dans le livre. Je sais que l'erreur est humaine et une ou deux erreurs dans un bouquin ne me dérangent pas mais là il y en avait beaucoup plus que 2 ou 3 ! Même si ça ne gêne pas la compréhension le plaisir reste cependant légèrement gâché.

Afficher en entier
Diamant

http://lireunepassion.blogspot.fr/2015/08/les-chroniques-de-siwes-tome-2-le-lion.html

RISQUE DE SPOILERS DU TOME 1 !

Eh bien, eh bien... Que d'émotions avec ce livre, surtout vers la fin. J'avais déjà beaucoup aimé le premier tome, mais alors celui-là se classe un rang au-dessus (très proche du coup de cœur). Lise Syven joue avec nos nerfs jusqu'au bout et nous trompe beaucoup de fois. Vous l'aurez compris, ce second et dernier tome m'a vraiment plu et j'ai eu du mal à le lâcher.

Plusieurs lunes se sont écoulées depuis la fin du premier tome. Siwès est épuisée et affaiblie et ses voyages deviennent de plus en plus difficiles. Elle doit se retaper mais une lourde menace pèse sur le monde qu'elle a foulé durant des semaines. Tadjal, son tigre, est en danger et elle veut le sauver ; Baxian est tombé sous la coupe de son père et doit changer de camp s'il veut survivre ; les nécromants sont de plus en plus déterminés à gagner cette guerre ; le Chaos est prêt à éclater. Mais Siwès parviendra-t-elle à reprendre assez de force pour y retourner ? Sauvera-t-elle ce monde qu'elle a appris à aimer ? L'amour qu'elle porte à son tigre sera-t-il assez fort pour le sauver ?

Toujours autant de questions, qui cependant trouveront leur réponses, puisque c'est le dernier tome. Cependant, ne vous attendez pas à les avoir rapidement, car l'auteure est bien décidée à nous balader. Sachez que ce tome est rempli d'action du début à la fin, mais pas que. Une grosse part laisse la place à une psychologie bien menée, à tel point qu'on a l'impression d'être les personnages et de souffrir à leur place. Car oui, un roman fantasy sans douleurs, n'est pas un roman de fantasy, et ça, Lise Syven l'a bien compris et nous le montre !

La politique, les mensonges, les secrets, les bouleversements, les trahisons rythment ces pages que l'on dévore sans s'en rendre compte. De toute façon, vous avez vite compris que tout ce qui touchait à la cour, avec tous ses petits secrets était quelque chose que j'aimais beaucoup. De ce fait, l'auteure a tapé dans le mille avec moi, car j'avais du mal à lâcher ma lecture !

Même si on sent que l'univers imaginé est complexe, on ne se perd pas dans plein de descriptions, l'auteure arrive parfaitement à les doser, pour ne pas qu'il y en ait trop. Ce qui rend la lecture fluide, bien qu'elle soit complète et pleine de retournements de situation. Les personnages, quant à eux, ont beaucoup grandi mentalement. Siwès est devenue plus sûre d'elle, mais surtout prête à tout pour sauver ce monde, qui pourtant ne l'a pas vue naître. Et c'est ce qui fait la force de son caractère. Baxian, quant à lui... Bah ses réactions m'ont assez déçue, mais... il reste tout de même attachant. Quant aux autres, eh bien... on va de surprise en surprise, croyez-moi !

Durant ma lecture, j'ai vite catalogué Lise Syven de sadique. Mais quand on apprend que plusieurs événements ont été décidés par son fils, on peut donc se dire qu'il tient de sa mère, et même plus ! Je n'irai pas dire que j'ai pleuré à un moment certain, mais j'ai vraiment eu très mal au cœur et j'étais vraiment dégoûtée. Mais bon, c'est aussi ce qui fait la force de cette saga : l'auteure n'a pas peur de faire mal à ses lecteurs (mais aussi à elle-même), en suivant les avis de son fils.

Le gros point positif dans ce second tome, ce sont l'alternance des chapitres sur différents personnages. Le fait aussi qu'une partie se passe sur Terre, et que l'on voit Siwès se démener malgré son état pour sauver un monde qu'elle ne connaissait pas, permet de mieux s'immerger dans sa tête et de comprendre ses choix. Pour ce qui est des autres personnages, les suivre aussi peu à peu, offre un gros plus à l'histoire et permet de mieux les connaître et de s'attacher encore plus à eux. J'avoue que mon coup de cœur personnage est Olianne. Elle est terriblement attachante et doute beaucoup d'elle, ce qui fait aussi sa force de caractère.

En résumé, ce tome 2 est encore meilleur que le premier, et cette fois, nous avons toutes les réponses à nos questions, avec tout de même une belle fin, mais qui pourrait aussi promettre une suite (ça, c'est mon cerveau plein d'imagination qui le dit, parce que je ne suis pas sûre que l'auteure ait prévu d'en faire une). Les personnages arrivent grandis moralement dans cet opus, et le fait que l'on suive chacun d'entre eux permet de mieux s'attacher à eux. De l'action à foison, du suspense jusqu'au bout, des secrets, des trahisons en veux-tu, en voilà. Bref, un super second et dernier tome ! Une saga que je conseille vraiment à tous ceux qui aime la fantasy pure et dure !

Justine P.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chroniques de Siwès, Tome 2 : Le Lion à la langue fourchue

  • France : 2015-05-29 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 5
Extraits 0
Evaluations 5
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode