Livres
436 542
Membres
362 043

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan



Description ajoutée par Madamerrance 2017-12-24T18:00:11+01:00

Résumé

Au royaume des Mille Lacs, une sorcière enlève le bébé princier. Elle s'apprête à le dévorer, quand, soudain, l'enfant l'interpelle...

Bien des années après, dans un village, Phélan, un adolescent expert au maniement de l'épée, tombe amoureux fou de la farouche princesse Nara. Il lui a suffi de l'apercevoir, alors qu'elle venait visiter les Mille Lacs depuis son lointain royaume des Trois Vagues. Or le cheval de la princesse s'est emballé et l'a entraînée dans les Monts Jaunes, à la merci de l‘Ogre qui y règne...

Personne n'est jamais ressorti vivant de ces montagnes. Mais Phélan ne peut abandonner l'amour de sa vie. Il se met en route pour sauver la princesse, accompagné de son meilleur ami Turi, aux cheveux bleus, dont la force n'a d'égale que la susceptibilité.

Avant même d'atteindre les Monts Jaunes, leur route est truffée d'obstacles et de rencontres plus inquiétantes les unes que les autres. Sans compter que, sur leur chemin, plane l'ombre d'une mystérieuse sorcière...

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par pecheauchocolat 2018-07-31T20:49:33+02:00

-Arlana ! dit Irven,distinctement,comme si il avait eu une voix d'adulte.

La sorcière souffla. ses doigts laissèrent échapper le couteau,qui tomba sur son pied,lui entaillant un orteil.

Elle n'y prêta pas attention.Elle fit un pas en arrière,et dans son idiome millénaire,chuchota:

-Comment connais-tu mon nom ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2018-10-07T20:57:42+02:00
Or

Il était une fois, dans un royaume fort, fort lointain...

Tout d'abord, un IMMENSE merci aux éditions Nathan de m'avoir fait cette jolie petite surprise la semaine juste avant Noël. C'est avec une grande joie et stupéfaction que j'ai reçu ce colis de rentrée littéraire hivernale 2018 trop choupinou ! Ce qui fait que j'ai pu lire un roman de 2018, mon premier paru en cette année, mais en 2017, la grande classe de lire un roman du futur (proche, mais bon ça c'est pas grave).

Et justement, en parlant de ça, je me rends compte que je vous parle de cette lecture faite en avant-première pile au bon moment, vu que ce roman tout beau tout nouveau, avec cette couverture dans les tons rouges, à la fois sombres et doux, lumineux, qui me fait rêver, est sorti hier (11 janvier 2018) ! Quel timing parfait, je m'épate ! Et ce n'est pas juste parce que c'est un "cadeau" que j'ai eu le privilège de recevoir que je vous dis ça,-mais n'hésitez pas à vous précipiter dessus si vous le voyez en librairie !!

En effet, si, comme moi, vous aimez quand on titille votre imagination et vos souvenirs de bonnes saveurs d'enfance, de légendes venant du plus profond des âges, de créatures terrifiantes gardant des montagnes majestueuses et solitaires, de vaillant chevalier partant à l'aventure, sans peur et sans reproche (enfin, ça se discute), dans le but de sauver la veuve et l'orphelin (pardon, ça n'a rien à voir mais j'avais trop envie d'utiliser cette expression), avec sur son chemin escarpé des forêts maléfiques et dont émanent une vie propre et vibrante de chaque être et élément, des bandits des quatre chemins qui n'auront aucun scrupule à vous tailler en pièces pour votre argent et pour le plaisir d'être pourris jusqu'à la moelle, et des sorcières impressionnantes et ancestrales qui laissent échapper leur magie menaçante et remplie de haine et de rancœur, alors ce roman est fait pour vous !

Ce début de saga aura su me mettre bien l'eau à la bouche avec une sorcière mangeuse de petits enfants et maléfique des pieds à la tête, mais qui néanmoins inspire le respect et la crainte (le mélange des deux,-on appelle ça l'admiration Anaïs), qui ouvre ce bal tumultueux et féerique, digne des contes de fées de ma plus tendre enfance et de cet enchantement provenant du genre Fantasy qui m'a toujours séduite et fait succomber, puis on continue des années plus tard en se focalisant sur le jeune et brave Phelan, un garçon fort sympathique au demeurant, dont l'amitié avec le tout feu tout flammes (bleues) Turi est touchante, drôle et amusante, qui n'aspire qu'à devenir un homme accompli, vertueux, qui rende fier sa magnifique et adorée mère, Venetia, ainsi que son respectable beau-père, Elgin, qui en a vu des vertes et des pas mûres à la guerre.

Bref, comment vous dire que je me suis immédiatement attachée à Phelan, qu'il m'a convaincue d'emblée d'embarquer dans son aventure insensée, lui qui n'a jamais eu de grands périls à affronter, malgré son aptitude au combat de cape et d'épée ?

Et pourtant, j'ai tout de suite cru en lui, en sa foi et sa conviction inébranlable de pouvoir sauver la jeune princesse qui a su capturer ses sentiments et dompter son cœur insouciant. Un coup de foudre galant et chevaleresque comme je les aime, grâce auquel Phelan va décider de maîtriser son destin et de l'embrasser, quitte à se jeter dans la gueule du loup (ou devrais-je dire de l'ogre).

Si vous avez peur de lever les yeux au ciel à cause de cette histoire d'amour arriérée et symbolique de l'idéal du Moyen Age et de Chrétien de Troyes, n'ayez crainte mes bons compagnons, que nenni dans cette aventure rocambolesque que nous offre à vivre Jean-François Chabas. Au premier abord, l'aspiration et la détermination de Phelan à sauver cette gente dame en détresse dont il ne se sent pas digne, en tant qu'humble artisan, peuvent sembler fort innocentes et irréfléchies.

Cependant, ce n'est pas que pour les beaux yeux de la sublime héritière que Phelan désire lui porter secours, c'est avant tout par altruisme : c'est son devoir humain de délivrer et de porter assistance à autrui, de n'abandonner personne à quelque danger que ce soit, de se montrer bon et généreux, de donner de sa personne à l'autre, tout simplement. C'est un message puissant passé à la jeunesse,-et je suis bien heureuse que l'auteur l'ait fait.

A petit livre, petite chronique car, effectivement, ce premier tome ne fait que deux cent pages et quelques. Néanmoins, pour ce début de saga, je trouve justement cela parfait car tous les éléments du fantastique, du merveilleux, de l'action et du mystère sont vraiment bien dosés et nous procure juste ce qu'il faut pour devenir accro et avoir envie de savoir la suite, de voir cette épopée incroyable à travers les yeux d'autres personnages d'ores et déjà phares de cette saga littéraire, telle que la bravache princesse Nara par exemple (annoncée héroïne du tome deux par ailleurs), dont on se fait une esquisse d'idée que grâce au regard idéalisé et enamouraché de Phelan, non sans raison, j'en suis sûre ; mais aussi de s'immerger dans le point de vue du singulier et fidèle ami Turi, avec son adorable ânesse Neel, voire dans celui de cette sorcière si terrifiante...

Il nous reste bien des confins à explorer et des énigmes à résoudre, à foison, autant du côté de la sorcière et de la vérité concernant l'issue du kidnapping du prince, que de celui de Phelan et du sort réservé à sa bien-aimée, qui risque d'être dévorée elle-aussi, ou bien encore de la véritable histoire du père défunt de ce dernier ou du maléfice de bégaiement du beau-père, qui recèlent encore de points sombres et floutés...

En clair, Jean-François Chabas a encore plus d'un tour dans son sac grâce à cette saga qui s'annonce prometteuse et palpitante en tous points et je suis absolument ravie d'avoir pu découvrir sa plume fascinante et déjà renommée dans le monde de la littérature jeunesse, qui, je n'en doute pas, a déjà envoûté et donné le goût de la lecture à bien des enfants déjà depuis deux décennies, et ce n'est pas avec Les Chroniques de Zi que l'auteur s'arrêtera en si bon chemin, bien au contraire. Petits et grands ont de quoi être amplement satisfaits. COUP DE CŒUR ♥

... un garçon au cœur pur et fort, prêt à se montrer digne de celle qu'il aime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pecheauchocolat 2018-07-31T20:36:23+02:00
Argent

J'avoue,je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus palpitant, qui glace le sang jusqu'aux orteils.

Eh bien on en est très loin !

Ce n'est qu'à la moitié de l'histoire que Phelan se décide à laisser tomber ses souvenirs d'enfant et à partir à la recherche de Nara !

Je me suis plusieurs fois retenue de lire en diagonale.

J'espère que le prochain tome sera plus intéressant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2018-05-31T20:42:20+02:00
Lu aussi

Un très joli premier tome qui met en place l'histoire. J'ai bien aimer le style de l'écriture et j'aime beaucoup le duo que forme Phelan et Turi. De bon point pour la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nilale 2018-05-17T11:29:41+02:00
Argent

en voyant la note donnée à ce livre sur Livraddict, je m'attendais au pire. Et à mon grand étonnement, pour une fois j'ai eu un avis différent : j'ai pas mal apprécié ce livre. Ce n'est pas le livre qui vous ensorcelle dès la première page et des longueurs se sont faites ressentir, mais j'ai passé un bon moment de lecture. Le livre se répartit en deux parties, assez intrigantes l'une comme l'autre. Dans la première, un prince kidnappé par une sorcière. Dans la deuxième, séparée de la première par plusieurs années, un jeune homme part à la rescousse d'une princesse. Les liens et les allusions entre les deux parties sont minces et attisent encore un peu plus la curiosité. Je ne peux pas dire grand chose sur ce premier tome qui est très introducteur, j'espère que l'action arrivera un peu plus vite dans le(s) suivant(s). Je pense que l'histoire aurait gagné à être réunie en un seul et unique ouvrage, mais on verra bien avec la suite. En attendant, ce livre jeunesse aux accents de conte un peu fou m'a divertit et fait penser à mes lectures de primaire, ça m'a rendue toute nostalgique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2018-04-03T12:59:28+02:00

Lorsque mes yeux se sont posés sur ce livre j'ai tout de suite eu envie de lui laisser sa chance. Amatrice de romans jeunesse mais également de fantasy je me suis dit qu'il ne pourrait que me plaire. Parfois lorsque je me lance dans une lecture, j'y vais tête baissée sans me soucier des avis qui ont été diffusés sur la blogo et d'autres fois comme ça a pu être le cas pour cette lecture, je prends le temps de vérifier la tendance et de lire quelques avis. J'ai donc pu constater que les avis du livre de Jean-François Chabas sont assez mitigés ce qui m'a un peu refroidi mais pas suffisamment pour m'empêcher de m'y plonger et me faire ma propre opinion. Je remercie les éditions Nathan pour l'envoi de ce livre.

Phelan le fils d'une villageoise est tombé amoureux d'une princesse aventurière et exotique. Lorsque celle-ci se fait enlever par un ogre, il ne va avoir de cesse que de monter une expédition visant à la délivrer.

Voici en gros le sujet du livre mais ce que j'ai pu noter c'est que la première partie n'évoque pas du tout Phelan et semble au contraire raconter une histoire à part entière. On fait ainsi la connaissance d'une sorcière mangeuse d'enfants qui va jeter son dévolu sur un nourrisson, le fils du roi qui lui semble plus appétissant que la moyenne. La sorcière va faire des pieds et des mains pour kidnapper le rejeton et calmer ainsi son appétit. Et bien croyez-moi, lorsque j'ai lu cette première partie, je l'ai énormément apprécié. Le rythme m'a semblé soutenu, l'action était au rendez-vous et j'étais très intéressée par le déroulement de l'intrigue. L'ambiance propre au récit et un petit goût de conte de fée ont achevé de me convaincre hélas, cette partie s'est terminée bien trop tôt à mon goût.

La seconde partie est également la plus épaisse. Elle met en scène le fameux Phelan mentionné dans le résumé et malheureusement, exit la sorcière barjo dont à part une petite allusion nous n'entendons plus parler. J'ai trouvé ça assez frustrant et j'ai eu l'impression de lire une seconde histoire dans un même livre même si les évènements de la première partie se sont déroulés bien avant ceux de la seconde. L'histoire concernant Phelan est sensée être l'histoire principale et elle m'a clairement moins intéressé que la précédente. C'est principalement du au fait que Phelan m'a tapé sur le système une bonne partie du temps. Ce garçon veut sauver une princesse mais il n'a pas une once de courage en lui. Il est tombé amoureux d'une femme qu'il n'a jamais rencontré et ses relations avec son père de substitution et son meilleur ami sont particulièrement chaotique. Arrogant, peureux, tête à claques, les adjectifs permettant de le décrire sont nombreux et pas des plus flatteurs malheureusement pour lui.

Mon intérêt n'a fait qu'osciller au cours de cette dernière partie. Certes, il y a du danger et des éléments intéressants qui se mettent en place. L'univers du récit est particulier mais agréable et l'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu mais la structure du récit m'a semblé arbitrairement chaotique et le personnage principal m'a juste insupporté du début à la fin.

Il y a donc du bon comme du moins bon dans cette histoire. Je pense tout de même laisser sa chance au second tome qui doit sortir prochainement parce que je reste curieuse de découvrir la suite des événements et j'espère retrouver l'enthousiasme que j'ai pu ressentir en lisant la première partie du récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biiscotte 2018-02-24T12:00:09+01:00

https://commeparenchantements.wordpress.com/2018/02/24/les-chroniques-de-zi-tome-1-phelan-jean-francois-chabas-2018/

Il faisait partie des livres que je voulais absolument lire lors de cette Rentrée Littéraire de Janvier 2018. Ce n’est pas un coup de coeur, mais j’ai tout de même bien aimée l’histoire et appréciée ma lecture. Même s’il manquait un petit quelque chose en plus pour que le livre soit vraiment génial !

Nous sommes plongé dans cet univers médiéval, avec de la magie, de la fantasy et de l’aventure. Nous avons non seulement le point de vue du héros qui veux tout faire pour sauver la Princesse dont il est amoureux, mais aussi le point de vue de la méchante au tout début de l’histoire. L’introduction avec la Sorcière mangeuse d’enfant permet véritablement de mettre l’histoire en place et de comprendre tout ce qui se passe par la suite. Même si des questions demeurent encore sans réponses, elles devraient être résolues dans le prochain tome, enfin j’espère haha ! Nous suivons donc notre jeune héros, Phelan. Et les aventures qu’il va vivre sont superbes ! Pour le moment, je me suis un peu plus attachée à son meilleur ami Turi qui l’accompagne dans cette quête. Bon et on en parle de la couverture qui est juste magnifique ?

Ce qui fait que ce n’est pas un coup de coeur, c’est comme je le disais plus haut, il manque un petit quelque chose. Tout va beaucoup trop vite. Alors oui, c’est un roman jeunesse (à partir de 13 ans), mais il manque trop de détails. On a pas le temps de pleinement savourer ce que nous lisons. J’adore ce style de livre généralement, mais là, je n’ai pas accrochée comme j’ai accrochée avec d’autres sagas qui sont devenues des sagas chouchous ! Je ferai peut-être un article un jour pour présenter ces sagas que j’aime tellement que je ne me lasse pas de relire encore et encore !

Mais j’ai tout de même bien accrochée avec le style de l’auteur. J’essaierai d’en lire peut-être d’autres quand l’occasion se présentera. En tout cas ce premier tome est un peu l’introduction de tout ce qui va se passer par la suite. Et je lirai avec plaisir la suite des aventures des Chroniques de Zi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melicia 2018-02-04T15:50:28+01:00
Bronze

Un univers médiéval et polynésien pose les bases de cette histoire qui emmène ses lecteurs dans des combats mouvementés du regard du héros, mais aussi des méchants, ce qui est bien plus original même si j'ai du mal à me mettre à la place d'une mangeuse d'enfant. Mais ce livre rassemble malheureusement tous les genres que je n'apprécie pas : le fantasy et le médiéval, le tout avec une touche très jeunesse qui me dépasse, j'ai donc eu du mal à entrer dans cette histoire et à l'apprécier vraiment. Ce n'est pas mon univers.

http://books-story.wixsite.com/books-story/single-post/2018/01/16/LES-CHRONIQUES-DE-ZI

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madamerrance 2018-01-31T21:44:49+01:00
Lu aussi

Je pense qu'il faut voir ce premier tome comme "introductif", ceci étant je n'ai pas été convaincue puisqu'à mes yeux, il manquait réellement une fin. J'entends bien que l'auteur souhaite diviser son histoire en plusieurs tomes mais franchement, 200 pages c'est trop peu. Surtout dans un monde fantasy qui semble aussi vaste. Certes, c'est de la jeunesse, mais pourquoi ne pas avoir continué un petit plus? Au moins jusqu'à Spoiler(cliquez pour révéler)ce que Phélan puisse revoir la princesse

Ceci étant l'histoire est originale, digne d'un ancien conte qu'on raconterait dans les mythes, j'ai aimé cette ambiance qui m'a clairement rappelé mon enfance. Je ne sais trop quoi penser des personnages puisque pas tellement eu le temps de m'attacher...

Je ne sais pas encore si je lirai le tome 2, je reste assez mitigée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivreSansFin 2018-01-16T20:21:03+01:00
Lu aussi

J'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire malgré la plume de l'auteur qui m'a plu et que j'ai trouvé intéressante. Je n'ai tout simplement pas réussi à cerner où l'histoire nous menait et plus globalement la structure de l'histoire. J'ai trouvé la fin incomplète même s'il y aura un second volet je suis restée sur ma faim.

Cela ne m'a pas empêché d'apprécier le personnage principal qui, il faut le dire fonce souvent tête baissée.

Malheureusement, ce roman n'a pas su me convaincre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Beilz 2018-01-13T00:50:09+01:00
Or

Ah un bon conte à l'ancienne !

J'ai beaucoup aimé cette lecture qui m'a plongé dans un univers fantastique rempli de mystères, de magie et d'aventures ! L'atmosphère m'a un peu rappelé celle que j'avais découvert dans la série l'Epouvanteur.

En somme une très bonne lecture donc :) mais je tiens à préciser que "Phélan" est un personnage du livre et non l'auteur. Je salue l'écriture de Jean-François Chabas

Afficher en entier

Date de sortie

Les Chroniques de Zi, Livre 1 : Phélan

  • France : 2018-01-11 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 10
Extraits 1
Evaluations 8
Note globale 6.75 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode