Livres
380 587
Comms
1 330 649
Membres
265 331

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Au bas de l'écran défilait ce titre : UNE LUNAIRE S'ÉCHAPPE DE LA PRISON DE NÉO-BEIJING. CONSIDÉRÉE COMME EXTRÊMEMENT DANGEREUSE.

- C'est super ! s'exclama Thorne, lui assénant une claque dans le dos qui faillit la faire tomber. Ils n'auront pas le temps de s'occuper de nous s'ils ont une Lunaire en fuite sur les bras.

Cinder se détourna de l'écran, tandis que le sourire de Thorne s'effaçait.

- Attends. C'est toi, la Lunaire ?

- Et ça se prend pour un génie du crime.

Afficher en entier

- Et si tu devais affronter, disons ... un lion ?

- Un gros chat ? Tu m'insultes.

Elle éclata de rire.

- Et un ours ?

- Pourquoi, tu en vois un dans le coin ?

- Pas encore, mais je préfère demander au cas où je devrais voler à ton secours.

Le sourire qu'elle attendait illumina le visage de Loup, dévoilant brièvement ses dents blanches.

- Je ne sais pas. Je ne me suis encore jamais battu contre un ours. (Il hocha la tête vers l'est.) Il y a un lac pas loin, à une centaine de mètres. On devrait en profiter pour remplir la bouteille.

- Une minute.

Loup attendit, l'air intrigué.

Elle s'approcha en fronçant les sourcils.

- Refais ça.

Il fit un pas en arrière, subitement nerveux.

- Quoi donc ?

- Sourire.

Afficher en entier

« Je savais qu'ils me tueraient si ils le découvraient, mais... Je pense que j'ai réalisé que je préférerais mourir parce que je les ais trahis eux, que vivre parce que je t'ai trahie toi. »

Afficher en entier

Avec un grognement, une fille dégrindola à travers le plafond et se réceptionna en position accroupie.

[...]

- Je suis désolé, s'excusa Thorne.

Elle pivota dans sa direction, les yeux brillants.

- On dirait que tu t'es trompée de cellule. Tu veux que je t'indique comment regagner la tienne ?

[...]

- Ces cellules étaient censées être inoccupées, dit-elle.

- Circonstances spéciales.

Elle l'étudia longuement sous ses sourcils froncés.

- Meurtre ?

Le sourire de Thorne s'élargit.

- Merci, mais non. J'ai déclenché une émeute dans la cour. (Il rectifia son col, avant de préciser :) Pour protester contre la mauvaise qualité du savon.

La perplexité de la fille ne fit que croître, et Thorne remarqua qu'elle n'avait pas quitté sa posture défensive.

- Le savon, répéta-t-il en se demandant si elle l'avait entendu. Il est trop desséchant.

Elle ne fit pas de commentaire.

- J'ai la peau sensible.

Afficher en entier

— Tu m’as bien dit qu’ils contrôlaient le moment où tes instincts animaux prenaient le dessus, pas vrai ? Sauf que la chasse et le meurtre ne sont pas les seuls instincts d’un loup. Est-ce que les loups ne sont pas… monogames, par exemple ?

Ses joues rosirent et elle détourna la tête, gravant des initiales sur la table avec sa fourchette.

— Et le mâle alpha n’a-t-il pas la responsabilité de protéger les autres ? Pas uniquement sa meute, mais aussi sa compagne ? (Lâchant sa fourchette, elle leva les mains en l’air.) Je ne dis pas que toi et moi… sous prétexte que… je sais qu’on vient de se rencontrer, et… mais c’est envisageable, non ? Que l’instinct qui te pousse à me protéger soit aussi fort que ton instinct de meurtre ?

Elle prit son courage à deux mains et le regarda dans les yeux. Loup la dévisageait, bouche bée, et pendant une seconde il parut presque mortifié – mais ensuite il lui adressa un grand sourire, à la fois chaleureux et confus. Scarlet aperçut ses canines pointues et sentit son estomac se révulser.

— Tu as peut-être raison, reconnut-il. Ça paraît logique. Sur la Lune, on vit tellement coupés du reste de la population que nous n’avons aucune chance de tomber…

Scarlet fut heureuse de le voir rougir lui aussi.

Il se gratta l’oreille.

— C’est peut-être ça. Peut-être que le contrôle de Jael a fonctionné contre lui, parce que mon instinct m’a soufflé de te protéger.

Scarlet afficha un sourire nonchalant.

— Alors, c’est la solution. Tant que tu auras une femelle alpha dans les parages, tu ne risques rien. Ça ne devrait pas être trop difficile à trouver, non ?

Le visage de Loup se durcit. Il se détourna.

— Je sais que tu ne veux plus rien avoir à faire avec moi, dit-il d’un ton gêné. Je ne te blâme pas. (Il fit rouler ses épaules et lui lança un regard empli de regret.) Mais tu es la seule, Scarlet. Il n’y aura jamais que toi.

Elle sentit son pouls s’emballer.

— Loup…

— Je sais. Ça ne fait même pas une semaine qu’on se connaît, et je n’ai pas arrêté de te mentir et de te trahir. Mais si tu voulais me donner une chance… Tout ce que je veux, c’est te protéger. Rester près de toi. Aussi longtemps que j’en serai capable.

Se mordant la lèvre, elle se pencha en avant et détacha ses doigts de la boîte de conserve. Elle découvrit qu’il avait complètement déchiqueté l’étiquette.

— Loup, tu ne serais pas en train de me demander d’être… ta femelle alpha ?

Il hésita.

Scarlet ne put s’en empêcher – elle éclata de rire.

— Oh… je suis désolée. C’était méchant. Je ne devrais pas me moquer de toi à ce sujet. (Souriant toujours, elle fit mine de retirer sa main mais il l’agrippa subitement, et refusa de la lâcher.) Tu as l’air tellement nerveux, comme si j’allais disparaître d’une seconde à l’autre. On est coincés à bord d’un spationef, Loup. Je ne risque pas de me sauver.

Ses lèvres tressaillirent, et la tension qui l’habitait parut s’atténuer un peu, même si sa main restait crispée sur celle de Scarlet.

— Femelle alpha, murmura-t-il. Ça me plaît bien.

Radieuse, Scarlet haussa les épaules.

— Je crois que je pourrais me faire à cette idée.

Afficher en entier

« Mais tu es la seule, Scarlet. Tu seras toujours la seule.»

Afficher en entier

- C'est vous qui avez ma grand-mère, répéta-t-elle, plus lentement cette fois. Pas vrai ?

- Eh bien ... pas sur moi, non.

Afficher en entier

“If you were a gentleman, you would offer to buy me one as well."

"If you were a lady, you would have waited for me to make the offer.”

Afficher en entier

"- Pour cette raison, je crois qu'il est de ma responsabilité de mettre fin à ces attaques et d'empêcher un conflit généralisé dans la mesure de mes moyens. C'est donc ce que j'ai fait, de la seule manière que je pouvais. (Son regard se perdit sur le mur du fond de la salle de presse, comme s'il était trop mortifié pour regarder les journalistes dans les yeux.) J'ai accepté une alliance par le mariage avec la reine Levana.

Cinder poussa un cri horrifié et bondit sur ses pieds.

- Non. Non !

- En contrepartie, continua Kai, la reine a accepté de suspendre ses attaques. Le mariage sera célébré à la prochaine pleine lune, le 25 septembre, et suivi immédiatement du couronnement de la reine Levana comme impératrice de la Communauté orientale. Le retrait de toutes les troupes lunaires présentes sur le sol terrestre commencera dès le lendemain.

- Non ! s'écria Cinder. (Arrachant sa bottine, elle la lança sur l'écran.) Idiot ! Espèce d'idiot !"

Extrait Chapitre 44.

Afficher en entier

« - Reste avec moi. Protège-moi, comme tu me l'as promis.

Quelque chose lui siffla à l'oreille et se fiche dans le cou de Loup. Ce dernier se figea. Ses yeux se levèrent, grands ouverts, et déjà avides de sang, mais ensuite ils devinrent vitreux. Et puis, avec un gargouillis étranglé, il s'effondra sur elle. »

Afficher en entier