Livres
447 175
Membres
387 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques lunaires, Tome 4 : Winter



Description ajoutée par Bloop 2016-03-14T11:34:08+01:00

Résumé

On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana...

La princesse déteste sa belle-mère, qui désapprouve ses sentiments pour Jacin, le séduisant garde du palais. Mais Winter n'est pas aussi faible que Levana le croit. Avec l'aide de Cinder et de ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et de gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.

Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana ? Le conte aura-t-il une fin heureuse ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 165 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sheo 2015-04-23T21:41:25+02:00

"[...] Essayez de penser à moi quand vous le pourrez.

- Essayer, princesse ? releva Jacin avec un petit sourire. Je ne pense pratiquement à rien d'autre."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Avis à tous les Lunartics (ou Lunarctiques en français), préparez vous à une révolution sur la Lune sans merci mais délicieuse !

Il y a quatre choses que j'aime vraiment dans la vie : Mon lit, mon manuel d'économie (bah quoi ? chacun son truc !), Google Gmail (Y'en a qui ont Facebook ou Twitter, moi j'ai Gmail) et LES CHRONIQUES LUNAIRES.

Il m'a fallu quatre jours pour lire WINTER. Et le pire, c'est que je l'ai fait exprès. Vous savez, cette folle envie que ça ne se termine jamais ? Eh bien elle m'a poussé à lire à une lenteur suffoquante ! Une torture pure et dure.

Il m'a fallu quatre secondes après avoir lu la dernière page avant de me mettre à pleurer parce que c'était fini.

O.V.E.R.

Il m'a fallu quatre minutes pour arrêter de pleurer et sourire parce que c'était arrivé !

L'amour que je porte à cette saga est inconditionnel.

Par les étoiles !

J'aurais tellement de choses à dire mais j'ai si peu de mots... Sérieusement. Après une telle lecture, mon vocabulaire se retrouve limité à des "Oh mon dieu !", des "Par les étoiles !" (ça c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !) et des "Je vais crever d'une crise cardiaque si je me calme pas tout de suite !" (sans me calmer pour autant).

Marissa Meyer, qui a été couronnée Reine de ma galaxie, m'a fait vivre l'une des plus belles aventures de mon existence littéraire.

Maintenant, je suis passionnée par la lune ! Je crois que je vais aller la coloniser l'année prochaine.

Et là, à la fin de ce merveilleux livre, je suis bouleversée comme jamais. Moi qui aime faire croire au monde entier que j'ai un cœur de pierre, là, tout de suite, mon cœur c'est de la guimauve et je pleure comme un bébé.

Je me sens super heureuse d'avoir un jour commencé cette saga. C'est la meilleure idée que j'ai eu de toute ma vie ! Mais aussi, je me sens fragile et très émue, un peu triste sur le coup, parce que c'est terminé.

Mais très sincèrement, de toutes les fins que j'ai lu et de toutes celles que je lirai dans le futur, celle-ci est la plus belle, la meilleure, la plus grandiose, la plus émouvante, la plus passionnante de toutes les fins.

Il n'y a pas de mot assez fort pour dire à quel point elle est éblouissante, superbe. Il faut simplement lire et à la fin, vous ressentez et avant-même que vous l'ayez réalisé, votre cœur sait que c'était splendide, épique.

Tout au long de cette saga, Marissa Meyer m'a fait voyager. Elle m'a fait rire, pleurer, stresser, frissonner et tout un tas d'autres choses qui n'ont pas de mot.

Mon cœur appartient à cette saga.

La première fois que je suis tombée sur LES CHRONIQUES LUNAIRES il n'y avait que CINDER de sorti. Et je me souviens m'être dit que je l'achèterais plus tard parce que ça me disait bien.

Quand je suis revenue comme prévu plus tard, le dernier exemplaire avait été vendu. Je voulais tellement ce roman que j'ai embarqué mon père et je l'ai supplié de m'emmener au Cultura qui se trouvait à presque une heure de voiture pour acheter ce roman.

Mon père m'a tenu tête pendant un petit moment avant de céder. Je me souviendrais toute ma vie de ce qu'il m'a dit quand on est montés dans la voiture "Je te jure Louan, si on y va et qu'il y ait pas, je t'étouffe avec les pages du premier roman qui me passe sous la main." ^^ Heureusement pour moi, il y était ! Et là, a été le début de ma plus belle aventure.

Enfin, bref. Tout ça pour dire que, je n'avais même pas encore commencé cette saga que je savais déjà au plus profond de moi qu'elle compterait beaucoup dans ma vie de lectrice. Et dans ma vie en général, même.

Chaque tome a été un coup de cœur du début à la fin. Chaque lettre, chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, chaque page, chaque chapitre, chaque partie, a été un sentiment, une émotion merveilleuse.

Je ne m'étais jamais sentie autant à ma place qu'en lisant LES CHRONIQUES LUNAIRES.

D'un certain côté, j'attendais WINTER avec impatience. D'un autre, j'aurais tout fait pour qu'il n'arrive jamais.

Non pas que je n'avais pas envie de le découvrir ! Loin de là ! En fait, j'en avais tellement envie que je m'en suis rongée les ongles pendant des mois (et je ne me ronge pourtant jamais les ongles) !

Mais qui disait WINTER disait la fin, d'une certaine manière. Bien que rien ne soit réellement terminé. Premièrement, le temps que STARS ABOVE n'est pas encore sorti et que je ne l'ai pas encore lu, à mes yeux, LES CHRONIQUES LUNAIRES ne sont pas terminées. Deuxièmement, je pourrais relire les aventures de mes personnages préférés dès que leur manque deviendra insupportable et donc à chaque fois, ils revivront. C'est pas un peu bizarre de dire ça ?

C'est fou de penser qu'une telle série peut avoir une telle influence sur vous. J'ai autant envie de pleurer que j'ai envie de sourire comme une idiote.

Je crois que c'est ça d'être amoureuse d'une histoire qui a un point final mais qui ne s'arrêtera jamais vraiment. C'est à la fois un sentiment léger et lourd. Ça fait du bien et en même temps, ça fait un mal de chien.

Pendant 2433 pages, je n'ai fait que tomber encore et encore éperdument amoureuse d'un univers, d'une histoire et de personnages géniaux.

Je l'avoue, et vous l'aviez probablement déjà deviné, tout va me manquer des CHRONIQUES LUNAIRES.

La superbe plume captivante et addictive de Marissa Meyer, l'univers splendide et original qu'elle a construit, l'histoire merveilleuse et épique qu'elle a raconté. Et les personnages extraordinaires et attachants auxquels elle a donné vie.

Je suis littéralement, en train de faire une déclaration d'amour aux CHRONIQUES LUNAIRES, n'est-ce pas ? Je vous ai dit à quel point j'en étais folle ?

Alors, plus sérieusement (bien que mes lignes précédentes étaient déjà très sérieuses), voici ce que j'ai pensé de cette saga :

Vous savez ce moment où vous avez l'impression que vous allez hurler comme une véritable groupie devant son idole ? Je suis passée par là. À presque chaque page.

Vous savez cet instant où vous avez l'irrésistible envie de pouvoir entrer dans le livre ? Je suis passée par là.

Vous savez ce moment presque gênant où vous réalisez que vous seriez capable de tomber amoureuse d'un personnage ? Je suis passée par là. Et pas que pour un personnage !

Vous savez ce moment où vous aimeriez que le temps s'arrête ou qu'au moins tout ça dure à jamais ? Je suis passée par là, aussi.

J'y suis passée et j'y suis toujours.

Ma mère m'a demandé, cette après-midi-même, pourquoi j'aimais tant cette saga. La réponse est la suivante :

Je suis une fille très solitaire. Je n'aime pas la compagnie des gens, pardonnez-moi, ce n'est pas contre vous. Ils me mettent très mal-à-l'aise avec leurs regards et leurs questions, leurs sourires et les gestes qu'ils peuvent faire en général. Et ça, depuis toujours. C'est pour ça que je me suis mise à lire au départ. Quelque part, je crois que je cherchais le monde dans lequel je serais capable d'avoir des relations humaines autre que celle que j'entretiens avec mes parents et mes frères.

Et voilà, LES CHRONIQUES LUNAIRES, c'est l'endroit où je m'en serais sentie capable. Voilà pourquoi j'aime tant cette saga.

J'aime sa façon de me donner l'impression que tout est possible quelque part et que même quand tout semble se mettre en travers de votre chemin, il y a toujours moyen de réussir ce qu'on entreprend.

C'est peut-être bête mais c'est ainsi que je le ressens.

J'ai toujours été quelqu'un qui adorait les histoires. Celle-ci est celle que je préfère par dessus toutes les autres. Je vous invite à aller la lire. C'est une réussite en tout point.

Ensuite, ma mère m'a demandé quel personnage je préférais dans cette saga. J'y ai sérieusement réfléchi et je peux donc sérieusement vous dire que je serais incapable de choisir. Chacun a quelque chose qui fait que je l'aime.

Cinder ? Elle m'épate par tous les aspects de sa personnalité. Et elle me surprend toujours, à coup-sûr !

Kai ? Il me fait fondre. J'aime sa façon d'être, tout simplement. Et il n'a pas peur des sacrifices, il garde toujours ce merveilleux espoir que tout peut encore s'arranger.

Scarlet ? J'admire son côté un peu badass ! Elle est courageuse, toujours prête à se battre pour ceux qu'elle aime peu importe ce que ça lui coûte... enfin, tout bonnement, je l'adore.

Wolf ? Hum, excusez-moi ? C'est mon doudou ! Chaque fois qu'il était là, je voulais le serrer dans mes bras. Même quand ce n'était pas spécialement engageant ! ^^

Iko ? Par les étoiles ! C'est quand-même, n'hésitons pas à le dire, une véritable tarée ! Mais je l'adore. On ne peut pas ne pas aimer Iko et toutes les répliques qu'elle sort. C'est la meilleure amie qu'on puisse rêver d'avoir ! ^^ Et quand vous découvrez Iko, vous avez presque envie d'être un androïde à votre tour (un androïde dans son genre, ça va de soit).

Thorne ? J'aime ce gars d'un amour fou. Tellement que j'ai appelé l'un de mes lapins 'Captain'. Got it? ^^

Cress ? Le fait qu'elle et moi faisons presque la même taille a peut-être fait un peu accélérer mon amour pour cette fille. ^^ Mais même sans ça, je l'aurais adoré à coup-sûr ! Son côté fangirl, romantique, qui cherche son héros partout (même si elle a une idée bien précise de qui il s'agit), un peu naïve sur les bords parfois, ça m'a fait craquer.

Winter ? Son côté crazy m'a conquise ! Comme dirait Lev' l'amour est une conquête. Et Winter a un talent inné qui fait que le monde entier l'aime.

Jacin ? Lui c'est son côté un peu... antipathique? qui m'a conquise. J'adore comment il se comporte, simplement et je suis amoureuse de ses mots.

Levana ? C'est la meilleure méchante reine de l'univers. Je l'ai trouvé parfaite dans son rôle.

Torin ? Il me faisait penser à un papa protecteur (vis-à-vis de Kai) et rien que pour ça, je l'ai adoré !

Kinney ? Dès la première fois que je l'ai lu je l'ai aimé. Point barre.

Les relations entre les personnages sont géniales. Spoiler(cliquez pour révéler)Je veux plus de Kai/Cinder, plus de Scarlet/Wolf, plus de Jacin/Winter, plus de Cress/Thorne et plus de Kinney/Iko (parce que je sens qu'il pourrait se passer un truc entre eux) ! Je veux plus d'eux tous, ensemble !

J'ai adoré les retrouvailles entre Scarlet et Wolf. J'ai adoré la "dispute" de Thorne et Cress et le moment où il lui dit qu'il l'aime. J'ai adoré le moment où Jacin et Winter s'embrassent pour la première fois et quand il dit à Winter qu'elle est parfaite. J'ai adoré le moment où Kai demande à Cinder si un jour elle voudra bien être impératrice à ses côtés...J'ai adoré ce qui se dégage entre Kinney (Liam) et Iko !

J'ai adoré et savouré chacun des moments de ce quatrième et dernier tome.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai été un peu attristée par la mort de l'Alpha Strom, je l'appréciais bien. Je commençais à m'y attacher et je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il meurt !

Spoiler(cliquez pour révéler)Quand j'ai su que Kinney s'appelle Liam, je ne sais pas pourquoi mais j'ai fondu ! Ça lui va bien, je trouve.

Et par les étoiles, la fin ! La meilleure de tout l'univers. C'était épique ! Spoiler(cliquez pour révéler)Cinder qui lâche son vieux pied, celui qu'elle portait quand elle était enfant et que Kai avait gardé après le bal où elle l'avait porté puis perdu. Quand elle le lâche pour qu'il tombe dans le lac qui se trouve au pied (sans mauvais jeu de mot) de la salle du trône du palais d'Artemisia, c'est tellement beau ! C'est symbolique, c'est apaisant, c'est génial.

Je n'ai pas de mot.

Dans ce tome-ci, chacun se voit affronter un combat intérieur, lié à ses sentiments, en plus de celui qu'ils doivent mener pour leur révolution. Nos héros favoris se voient repousser leurs limites et surpasser leurs peurs les plus secrètes. Ils n'hésitent devant aucun sacrifice.

Au rendez-vous : Des personnages déterminés, de la romance, une grande amitié, du sarcasme, une révolution d'enfer et plus encore !

Marissa Meyer a su, du premier tome jusqu'au dernier, mener son histoire et ses personnages avec brio. LES CHRONIQUES LUNAIRES est un immense tableau qu'elle a érigé sans jamais se perdre. Tous les tomes ont été à la hauteur les uns des autres. Et je ne cesserais jamais de m'extasier devant le travail sans faute qu'elle a fourni et qu'elle a offert.

Son œuvre est très claire, par là j'entends qu'il n'y aucun moment où on se retrouve un peu perdu avec tout ce qui se passe dans chacun des tomes. Non, l'auteure réussit à nous garder et elle nous emmène dans un monde où on ne s'ennuis pas un seul instant.

Il me tarde donc de pouvoir découvrir STARS ABOVE et l'épilogue de WINTER qui s'y trouve (ainsi que toutes les autres histoires, on s'entend). Attendre Février 2016 va être douloureux. ^^

Je crois que je vais m'arrêter là.

En tout cas, je conseille LES CHRONIQUES LUNAIRES de tout mon cœur, avec tout mon amour.

Oh et une dernière chose : Spoiler(cliquez pour révéler) Même dans le futur les histoires commencent par "Il était une fois" et se terminent par "ils vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours." <3

Afficher en entier
Diamant

Je dois commencer par dire à quel point je suis émue, bouleversée, heureuse et triste, d'avoir terminé ce livre. Ca a été ma série de SF préférée, mon plus grand moment de lecture et j'ai eu droit à des coups de cœur violents, des larmes, des rires, des frissons...

Bref, vous l'aurez compris, cette série m'a transportée.

Le livre maintenant... Par quoi commencer? Un pavé de huit cent pages, une merveille dans laquelle on ne s'ennuie pas une seconde. J'avoue avoir mis une semaine à le lire, ce qui est beaucoup pour moi, mais certainement pas parce que la lecture me déplaisait. En fait, le suspens insoutenable et la peur qu'un de mes personnages préférés meure m'a fait retarder le moment où je fermerais ce livre pour de bon... Et aussi le fait que je n'avais aucune envie de le faire.

Dans ce dernier opus, nous retrouvons Cinder (je l'aime), plus que jamais déterminée à revendiquer son droit de régner. Elle est aussi attachante, toujours aussi droite. Notre cyborg préférée nous réserve bien des surprises, je peux vous le dire.

Nous retrouvons également Kai (je l'aime aussi) qui, ne nous mentons pas, est dans une sacré mauvaise posture. Pour aider Cinder, celle qu'il aime, il devra être prêt à sacrifier beaucoup de choses...

Iko, évidemment, notre androïd cinglée, qu'on adore tous, et qui va se montrer plus humaine que jamais. Je me suis beaucoup attachée à elle, qui est prête à donner sa "vie" pour Cinder, sa meilleure amie.

Il y a aussi Scarlet, (je l'aime) notre indomptable Scarlet, notre frenchie à nous, toujours aussi fougueuse et battante, prête à tout pour recouvrer sa liberté et sauver ceux qu'elle aime.

Il y a bien sûr Wolf, (<3<3<3<3) notre loup préféré, qui va devoir se battre contre ses propres instincts pour réussir à retrouver Scarlet et surtout trouver un moyen de se débarrasser de ceux qui le contrôlent.

Vient ensuite Cress, (je l'adoooore!) ma petite favorite, cette petite blonde tellement mignonne et une hackeuse au talent infini, amoureuse du beau Thorne. Notre demoiselle va devoir combattre ses peurs pour aider Cinder et sa rébellion, et croyez-moi, elle n'y va pas de main morte!

ET Thorne... (Miam miam!) Comment passer à côté d'un de mes personnages préférés? Son humour et son sarcasme sont toujours bien présents, ce qui m'a valu de bonnes crises de fous rire. Laissera-t-il son cœur fondre pour Cress, se débarrasera-t-il des scrupules qui l'étouffent? Je vous laisse le découvrir ;)

Viennent ensuite Winter et Jacin, nos deux petits nouveaux. J'ai beaucoup de tendresse pour Winter, l'inoffensive Winter, la douce Princesse. Et beaucoup de respect. Elle est prête à devenir complètement folle pour ne pas utiliser son glamour, scrupules qui n'étouffent pas sa belle-mère, l'effroyable Levana. J'avoue ne pas avoir d'attachement particuliers pour Jacin, qui m'a beaucoup agacé.

Et bien sûr, Levana/ L'horrible belle-mère, que vous n'allez pas reconnaître dans cet opus tant elle est diabolique et ne manque pas d'imagination pour mettre fin à la rébellion de Cinder et tuer sa nièce.

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce dernier tome, surtout que tous les personnages que j'ai cité plus haut ont un droit de parole et nous pouvons vivre l'aventure à travers leurs yeux, chacun leur tour.

Mais le plus incroyable (et la raison pour laquelle je jalouse autant Marissa Meyer) est à quel point les éléments de TOUS les tomes coincident entre eux pour former un puzzle magnifique et parfaitement logique. Plus encore, l'auteure insère avec une main de maître les éléments des contes et nous fait des petits clin d'œil tout au long de la lecture.

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce dernier opus, et je suis désolée, bouleversée, malheureuse de l'avoir déjà terminé...

Je ne peux vous dire qu'une chose: Par les étoiles! Lisez ce livre! Et également autre chose:

Spoiler(cliquez pour révéler)"Ils vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours."

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T18:19:20+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai galéré à lire ce dernier tome.

Pourquoi ? Déjà parce qu'il fait presque 1000 pages ! Et ensuite parce que je n'ai pas accroché aux nouveaux personnages, qui sont vraiment mis en avant dans ce tome.

Pourtant, j'ai quand même bien aimé ma lecture de la saga. Les réécritures de contes de fées dans un univers unique et une touche de science fiction, J'AIME !

Afficher en entier

Suis-je la seule à ne pas avoir aimé cette saga ?

Je l'ai lu integralement ( ou en tout cas, presque, je n'ai pas encore terminé ce tome), et bon sang, qu'est ce que c'est cliché ! Sans parler du fait que tout les personnages ont la meme personnalité ( avec une toute petite nuance pour Loup ; et Winter qui se démarque un petit peu par sa folie. Mais dès qu'elle est lucide, elle devient comme les autres). L'histoire ? Mis a part le parallele avec les contes, rien de bien interessant, du vu et revu. Les mechants sont stéréotypés, sans reelles motivation mis a part la méchanceté. Les péripéties sont redondantes avec une espece de jeu je-disparait-mon-conjoint-pleure-mais-en-vrai-je-suis-toujours-vivant qui en devient agaçant. Le suspens ? Inexistant parce qu'on sait d'avance ce qu'il va se passer.

Iko est insupportablement excessive. La niaiseries des relations en devient ridicule ( un peu moins pour Winter, peut etre...). Enfin bref, j'ai du mal a comprendre l'engouement autour de ce livre, et les bonnes notes sur ce site. Je ne dis pas que tout est à jeté, en réalité si je suis aussi dure avec cette saga, c'est parce que justement, il y avait tout pour etre parfait. Un sujet interessant. De la science fiction. Un brin de magie. Des princesses pas trop trop princesse. Une revolution comme on en aime ces derniers temps. Mais c'est tellement banal, vu et revu, stéréotypé, que j'en vient a lever les yeux au ciel !

Enfin, j'ai hate de finir ce dernier tome pour pouvoir.. Et bien, tourner la page en fait. : /

Afficher en entier
Or

985 pages! Il faut bien reconnaître que quand on commence, on se demande si on arrivera au bout!

Et bien qu'elle ne fut pas ma surprise de constater que cela se lit très vite! Ce dernier tome se déroule sur quelques jours à peine. Le timing est serré pour Cinder et ses amis alors il se passe énormément de choses!

Les chapitres alternent les points de vus. Si tous les personnages sont complémentaires, au fil des aventures, ils se retrouvent très souvent séparés les uns des autres que ce soit volontaire où non! J'ai trouvé que cela rajoutait beaucoup de tension à l'histoire! Au niveau émotion, ce sont les montagnes russes parce que lorsqu'on s'imagine que c'est gagné il y a un retournement de situation qui met tout le monde en danger! De même, lorsqu'on s'imagine le pire, il se passe quelque chose que l'on a pas vu arriver qui sauve la situation!

Cependant cette fois, l'héroïne, c'est Winter. Le conte de Blanche-Neige est à l'honneur avec une Levana parfaite en belle-mère cruelle. Acculée par toutes les tentatives de Cinder pour la faire tomber de son trône, Levana vrille totalement. Sa haine et son ambition dévorante vont la pousser à se dévoiler encore plus et elle va commettre des erreurs.

Winter dans le rôle de Blanche-Neige fragile est un personnage bien plus complexe que l'on pourrait croire. Sa volonté de ne pas utiliser son pouvoir la fragilise tellement qu'elle frôle la folie. Tout le monde en est d'ailleurs persuadé, y compris Levana qui la traite avec  beaucoup de mépris et de condescendance. Mais derrière de masque de fragilité mentale se cache une volonté de fer pour aider Cinder. De plus, amoureuse depuis toujours de son ami d'enfance, elle est prête à tous les sacrifices pour le protéger.

Jacin est le garde de Winter. Lui aussi est amoureux d'elle. Mais il doit avant tout obéir à Levana pour la protéger. C'est un personnage que j'ai eu du mal à cerner. Il paraît égoïste parce que rien ne le préoccupe. Si ce qu'on lui demande met Winter en danger, peut importe les conséquences, il refuse. Je l'ai trouvé pénible mais peu à peu, il  va aussi faire preuve de sensibilité pour les autres. 

En bref, ce tome est incroyablement prenant. Conduire une révolution est difficile et Cinder et ses amis vont montrer un grand courage pour y parvenir. Les événements s’enchaînent sans le moindre temps mort. Nous sommes en haleine tout le long et les personnages sont tous très bien travaillés avec leurs qualités et leurs défauts!

La saga se termine sur un avenir plein de promesses et je dois dire que j'aurai aimé poursuivre un peu pour voir comment tout aller s'organiser...

Bilan de la saga: Une excellente série jeunesse. L'univers est original et riche, l'histoire parfaitement bien ficelée et les personnages bien travaillés et tous très attachants. Il y avait tellement de pages en plus que j'ai beaucoup de mal à passer à autre chose! J'ai passé énormément de temps avec ces héros et j'ai un peu de mal à décrocher! C'est pour moi un beau gage de qualité!

Afficher en entier
Or

Depuis le temps qu'on attendait de savoir comment les aventures de Cinder et de ses amis allaient se finir j'en attendait beaucoup de ce dernier tome et il faut dire que je n'ai pas été déçue. Dès le début on est pris dans l'action et impossible de lâcher le livre avant d'avoir lu la fin tellement il est plein de rebondissement. Pour moi le final est parfait et il n'y a rien à redire. Bravo à l'auteur pour cette série, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire et pas de doute que je la relirai à l'occasion.

Afficher en entier
Diamant

On finit en apothéose cette série, qui était globalement très bien et qui est bien représenté par ce gros dernier livre. Je reste donc toujours aussi amoureuse de Loup et de Scarlet, le couple que je garderais en tête.

Afficher en entier
Or

Alleluia. Après environ deux semaines, je peux enfin dire que j'ai terminé "Winter" de Marissa Meyer ! Malheureusement, ce final n'était pas aussi exceptionnel que le reste de la saga. Je garderais toujours un attachement très fort pour "Cress", le troisième tome, qui reste mon préféré avec notamment la fameuse scène dans le désert entre Cress et Thorne qui reste sans nul doute ma scène préférée de toute la saga !

Je fus absolument enjouée de retrouver mes trois personnages préférés : Cress Thorne et Iko. Le couple Thorne/Cress est tellement adorable, j’ai fondu lors de la scène dans l’atrium ! Marissa Meyer a bien repris les codes de Blanche-neige avec notamment la fameuse pomme empoisonnée donnée par une vieille dame qui s’avère finalement être la sorcière.

Par ailleurs, ce que je trouve fabuleux avec Marissa Meyer, c'est que chaque personnage est singulier et à son propre caractère et tous sont dissociables les uns des autres. Dans ce tome nous faisons donc la connaissance de la princesse Winter qui est la plus énigmatique de toutes et je dois même avouer que dans tous les livres que j'ai lu, j'ai rarement vu une telle personnalité !

Malheureusement, le principal défaut de ce tome, c'est qu'il est beaucoup trop long. J’ai fait une comparaison assez improbable durant ma lecture, à savoir que j’avais l’impression d’être l’âne dans Shrek 2 quand il répète sans cesse “On est presque arrivé ?”. Je me répétais inlassablement la même phrase tellement j’avais l’impression de stagner. Je pense que Marissa Meyer aurait pu faire un final beaucoup plus court car, in fine, j’étais plus focalisée sur le pourcentage de lecture que par l’histoire en elle-même. C’est dommage car finalement je reprenais le livre non pas pour absolument connaître la suite (qui reste somme toute évidente et prévisible) mais plutôt pour me dire “Bon, il faudrait peut-être que tu avances si tu veux le terminer un jour”.

D'autre part, j’avoue ne pas avoir été satisfaite par le travail de Pocket Jeunesse sur ce tome pour deux raisons principales.

Tout d’abord, je n’aime pas du tout la couverture qui représente certes blanche-neige mais certainement pas Winter. Je suis très déçue car les couvertures précédentes étaient réussies et en adéquation avec les héroïnes mais celle-ci est pour moi un flop dans la mesure où elle ne respecte pas le physique de Winter qui est censée être noire de peau. La couverture en VO avec la pomme était beaucoup plus jolie !

Enfin, j’ai eu du mal avec le fait que Cress vouvoyait tout le temps Thorne. Je souligne donc ici un problème de traduction puisque en anglais ça reste “you” donc pourquoi Pocket Jeunesse a fait ce choix étrange ? Que Jacin vouvoie Winter, ça ne me choque pas puisque c’est une princesse et qu’il est de grade inférieur mais que Cress vouvoie Thorne (alors que c'est un génie du crime à la base, loin d'être un grand ponte), j’ai trouvé ça dommage et surtout, cela mettait une distance inutile entre les deux personnages. D'autant plus que Thorne quant à lui tutoie Cress ! Bref, à mon sens les vouvoiements ont été très mal dosés lors de la traduction et j'ai trouvé ça très gênant lors de ma lecture.

En conclusion, un dernier tome loin d'être le feu d'artifices que j'attendais. Un final qui s'étire beaucoup trop en longueur en sachant que tout est prévisible de bout en bout, on sait pertinemment comment ça va se terminer alors pourquoi tourner pendant quasiment 1000 pages autour du pot ? Rajoutant les failles de Pocket Jeunesse face à la traduction de ce tome, "Winter" ne dépassera pas "Cress" dans mon cœur. D'ailleurs, heureusement qu'il y avait Cress, Thorne et Iko pour relever mon engouement pour cette fin de saga !

Afficher en entier
Diamant

Un dernier opus d'une série totalement fantastique!!!! Ce livre est aussi bien que les autres et l'action est encore plus présente. Les personnages vont beaucoup me manquer car on s'y attache beaucoup au fil des tomes. Le livre au départ m'a fait un peu peur par rapport à sa grosseur mais en fait on l'avale d'un coup comme un morceau de gâteau. C'est un plaisir de lire des livres aussi bien écrit, aussi entraînant et aussi géniaux. Un grand merci à l'auteur d'avoir écrit cela et d'en avoir fait une série car elle est juste incroyable! Ces contes de fées réinventés sont juste géniaux, ils regorgent de surprise, d'humour, d'amour et d'action. Bref un bon cocktail pour faire un livre génialissime.

Afficher en entier
Diamant

Par les étoiles ! Que dire ? 2 jours pour le finir ! Ce livre est une merveille. Pour moi ce dernier tome résume bien les contes même si j'ai un pincement au cœur sachant que c'est fini. J'aurai aimé juste une dernière page par exemple 10 ans plus tard ce qu'ils sont tous devenu.. Mais j'aime tout les personnages. Ils ont attachant, joyeux, chacun avec sa personnalité assez atypique. J'aime cette saga. J'aime ses livres. Je suis une fan..je crois ! Et juste une chose pour conclure : "Même dans le futur, les histoires commencent par "Il était une fois.." " et finit par :" Et tous vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours".

Afficher en entier
Bronze

Au terme de ce dernier tome, je dois avouer que je suis contente d'avoir lu les Chroniques Lunaires. La saga principale (je n'ai pas encore lu les préquelles) regorge de merveilleuses idées et de beaucoup de créativité, aussi bien dans sa réinvention des contes de fées que dans sa création d'un univers futuriste crédible, fonctionnel et réaliste.

Néanmoins, maintenant que je l'ai fini, j'ai le sentiment d'un manque sur ce dernier point : en y réfléchissant, j'ai l'impression que la réadaptation des contes dévorent l'intrigue principale, principalement parce que le roman se retrouve souvent envahi de romances lourdes, presque forcées (comme dans les contes de fées) et peu, voire pas du tout naturelles. A mes yeux, c'est le principal défaut du livre : en dehors de la romance entre Kai et Cinder, que j'apprécie de par, justement, son naturel, les autres amours modifient le comportement des protagonistes et l'ambiance sombre qu'est censé avoir ce dernier tomeSpoiler(cliquez pour révéler)(Thorne se retrouve ainsi à devenir un personnage tooootalement cliché vis à vis de ces sentiments envers Cress, à tel point que je riais en lisant les derniers chapitres tant c'était gênant). Et, une fois de plus, je confirme par ce dernier tome l'inutilité des personnages de Scarlet et Loup, dont la présence n'apporte rien à l'intrigue : à ceux qui ont lu le livre, pensez une seconde à l'histoire sans les deux personnages, leur trouvez-vous un intérêt ? Personnellement, en plus de pas y prêter attention, je trouve que leur absence aurait alléger l'histoire.

Les Chroniques Lunaires n'en restent pas moins une série addictive, sympathique à lire, sans trop de longueurs pour ce tome-ci, bien que l'auteure soit atteinte du syndrome du "plus j'avance plus j'écris", qui change des séries de science-fiction se ressemblant toutes gouttes pour gouttes. Son seul (mais principal) défaut, en somme, c'est l'overdose de romances qui s'en dégage quand on y repense, et qui mène réellement à une impression de manque quant au fonctionnement de l'univers.

Bonnes lectures à tous !

Afficher en entier
Or

Un excellent dernier tome plein de rebondissement et des personnages tout aussi attachants les uns que les autres .. sauf Levana ça va se soi !

Pour ce qui est de la saga je la conseille fortement c'est un réel plaisir de se sentir totalement dans ce monde plein de lunaires, avec un roi craquant, un capitaine charmant, un loup dangereusement touchant, une princesse si adorable, une reine disparue des plus convaincante ... et les autre bref ... allez y !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Chroniques lunaires, Tome 4 : Winter

  • France : 2016-04-21 (Français)
  • Canada : 2016-05-02 (Français)
  • USA : 2015-11-24 (English)

Activité récente

biboum le place en liste or
2019-02-04T20:46:05+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2165
Commentaires 301
Extraits 128
Evaluations 594
Note globale 9.11 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode