Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Imandu91 Or
Note : 7/10
Le 4 eme tome des chroniques lunaires était bien mais je suis un peu déçus de la fin que je trouve beaucoup trop prévisible et pas assez précise concernant certains personnages. Ce n'est donc pas vraiment une "vrai fin " pour moi. Malgrés tout le livre m'a beaucoup plut car on y retrouve touts les personnages des premier tomes mais aussi car il y a beaucoup de rebondissements.
Par le Editer
AstridJavert Argent
Note : 8/10
Le second meilleur de la série, après le premier. Toutefois, j'ai remarqué que les derniers chapitres, suite à la mort de Levant, étaient un peu coupés court, comme si l'auteure voulait bâclé le travail. Elle aurait pu donner un peu plus de détail, ou encore, mettre un épilogue "Quelques années plus tard".

Mais bon, c'est pas si grave. Les lecteurs on suffisamment d'imagination pour imaginer ce qui va se passer. Le livre est bien assez long comme ça.

P-S: J'ai remarqué que les principaux antagonistes avaient une fâcheuse tendance à la capture.
Par le Editer
unenecessite Diamant
Note : 10/10
En bref, ce dernier tome est une très bonne conclusion à cette saga exceptionnelle. Les pages défilent à une vitesse dingue, il y a énormément d'actions. Les personnages si vivants et attachants n'ont pas cessé de m'impressionner par leur évolution. Ils vont me manquer.

Ce dernier tome est pour moi un coup de cœur, il n'échappe pas à la règle. Je voulais juste évoquer un détail qui m'a un peu dérangée et étonnée: la couverture française. Winter est une jeune fille noire et la fille sur la couverture est blanche, j'avoue ne pas comprendre pourquoi. Je voulais en parler parce que l'autrice a fait le choix de présenter des personnages tous différents, notamment au niveau du physique et des origines. Il y a une véritable diversité, ce qui est génial dans du YA et à mes yeux encore trop peu présent, je trouve ça dommage que celui ou celle qui a conçu la couverture n'ait pas respecté ce choix.

Mise à part ça, tout était parfait. J'ai deux sentiments qui me dominent en écrivant cette chronique: je suis à la fois heureuse d'avoir connu et lu cette saga magique et triste de devoir quitter si tôt ces personnages absolument adorables et attachants, j'ai nommé Cinder, Iko, Thorne, Cress, Scarlet et Loup. Parce que c'est ce que je pense retenir de cette histoire.

C'est à dire des personnages tous aussi originales les uns que les autres, qu'on adore voir évoluer en les suivant tour à tour et qui ont tous droit à leur happy-end bien mérité. Mais aussi un univers complexe et original, une intrigue bien ficelée, des histoires d'amour qui m'ont comblée, moi qui suis romantique et fleur bleue, de l'humour (notamment grâce à Thorne et Iko) et une réécriture de contes très réussie. Ce quatrième tome est rempli d'actions et de rebondissements, les pages, si nombreuses, défilent sous vos yeux et doigts tellement vite. Et comme les autres, ce dernier tome tient ses promesses et réunie tous les éléments qui m'ont fait tomber amoureuse de cette saga.
Par le Editer
nina-nani Or
Note : 8/10
CRAC.....mon coeur se brise en milles morceaux ! Mais pourquoi....dites moi pourquoi est-ce qu'il faut que je termine mes séries favorites à chaque fois....POURQUOIIIIIII. Alors attention, j'ai tellement de choses à dire sur ce tome que j'en suis toute embrouillée, je ne sais ni par ou commencer ni par ou terminer, et j'avoue, j'adoooooore cette sensation ( oui je sais, je suis macho ). Alors, une fois de plus Marissa Meyer arrive à magnifiquement jongler avec les points de vue des personnages. Une vraie pro. Ces personnages tous autant qu'ils sont arrivent à nous faire ressentir des palettes d'émotions. Rien aucun d'entres eux ne nous fait ressentir indifférent. C'était fabuleux. Le rythme est parfait, ni trop rapide ni trop lent, les événements se succèdent avec leur lots de rebondissements, qui bien sur, nous font ou bien sauter sur place ou bien pleurer de frustration et de panique ! Et bien sur la petite touche de conte de fée, de magie, d'espoir qui saupoudre le récit. C'est beau, c'est magnifique, c'est exaltant, bref, ça m'a fait rêver. Et tout au long de ma lecture j'avais de étoiles pleins les yeux ! Et : Par les étoiles, je pense que je suis définitivement amoureuse de Thorne !
Par le Editer
C'est un super livre ! Le mélange de la science fiction et les comtes de fées en particulier celui de blanche neige dans ce tome. Le faite que blanche neige soit la princesse de la lune est une bonne idée. L'histoire est bien ficelé et dans le continuité des tome précédents. Le groupe entier est super et la fin est extraordinaire, comme dans les comtes de fée ! Les personnages sont attachant.

Je le conseille à tous le monde!

J'adore <3
Par le Editer
Penny5 Diamant
Note : 10/10
Une fin merveilleuse à la hauteur des meilleurs contes!
Winter est le parfait dénouement de cette série, à la fois émouvant et plein de suspense! Les Chroniques Lunaires m'ont transportée du début à la fin, mélangeant science-fiction, action et romance avec des personnages aux qualités exceptionnelles, tous uniques en leur genre.
C'est une histoire inoubliable, à ne pas rater et à lire de toute urgence pour vous remettre à croire aux contes de fées!
Par le Editer
MiMiCocotte Diamant
Note : 10/10
Une série vraiment coup de coeur. J'adore. Une pure merveille. Je recommande vraiment cette série qui mêle avec splendeur conte et science fiction.
Par le Editer
Louloural Diamant
Note : 10/10
Ce roman est parfait de A à Z, tout comme les précédents. Merci à Marissa Meyer de m'avoir fait voyager et rêver avec les Chroniques Lunaires. *-*

Je n'ai rien à redire; "Winter" est magique et clôture à merveille cette réécriture de contes subtilement reprise par l'auteure !
Par le Editer
LesFacesLitteraires Diamant
Note : 10/10
Le final, le dernier combat, le dénouement de la bataille ; ce quatrième volume clôture la série et c’est en étant à la fois heureuse et attristée que je compose mon avis. En effet, la joie est là puisque tout se termine à peu près bien ; mais la peine de quitter les personnages et l’univers est presque plus forte. J’ai pu retrouver Cinder, Scarlett, Cress, Loup, Thorne et Iko ; tout en découvrant Winter. Certes, ce tome n’est pas réellement fondé sur elle ; mais plutôt sur l’ultime lutte, néanmoins l’auteur met en avant ses valeurs, son esprit et surtout sa maladie. Franchement ce roman est une pure folie, avec aucun excès mais beaucoup de détail et d’émotion, un dernier tour pour la lune et un assaut décisif.

Au fond ce que j’apprécié dans ce récit c’est le personnage de Cinder, toujours elle-même, pleine de naturel et de force. Ce style d’héroïne reste dans l’histoire et les mémoires, parce qu’elles possèdent des défauts et des faiblesses, elles ne sont pas parfaites. Cinder m’a encore plus ému dans ce roman, les sacrifices qu’elle fait et les choix qu’elle prend font d’elle une protagoniste riche et intéressante. Elle n’est pas courageuse à proprement parlé, c’est surtout sa détermination et son envie de modifier ce régime où la manipulation et le mensonge n’est pas vraiment discipliné, donc sans règle et limite. Cette jeune fille est une héroïne des temps moderne, on s’attache et on ne s’en détache aucunement.

Winter est l’âme de cette conclusion, certes elle ne fait pas la « une » de l’ouvrage ; néanmoins elle donne du charme et peut-être une pointe d’espoir que je ne présumai guère. Atteinte de la maladie lunaire pour cause de ne pas utiliser ses pouvoirs, elle se bat contre des hallucinations et la folie ; heureusement que son cher et tendre protecteur l’aide à survivre malgré tout. Son courage est bien là, intact en dépit des épreuves endurées ; sa beauté est authentique sans aucune illusion, même les cicatrices sur son visage font partie de sa séduction ; son intelligence et sa bonté exprime un cœur doux mais sans défense. Elle est trop « tout », sauf « parfaite » ; faut-il croiser les doigts pour qu’elle n’attire pas l’attention sur elle et en particulier la jalousie de sa belle-mère ?

En dehors de ces deux héroïnes ; chaque personnage as droit a son moment de gloire, puisque chaque chapitre donne lieu à un point de vue. Comme dans les tomes précédents. De cette façon nous visitons plusieurs aspects du roman ; que ce soit Levena et son règne, Loup et sa nouvelle transformation, Thorne étant toujours le même, Cress et ses sentiments pour le Capitaine, Scarlett et son emprisonnement et tout ce qui s’en suit, Jacin qu’on peut facilement oublier et qui est pourtant l’un dès plus grand repère de Winter, c’est son « ange gardien ». Franchement ces protagonistes secondaires m’ont plu tous autant les uns que les autres, sauf la Reine évidemment qui est plutôt cruelle et pitoyable. Je pense que j’attendais clairement la relation entre Thorne et Cress, du moins je l’espérais. Tout comme l’identité fraîche de Loup, pourtant celui-ci ne change pas vraiment de personnalité.

Le récit est d’une précision exceptionnelle ; après ça vaux mieux avec 980 pages derrière. Les détails forment l’histoire avec intensité, les sentiments restent présent du début à la fin et m’ont touché de plusieurs manières ; douceur et profondeur principalement, néanmoins j’ai ressenti beaucoup d’angoisse avec ce dernier opus. Les rebondissements, que dire ? Ils sont partout et pourtant je ne me suis pas « perdue » dans l’intrigue, les péripéties ont un sens jusqu’au dénouement ; elles nous emmènent quelque part. Le suspense est essoufflant, surtout au bout de quatre romans plutôt épais ; toutefois ce mystère est travaillé avec talent et régularité. Je me suis posée mille questions sur comment toute cette trame aller se terminer, avec des morts ? Des amours ? Un Happy End moderne ou classique ? En vérité sans tout spoiler, c’est un mélange, un mix parfait en réalité. C’est triste pour les pertes, c’est peinant pour les blessés et c’est réconfortant par les cœurs réunis.

Marissa Meyer nous fait rêver, depuis le commencement de cette saga. Son écriture est vraiment prenante, tellement captivante, j’en suis toute bouleversée de ses livres. Je n’ai même plus de mot pour décrire ce qu’elle m’a fait vivre avec ce dernier volume, juste que sa plume est fidèle et elle ne manque aucun coche. Réellement le plus réussi c’est le suspense qui dure encore et encore, tout comme les rebondissements qui ne s’allègent aucunement même à travers un pavé. Après je dis « Chapeau bas » pour les sentiments retransmis, surtout que dans ce style de récit ça ne doit pas être une mince affaire de les faire ressortir. Sincèrement j’espère retrouver cette auteur au plus vite avec un autre voyage !

Plus qu’un ultime volume, c’est avant tout l’aboutissement d’une histoire merveilleuse. Après Cinder pour Cendrillon, Scarlett pour le Chaperon Rouge, Cress pour Raiponce, nous découvrons Winter pour Blanche-neige ; un mélange de Science-Fiction et de Conte revisité, une combinaison sensationnelle ! Winter est une princesse très différente de celles existantes, son côté infantile et sa « démence » rajoute un peu de légèreté tout en mettant du piquant. Au fond je n’ai pas de personnages préférés dans cette saga, je me suis réellement prise d’affection pour eux tous ; enfin presque. La lune est une planète très « spéciale », l’esprit explore facilement cette idée et imagine avec clarté les habitants, Marissa Meyer est une « conteuse » des temps d’aujourd’hui. Comme annoncé précédemment ; je suis chagrinée de quitter cet univers, je suis bouleversée de laisser les héros de cette série, je suis embêtée de ne plus pouvoir rêver avec une plume aussi somptueuse que possède l’écrivain ; mais je suis enchantée d’avoir découvert toute cette beauté, je suis heureuse que tout s’achève sur de bonne note. « Chroniques Lunaires » est une cascade, un fleuve, un océan ou plutôt des galaxies, des cosmos et au final un immense univers.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2017/09/chroniques-lunaires-tome-4-winter.html
Par le Editer
Hey lailai! J'ai fini la série et j'ai fini cet ÉNORME quatrième tome! Je dois dire que j'ai bien apprécié de rencontrer la princesse Winter. C'est un anti-héros qui se sent faible mais qui a de fortes convictions et qui s'assume malgré tout. Ce que je reproche à l'auteure c'est le sens de l'action. J'ai l'impression d'être tout le temps en attente d'un événement à suivre l'attente des personnages. Le quatrième tome était cohérent avec les autres et les événements précédents. Est-ce qu'il était à se jeter par terre? Non, mais la série totale n'ont plus. Le changement de narrateur à chaque tome est particulier parce que l'on s'attache à Cinder mais pas autant aux autres (pour ma part en tout cas). J'ai l'impression que ça aussi ça fait partie du problème. On ne s'attache pas à tous les personnages donc on n'est pas totalement investi dans l'histoire. Finalement, des tomes de 1000 pages, je ne crois pas que c'était nécessaire. Un beau livre doit être capable de nous accrocher solide et de ne pas nous lâcher. Si peu d'actions significatives en 1000 pages ça fait dur. Une série à recommander? Pas vraiment.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.