Livres
477 851
Membres
458 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Cicatrices de la nuit



Description ajoutée par Angel89 2019-11-11T17:16:01+01:00

Résumé

En se faisant muter à la brigade criminelle après vingt ans de "Mondaine", le commandant Philippe Valmy espérait s'éloigner des bars et des boîtes où il restait jusqu'à l'aube, et ainsi sauver son mariage. Mais quand il découvre que la victime de sa première affaire de meurtre est une de ses anciennes indics, il comprend tout de suite qu'il va devoir replonger dans les eaux troubles du Paris nocturne. Pour le pire. Les cicatrices de la nuit sont de celles qui ne s'effacent pas...

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ceaime2B 2019-12-03T19:40:46+01:00

"Un voyou est capable de repérer un flingue mal caché sous un tee-shirt, un flic pourra capter la peur d'être traqué dans le regard du moindre passant. Et c'est la sélection naturelle qui conduira le voyou à se faire interpeller en flag, et le flic à se faire détroncher....ou pire. Quand le banditisme rencontre le darwinisme, les flics divorcés se mettent à théoriser."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Phil_33 2019-12-05T18:09:36+01:00
Or

Voici donc un polar hyper classique (le Prix le certifie) qui nous propulse dans le monde interlope du sexe et des nuits parisiennes. Si on aime, de quoi passer un bon moment.

Alexandre Galien est né en 1989, il a fait des études de droit et de sciences criminelles, puis a intégré en 2015 la Direction Régionale de la Police Judiciaire. Il a déjà publié deux romans à quatre mains (avec sa compagne Marie Talvat) sous le pseudonyme d’Alex Laloue ("À corps perdu" et "Comme des bleus"). Avec "Les cicatrices de la nuit" il a remporté le Prix du Quai des Orfèvres 2020. Il est maintenant en disponibilité et se consacre à l’écriture.

Comme dit en introduction, il s’agit d’un bon petit polar, bien glauque, avec quelques meurtres bien moches, et un commandant de police sympa qui quitte « les cabarets » pour « la crim’ » en espérant avoir des horaires plus "diurnes" afin de sauver son couple… On y trouve les clichés habituels du méchant à l’enfance difficile, la pute de bonne famille qui s’encanaille et le bon flic malheureux en ménage à cause du métier…

Ce n’est surement pas le dernier Modiano, mais au moins a-t-il l’avantage d’être particulièrement "addictif" : sauf impératifs, difficile de le refermer !

Fleur bleue, on aurait peut-être souhaité un dénouement plus cool, mais la vie ne l’est pas toujours…

Idéal pour faire le vide et pour chasser les précédents bouquins où on s’est emmm… comme un rat mort

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceaime2B 2019-12-03T19:26:59+01:00
Or

C'est un bon "Prix du Quai des orfèvres".

J'aime beaucoup ce type de récit qui colle bien à la réalité et c'est ce qui caractérise généralement ces romans.

On a l'impression d'être dans la vraie vie et d'assister au quotidien de ces équipes de flics. Les relations entre les services, Les termes utilisés, les étapes successives des procédures, les hypothèses et les fausses pistes nous plongent dans les coulisses de l'enquête.

L'auteur sait forcément de quoi il parle.

Un bémol tout de même concernant la rupture au sein du couple du chef de groupe qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui est pliée en une page.

Le final m'a surpris. Bravo!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angel89 2019-11-15T22:16:33+01:00
Argent

En apprenant qu'il avait eu le prix du quai des orfèvres, j'ai eu envie de lire ce polar. J'étais assez emballée par le résumé et il s'avère que c'était une bonne lecture. On s'attache assez rapidement aux personnages, ce qui est assez rare dans les policiers, mais ici on connaît bien le caractère et les petites manies des personnages secondaires et ça fait plaisir ! Par contre, j'ai eu du mal par moment avec l'écriture de l'auteur, et à certaines phrases qui étaient soit inutiles soit "bateau" (le genre de phrases qui passe mieux à l'oral qu'à l'écrit). Et pour ce qui est de la fin, j'ai été assez étonnée ! Je n'avais pas de suspect car mêmes les policiers n'en ont pas mais je ne m'attendais pas à ce que Spoiler(cliquez pour révéler)la dernière victime soit Élodie, l'ex femme de Valmy et surtout à ce que le coupable la tue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par roxanne31 2019-11-12T11:14:09+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce polar très réaliste. On suit le commandant Valmy muté a la crime qui doit résoudre un meurtre liée au milieu de la nuit.

J'ai adoré cette histoire car on voit la relation entre policier et indics, on suit aussi Valmy dans sa vie privée, être chef de groupe de la crim alors qu'il est un bleu dans ce service.

Un bon polar, avec des personnages attachants et très réalistes.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Cicatrices de la nuit" est sorti 2019-11-06T05:31:21+01:00 en version poche
background Layer 1 06 Novembre

Date de sortie

Les Cicatrices de la nuit

  • France : 2019-11-06 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 10
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 7
Note globale 7.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode