Livres
451 603
Membres
397 119

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

-C'est violent.

-C'est chalcédien.

Afficher en entier

-Certaines fois, j'ai l'impression qu'il n'a peur de rien, d'autres fois qu'il est seulement stupide.

-Les deux vont souvent ensemble.

Afficher en entier

Je te comprends, humain ; et je crois que je vais te donner un nom, moi aussi.

[...]

Veux-tu que je t'aide, Beauté Bleutée ? Tu pourrais me nommer Maître de Beauté, ou Cavalier d'Argent.

[...]

Non, , je ne crois pas, dit-il d'une basse grondante qui vibrait d'amusement. Je pense que je vais t'appeler "Viande".

Afficher en entier

"Buvez à petites gorgées, monseigneur."

Avale de travers et étouffe-toi !

Afficher en entier

Les hurlements des humains apeurés lui parvinrent plus clairement, et il partagea leur épouvante l'espace d'un instant : les dragons étaient venus pour cracher leur acide brûlant qui ferait fondre leur chair sur leurs os ; leurs maisons s'écrouleraient, quiconque lèverait la main contre les agresseurs mourrait à coup sûr, et leurs enfants orphelins pleureraient dans les rues désertes et enfumées. Il n'y avait rien à faire contre les dragons.

Afficher en entier

Sâ, le dieu qui s'enfile tout seul", se moqua le jeune garde.

Afficher en entier

Brashen se gratta le menton puis sourit à Althéa.

"On dirai que vous avez ça dans le sang, de changer l'histoire ; d'abord Hiémain et Malta, aujourd'hui Selden".

Afficher en entier

Tintaglia était resplendissante dans son harnais incrusté de pierres précieuses aux plaques métalliques fixées entre elles par des fils; elle avait choisi des teintes or et bleu clair qui mettaient en valeurs l'indigo de ses écailles. A côté d'elle, Reyn portait un heaume bleu ciel et une tunique Ancienne de la même couleurs.... Il s'efforçait d'adopter un ton léger, mais son épouse ne s'y laissait pas prendre; Malta voyait son départ d'un mauvais oeil, non seulement parce qu'elle craignait pour lui, mais surtout parce qu'elle eût voulu aller elle-même au combat sur le dos de la reine.

Afficher en entier

Hest écarquilla les yeux, sidéré. "Mais ... mais je suis Hest Finbok ! Je viens de très loin pour retrouver ma femme Alise ! J'ai embarqué à bord des bateaux les plus modernes et les plus rapides pour la chercher. Quand, par la perfidie du capitaine, des pirates chalcédiens se sont emparés de nos navires, j'ai cru que tout était perdu ; mais me voici ! Grand Sà, tes miracles n'ont pas de fin :! Je suis ici, bien vivant et ma chère épouse aussi ! Alise, ne me reconnaîs-tu pas ? Ce pays terrible t'a t-il tourneboulé l'esprit ? Je suis ici, et tu n'as besoin d'aucun autre protecteur que ton mari aimant."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode