Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
720 221
Membres
1 039 567

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Contes interdits : La Petite Sirène



Description ajoutée par ErinRain 2018-10-13T00:32:33+02:00

Résumé

Cette version moderne de La petite sirène vous submergera dans les bas-fonds de la nature humaine et de l’horreur. Un conte d’espoir, de perdition, de déchéance, où sont exploités les plus bas instincts qui animent les hommes. Il faut parfois savoir accepter notre destin au risque de déclencher des évènements irréversibles.

Un père alcoolique qui tente de noyer son enfant difforme.

Un couple de monstres de foires en cavale, poursuivi par un policier corrompu, au service d’un juge pervers.

Une magnifique sirène prisonnière des griffes d’un forain sadique et qui se lie d’amitié avec un garçon homard.

Une mystérieuse attraction montréalaise, le palais des nains, qui cache des abominations, d’absurdes personnages de cauchemars aux intentions machiavéliques.

Afficher en entier

Classement en biblio - 681 lecteurs

extrait

Peut-être n'échappons-nous jamais à ce que nous sommes vraiment.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par SombreNebukat 2022-01-24T22:12:26+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Voici une réécriture qui m'a beaucoup plu. Le scénario est très intéressant et bien amené. Il diffère assez du conte originel, mais reprend tout de même les éléments essentiels. Il est de ceux qui sont assez violent au niveau sévices psychiques et physiques. Personnellement c'est ce que je recherche dans ce type de lecture et c'est très bien intégré à l'histoire, il y a juste ce qu'il faut. J'ai vraiment beaucoup aimé les personnages secondaires qui sont plutôt attachants. J'ai particulièrement aimé le garçon homard et j'ai hâte de lire le spin-off qui lui ai dédié.

Il faut tout de même avouer que sur la fin de l'histoire tout part un peu dans tous les sens et que j'ai eu du mal à suivre, mais à la toute fin on s'y retrouve.

Petit plus, les références aux noms des autres auteurs de la collection que l'auteur donne à ses propres personnages, j'ai bien apprécié le clin d'œil.

Spoiler(cliquez pour révéler)Angela est née atteinte du syndrome de la sirène, les jambes soudées. Dès ce moment, son destin était scellé. Elevée au sein d'un cirque où elle est traitée comme une bête de foire, elle devra fuir après sa rencontre avec un juge corrompu aux désirs les plus sombres. Accompagnée de plusieurs amis, dont Henri, le garçon affublé de pinces de homard en guise de main mais aussi de Nancy une cuisinière et Gustave le nain, elle rencontrera de nouvelles épreuves. Dans la quête d'une opération pour lui rendre des jambes afin qu'elle puisse être enfin normale et vivre son rêve auprès du cowboy qui occupe ses pensées. Malheureusement en chemin, on abusera encore plus d'elle, de son corps mais aussi de sa confiance. Pour tout arranger, le juge mandate des policiers corrompus pour la traquer et la ramener dans une nouvelle prison.

Afficher en entier
Bronze

Si le début est bon et donne envie de continuer, la suite m'a assez déçue pour la simple raison qu'on ne retrouve pas tout les éléments essentiels du contes.

Spoiler(cliquez pour révéler)Angela ne passe aucun marché pour obtenir ses jambes, elle paye l'opération. Le prince ne préfère pas une autre femme. En soi, il n'y a que Spoiler(cliquez pour révéler)la langue coupée et la disparition de la sirène dans les flots qui respecte le conte.

Surtout, toute la partie autour des nains est incompréhensible. Dans le vrai conte, il n'y a aucun nain. Du coup, je ne comprends pas pourquoi leur histoire est plus importante que celle d'Angela. On connait tout d'eux : leur passé, leur famille, leur sentiments. On a l'impression que le roman est plus axé sur eux que sur Angela.

Afficher en entier
Or

C’était mon tout premier contes interdits, ce n’est absolument pas le genre de registre que j’ai l’habitude de lire. Malgré énormément de scène plutôt dure à lire : violence, viol, torture. J’ai bien aimé. L’histoire est bien faites !

Afficher en entier
Lu aussi

Une relecture audacieuse de La Petite Sirène vous plonge dans les profondeurs sombres de l'âme humaine et de l'horreur. Ce récit explore les recoins les plus sombres de l'humanité, mêlant espoir et désespoir, révélant les instincts les plus vils qui animent les individus. Toutefois, cette adaptation moderne peut diviser, car elle présente une vision sombre et dérangeante, mettant en scène des événements troublants et des personnages torturés. Bien que certains puissent être captivés par son ambiance sinistre, d'autres pourraient être déconcertés par cette interprétation brutale et sans concession du conte classique.

Afficher en entier
Lu aussi

La collection des contes interdits fait beaucoup parler d’elle ces dernières années. Je l’ai découverte à ses tout débuts, je crois qu’il ne devait y avoir que 5/6 contes de sorti à cette époque là. J’ai de suite était fan du concept. Je trouve que reprendre les contes de notre enfance, qui nous ont tant fait rêver et les transformer en histoires affreuses, gore, ayant des thèmes vraiment difficile à lire, perso j’adore! Je suis très loin d’avoir tout lu dans la collection mais j’ai tout de même pas mal de contes interdits lus pour le moment. Même si je suis très fan de cette collection (et celle dans l’univers des contes interdits qui reprend des personnages que l’on a croisé ailleurs), il y en a certains qui ne m’ont pas plu du tout ou pas plus que ça. Celui ci est un peu particulier, ce n’est pas que je n’ai pas aimé mais je ressors de cette lecture avec un sentiment étrange. Mais on en reparlera après!

J’avais déjà lu un autre conte de cet auteur et dans mes souvenirs, j’avais plutôt bien aimé. Alors forcément certaines fois je me retrouve un peu décontenancé par les expressions québécoises mais ça forcément l’auteur n’y est pour rien! Si certaines ne m’ont pas dérangées dans le sens où je l’ai comprise, je dois avouer qu’avec certaines j’ai eu du mal à comprendre. Mais ma foi, ça nourrit ma culture générale j’ai envie de dire. Tréve de plaisanterie, sinon sa plume est agréable à lire, c’est fluide et assez addictif! Ce que j’aime avec cette collection de livres c’est que se sont toujours des romans très courts qui se lisent vraiment très vite. Généralement ils ne font pas long feu entre mes mains!

Dans ce roman, on retrouve un père alcoolique qui tente de noyer son enfant difforme. Un couple de monstres de foires en cavale, poursuivi par un policier corrompu, au service d’un juge pervers. Une magnifique sirène prisonnière des griffes d’un forain sadique et qui se lie d’amitié avec un garçon homard. Une mystérieuse attraction montréalaise, le palais des nains, qui cache des abominations, d’absurdes personnages de cauchemars aux intentions machiavéliques.

Concernant l’histoire, déjà on a clairement les éléments essentiels du conte de base. Et rien que ça c’est appréciable, j’ai déjà lu certains contes interdits où on ne retrouve pas les éléments de base et clairement, je trouve ça hyper dommage. L’histoire en elle même m’a permis d’apprendre de nouvelles choses pour le coup. Je n’avais jamais entendu parler de la sirénomélie, c’est une forme rare de malformation qui provoque une fusion des membres inférieurs, ce qui fait penser à une queue de sirène. Il y a aussi la malformation qu’a le personnage de Henry, ce dernier à ses mains qui font penser à une pince de homard, il y a une absence de deux doigts et la main a donc une apparence de pince. Je n’avais jamais entendu parler de ces deux malformations pour le coup. Comme tous les romans de cette collection et surtout comme précisé sur la couverture, ce roman est pour un public averti. Ils abordent des sujets hyper difficiles comme la pédophilie, le viol etc et surtout, parfois certaines scènes sont vraiment difficiles à lire. Alors faites attention à vous. Pour être tout à fait transparente, ce conte là est celui qui m’a mis le plus mal à l’aise. Lire des romans aussi difficile que ceux là ne me dérangent pas le moins du monde, il en faut beaucoup pour me perturber. Mais alors lui? Sincèrement c’est la première fois que je ressens ça pendant une lecture, jamais je n’avais ressenti ce genre d’émotions. Je n’étais pas bien pendant ma lecture, j’étais mal à l’aise, parfois je lisais du coin de l’oeil, c’était tellement bizarre! Dès le début j’avais cette sensation bizarre mais alors le summum ça a été quand on arrive à la maison des nains, alors là pardon mais c’était beaucoup trop bizarre, chelou, étrange tout ce que vous voulez. Même en écrivant ces mots je tire la grimace. Si vous l’avez lu je veux bien que vous me fassiez un retour de votre lecture, je suis très curieuse de voir si quelqu’un a eu le même ressenti que moi!

Du côté des personnages, celui d’Angela m’a profondément touché. Elle se retrouve exposé dans un cirque comme une bête de foire, elle est, quasi quotidiennement, violée, elle doit « travailler » dans des conditions tout simplement affreuses, elle va vivre des choses tellement horrible que je ne peux tout simplement pas le dire tant c’est affreux. La vie ne lui a fait aucun cadeau, je pense que je préfère mourir plutôt que vivre une vie comme la sienne. Ce qui m’a le plus surprise avec elle c’est le courage qu’elle a. Je ne dis pas qu’elle s’en fiche de ce qu’elle vit parce que ce n’est pas le cas mais elle est hyper courageuse parce qu’elle trouve la force de ne pas se laisser abattre et ça, franchement ça mérite le respect! On a aussi Henry, le garçon homard qui m’a également beaucoup touché. Il est très attaché à Angela et vivent tous les deux dans la même caravanes. Ils se soutiennent mutuellement et je pense que si ils tiennent le coup c’est justement parce qu’ils sont là l’un pour l’autre. Henry est un jeune homme tellement touchant, voir ce qu’il est devenu, ça m’a brisé le coeur pour lui.

Je ressors donc de cette lecture avec un sentiment de malaise qui me colle à la peau. Le roman n’est vraiment pas mauvais je trouve, tout est cohérent etc mais vraiment tout ce qu’il se passe surtout au palais des nains, ça m’a vraiment mis très très mal à l’aise. Je me suis sentie si bizarre pendant ma lecture, c’était très perturbant! En tout cas, je suis toujours aussi fan de ce concept de contes interdits. Je continue de découvrir petit à petit les différentes histoires et j’ai même commencer à découvrir celles dans l’univers des contes interdits, j’adore!

Afficher en entier
Pas apprécié

De bons et moins bons passages dans ce livre.

Je trouve qu'il y avait un peu trop d'histoires dans cette histoire.

L'idée de départ était pourtant bonne, comme attribuer à la condition d'Angela une explication scientifique, plausible. Sa vie cauchemardesque dans ce cirque tenu par Stanley, un forain pervers.

Dès les premiers chapitres on assiste à des scènes très dures, viols, haine, violence morale, discriminations, brutalité physique, rejet, suicide, humiliation... et c'est là le but des contes interdits.

Mais dès la seconde partie du livre, ça été un peu dans tout les sens. Le palais des nains, les flics, les petits nains déguisés... beaucoup de personnages à la personnalité étrange, et qui ne sont d'ailleurs pas très exploité, sont arrivés de façon inattendue et surtout désordonnée.

J'ai trouvé également que le fait de pouvoir voir plusieurs point de vu était sympas mais rallongeait d'avantage l'histoire.

Je n'ai pas ressenti le même engouement que pour les autres contes. J'ai trouvé l'atmosphère assez gênante. Et c'est en allant toujours plus loin dans ce registre que l'auteur m'a finalement perdue.

Assez déçu de ce livre car je pensais qu'on serait allé dans une autre direction.

Afficher en entier
Diamant

Tout simplement DÉGOUTANT ! Tout ce que j'aime ! Du vrai horreur ! Du vrai épouvante ! Celui où l'on peine à terminer, même si j'ai lu d'une traite. Trigger Warning pour ce livre : Viol, Torture, Pédophilie, Scatophilie, Zoophilie, etc... Ce livre est tout simplement fabuleux. Étant une grande amatrice d'horreur malsaine, j'ai commencé avec les films, cherchant des livres qui pourraient également retranscrire des horreurs similaires au film "The Sadness". Tout y est ! On a un personnage atteint d'un handicap, évidemment étant une femme, elle se fera abuser sexuellement de A à Z, mais des scènes ! La vache.. Accrochez-vous et ne mangez pas en même temps. Nous sommes plongés dans la noirceur la plus totale de l'Homme, un monde où tous nos désirs les plus immoraux et illégaux sont déchaînés. Des descriptions déroutantes, un scénario tout droit sorti des enfers. Sincèrement. La collection des comptes interdits regorge de surprises. 9/10 Diamant.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai eu un peu de mal à finir le livre, me demandant une petit pause car ça prenait un peu de temps et prenait une direction qui perdait un peu de sens. On comprends que Angela à la maladie de la Sirène et elle est utiliser comme une attraction puis cela dégénère et je ne sais si cela est une hallucinations dans la scène où elle est dans la mer mais elle dit respirer sous l'eau puis elle retourne là où elle est grandis pour voir une scène horrible en finir puis elle se fait personnellement traquer.

Là ça va mais après ça va un peu dans tous les sens, je me suis un peu perdue. Je comprends son envie de pouvoir marcher et avoir des jambes mais qui peut vraiment croire de transformer une personne de taille normal et une personne de petite taille ?

Surtout que la situation part un peu en live avec une naine psychopathe, un nain traitre (ils ont pas une bonne réputation dans ce livre), un policier psychopathe, un juge violeur et psychopathe. Une femme sirène et un homme au mains de homard, on peut dire que c'est original. À la fin, on ne sait ce que devient notre fausse Sirène.

Après c'est un livre à découvrir soi-même et se faire son propre avis.

Afficher en entier
Or

Premier contes interdits qui m à donné envie de lire les autres de la collection.

Afficher en entier
Lu aussi

Cette lecture est une déception pour moi. Pourtant le fond est bien vu mais j’avoue qu’il y a beaucoup de violence et je ne comprends pas très bien le pourquoi. La violence pour la violence à titre gratuit. C’est sordide , tordu et glauque. Nous nous retrouvons dans un cirque et son musée des horreurs. J’ai eu l’impression de me retrouver dans la saison d’American Horror story ( pour ceux qui ont la réf). Ça reste une lecture par un public averti.

Angela naît avec une malformation au niveau des jambes . Sa mère meurt à sa naissance et son père ivre veut la noyer. Elle sera sauvée pour le médecin qui l’a remettra dans un cirque et deviendra une attraction : là sirène. Avec son ami, le garçon homard, ils rêvent de fuir le cirque . Ils vont y arriver mais seront poursuivi par un policier corrompu et un juge tordu

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Contes interdits : La Petite Sirène

  • France : 2021-10-21 (Français)
  • Canada : 2018-10-11 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 681
Commentaires 84
extraits 21
Evaluations 159
Note globale 7.39 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode