Livres
564 496
Membres
616 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

"Est-ce donc ce qu'elle pense de moi ? pensai-je aussitôt. Elle me voit comme un intello ? comme un gamin ? un attardé social ?" Quoique, sur ce dernier point, elle n'aurait pas eu complètement tort.

Afficher en entier

De mon cerveau ou de la queue entre mes jambes, je ne sais lequel des deux influença ma décision

Afficher en entier

La femme de mes rêves venait de m'apprendre qu'elle avait accepté de baiser avec moi simplement par pitié et qu'elle refuserait de réitérer l'expérience.

Afficher en entier

Inexplicablement, j'arrivais à "goûter" les émotions du vendeur. Au départ, elles étaient nettement perceptibles, amplifiées par son affolement.

Afficher en entier

" L'histoire que je relate dans ces pages paraîtra déconcertante, et si ce n'était pas la mienne, je jurerais qu'il s'agit d'une fiction. Je ne veux pas nécessairement faire de ce récit une autobiographie, toutefois je désire raconter comment tout à commencé et à quel point ça a chamboulé ma vie - si on peut appeler ça une vie.

Ces mots, ce sont les miens.

Et ils sont une mise en garde.

Un avertissement pour vous, contre moi-même. "

Afficher en entier

C’était un vendredi matin tout à fait ordinaire. Je verrouillai la porte après être sorti de mon appartement, peu motivé à me rendre au boulot. Sur le palier, je croisai Isabella, ma voisine, qui retournait chez elle.

Afficher en entier

Le Clay humain aurait probablement pris le temps d'examiner le magnifique ciel étoilé au-dessus de sa tête et se serait peut-être mis à philosopher à propos de sa place dans l'univers. Il aurait apprécier la température agréable de cette nuit d'été, aurait observé les passants, particulièrement les jolies filles en robe courte. Il aurait été conscient qu'une bande de marginaux se promenant aussi tard en pleine ville pouvait attirer l'attention des forces de l'ordre.

En revanche, le Clay vampire s'en foutait royalement, les créatures surnaturelles ayant une perspective différente sur le monde.

Afficher en entier

Malgré l'incongruité de la situation, je me surpris à apprécier le romantisme de Démon. Je tournai la tête vers Isabelle, qui les observait froidement, et je me rapprochai subrepticement d'elle.

- N'y pense même pas ! me lança-t-elle en me fusillant du regard, ayant de toute évidence deviné mes intentions. Plus de câlins pour nous deux.

Même si j'avais anticipé une telle réaction, j'éprouvai quand même une pointe de déception.

Afficher en entier

Je dois faire une confession : Clay n’était pas mon vrai nom. Celui qui était inscrit sur mon baptistaire, c’était Clément, mais je l’avais toujours détesté. Je ne comprenais pas pour quelle raison mes parents m’avaient nommé ainsi et je n’avais jamais pu le leur demander, puisqu’ils étaient disparus quelques mois après ma naissance, laissant la responsabilité de mon éducation à mes grands-parents maternels, des gens très pieux qui m’obligeaient à les accompagner à la messe chaque dimanche. Tout ce qu’il me restait de mes parents, c’était une photo de famille prise peu de temps après ma naissance.

Dès mon arrivée à Montréal, je m’étais empressé de changer de nom et depuis, je n’avais jamais plus remis les pieds dans une église.

Nouvelle ville, nouvelle identité, nouvelles habitudes.

Afficher en entier

L’histoire que je relate dans ces pages paraîtra déconcertante, et si ce n’était pas la mienne, je jurerais qu’il s’agit d’une fiction. Je ne veux pas nécessairement faire de ce récit une autobiographie, toutefois je désire raconter comment tout a commencé et à quel point ça a chamboulé ma vie — si on peut appeler ça une vie.

Ces mots, ce sont les miens.

Et ils sont une mise en garde.

Un avertissement pour vous, contre moi-même.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode