Livres
380 749
Comms
1 331 558
Membres
265 585

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:50:59+01:00

Son cœur est un luth suspendu;

Sitôt qu'on le touche, il résonne.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:49:45+01:00

Les réalités du monde m'affectaient comme des visions, et seulement comme des visions, pendant que les idées folles du pays des songes devenaient en revanche, non la pâture de mon existence, mais positivement mon unique et entière existence elle-même.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:51:12+01:00

L'homme ne cède aux anges et ne se rend entièrement à la mort que par l'infirmité de sa pauvre volonté.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:50:42+01:00

Mes promenades vagabondes au milieu de tableaux de ce genre ont été nombreuses, singulièrement curieuses, souvent solitaires ; et l'intérêt avec lequel j'ai erré à travers plus d'une vallée profonde et sombre, ou contemplé le ciel de maint lac limpide, a été un intérêt grande accru par la pensée que j'errais seul, que je contemplais seul.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par anonyme 2011-10-31T10:25:46+01:00

La malheur est divers. La misère sur la terre est multiforme. Dominant le vaste horizon comme l'arc-en-ciel, ses couleurs sont aussi variées,- aussi distinctes, toutefois intimement fondues. Dominant le vaste horizon comme l'arc-en-ciel ! Comment d'un exemple de beauté ai-je pu tirer un type de laideur ? du signe d'alliance et de paix une similitude de la douleur ? Mais, comme, en éthique, le mal est la conséquence du bien, de même, dans la réalité, c'est de la joie qu'est né le chagrin ; soit que le souvenir du bonheur passé fasse l'angoisse d'aujourd'hui, soit que les agonies qui sont tirent leur origine des extases qui peuvent avoir été.

Extrait de Bérénice.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:50:28+01:00

A peine l'écho de mes coups était-il tombé dans le silence, qu'une voix me répondit du fond de la tombe ! - une plainte, d'abord voilée et entrecoupée, comme le sanglotement d'un enfant, puis, bientôt, s'enflant en un cri prolongé, sonore et continu, tout à fait anormal et antihumain, - un hurlement, - un glapissement, moitié horreur et moitié triomphe, - comme il peut en monter seulement de l'Enfer, - affreuse harmonie jaillissant à la fois de la gorge des damnés dans leurs tortures, et des démons exultant dans la damnation.

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Lust 2015-12-22T14:21:10+01:00

C'était une glace au coeur, un abattement, un malaise, - une irrémédiable tristesse de pensée qu'aucun aiguillon de l'imagination ne pouvait raviver ni pousser au grand.

- La chute de la Maison Usher

Afficher en entier
Extrait de Les Contes Macabres ajouté par Hrader 2012-02-13T23:50:04+01:00

Il y a dans l'amour désintéressé d'une bête, dans ce sacrifice d'elle-même, quelque chose qui va directement au cœur de celui qui a eu fréquemment l'occasion de vérifier la chétive amitié et la fidélité de gaze de l'homme naturel.

Afficher en entier