Livres
472 471
Membres
445 038

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Couleurs de nos souvenirs



Description ajoutée par Lilou 2010-11-03T14:21:37+01:00

Résumé

Que reste-t-il des couleurs de notre enfance ? Quels souvenirs gardons-nous d’un lapin bleu, d’une robe rouge, d’un vélo jaune ? Ont-ils vraiment revêtu ces couleurs ? Plus tard, lesquelles associons-nous à nos années d’études, à nos premières amours, à notre vie d’adulte ? Comment la couleur s’inscrit-elle dans le champ de la mémoire ? Comment est-elle capable de la stimuler ? de la transformer ? Ou bien, au contraire, comment est-elle victime de ses caprices ou de ses intermittences ?

Pour tenter de répondre à ces questions ? et à beaucoup d’autres ? Michel Pastoureau nous propose un journal chromatique s’étendant sur plus d’un demi-siècle (1950-2010). Souvenirs personnels, notations prises sur le vif, propos débridés, digressions savantes ou remarques propres à l’historien, ce livre retrace l’histoire des couleurs en France et en Europe depuis le milieu du XXe siècle. De nombreux champs d’observation sont parcourus ou évoqués : le vocabulaire et les faits de langue, la mode et le vêtement, les objets et les pratiques de la vie quotidienne, les emblèmes et les drapeaux, le sport, la littérature, la peinture, les musées et l’histoire de l’art.

Ce journal chromatique, tour à tour ludique, poétique ou nostalgique, est à la fois celui de l’auteur et celui de nos contemporains. Nous vivons dans un monde de plus en plus coloré mais où la couleur reste un lieu de mémoire, une source de plaisirs et plus encore une invitation au rêve.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par JLB21 2018-04-29T15:36:53+02:00

Les projets de réforme de l'orthographe du français me hėrissent. Non seulement parce qu'ils ne considèrent l'écriture que dans sa fonction utilitaire, oubliant qu'elle est aussi une esthétique, une poétique, une invitation au rêve ; mais surtout parce qu'ils s'appuient sur un postulat qui me semble discutable : l'orthographe serait difficile à apprendre pour les jeunes d'aujourd'hui.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Anarore 2012-05-13T22:15:25+02:00
Argent

Un roman sous forme d'interrogations et de petits essais, au gré des couleurs et des souvenirs de l'auteur. Michel Pastoureau est LE critique incontournable de la couleur, et de la couleur au Moyen Âge. Pourtant, cet ouvrage nous montre une vision récente des couleurs, tout en plongeant aux sources de leur histoire. C'est enrichissant, c'est drôle, c'est aussi personnel, et c'est sans doute ce qui fait mouche. Je ne peux plus sortir de chez moi sans regarder la gamme de couleurs des vêtements des passant (pour en tirer une tendance, comme le fait Pastoureau). Je ne regarde plus les maillots sportifs de la même manière (et pourtant, je n'aime pas le sport). Même les voitures ont pris un lustre neuf. Je me suis plue à me souvenir des propres couleurs de mon enfance (les fameux feutres à colorier classés selon un ordre précis, les blouses de mon école primaire, des jouets...), au fur-et-à-mesure que les chapitres se sont écoulés. Emouvant, curieux et très enrichissant exercice !

Afficher en entier
Lu aussi

Un essai qui interrogedes notions qui nous sont pourtant connues - croit-on. Un essai intéressant sur les couleurs. Une plongée dans l'histoire de ces nuances. Passionnant.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Couleurs de nos souvenirs

  • France : 2010-09-02 - Poche (Français)

Activité récente

monikaR l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-24T14:49:49+01:00

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode