Livres
461 201
Membres
417 245

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les dames de nage



Description ajoutée par x-Key 2012-04-27T13:20:10+02:00

Résumé

Il y a eu Amélie, le premier amour, le premier corps, le premier continent. Le souvenir dérive et s'embourbe, le goût de l'inconnu demeure : les visages croisés de port en port, entre Afrique et Chili, couleurs, parfums des corps frôlés. Quand il rentre à Paris, le marin amoureux des femmes repart aussitôt, assoiffé d'aventures, vers le monde tel qu'il le rêve.

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bagheera 2012-11-19T19:45:44+01:00

"la jalousie est un défaut généré par le désir de possession et un ego en érection. Le coeur, c'est comme le sexe, ça gonfle et ça défaille. La jalousie, c'est la peur de l'exclusion, le symptôme délirant de l'abandon. Un homme jaloux n'est pas amoureux, il est simplement jaloux"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Croquignolle 2019-06-08T09:40:47+02:00
Diamant

Je referme ce livre comme je rentre de voyage : dépaysée, remplie de lumières multicolores, enrichie de rencontres et de découvertes passionnantes et passionnées, émue, profondément touchée.

Bernard Giraudeau, mon guide dans cette aventure, a instantanément comblé mon besoin immense de poésie, ma soif de cette tendresse qui désarme, ma quête de ces regards émerveillés que l’on pose sur les gens lorsqu’on les aime.

Je dois vous avouer que j’étais conquise avant même d’entamer cette lecture : la plume de ce marin aventurier, comédien talentueux, homme de lettres sensible, observateur amoureux et poète délicat, m’avait déjà tant bouleversée dans Cher Amour.

Je n’ai pas été déçue.

A travers Les dames de nage, j’ai rencontré les femmes qui, par leur pudeur, leur force, leur engagement, leur douleur, leur déchéance, leur beauté, leur choix, leur attachement ont marqué éternellement le cœur et la peau du marin-reporter.

Par sa plume divinement attachante, Bernard Giraudeau a su parfaitement me confier la beauté de leur existence. Comme un passage de témoin. Comme le plus beau des trésors que l’on offre à une personne de confiance.

Je me suis sentie invitée dans cet univers intime marqué de douceur et de dureté mélangées. Je m’y suis sentie à ma place, tantôt témoin impuissante, tantôt actrice impliquée, toujours voyageuse passionnée !

J’ai découvert l’extrême sensibilité d’un Bernard Giraudeau en quête de sens, de rêves, d’aspirations, de lui-même. Au fil des pages, il a mis son âme à nu. Les dames de nage lui ont tout donné pour enrichir son voyage intérieur et lui, il en a fait de même avec moi.

Dans ce livre, tout est don.

« Le don est la source même de l’infini, une houle de tendresse dans l’éternité ».

Je quitte Les dames de nage, reconnaissante d’avoir vécu ce tour du monde lumineux, émerveillée par la beauté de ces femmes au cœur vaste et infini, titillée par la petite flamme aventurière qui ne cesse de briller en moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CharlineJly 2017-01-09T22:37:50+01:00
Diamant

Le personnage Marc Austère est un homme qui voyage à travers le monde, poussé par une soif intarissable de soif et d'amour. Il tente de mettre bout à bout ses fragments de vies, pour trouver un sens à la sienne. C'est l'histoire d'un homme qui a rêvé sa vie, et qui l'a vécue par procuration. C'est l'histoire de l'infinie quête de soi, et celle de l'amour idéal.

Ce livre est une merveille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 2rivers 2016-03-16T09:12:11+01:00

Je n'avais pas lu intégralement, non plus. Mais les qualités particulières de Giraudeau m'avaient impressionnée. J'avais senti son appel vers d'autres vies, son besoin d'inconnu- qu'il rend pourtant familier. Ces 'dames de nage', dont le sens m'est resté relié à lui, m'ont valu hier une superbe 1ère victoire à un jeu de vocabulaire. Les plaisirs de la mémoire ! et les pépites dont les artistes émaillent nos vies ! ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coucougi 2012-06-01T22:02:48+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas accroché à ce livre, j'ai donc arrêté. Trop abstrait peut-être ? je ne sais pas !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les dames de nage

  • France : 2007-05-10 (Français)
  • France : 2008-05-15 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 4
Extraits 38
Evaluations 4
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

On en parle ici

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode