Livres
433 203
Membres
355 083

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Débauchés, Tome 4 : Le Dernier des débauchés



Description ajoutée par Underworld 2017-03-21T16:47:44+01:00

Résumé

Vere Mallory, le duc d'Ainswood, a tout : le titre, l'argent et les femmes, qu'il séduit d'un regard. Immoral, insouciant et indépendant, le dernier libertin des Mallory court droit à sa perte.... jusqu'à ce que son chemin croise la sublime Lydia Grenville. Déterminée à protéger Londres des don Juan débauchés tels que Vere, Lydia affiche clairement son mépris. Mais Vere ne peut résister au défi de conquérir cette beauté blonde indomptée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 100 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par everalice 2012-12-28T13:15:45+01:00

Dans son dos, les mains s’immobilisèrent, et le cœur de Lydia manqua un battement. Le duc reprit sa tâche, et l’acheva avec une efficacité déconcertante avant de reculer d’un pas.

Elle éprouva alors un indéniable sentiment de déception qui la fit rougir de honte. Qu’espérait-elle donc? Qu’il s’enflammerait de passion parce qu’elle était à demi nue? Cet homme était un libertin. Il avait vu des centaines de femmes complètement dénudées.

Elle était risible.

Elle se rhabilla prestement – camisole, corsage –, enfila sa jupe sur son pantalon masculin avant de se débarrasser de ce dernier. Non pas que sa pudeur risquât de souffrir vu que le duc ne voyait rien et n’avait pas caché que voir ne l’intéressait pas. Tout de même, elle se sentait moins vulnérable ainsi.

Elle l’entendit respirer bruyamment. De toute évidence, il était pressé de quitter les lieux. Ayant enfin boutonné sa jaquette, elle murmura :

— Allez-y. Il faut encore que je trouve mes bottines.

Il émit un grognement guttural un peu semblable à celui que poussait Brigitte quand elle était contrariée. L’ignorant, Lydia se mit à quatre pattes et fureta dans le boudoir à la recherche de ses chaussures. Elle venait de les localiser sous le sofa quand un bruit de pas la fit se pétrifier.

L’instant d’après, la voix d’Helena lui parvint.

— C’est sûrement le chat du voisin. Rosa, ma camériste, a dû oublier de fermer la fenêtre du boudoir.

Ainswood plongea sur le tapis à côté de Lydia.

Le bouton de la porte tourna dans un léger cliquetis.

Lydia poussa Ainswood de toutes ses forces, l’obligeant à ramper sous le sofa. Elle venait de rabattre le volant quand la porte s’ouvrit.

Helena entra en appelant d’une voix claire :

— Minou-minou !

Elle referma le battant, puis souffla :

— Lydia, c’est toi ?

— Oui !

— Je ne t’attendais pas si tôt.

— Je sais. Ne t’occupe pas de moi, retourne auprès de ton invité. Tout va bien.

En fait tout allait de travers. La jambe d’Ainswood reposait sur sa jupe, l’empêchant de se redresser. Et vu son gabarit, s’il bougeait un muscle, il risquait de retourner le sofa tout entier.

— Viens, mon minou, appela encore Helena, avant de chuchoter : Essaie d’être un peu plus discrète, Sellowby n’est pas si saoul que ça. Il a entendu du bruit et me soupçonne de cacher un homme quelque part. Il serait ravi de découvrir qu’il s’agit de toi. Tu ne veux pas sortir et…

— Non, il est tout à toi.

— Tu as besoin d’aide pour retirer ton corset?

— Non. Je suis presque habillée. Je t’en prie, va-t’en avant que Sellowby vienne rôder par ici !

Le silence retomba. Lydia pria pour qu’Ainswood ait la bonne idée de retenir sa respiration. Elle-même ne discernait aucun bruit, son cœur battant trop bruyamment.

— Lydia, je préfère te prévenir, reprit Helena. Sellowby dit qu’Ainswood a été aperçu à La Chouette bleue en début de soirée. Il a posé des questions sur toi. Il pense que tu as piqué son intérêt. Je te le répète, tu ferais mieux de quitter Londres quelque temps, par mesure de précaution.

Lydia perçut un mouvement sous le sofa. Ainswood allait jaillir d’une seconde à l’autre et tomber à bras raccourcis sur Sellowby pour lui apprendre à déblatérer sur son compte, elle en était sûre.

— J’y songerais, mais va-t’en vite, j’entends Sellowby !

Helena referma la porte.

— J’arrive ! lança-t-elle. Ce n’était que cet idiot de chat qui…

Sa voix s’estompa. Lydia reporta son attention sur Ainswood qui venait de relâcher l’air de ses poumons. Elle s’attendait à un flot de jurons tandis qu’il s’extirpait de sous le sofa, coinçant davantage sa jupe dans la manœuvre, mais ce fut un son plus menaçant qui lui parvint.

Non, ça ne pouvait pas être ça, tenta-t-elle de se rassurer tout en essayant de dégager sa jupe. Elle n’y arrivait pas, et il ne l’aidait en rien.

Ses épaules étaient secouées de soubresauts, et les petits sons étranglés qui sortaient de sa gorge confirmèrent les soupçons de Lydia. Elle lui plaqua la main sur la bouche.

— Taisez-vous ! siffla-t-elle. Ils vont vous entendre !

— Mmmmmpffff…

Les lèvres d’Ainswood remuaient contre sa paume. Elle ôta sa main, chercha désespérément le moyen de couper court à son hilarité. Une gifle? Trop bruyant. Et il risquait de ne même pas la sentir. Un coup de genou dans les parties sensibles? Impossible, elle avait la jambe coincée. Au moins avait-elle les mains libres…

Elle le frappa du poing au jugé, l’atteignit à l’estomac. Elle eut l’impression de heurter un mur. Il fallait viser plus bas. Mais avant qu’elle puisse remettre ça, elle se retrouva plaquée au sol, la main aplatie sur le tapis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par PANDORE88 2018-01-30T13:59:11+01:00
Or

Malheureusement le dernier tome de la série. J'ai adoré sa lecture. Les personnages masculins sont forts, beaux, mais abîmés par la vie et ils rencontrent LA femme qui va les révéler. Et ces femmes ont beaucoup de caractère et en même temps beaucoup de sensualité et de finesse. Elles parviennent à voir dans leurs hommes ce qu'ils ignoraient même être... Et c'est très agréable à lire! Ce livre n'y échappe pas et nous présente un débauché dont tous les gens qui l'entouraient sont morts les uns après les autres et s'est donc forgé une carapace censée le protéger de toute souffrance, quitte à vivre à côté de sa vie. Lydia, elle est une femme moderne, journaliste, écrivain, enquêtrice et surtout bagarreuse et au fort caractère. Leur rencontre est explosive, mais le duo fonctionne pour notre plus grand plaisir car leurs affrontements sont hauts en couleur et font les gorges chaudes de la presse et de l'aristocratie. Une série de romances que je conseille vivement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JulietteDiCen 2017-08-24T21:00:36+02:00
Argent

Premier coup de coeur de l'année pour cette romance historique et son couple de héros.

Lydia campe une journaliste engagée parfois pénible mais souvent drôle, quant à Vere, duc d'Ainswood, son côté aristo décadent équilibre parfaitement ce couple atypique.

Les échanges sont piquants, les situations cocasses, et l'histoire bien menée.

J'ai adoré le style de Loretta Chase, plus travaillé que la moyenne, et le soin apporté au vocabulaire.

Un roman enlevé, amusant et vite lu qui donne envie de découvrir d'autres oeuvres de l'autrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa73 2017-02-11T11:02:26+01:00
Diamant

Excellent ! Vere, Duc malgré lui va avoir la rencontre choc qui le réveillera et le ramènera vers les vivants. Lydia est une Walkyrie au grand coeur. Dur à l'extérieur et toute douce à l'intérieur. Ils ont eu une vie différente des standards habituels. Moins sombres que le précédent mais tout aussi percutant. Vere va trouver en Lydia son alter égo. Ils font des étincelles ensemble. Le ton est souvent sarcastique. Les réparties fusent à la vitesse de l'éclair. Vraiment excellent. On retrouve Bertie qui n'est pas si insipide et stupide comme pouvaient le laisser penser le tome précédent. Vraiment à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phanie-j-c-g 2016-03-04T16:13:46+01:00
Or

Cette lecture est un vrai régal!

Une première rencontre frappante, dans les deux sens du terme.

Des dialogues percutants, des héros au fort caractère.

Beaucoup d'humour dans certaines scènes; de superbes réparties.

Une lecture toujours active, pas de moments longs et ennuyeux.

Une très belle et agréable plume.

Ravie de cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-Lebaillif 2016-03-04T15:59:28+01:00

Cette lecture est un vrai régal!

Une première rencontre frappante, dans les deux sens du terme.

Des dialogues percutants, des héros au fort caractère.

Beaucoup d'humour dans certaines scènes; de superbes réparties.

Une lecture toujours active, pas de moments longs et ennuyeux.

Une très belle et agréable plume.

Ravie de cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lulu2010 2015-09-11T22:13:01+02:00
Argent

Mieux que le second tome mais moins que le troisième. Comme j'ai lu la série dans l'ordre sauf le troisième tome que j'avais lu avant les deux premiers, j'ai apprécié la fin où le personnage Beaumont surgit alors qu'il est décédé dans le tome 2. Comme toutes les autres je trouve que le troisième tome est le meilleur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkAthena59 2015-08-09T19:57:19+02:00
Or

Un livre non dénué d'humour. Les joutes verbales entre les héros sont savoureuses!!!

Une très bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par crepe-au-sucre 2014-09-10T17:32:16+02:00
Argent

J'ai trouvé ce roman rempli d'humour, jusque dans la façon d'écrire de l'auteur. D'ordinaire les couples qui se disputent constamment me lassent, mais là, les répliques n'étaient que  badinage rocambolesque et je me suis régalée de leurs tirades.

Les personnages principaux sont haut en couleur et prennent toute la place dans le roman, laissant, du coup, peu de champ libre aux rôles secondaires qui paraissent bien fades à côté.

Ce tome sera mon préféré avec le comte d'Esmond. L'un pour les éclats rires, l'autre pour le charisme séduisant (à mes yeux) des personnages...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jazzmen 2013-11-21T22:58:25+01:00
Argent

Rah trop bon ! Je me suis bidonnée du début à la fin ! Quelques petits moments d'émotion avec l'histoire de la famille du Duc. Mais franchement qu'est-ce que c'est drôle ! Du pur et dur Loretta Chase ! Je le relirai avec plaisir ! Un bon moment de détente en cette période de travail intense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par imaginarium 2013-06-30T18:13:13+02:00
Lu aussi

C'est un de ces que j'ai le moins préféré. Je l'ai trouvé bien mais sans plus bien que l'histoire était sympathique à lire.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Débauchés, Tome 4 : Le Dernier des débauchés

  • France : 2012-01-04 (Français)
  • France : 2017-02-01 - Poche (Français)

Activité récente

Jana02 l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-15T00:48:10+02:00

Les chiffres

Lecteurs 100
Commentaires 16
Extraits 2
Evaluations 23
Note globale 8 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • The last hellion - Anglais
  • The Last Hellion (Scoundrels #4) - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode