Livres
443 479
Membres
379 023

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Délices de Tokyo



Description ajoutée par x-Key 2015-11-27T16:20:03+01:00

Résumé

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.

Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

(Source : Albin Michel)

Afficher en entier

Classement en biblio - 278 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Line-Chan 2016-06-06T10:57:48+02:00

Quand je faisais cuire la pâte de haricots, vous me demandiez souvent ce que je fabriquais, n'est-ce pas? Vous me demandiez si j'entendais quelque chose, le visage tout près des haricots azuki. Je n'aurais pas su quoi vous dire, si ce n'est que j'étais "à l'écoute", mais il me semblait qu'une telle réponse vous aurait perdu, alors j'ai préféré rester vague.

Il s'agit de bien observer la mine des haricots azuki. De s'ouvrir à ce qu'ils ont à nous dire. C'est, par exemple, imaginer les jours de pluie et de beau temps qu'ils ont connus. Ecouter l'histoire de leur voyage, des vents qui les ont portés jusqu'à nous.

Je suis convaincue que chaque chose ici-bas est douée de parole. A mon avis, on peut prêter l'oreille à tout, aux passants dans la rue devant la boutique bien entendu, à tout ce qui est vivant, et même aux rayons de soleil et au vent.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Laetitia-214 2019-01-20T14:34:46+01:00
Diamant

Au départ, je suis allée à la bibliothèque pour emprunter le film dont j’avais entendu parler. Ne l’ayant pas, j’ai pris le livre. Je ne suis pas déçue, l’écriture proposée par Durian Sukegawa alterne subtilement description et dialogue. La plupart des pages parcourues se passe dans le huis clos de la boutique de dorayaki mais point besoin de grand déplacement. J’ose à peine vous parler de Sentarô et de Tokue de peur de vous dévoiler des éléments de leur vie respective, de leurs souffrances, de leurs questionnements, de leurs sentiments.

Je peux vous dire que ce livre est une magnifique leçon de vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-01-02T18:02:07+01:00
Or

une histoire très touchante et délicate. les personnages, même secondaires, qui font vivre ou gravitent autour de cette petite échoppe, sont parfaitement décrits et vivants. Bien qu'il y ait des passages assez émouvants ou tristes, c'est un roman qui apporte de la joie et de l'espoir. j'ai passé un très bon moment à le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StarsWaltz 2018-12-07T01:34:02+01:00
Argent

Ce roman a été une véritable bouffée d'air frais.

L'auteur m'a totalement transportée au Japon, dans la petite boutique de dorayaki, au beau milieu des vies de Sentarô et Tokue. Ce petit livre est simple mais si joli, si touchant et poétique, avec des mots qui sonnent si justes. J'ai trouvé qu'il en ressortait une délicatesse et une douceur telles qu'on avait envie de toucher cette histoire du bout des doigts, de la tenir au creux de ses mains et d'en prendre soin. Je sais déjà que je penserai encore à ce roman dans quelques mois.

Pendant ma lecture, j'étais dans une bulle, sous les cerisiers Yoshino, le vent dans les cheveux, avec l'odeur de dorayaki en train de chauffer qui me chatouillait les narines et c'était une véritable évasion.

J'ai beaucoup aimé aussi qu'on voit une vraie évolution dans le personnage de Sentarô et, surtout, dans sa relation avec Tokue. C'était vraiment touchant et certains passages m'ont serré le cœur et fait monter les larmes aux yeux plus d'une fois.

Je conviens que ce livre ne pourra pas plaire à tout le monde car il sort de l'ordinaire mais, en tout cas, il a été une réussite pour moi et a su m'atteindre, alors je ne peux que le conseiller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2018-11-01T10:59:41+01:00
Or

Une histoire émouvante et poétique. A lire sans hésiter lorsque l’on a un petit coup de blues

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vance 2018-10-25T09:07:10+02:00
Bronze

Un petit roman doux, réconfortant et tendre, construit sur des situations parfois dramatiques mais s'attachant à ne pas exagérer le côté lénifiant, à ne pas mettre en avant le pathos. Comme celui de Je reviendrai avec la pluie, l'auteur s'attache à nous faire vivre les doutes, remords et incertitudes existentielles d'un garçon un peu paumé qu'une vieille dame étrange va remettre, sans qu'il s'en rende compte, sur le droit chemin. Entre les dialogues bardés d'hésitations et ponctués de silences encombrants et les lettres que s'écrivent les deux protagonistes de l'histoire qui enfin s'épanchent sur leur vie passée, leurs erreurs et leurs angoisses, le récit progresse par petites touches doucereuses desquelles semblent bannie l'horreur, la misère, la grossièreté et la violence. La gentille vieille aux doigts crochus qui écoute les haricots qu'elle cuit comme l'ex-taulard qui tient une échoppe de petits gâteaux afin de rembourser une dette sont finalement à l'image de la société japonaise : ils souffrent dignement, en silence et ne s'épanchent pas sur ce qui les empêche de rayonner. Seuls dans la vie, ils s'y éveillent sur le tard, par la force des choses. Si l'une cherche à en profiter et s'émeut du moindre rire des collégiennes qui fréquentent l'établissement, faisant écho à celle qu'elle n'est plus, l'autre ne parvient pas à trouver l'illumination qui lui permettrait de sortir du carcan dans lequel il s'est enfermé tout seul. Insidieusement, une relation maternelle va s'installer entre ces deux-là que la vie a maltraité, et presque oublié.

Davantage qu'une ode à la joie de vivre, c'est un hymne à la sérénité et aux liens qui unissent les êtres et les choses, à ce tissu qui compose l'univers et dont on n'aperçoit que fugacement la trame.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par brausten 2018-10-06T18:39:54+02:00
Diamant

Une pépite littéraire j'ai adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lag123 2018-09-17T14:36:09+02:00
Argent

Les révélations de Mme Yoshii étaient bouleversantes et en même temps le livre était poétique. Les personnages étaient attachants et leurs histoires compliquées étaient très intéressantes à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudouleo 2018-09-10T12:29:36+02:00
Or

J'ai vu le film en premier et cela m'a donné envie de lire le livre.

C'est une histoire magnifique qui parle de volonté de vivre et de la société japonaise.

Tokue est mon personnage préféré, même si j'ai bien aimé Sentarô ausi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florian-7 2018-08-31T10:31:37+02:00
Or

C'est un bon livre, que j'ai classé en OR. En effet, l'histoire est prenante, on s'attache vite au personnages. Même si l'intrigue n'est pas remplie de suspens, l'histoire relatée ici est touchante. Je me suis bien imaginer les scènes de cuisine et de préparation de la pâte de haricots. Tokue est très touchante car on la découvre au fur et à mesure, je ne m'attendait pas à ce que cette dame ai vécue toute sa vie ainsi, Spoiler(cliquez pour révéler)je ne m'attendais vraiment pas à cette apparition de la lèpre dans 'histoire.

La gros bémol que je trouve à ce livre,Spoiler(cliquez pour révéler) c'est la fin, on ne sais pas du tout ce que va faire Sentarô, s'il va continuer dans la pâtisserie ou non... Je trouve ça dommage, j'aurai aimer un épilogue expliquant un peut sa vie quelques mois après...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PhilippeT 2018-08-29T15:14:50+02:00
Or

Voici un petit livre qui fait du bien. Un livre tout en tendresse qui se savoure comme les fameux Dorayaki.

Sentarô tient une petite échoppe où il propose des dorayaki, célèbres pâtisseries japonaises réalisées à partir de pâte de haricots rouges.

Il embauche une vieille femme aux mains handicapées, Tokue, qui est experte dans la confection de cette pâte.

Tokue est une femme généreuse qui va transmettre tous ses secrets au jeune pâtissier mais un jour une cliente révèle le secret de la vieille dame qui ne va pas tarder à disparaître comme elle est venue.

A vous de découvrir la suite...

Une jolie fable où il est questions de transmission, de solitude et de tolérance.

Une véritable ode à la vie.

Ce livre se déguste comme une pâtisserie. Un roman simple comme on les aime. Gentil et apaisant, loin de la fureur actuelle de la vie. Je l'ai mis en Or et Pas en Diamant car ce n'est pas le style de livre que je préfère , tout en reconnaissant qu'il est très bon !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Délices de Tokyo

  • France : 2016-02-03 (Français)
  • France : 2017-05-03 - Poche (Français)

Activité récente

Jay-1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-14T22:21:46+01:00
Tocca l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-28T16:38:15+01:00

Les chiffres

Lecteurs 278
Commentaires 91
Extraits 11
Evaluations 129
Note globale 8.02 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode