Livres
523 859
Membres
541 790

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 5 : Piège au collège



Résumé

Cher lecteur, si tu recherches un récit de collège tout en farces joyeuses, n'ouvre surtout pas ce livre ! À la place, tu découvriras une pension de la pire espèce avec règlement stupide, crabes mal lunés, moisissures coulantes, violon écorcheur d'oreilles, redoutables test de contrôle et triple dose de système métrique.

Telles sont les malédictions qu'affrontent les orphelins Baudelaire dans ce consternant épisode, mais rien ne t'oblige, cher lecteur, à les suivre en ce sinistre lieu. Sauf, bien sûr, situ désires que ton propre collège, par contraste, te semble être un paradis. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 223 lecteurs

Extrait

- Sayonara -

Le proviseur adjoint poussa un soupir excédé.

Son turban, Mr Gengis le porte par conviction religieuse, et ses baskets, pour enseigner les sports. Tenez, regardez donc, un peu. (Il se tourna vers son ordinateur et pressa un bouton. L'écran papillota un instant, puis un portrait-robot du comte Olaf apparut.) Voyez ? Mr Gengis ne ressemble en rien à votre comte Olaf, la preuve.

Ouchilo ! Objecta Prunille, autrement dit : « ça ne prouve rien ! »

Ouchilo ! Singea Mr Nero. Et à quoi croyez-vous que je vais me fier ? A un système informatique de pointe ou aux dires de petits loubards qui ne fichent rien en classe ni au bureau ? Bon, et maintenant, suffit. Vous m'avez fait perdre assez de temps ! Demain, je surveillerai en personne ces tests de contrôle, qui se dérouleront dans l'annexe aux orphelins. Et vous avez intérêt à briller. Sans quoi, du balai, et bonne chance à Mr Gengis ! Allez, « sayonara », enfants Baudelaire !

« Sayonara », vous le savez peut-être, signifie « au-revoir » en japonais, et les quelque cent vingt-cinq millions de citoyens du Japon seraient sans doute ennuyés d'entendre un personnage aussi révoltant utiliser un mot de leur langue. Mais les enfants Baudelaire ne se demandèrent même pas ce que signifiait « sayonara ». Ils étaient trop pressés d'aller tout raconter à leurs amis, au pied de la bâtisse.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je crois que c'est mon tome préféré, ils se font enfin de vrais amis et cette histoire est plutôt bonne, même si ça commence à être assez répétitif... On sent que l'auteur avait de bonnes idées MAIS qu'il ne pouvait pas s'empêcher de mettre toujours la même chose... En tout cas malgré les dissemblances il y a beaucoup de ressemblances entre les différents livres.

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré ce tome grâce à l'arrivée des deux triplés. J'aime beaucoup ces nouveaux personnages et la fraîcheur qu'ils apportent à la série.

Le lieux de l'histoire m'a aussi plu : on retourne à l'école ! Un établissement qui se révélera impitoyable pour nos trois héros.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Quand on voit Neron et Carmelita, sans même les entendre, on a envie de leur balancer quelque chose de pesant que leur criant "TA GU******* !!!" Me semble que ça soulagerait un bon coup. Et c'est drôle, j'aurais bien envie de faire la même chose avec Poe, tellement il est débile. Et quand on fait une comparaison enfant-adulte dans cette histoire, on se demande bien s'il ne serait pas mieux de confier l'avenir du monde aux jeunes. Peut-être que ça irait moins mal.

Afficher en entier
Lu aussi

Tome cinq de la saga et toujours aussi original dans le scénario. Ça se laisse lire.

Afficher en entier
Argent

Bon roman qui se termine trop vite! J’ai était surprise par le changement de scénario final

Afficher en entier
Bronze

Bonne série, mais très redondant

Afficher en entier
Or

Bon, ok, j'avoue l'histoire est répétitive voir, hyper répétitive mais elle demeure quand même addictive et super dément quand même ! J'adore ! Les nouveaux personnages sont au top ! La trame est au top ! Tout est super ! C'est une petite perle en or mais pas en diamant !

Spoiler(cliquez pour révéler) Les futurs couples sont assez prévisibles, même si à la fin les pauvres Beauxdraps se font kidnappés, on les reverra, j'en suis certain !

Je recommande direct !

Afficher en entier
Bronze

Et une mésaventure de plus pour nos trois orphelins Baudelaire !

Au bout de cinq tomes, je trouve que tout ceci commence à devenir assez répétitif : un refuge peu attrayant, la menace incarnée par le comte Olaf, des adultes complètements sourds/fous/stupides... bref, de belles caricatures qui auraient bien besoin de sang neuf sur le long terme ! Et c'est en effet ce qu'esquisse l'auteur en introduisant les personnages d'Isadora et de Duncan qui, en offrant pour la première fois des amis à Violette, Klaus et Prunille, cassent un peu la monotonie qui s'étaient mise en place. Ce dernier élément et les indices laissés au sujet de Béatrice, sauront peut-être éveiller en moi un intérêt plus marqué pour les huit prochains tomes...

Je note également le fait que cette série est particulièrement intéressante pour des enfants : en s'adressant directement à ses lecteurs, Lemony Snickett cherche à leur apprendre des choses, que cela soit au niveau du vocabulaire ou des expressions, le tout soutenu par une sensibilisation à l'humour noir et au second degré. Si cela a tendance à me lasser progressivement, j'ai conscience que c'est dû au fait que je n'ai pas l'âge du public visé pour ce récit.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai bien aimé c tome-ci. Il amène un peu d'espoir avec la rencontre des Beaudraps. Mais il reste assez dur pour nos chère orphelins a qui ont ne laisse pas une minute de répit.

Afficher en entier
Bronze

J'ai décidé récemment de relire entièrement les aventures des orphelins Baudelaire que j'avais lu (beaucoup) plus jeune, je ne les ai jamais terminées et j'aimerais y parvenir cette fois-ci!

Même si dans ce tome l'histoire reprend à peu près le même schéma que d'habitude (nouvel endroit- Olaf fait son apparition- personne ne veut croire que c'est lui), je trouve que cette fois il y a un petit quelque chose en plus. Ce petit quelque chose est indéniablement les triplés Beauxdraps. C'est agréable de voir de nouveaux personnages moins loufoques, illogiques et caricaturaux.

Le scénario change donc un peu (Enfin!) et c'est très appréciable!

Afficher en entier
Argent

Me voilà déjà revenue de mon séjour à l’établissement de Prufrock, un collège où personne ne voudrait jamais mettre les pieds… Et donc un endroit tout désigné pour accueillir les trois enfants Baudelaire.

On aurait pu penser que le scénario est -et restera- toujours le même, mais la donne change dans cet opus. De nouveaux personnages entrent en scène et tiennent un rôle de la plus haute importance…

Alors qu’on pensait avoir tout lu au sujet de cet odieux comte Olaf, Lemony Snicket nous laisse entrevoir une infime partie de son histoire. Infime, mais bel et bien révélatrice. De quoi, exactement ? Les indices sont maigres, mais dans ce cinquième tome des Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, une toute nouvelle dimension s’offre au lecteur. Je n’en dis pas plus afin de ne pas spoiler, cependant il est clair que le narrateur relance sacrément bien la machine… Moi qui pensais être rodée, je me suis trompée, et j’en suis ravie.

Bref, vivement la suite !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, Tome 5 : Piège au collège

  • France : 2009-08-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2003-10-29 (Français)
  • USA : 2000-08-31 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • A Series of Unfortunate Events, book 5 : The Austere Academy - Anglais
  • Una serie di sfortunati eventi, quinto volume: l'atroce accademia - Italien

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2223
Commentaires 176
Extraits 18
Evaluations 388
Note globale 7.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode