Livres
529 333
Membres
549 949

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Écervelés



Description ajoutée par Tatou00 2020-03-27T16:28:36+01:00

Résumé

En 2023, Sainte-Clotilde, petite ville imaginaire d’une France devenue paranoïaque. Fantin et Khris, 17 ans, les meilleurs amis du monde, s’interrogent, chacun à leur manière, sur leur devenir. Puis une rencontre, décisive, avec une certaine Mademoiselle Fournet, est le point de départ, pour Fantin, d’une nouvelle existence : il se retrouvera tour à tour, réellement, physiquement, dans le corps d’un enfant néandertalien, puis dans celui d’un loup ! Augmenté, son cerveau devient, aux yeux de Genomis Incorporation, une société de biotechnologies tentaculaire, un trésor qui doit lui appartenir. Cette véritable chasse au cerveau va conduire le lecteur jusqu’en 2038, là où les robots ont le statut de citoyen à part entière. Mais, surtout, là où les pauvres n’ont plus qu’une seule utilité sociale : servir de membres de rechange pour les ultra-riches.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par alienor44 2020-03-31T15:39:35+02:00

Ce même lundi matin, à quelques kilomètres de là, le logement des Chaloupe avait déjà été secoué par plusieurs réveille-matin. Deux, pour être exact. Le père de Fantin avait quitté leur maison du Clos Marguerite avant que le jour n’eût lui. Il embauchait à six heures ; Fantin et lui n’avaient échangé nul mot. Vers les dix heures, Claudie était apparue, à la va-vite, à la minute près, comme chaque jour de la semaine. À l’instar de son Minou adoré, Claudie n’avait pas encore le droit de prendre une retraite qu’elle eût pourtant déjà bien méritée. Ainsi c’est usée, les os en friche, échinée par des années d’un labeur manutentionné, qu’elle se préparait à tenir son poste de packeur, à temps partiel, dans un entrepôt de la périphérie de Areng-sur-Fault.

Il n’aurait su dire pourquoi, mais Fantin était réveillé depuis longtemps. Sans doute qu’il avait un peu honte d’entamer une convalescence qui allait le clouer à la maison pendant plusieurs jours. Tandis que, dans son chignon, sa mère emberlificotait amertume et grande lassitude. Alors il s’extirpa de sa chaise, se plaça en travers du chemin de Claudie, et l’obligea à cesser tout mouvement une poignée de secondes. Elle maugréa : « Fantin, mon chéri ! Je n’ai pas le temps pour ces enfantillages ! » Il s’en amusa : « Je sais, maman… je sais… » Puis, poussé par un élan d’amour ô combien réjouissant, il l’enlaça de toute sa tendresse. Et quand, après avoir humidifié très légèrement son index, il redessina le pourtour de ses lèvres pour que le rouge y coïncidât à merveille, Claudie s’en inquiéta : « Tu ne vas pas faire de bêtises, au moins ? Hein, mon chéri ? Tu me le promets ? » Souriant, évidemment souriant, Fantin la rassura et lui dit à ce soir. Enfin, elle quitta à son tour la maison.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aurore-155 2020-06-12T12:20:23+02:00
Lu aussi

2023, Fantin et Khris, deux amis de 17 ans, se posent des questions sur leur devenir. On vit alors dans une France paranoïaque, dirigée par un parti autoritaire qui fait régner la peur. Fantin et Khris rencontrent grâce à Tibo, le fils d'un savant, Mademoiselle Fournet, une voyante-hypnotiseuse. Celle-ci sent une connexion spéciale avec Fantin et commence avec lui. En l'hypnotisant, celui-ci se retrouve dans une sorte de transe, et se retrouve propulsé dans une tribu du Néandertal. Incapables de le faire revenir, ses amis l'emmènent à la clinique du père de Tibo, Luc Rigo. Il voit en Fantin le cobaye idéal pour ses recherches, le cerveau du jeune homme ayant considérablement augmenté. Un second voyage l'emmènera dans la peau d'un loup. 2038, les choses ont évolué, les robots ont le statut de citoyen à part entière...

Ce roman est un mélange de science-fiction, de dystopie, d'anticipation. L'auteur nous embarque en pleine évolution. Petit à petit, les robots prennent le pas sur les humains. Une fiction qui pourrait rejoindre la réalité non ? Le roman se divise en deux parties : la première, en 2023 et la seconde en 2038. L'écriture de l'auteur est très élaborée, le langage soutenu. Dans la narration, cela ne choque pas, mais en revanche, cela est plus gênant dans les dialogues. En effet, si Khris, a un langage très fleuri, mélange de titi parisien et de parler de quartier, les autres adolescents utilisent un vocabulaire un peu trop soutenu pour des jeunes gens de leur âge. Dans la seconde partie, l'auteur utilise beaucoup de termes scientifiques qui peuvent égarer les novices. Malgré tout, le travail de recherche fait par l'auteur est sérieux tant sur le transhumanisme (un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer la condition humaine notamment par l'augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains), la préhistoire, la robotique, la politique...

Les personnages sont travaillés en profondeur. Fantin est un jeune garçon issu d'une famille peu aisée, mal-aimé entre une mère soumise et un père rustre. Ses transes l'emmèneront dans une tribu de Néandertal et dans le corps d'un loup. Malheureusement, autant le voyage dans la préhistoire est très détaillé et intéressant, autant celui dans le corps du loup est trop court, c'est dommage. On perd le sens de ce qu'il ressort de cette expérience. Il apprend l'amour, le monde, son cerveau en grossissant lui permet alors de mieux appréhender ce qui l'entoure. Son ami d'enfance, Khris, est un toxicomane. Il s'enfonce petit à petit dans les méandres de la drogue et vendrait père et mère pour sa dose quotidienne. Il a peu d'éducation, un langage fleuri, il existe un vrai contraste entre les deux amis. Tibo, le fils de Luc Rigo, a tout pour être heureux : de l'argent, une voiture, son indépendance. Tout, sauf l'intérêt de son père. Malgré l'amour qu'il porte à son père, on admire la force d'opposition qu'il a en lui. Luc Rigo est prêt à tout pour avancer dans ses recherches. Pour lui, rien n'est plus important que ce qu'il fait. Il en oublie les valeurs qu'on a pu lui inculquer un jour.

Le saut entre les deux périodes est assez intéressant. Même si la seconde partie est plus compliquée à comprendre parfois... On est dans une nouvelle société avec différents catégories. Une fois de plus, l'argent fait la différence dans le monde, comme quoi rien ne change vraiment. En 2038, on voit différentes strates de population. L'humain pauvre sert de "membre de rechange", cela peut paraître étrange, et pourtant...

Un roman qui plaira aux adeptes et de science-fiction, qui aiment tout ce qui concerne les biotechnologies et le devenir de notre monde. Un roman très bien écrit mais parfois ardu à comprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par splumely 2020-05-29T17:28:28+02:00

Un roman qui fut une très agréable surprise. J’aimerais tout d’abord parler de mon coup de cœur sujet de l’écriture de l’auteur. Il s’agit là d’un beau mélange entre un langage soutenu et quelques mots plus familiers, plus crus. On découvre une écriture fluide, plaisante et on dévore les chapitres sans même s’en rendre compte. Ces derniers sont relativement courts, dynamiques, ce qui rythme le roman, ne laissant aucune place à l’ennui.

On se retrouve plongé dans une évolution possible de notre société et ça fait froid dans le dos, il faut le dire. Un monde où l’humain n’est finalement que peu pris en compte, ce que l’on voit clairement avec Fantin qui n’est soudainement plus un adolescent, mais plutôt un cerveau ambulant. Il est une chose qui permet à un docteur d’arriver à ses fins, ni plus, ni moins. Une vision peu réjouissante, mais très réaliste et qui nous interroge ainsi sur l’humain et les dévastes qu’il peut faire.

J’aimerais aussi parler des personnages qui font pour moi partie du charme de ce roman. Ils sont cohérents, réalistes et ils sont surtout profonds et uniques. Chacun a son utilité, sa singularité. On retrouve donc le personnage principal de ce roman, Fantin et c’est à ses côtés qu’on est embarqué dans cette dystopie d’une grande originalité.

J’ai eu beau me construire des hypothèses au fil de la lecture, Pierre Faupoint a su me surprendre de bout en bout et ce fut très plaisant. Je pense sincèrement que ce roman saura plaire à de nombreux lecteurs aux goûts très variés !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par regi80 2020-04-24T14:56:48+02:00
Or

Pour son deuxième roman ,Pierre Faupoint, aprés un thriller nous offre un romand qui tient à la fois du romande Science, du roman préhistorique à la Rosny-Ainé, mais aussi du conte philosophique et qui lorgne vers le fantastique.

Si on ajoute que la toile de fond est fortement politique et dystopique. Que le message délivré prend une allure prophétique d'avertissement salutaire par ces temps de confinement.

Que l'on se rassure aussi, ce roman n'est ni démonstratif, ni didactique. Il se lit comme un thriller grand public et se parcourt comme un turn-over. On ne soufflera que une fois la dernière page tournée quoique...

Le pitch ? Fantin, adolescent issue d'une famille modeste vivant en 2023 dans une France paranoïaque tombée sous la coupe d'un parti autoritaire, est l'objet d'une chasse à l'homme par une entreprise tentaculaire,la Gomis . Le jeune homme possède en effet un cerveau aux dons extraordinaires.

Le voilà par exemple, projeté grâce à une séduisante sorcière en pleine époque Néandertalienne. Il y assiste à la vie et à la survie de cette communauté. Un très beau passage pour l'auteur qui se montre digne d'un Pierre Pelot ou d'un Rosny-Ainé.

Dans la seconde partie, nous voilà en 2038 ou la société a évolué en quatre classes : Les possédants, les miliciens chargés de protéger férocement les privilèges des premiers, la Réserve, et la Déchetterie. C’est sans doute là que se trouve une des plus grandes réussites du livre. La façon dont cette société fonctionne est assez terrifiante, mais de plus tellement logique qu'elle laisse pantois. On a souvent l'impression de lire un article de collapsologue crédible et non un roman de SF ;

On doit féliciter Pierre Faupoint pour ce souci de vraisemblance. Tant pour les passages préhistoriques, que pour les travaux sur le transhumanisme , la documentation a du être abondante mais elle est ici remarquablement utilisé.

On ajoutera que les personnages ne se limitent pas à des esquisses. Le héros n'a rien d'invincible. Il a ses faiblesses , ses tentations..Les personnages secondaires sont aussi remarquables. Mention spéciale aux deux amis des héros qui présentent en fait deux facettes de personnalité : Khris, le collabo junkie paumée et le fils du docteur qui choisit la résistance face à son père ( là aussi remarquable portrait pour montrer l'évolution d'un personnage qui va du mandarin pontifiant et imbuvable à celui de génie tourmenté). Enfin, n'oublions pas l'émouvante et combative mère du héros.

En résumé un livre important et passionnant.i

Il ya tout de même une petite question : Piere Faupont envisage t'il une suite ? On pourrait y trouver une formidable uchronie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alienor44 2020-03-31T15:45:44+02:00
Diamant

Déjà je remercie Pierre FAUPOINT pour son roman.

Dans ce roman, qui mélange passé, présent et futur est très bien écrit et agréable à lire.

L'histoire de Fantin et Kris, deux copains de 17 ans, sur leur vie présente et future.

J'ai vraiment eu un grand plaisir à le lire. Il est très bien écrit, et très agréable à lire.

Afficher en entier

Activité récente

regi80 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-24T14:55:40+02:00

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 5
Commentaires 4
extraits 6
Evaluations 4
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode