Livres
377 769
Comms
1 315 720
Membres
260 590

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les éférides Tome 1 L'aube d'une destinée



Description ajoutée par Cisindy 2017-03-07T10:27:33+01:00

Résumé

La fin de l'enfance de Leïna est imminente lorsqu'une suite d’événements tragiques survient autour d'elle. Poussée par le destin, elle décide de quitter son village. Commence alors un voyage passionnant qui la mène au devant de multiples rencontres, bonnes comme mauvaises. Leïna découvre un monde bien différent de ce qu'on lui a toujours enseigné.

Petit à petit la destinée de la jeune fille se dessine. Elle se voit confier une mission de la plus haute importance : celle de trouver et rassembler les cinq trycals.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Or
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ETARCOS 2017-05-21T18:35:14+02:00

Le conteur regagna son siège avant de raconter son histoire :

- " En des temps immémoriaux, le continent était une terre bien plus vaste. Il regorgeait de peuples aujourd'hui disparus.

Ce n'est pas l'histoire des adlets, des oupyr, des korrigans ou des erynies que je m'apprête à vous conter.

C'est celle des elfes.

De somptueux individus, semblables aux humains mais plus grands, plus raffinés, le visage plus lumineux, les oreilles effilées.

Amateurs des forêts, ils vivaient en paix. Avec la nature, ils faisaient preuve d'une telle harmonie, que nous aurions appelé cela de la magie.

Des millénaires s'écoulèrent jusqu'à ce qu'un jour, d'infâmes êtres venus du ciel prirent possession de la terre. Ils sélectionnèrent toutes races à l'esprit faible et en firent des machines de guerre.

Les puissants elfes ne se laissèrent pas duper ; contre cette tyrannie ils s'opposèrent.

C'est alors qu'éclata Hellburn, la plus effroyable des guerres...

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Fantasybooksaddict 2017-05-21T13:50:40+02:00

http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/05/les-eferides-tome-1-cindy-defosse.html

Nous rencontrons Leïna, une jeune femme de 17ans, qui vit dans un village nommé Illanda où les habitants ne peuvent pas sortir après le couvre-feu car leurs corps s'endorment inexorablement. Elle va alors devoir choisir son avenir, malgré les attentes de son père, le chef du village.

La découverte de cette jeune fille et de son quotidien, avant son choix définitif de vie, viennent placer le décors de cette univers de fantasy. Je dois dire que les descriptions sont vraiment parfaites ! Elles nous permettent de nous imaginer sans mal l'univers dans lequel évolue Leïna. Finalement, le seul bémol, c'est l'action. En effet, même s'il y en a plusieurs moments, j'ai trouvé que cela n'était pas suffisamment intense (bon d'accord, sauf la fin !) pour équilibrer avec les descriptions ! Du coup, il y a parfois des temps morts malheureusement !

Pourtant, il y a d'autres points positifs comme les personnages qui sont très bien construits :

au début, Leïna fait un peu princesse mais sa nouvelle vie la fait peu à peu évoluer. Elle devient plus mature ! D'autre part, elle est très attachante notamment dans sa relation avec sa jument.

Nous avons également Elbor et Faënor, les 2 frères vagabonds, qui ont déjà vu beaucoup de pays contrairement à elle. Ils sont extrêmement différents l'un de l'autre mais d'une certaine façon, ils se complètent : l'un est plutôt doux tandis que l'autre n'hésite pas à dire ce qu'il pense, remettant lorsqu'il le faut, Leïna à sa place, tout en lui apprenant beaucoup de choses.

De plus, l'auteure n'épargne absolument pas ses petits protégés. Au contraire, elle leur en fait voir de toutes les couleurs ! Tout au long du récit, ils traversent des épreuves aussi difficiles les unes que les autres mais ils font également de belles rencontres !

Pour conclure, malgré quelques défauts, je vous conseille de découvrir cet univers et ses personnages, bien construits ! Pour ma part, j'ai hâte de voir où nous mènera l'auteure dans le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-05-08T18:59:10+02:00
Diamant

Je remercie l'auteur, Cindy Defosse pour m'avoir proposé de lire son premier livre de cette saga "Les éférides". Déjà, j'adore la couverture, les couleurs, les symboles, les ailes... Entre ça et le résumé qui m'attirait, je n'ai pas pu résister à l'envie de le lire.

Leïna, 17 ans, va devoir choisir sa voie. Dans son village du nom de Iilanda, les règles sont strictes : interdiction de sortir la nuit, de toute manière leur corps s'endort inexorablement lorsque le soleil se couche, obligation de suivre les cours jusqu'à leur 17 ans et ensuite être dans l'obligation de choisir une voie. Sans oublier toutes les interdictions comme le symbole du papillon. Par chance, ils ont le choix de décider ce qu'ils veulent faire de leur avenir. Les événements avant qu'elle ne doit donner sa décision vont lui faire prendre conscience qu'elle doit partir de chez elle, de ce village pour découvrir par elle-même le monde tel qu'il est.

J'ai été happée du départ dans l'histoire. Les descriptions donnent vraiment l'impression d'être dans les lieux, aux côtés de Leïna et de ses amis. La vie de la jeune femme est réglée comme une horloge. Elle pourrait être ennuyeuse à mourir avec tous les gestes quotidiens, mais c'est tout le contraire. Nous pouvons voir son attachement à sa jument Daily, à ses amis Weddy, Malive, Rudy et Tédor. Lorsque le malheur frappe c'est toute une communauté qui se ferme sur elle-même.

Le chemin que Leïna va parcourir est semé d'embûches. Sa différence est mal perçu par les hauts dirigeants du sommet. Enfin il faut savoir qu'elle n'est pas la seule ainsi et qu'il y a dans des années un enfant qui naissait avec cette particularité ne voyait pas la lumière du jour suivant. Le monde décrit par l'auteur n'est pas un monde de bisounours. Certaines contrées sont remplies de monstres, certaines grottes sont bien plus dangereuses qu'un couperet. Et même dans certains des lieux auxquels les jeunes décident d'aller, leur vie ne tient qu'à un fil. Il s'agit d'un combat de tous les jours lorsqu'ils ont leur 17 ans.

L'aventure de ce récit est complète : un monde crée sur mesure, des personnages qui évoluent en fonction des épreuves à traverser, une magie infime qui n'est ni bonne ni mauvaise, il suffit de savoir s'en servir correctement. Intrigues, légendes, prophéties, action, tout est là pour donner du rythme au livre. Une quête qui au départ n'était qu'une simple envie de découvrir le monde, va devenir une véritable épopée où se mêle bon nombre d'émotions.

Concernant les personnages, nous en suivons plusieurs dont la demoiselle bien entendu. Celle-ci qui avait du monde à lui faire tout ce dont elle avait besoin, se retrouve seule et doit apprendre à se débrouiller seule. Elle a de bons réflexes et lorsqu'elle va rencontrer deux frères, Elbor et Faënor, deux vagabonds qui ont déjà parcourus le monde et continue de le faire malgré le fait que les vagabonds soient mal perçus dans ce monde. J'adore ces deux personnages, ils se complètent, protecteurs l'un envers l'autre. Entre les trois personnages, cela colle bien. Ils se lient d'une amitié profonde, voire un tout petit peu plus pour deux d'entre eux. Grâce à eux, Leïna mûrit, devient véritablement plus réfléchie. Le fait qu'ils ne soient pas toujours d'accord sur tout donne du piment. Ils ont besoin de se confronter les uns aux autres. Par contre ils savent être solidaires. Lorsque la quête leur tombe dessus, les deux garçons qui ne sont pas des chevaliers servants même s'il vont la défendre vont rester à ses côtés, en maugréant. Ils vont faire de très belles rencontres telles Kant et Calia et d'autres beaucoup moins.

Nous suivons également le personnage de Wen que j'adore. Cet homme est vraiment à double facette, il a un rôle important même si nous le voyons un peu moins que les trois autres. Il est obnubilé par Leïna (il le dit lui-même dès le départ du récit) et veut la jeune femme pour lui. Il est prêt à bon nombre de sacrifices et de bon nombre d'actes... D'autres protagonistes sont très intéressants, les amis du départ de Leïna que nous revoyons pour certains tout au long du récit avec parcimonie.

En conclusion, un premier tome qui a su me conquérir. J'ai eu un mal fou à le lâcher (d'ailleurs il a été dévoré). Une quête qui montre les vrais visages des personnages. Une évolution permanente dans le système en place. Un monde crée de toutes pièces peuplé d'intrigues, de légendes. Et une fin qui a failli me faire lâcher une larme (failli hein, elle n'est pas tombée celle-là car j'ai eu un doute bien avant lorsque des paroles ont été dites par ledit personnage)

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-eferides-tome-1-l-aube-d-une-destinee-cindy-defosse-a130097126

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ETARCOS 2017-04-23T17:41:27+02:00
En train de lire

Premières impressions...

Voici un très bon premier roman.

Cindy Defosse a une belle écriture, son style est chargé d'émotion, plein de vitalité, et habilement dosé en suspens. Ces trois ingrédients, avec une prédominance pour le premier, fait de "Les Eférides : l'aube d'une destinée", une histoire séduisante et intrigante qui ne laisse pas le lecteur insensible.

Les 100 premières pages sont un excellent prélude, et personnellement, j'ai plus que hâte de retrouver du temps pour découvrir la suite.

Bravo à cette jeune écrivain, très talentueuse.

J'espère que le second tome est en préparation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ileanamaboitedepandore 2017-03-22T09:37:19+01:00
Bronze

Après les cent premières pages (sur 400) quelque peu difficiles, l’histoire m’a embarquée.

L’univers de Cindy Defosse se révèle féérique et extrêmement dur. Dur parce que Maïa, la planète, se soulève ; et qu’elle recèle également tout un tas de créatures plus ou moins sanguinaires. Féérique parce que chaque être que l’on rencontre habituellement dans les romans fantasy signent présents, mais détiennent une touche d’originalité appréciable. Si vous avez besoin d’un renouveau dans ce style littéraire, laissez-vous séduire !

L’auteure n’épargne pas ses personnages, loin de là ! Et la fin ! Rha, mais quelles chutes !!! Je me suis retenue à grand-peine d’envoyer un message boudeur à Cindy Defosse, pour lui exprimer toute ma tristesse et mon désarroi ! Pour savoir de quoi je parle, il vous faudra patienter jusqu’aux dernières pages… mais comme les péripéties se succèdent, vous ne verrez pas le temps passer.

J’ai adoré les deux personnages secondaires, Elbor et Faënor, qui contribuent à rehausser la personnalité de Leïna. En particulier Elbor, qui la remet régulièrement sa place et lui fait bien comprendre que lui et son frère ne sont de preux chevaliers à son service. Leïna apprend et évolue grâce à eux, et gagne petit à petit en assurance et en maturité. Une évolution louable, qui lui donne de la profondeur.

Les descriptions ne sont ni trop longues ni trop courtes et permettent de s’immerger complètement dans ce nouveau monde. Pourquoi ai-je eu du mal avec les dix premiers chapitres ? Je sortais d’une phase intensive de bêta-lecture, et j’avais donc gardé la manie de buter contre tous les verbes ternes (faire, être, avoir…) et de tenter de trouver des synonymes. Quelques coquilles se glissent ici ou là, aussi. La plume de l’écrivaine reste tout de même fluide et agréable à lire, une fois mon cerveau rebasculé en mode « lectrice », je l’ai appréciée !

Hâte le tome 2 !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantasy/les-eferides/tome-1-l-aube-d-une-destinee.html#m9pZ5MCKeXlpGzBu.99

Afficher en entier

Activité récente

Cisindy l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-07T10:24:18+01:00

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 4
Extraits 4
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations