Livres
443 672
Membres
379 533

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Caroline 2019-01-12T00:09:15+01:00
Argent

L'histoire est inspirée de faits réels ce qui rend ce livre très intéressant mais également un peu lourd. J'ai trouvé qu'il traînait un peu en longueur. Bien que des éléments historiques y soient intégrés il s'agit d'un roman sans difficulté de lecture.

L'auteur y raconte l'histoire de différents protagonistes aussi bien des enfants que du personnel médical pendant la seconde guerre mondiale à Vienne. Ces enfants dits délinquants ou handicapés sejourneront dans un hôpital ayant pour fonction de les éliminer. Ils font partie d'une catégorie d'indésirable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2017-10-29T18:01:05+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié ce livre car c'est plus une série d'anecdotes qui se succèdent qu'une véritable histoire

J'ai été déçue car le thème me plaisait mais pas la façon dont il a été traité

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2017-09-25T23:44:33+02:00
Bronze

C'est un livre difficile à lire tant par le sujet que par son écriture. Mais il est difficile d'en parler sans quelques longueurs et détails nécessaires pour bien comprendre le sujet que l'on traite.

J'ai apprécié que l'auteur parle du point de vue des enfants mais aussi des infirmières : c'est selon moi nécessaire afin de bien cerner les personnalités des différents "acteurs" de l'ouvrage.

Aujourd'hui, beaucoup de choses ont été mises à jour et à notre époque, nous avons énormément d'informations sur ce qui s'est passé durant la seconde guerre mondiale. Cependant, certains sujets comme les enfants des hôpitaux psychiatriques restent des sujets peu connus et développés. Tout ce qui touche les enfants en général est encore assez obscure à vrai dire.

Ici, on observe une méthode d'extermination absolument ignoble (comme toutes les méthodes ceci dit) puisqu'on laisse croire aux parents qu'une guérison est possible alors que le seul but et de se débarrasser d'eux.

J'ai évidemment été scandalisée à plusieurs reprises sur certains passages, sur le regard des gens, sur les comportements du personnel hospitalier incapable de penser par soi-même et totalement endoctriné même si pour beaucoup, tout s'est fait de manière inconsciente. J'ai été outrée lors des procès des comportements de Katschenka et de ses propos...

Un livre documentaire très intéressant qui permet de creuser un sujet encore peu traité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2016-12-01T12:47:41+01:00
Bronze

Ce livre parle de ce que nous ne savons pas forcément sur ce qui s’est passé dans d’autres villes comme Vienne en Autriche au temps du nazisme.

Nous savons que les médecins faisaient des expériences sur les enfants mais ici nous rentrons dans le vif du sujet.

Malgré une écriture très condensé et où il y a peu de dialogues l’histoire est toutefois très prenante.

La façon d’écrire de passer d’un personnage à l’autre, d’un temps à un autre est peut être une façon de laisser une certaines distances entre le lecteur et les protagonistes, car certaines choses sont beaucoup trop cruelles à intégrer.

Au tout début, nous faisons la connaissance d’Adrien qui a été interné à cause de ses origines tziganes. Nous côtoyons également l’infirmière Anna et le Médecin Leideker, un fidèle du parti d’Hitler.

L’histoire se met en place doucement en expliquant comment Adrien et l’infirmière sont arrivés dans cet hôpital psy.

Tout au long de l’histoire, nous passons par plusieurs personnages qui ont vécu cette horreur. Par moment les personnages sont tellement tourmentés parce qui leur arrivent, qu’ils ne sont plus capable de faire la différence entre la réalité et l’imaginaire et parfois l’écriture nous induis en erreur. J’ai été perdu quelque fois dans ma lecture.

Je n’ai pas réussi à le lire sans faire des pauses et j’ai du lire un autre livre en parallèle.

On se rend compte vers la fin, que même après des témoignages, certains médecins restaient en liberté car la parole de ceux qui avaient subi n’était pas prise en compte.

Il faudra attendre les années 2000 pour que les milliers d’enfants soit enfin enterrés dignement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode