Livres
464 026
Membres
424 070

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les encombrants



Description ajoutée par Bouboule 2011-05-20T09:48:42+02:00

Résumé

Il y a cette mamie qui se réjouit de la venue de ses enfants et petits-enfants et leur prépare un bon repas. Cette brave dame qui travaille en maison de retraite et donne de temps en temps des claques aux plus récalcitrants, aux plus capricieuses. Ce vieux monsieur qui se perd parfois en se promenant, et qu'on retrouve plongé dans la contemplation d'un rosier. Cette centenaire dont l'anniversaire est célébré en grande pompe entre un député pressé et une équipe télé avide...

Ils vivent seuls ou en maison de retraite ; ils discutent avec leur animal de compagnie ou au téléphone - la plupart n'ont plus grand monde à qui parler. Ils ont en commun leur grand âge, une santé chancelante, et un terrible sentiment d'inutilité. Marie-Sabine Roger les évoque avec tendresse, sans épargner les plus acrimonieux mais surtout ceux qui sont autour : les égoïstes, les profiteurs et les indifférents. Pleines d'humanité et de fraîcheur, de férocité aussi, ces nouvelles rappellent que les vieilles personnes sont avant tout des personnes, tout simplement.

Afficher en entier

Classement en biblio - 23 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SuperNova 2015-12-10T10:01:22+01:00

Elle s'apitoie sur eux et sur leurs tremblements. Sur leurs hésitations, leurs gestes malhabiles. Elle les voit comme de vivants et précieux fossiles, de pauvres éléphants.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Seuls chez eux ou abandonnés à l'hôpital, délaissés, oubliés et ignorés, ce sont les "vieux", les "encombrants", ceux dont on ne sait quoi faire et qui deviennent un vrai fardeau.

Ils sont comparés à des débris, sont assis sur un fauteuil roulant, tributaires d'étrangers à l'hôpital ou dans une maison de retraite pour se laver, faire pipi, se nourrir, tenter quelques pas.

Un rien leur fait plaisir, un rien leur redonne le sourire : un sourire, une courte visite, un coup de fil, la petite heure qu'on daigne leur consacrer.

Ils ont droit aux rouspétances des uns, aux réprimandes des autres, ont droit à leur photo dans le journal lorsqu'ils deviennent centenaires. Souvent, ils perdent la tête, ont des gestes malhabiles, sentent mauvais, portent des couches : "Les vieux, ça pue la mort...". On leur fait miroiter qu'on reviendra les voir, que là où ils sont c'est provisoire, mais ils sont les seuls à le croire.

Parce que vieillir est difficile, c'est avec des mots simples, touchants, mais aussi très réalistes et beaucoup d'humour que Marie-Sabine Roger sait toucher son lecteur, le mettre face à ses responsabilités. C'est un hommage qu'elle rend à Eliette, Léonard, madame Augier, monsieur Pelletrie, madame Vivieux et à tous ceux qui croisent le chemin de la vieillesse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Compotine 2016-11-26T11:25:04+01:00
Pas apprécié

déprimant! Mais très bon style

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chapitres 2016-10-02T15:01:02+02:00
Or

J'aime cette auteur capable de vous plonger dans des situations tellement vraies.

Avec ce recueil de nouvelles, on touche du doigt tout ce qui se rapporte aux personnes âgées. C'est drôle, c'est émouvant , ça blesse parfois et ça nous réconforte aussi.

Jamais déçue avec un roman de Marie Sabine Roger.

Si vous ne connaissez pas, n’hésitez pas. Jetez vous dans un de ces bouquins !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2015-11-10T23:33:49+01:00
Argent

Seuls chez eux ou abandonnés à l'hôpital, délaissés, oubliés et ignorés, ce sont les "vieux", les "encombrants", ceux dont on ne sait quoi faire et qui deviennent un vrai fardeau.

Ils sont comparés à des débris, sont assis sur un fauteuil roulant, tributaires d'étrangers à l'hôpital ou dans une maison de retraite pour se laver, faire pipi, se nourrir, tenter quelques pas.

Un rien leur fait plaisir, un rien leur redonne le sourire : un sourire, une courte visite, un coup de fil, la petite heure qu'on daigne leur consacrer.

Ils ont droit aux rouspétances des uns, aux réprimandes des autres, ont droit à leur photo dans le journal lorsqu'ils deviennent centenaires. Souvent, ils perdent la tête, ont des gestes malhabiles, sentent mauvais, portent des couches : "Les vieux, ça pue la mort...". On leur fait miroiter qu'on reviendra les voir, que là où ils sont c'est provisoire, mais ils sont les seuls à le croire.

Parce que vieillir est difficile, c'est avec des mots simples, touchants, mais aussi très réalistes et beaucoup d'humour que Marie-Sabine Roger sait toucher son lecteur, le mettre face à ses responsabilités. C'est un hommage qu'elle rend à Eliette, Léonard, madame Augier, monsieur Pelletrie, madame Vivieux et à tous ceux qui croisent le chemin de la vieillesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio-dream 2014-10-11T11:49:52+02:00
Lu aussi

Un joli petit roman qui nous fait rencontrer des personnes âgées attachantes, aimantes, adorables, mais aussi grincheuses et rigolotes, malgré tout. Ce petit livre est joliment écrit, il se lit en une seule fois et je suis plutôt contente d'avoir pu le découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bouboule 2011-05-20T09:51:32+02:00
Or

J'ai aimé ce livre sous forme de petits passages de vie. On se sent éprouver de la tendresse pour ces vieilles personnes, qui se démènent pour recevoir sans que personne n'en soit reconnaissant, qui sont traitées comme des enfants, qui sont parfois réduites à dépendre des autres, à ne plus pouvoir vivre seules. Un livre touchant qui nous ramène en effet à prendre conscience de ce que parfois on oublie : oui ils sont vieux, oui ils radotent, mais ce sont aussi des personnes, ils ont été enfants, adolescents, adultes, ils ont vécus et eux, comment le vivent-ils aujourd'hui d'être trop souvent considérés comme des poids pour la société?

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Date de sortie

Les encombrants

  • France : 2011-04-06 - Poche (Français)

Activité récente

carroue l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-28T21:30:19+02:00

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 5
Extraits 17
Evaluations 6
Note globale 7.83 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode