Livres
478 212
Membres
459 741

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

Un homme peut se résoudre à l'idée de perdre sa vie, mais pas à l'absence de ceux qu'il aime.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

Alors je me souviens que le mot "Étranger" est une des plus belles promesses du monde, une promesse de couleurs, belle comme la Liberté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

Un jour le printemps reviendra.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mabiblio1988 2010-08-08T22:12:07+02:00

« Je vais t'aimer demain, aujourd'hui je ne te connais pas encore.»

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

« Pour que jamais ne s’effacent leurs visages, pour ne jamais non plus oublier leur courage. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

"On est tous l'étranger de quelqu'un"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanatik 2012-09-30T10:24:04+02:00

J'aime bien se verbe "résister". Résister, à ce qui nous emprisonne, aux préjugés, aux jugements hâtifs, à tout ce qui est mauvais en nous et ne demande qu'à s'exprimer, à l'envie d'abandonner, au besoin de se faire plaindre, au besoin de parler de soi au détriment de l'autre, aux modes, aux ambitions malsaines, au désarroi ambiant. Résister, et ... sourire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T21:36:58+01:00

C'est l'histoire d'un curé qui se prive de manger pour sauver un Arabe, d'un Arabe qui sauve un Juif en lui donnant encore raison de croire, d'un Juif qui tient l'Arabe au creux de ses bras, tandis qu'il va mourir, en attendant son tour; tu vois, c'est l'histoire du monde des hommes avec ses moments de merveilles insoupçonnées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par titmary027 2012-08-25T13:43:57+02:00

"jure moi qu'un jour tu aimeras. J'aurais tant voulu pouvoir le faire, tant voulu pouvoir aimer. Promets-moi que tu porteras un enfant dans tes bras et que dans le premier regard de vie que tu lui donneras, dans ce regard de père, tu mettras un peu de ma liberté. Alors, si tu le fais, il restera quelque chose de moi sur cette foutue terre."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Virginierem 2011-11-07T18:54:19+01:00

"Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains"....

Page: 359

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode