Livres
392 351
Comms
1 375 447
Membres
283 787

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Enfants de Prométhée, tome 1 : Le Dragon blanc



Description ajoutée par DragonAPlumes 2014-09-06T19:23:35+02:00

Résumé

Les Piliers sont indispensables aux Nouvelles Villes. Ces individus bénis par Prométhée utilisent leurs pouvoirs hors du commun pour le bien de tous.

Enseignante à l’Académie pour Piliers, Olympe fait partie de cette élite respectée. Son frère Dimitri, lui, est né Blanc ; il est condamné à une vie de paria, courte et misérable. Mais lorsqu’une catastrophe sans précédent s’abat sur Primville, ils ne pourront compter que l’un sur l’autre.

Plongés au cœur des secrets de la Fédération, frère et sœur devront aller jusqu’au bout d’eux-mêmes pour découvrir la vérité. Et qu’est-il arrivé à Éric, l’ami d’enfance d’Olympe et ennemi juré de Dimitri ? Quel rôle joue-t-il dans ce qui pourrait bien devenir la fin de leur monde ?

Loin de là, au cœur de l’Extérieur, cet immense monde sauvage par-delà les frontières des Nouvelles Villes, Prométhée attend.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Or
3 lecteurs
PAL
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Phik 2014-09-20T03:21:33+02:00

– Fils.

Dimitri se figea. Il y avait bien longtemps qu'il avait entendu cet homme parler en sa présence, et jamais, au grand jamais, il ne l'avait appelé ainsi. Dans l'allée derrière Corentin et Julie s'avançait Victor, sévère et imposant dans un long manteau noir qui le faisait paraître encore plus grand et plus mince qu'il ne l'était au naturel. La pluie faisait luire son chapeau sous une fine couche d'eau. Dans l'ombre du couvre-chef brillait un regard du même vert perçant que les yeux d'Olympe.

Il n'était pas fixé sur lui.

L'estomac de Dimitri se décrocha. Bien sûr que ce n'était pas lui que Victor regardait. Il n'avait jamais existé à ses yeux. Bien sûr que ce n'était pas lui qu'il appelait « fils ».

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dodonosaure 2014-10-09T22:21:49+02:00
Or

Je viens de le finir et si j'entreprends dès maintenant de le commenter c'est sûrement parce que je pense à en parler depuis que je l'ai commencé.

Je l'ai trouvé attachant et divertissant, bien meilleur que beaucoup d'ouvrages qui me sont passés entre les mains.

Si je devais le comparer, je dirai qu'il s'inscrit dans les univers aussi riches que celui de Grimbert (L'île de Ji) pour ne citer que lui.

Ce monde si bien décrit et cette société à deux visages m'a surprise.

Au départ, j'ai bêtement pensé que j'avais tout compris de l'intrigue dès les premiers chapitres.

Je me suis rendue compte que je m'étais lourdement trompée, les rebondissements m'ont tenu accrochée à ma liseuse jusqu'à la dernière page.

Mon seul regret après l'avoir fini c'est de devoir attendre de retrouver Dimitri (on a toujours un favoris) pour la suite de ses aventures.

Je l'avoue, Olympe n'est pas sur ma liste de favorite, mais elle a le mérite de savoir retourner les situations (pas toujours à son avantage certes mais ça rythme la lecture *et ça lui forge le caractère !*).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phik 2014-10-01T19:21:36+02:00
Or

Le Dragon blanc fait partie de mes lectures favorites de cette année.

L'histoire est très bien portée par un trio de personnages aux caractères marqués, Eric et Dimitri forment un duo de vieux ennemis très souvent terriblement drôle, parfois touchant, et le tempérament d'Olympe en fait un personnage particulièrement intéressant.

Je suis une grande fan de Dimitri et d'Eric et j'espère beaucoup de leur relation dans la suite (je suis sûre qu'ils ont la possibilité de la transformer en une grande amitié... mais si, mais si ! :P ^o^)

Victor, le père de Dimitri, pour être un personnage secondaire, n'en est pas moins mon coup de coeur du roman. On ne le voit pas autant que la triade Eric/Dimitri/Olympe, mais aucune de ses apparitions ne m'a laissée indifférente. On lui doit notamment l'un des passages les plus poignants du Dragon blanc, à mon avis.

L'histoire est bien enlevée. La fin pourra surprendre, mais elle a particulièrement bien fonctionné sur moi. Le mélange des genres est délicat, mais pour moi ici ça tient tout à fait bien.

On quitte le tome 1 de cette histoire sur un moment de bascule important pour la société sclérosée par tous les bouts qui est mise en scène, et je suis particulièrement impatiente d'avoir le tome 2 dans les mains pour savoir dans quel sens le changement va se produire.

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 2
Extraits 7
Evaluations 3
Note globale 8.67 / 10

Évaluations