Livres
467 026
Membres
431 765

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les ennuis, c'est mon problème



Description ajoutée par Biibette 2011-01-30T15:24:50+01:00

Résumé

Les ennuis, c'est mon problème : l'intégrale des nouvelles

Suivi de Simple comme le crime : essai sur le roman policier

Auteur : Raymond Chandler

Préface : Alain Demouzon

Le héros, détective solitaire au grand coeur, combat la corruption dans l'Amérique de la grande crise avec humour et cynisme. On trouve ici 25 nouvelles de l'auteur réunies pour la première fois en un volume.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Trois mots s’appliquent aux romans de Chandler : dureté, vivacité, humour.

La dureté est présente dans tous ses romans, et on peut avancer qu’elle date. Au mieux, elle est incompréhensible, du moins aux yeux d’un européen (le coup de poing remplace souvent la poignée de mains et tient lieu d’entrée en matière), et elle heurte souvent la logique (sauf précisément si le privé, héros du polar, conçoit le coup de poing comme amuse-gueule avant d’amorcer le dialogue). Ce n’est pas ça qu’on retiendra chez Chandler.

La vivacité du style lui fait perdre quelques « belles manières » : Chandler va droit au but, droit dans ses bottines vernies, le costume ne s’en froisse même pas. Cet auteur ne sera jamais enseigné au lycée, mais après tout ce n’est pas non plus ce dont il rêvait lorsque, ruiné par la crise de 1929, il se mit sérieusement à l’écriture en 1939. Chandler construit donc des romans (car il les construit de a à Z, sans se laisser emporter par ses personnages) simples, avec peu de personnages, et l’action est simple également. Un Chandler, ce n’est pas un Conan Doyle, et… heureusement.

L’humour : cette qualité chez Chandler n’a pas pris une ride, et cet humour ne ressemble à aucun autre… Il est donc dur de vous en parler. On accroche ou pas, moi oui !

" Les ennuis c'est mon problème", également traduit sous le titre « Les pépins c’est mes oignons » est donc, comme d’hab, le roman d’un privé qui commence par prendre beigne sur claque, évite avec succès les nombreux pruneaux dont est parsemée l’aventure, avant que de réussir à élucider un mystère qui n’en est pas un.

Amoureux d’énigmes, passez votre chemin. Amateurs de romans noirs, arrêtez-vous : bien meilleur qu’ »Efface la rouquine », « Les pépins c’est mes oignons » mérite d’être (re)lu pour son ambiance années 30 et son humour particulièrement grinçant.

Afficher en entier

Date de sortie

Les ennuis, c'est mon problème

  • France : 2011-03-03 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 1
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode