Livres
458 894
Membres
412 775

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Enquêtes d'Enola Holmes, Tome 3 : Le Mystère des pavots blancs



Résumé

En ce frais matin de mars 1889, dans l'East End de Londres, tandis qu'Enola s'invente encore une nouvelle identité, son attention est captée par un titre du Daily Telegraph : MYST2RIEUSE DISPARITION DE L'ASSOCI2 DE MR SHERLOCK HOLMES - LE DOCTEUR WATSON INTROUVABLE !

Deux personnes cherchent déjà à savoir où se trouve le Dr Watson :sa femme, il va de soi; et son meilleur ami, le frère d'Enola, Sherlock. On peut en ajouter une troisième : notre détective en herbe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 691 lecteurs

Extrait

Ce n'était pas seulement sur le choix d'un nom que je butais ; c'était aussi sur l'immense question de savoir qui devenir. Dans quel personnage de femme me cacher à présent ? Une Mary, une Susan ? A mourir d'ennui. Las ! les prénoms floraux que j'affectionnais, comme Rosemary, emblème du souvenir, ou Violet, symbole de discrétion, étaient hors de question. Sherlock avait découvert que nous communiquions au moyen d'un code floral, Mère et moi, et la moindre fleurette risquait donc d'attirer son attention.

Je ne pouvais pas non plus recourir à mes deuxième ou troisième prénom - car j'en avais mon quota, bien sûr, comme tout personne bien née. Enola Eudoria Hadassah Holmes, voilà comment j'étais pour l'état civil. Enola E. H. Holmes. E.E.H.H. Eehh ! (Mon état d'esprit du moment). Mais Hadassah était le prénom d'une sœur de mon père décédée, et Sherlock l'aurait donc immédiatement repéré. Quant à Eudoria, bien pis, c'était le prénom usuel de notre mère. Autant clamer : "C'est moi, je suis là !"

De toute manière, je ne tenais pas à resserrer les liens avec ma mère.

En étais-je bien certaine ?

Oh ! la barbe à la fin. J'étais libre, non ? Comme pour le prouver, ma mais griffonna :

Violet Vernet

Ce qui ne m'avançait à rien. Vernet était le nom de jeune fille de notre mère ; autant dire, pour Sherlock, un véritable signal en rouge.

Inversé, peut-être ?

Tenrev

Non. Et en jouant sur les lettres, alors ?

Netver

Never*

Every**

Ever***

A jamais quoi ?

A jamais seule ?

A jamais abandonnée ?

A jamais indomptée, décidais-je. A jamais résolue à rester... qui j'étais. Insoumise. Idéaliste. Mais surtout spécialiste en recherches, toutes disparitions.

Idée ! Pour avancer dans cette voie, pour avoir vent des nouvelles avant même leur parution, pourquoi ne pas essayer de trouver un emploi de bureau dans quelque publication de Fleet Street ?

A cette seconde, comme par hasard, j'entendis le pas de tortue de ma logeuse montant l'escalier.

" Miss Meshle, vos journaux ! " mugit-elle bientôt, avant même d'avoir atteint le palier. [...]

" Merci, Mrs Tupper."

Elle ne m'entendait pas, bien sûr, mais elle lisait sur mes lèvres et y voyait, je l’espérais, quelque chose qui se voulait un sourire.

Je pris les journaux de ses mains, m'attendant à la voir tourner les talons. Mais elle redressa bien droit sa frêle silhouette un peu voutée, posa sur moi son regard embué et déclara de ce ton de bravade qu'on prend pour accomplir son Devoir Moral :

" Miss Meshle ! C'est pas bon pour la santé, savez, de rester enfermée comme ça ! Ce qui vous est arrivé, je n'en sais rien et ça ne me regarde pas, mais ce n'est sûrement pas une raison pour rester entre quatre murs comme ça. Avec le beau soleil et le printemps qu'est dans l'air, moi, je vous dis : mettez vot' chapeau et allez donc marcher un peu, prend' un peu d'exercice... "

Ou du moins est-ce le discours qu'elle dut me tenir en substance. La vérité est que je n'écoutais guère, et je suis au regret d'ajouter que je lui refermait la porte au nez avec plus ou moins de délicatesse, toute mon attention neutralisée par un titre du Daily Telegraph :

MYSTÉRIEUSE DISPARITION

DE L’ASSOCIE DE MR SHERLOCK HOLMES

- LE DR WATSON INTROUVABLE

*En anglais : "jamais"

**En anglais : "chaque"

***En anglais : "toujours, à jamais"

p.20 à 23, chapitre 1

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un troisième tome génial, qui nous fait attendre la suite avec impatience. Enola Holmes, l'héroïne, est vraiment génial !

Afficher en entier
Argent

Ce troisième tome est encore un tome qui, je pensais, allait réunir enola avec son frère mais quand on arrive à la fin du livre, on en ait toujours au point de départ avec une enquête de plus résolue et qu'une envie : la suite....

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Oui, je m'enfile l'intégrale des Enola Holmes ! Pas ma faute, mais celle du "Mois anglais" chez Titine et Lou. Je vis à l'heure anglaise durant tour le mois de juin, affalée sur une chaise longue, au soleil et buvant de la bièr.., heu, du thé, à profusion.

C'est avec plaisir que je retrouve la petite soeur de Sherlock Holmes, qui a réussi à échapper in extremis à la surveillance de son détective de frère.

Notre héroïne vit dans une petite chambre et elle se fait la plus discrète possible, son cabinet de "spécialiste en recherches et toutes disparitions" étant momentanément fermé. Trop dangereux !

Il lui faut s'inventer une nouvelle identité mais elle a un soucis : Enola est une grande dégingandée, sans atouts "majeurs" bien placés, tout en menton, bref, comme le célèbre Jean-Claude Duss, elle ne peut pas tout miser sur son physique..

Oui, si la demoiselle a hérité d'un patrimoine génétique généreux au niveau de l'intellect, si elle a la ruse du renard et la fougue d'une jeune pouliche non débourrée, elle a une fâcheuse tendance à se déprécier physiquement.

Mais puisqu'il lui faut une nouvelle identité, pourquoi ne pas devenir une Lady raffinée et pleine de charme ? Poupoupidou…

Viola Everseau entre en donc en scène et c'est réussi. La top classe.

Mais pourquoi se déguiser, au fait ? Parce que notre petite amie a une nouvelle enquête et pas des moindres.

Il s'agit en fait de savoir ce qu'il est advenu du docteur Watson qui a disparu. Pour commencer, il faut aller chez son épouse, donc, se déguiser. Vous suivez ?

Nouvelle identité, nouvelle enquête et une nouvelle fois déjouer les manoeuvres de Sherlock qui la cherche, jouer au chat et à la souris, tout en recherchant Watson et sa mère ! Quinze ans et déjà un boulot de malade.

Un véritable chassé-croisé de messages codés, de filatures, de cache-cache entre notre Enola, son grand frère Mycroft, son autre frère Sherlock et la mère d'Enola. Sont fous, ces Holmes !

Quand à Watson, il y est, chez les fous !

Nancy Springer, l'auteur, nous offre une nouvelle plongée dans le Londres victorien bien restitué; nous parle des vêtements (on en apprend un peu plus à chaque tome); les frères Holmes sont assez fidèles aux personnages canoniques, tout en ayant été adaptés.

Enola évolue au fil des tomes, grandit, s'émancipe; l'enquête ne cassera pas la baraque mais elle est plaisante à lire et le charme des ouvrages réside dans la somme de petits détails que nous apprenons sur l'époque, dont ceux sur les droits des femmes.

Quels droits des femmes ? Heu, ben y'en a pas beaucoup, mais nous avons autant de droits qu'un gosse de 10 ans. Ah, 3 féministes qui me lisaient sont tombées dans les pommes et une est allée chercher ses calicots pour monter au front. Hé, on se calme, nous sommes en 1889.

L'auteur, au travers de son personnage, dénonce les absurdités de l'époque, tel que le fait que vous ne pouviez pas laisser entrevoir un soupçon de votre cheville, mesdames ! Par contre, vos robes du soir étaient tellement décolletées qu'elles vous faisaient risquer une pneumonie. A croire que les hommes préféraient admirer la naissance de vos roploplos plutôt que vos chevilles.

Un lecture idéale pour les plus jeunes lecteurs qui voudraient découvrir Sherlock Holmes autrement que par les écrits de Conan Doyle (le détective n'est pas trop dénaturé et son esprit de fin limier, redoutable renard, est bien présent) ou pour des lecteurs plus âgés qui voudraient en apprendre un peu plus sur l'époque, ou lire un roman sans se prendre la tête tout en passant un bon moment de lecture.

Un très bon moment de divertissement littéraire que je viens d'avoir !

Petit bémol : Watson a l'air de ne pas avoir trop de séquelles de son séjour chez les dingos. Pourtant, un léger traumatisme passager aurait ajouté un peu plus de réalisme à cet épisode…

Afficher en entier
Argent

Ce troisième tome est encore un tome qui, je pensais, allait réunir enola avec son frère mais quand on arrive à la fin du livre, on en ait toujours au point de départ avec une enquête de plus résolue et qu'une envie : la suite....

Afficher en entier
Diamant

un troisième tome que j'attendais de lire avec impatiente et je n'est vraiment pas été déçue. Je l'ai lue en 2 jours! Sa manière de se déguiser est toujours aussi géniale au bout du troisième tome Spoiler(cliquez pour révéler)Mon moment préféré reste le passage où elle regarde par la fenêtre Mme Kippersalt et de sa soeur je recommande vivement!!

Afficher en entier
Or

C'est réellement une excellente idée d'avoir "inventé" une petite sœur aux frères Holmes... Une petite sœur plus maline de plus !

Afficher en entier
Or

Je ne me souviens plus trop de ce roman-ci (ça fait quand même plusieurs années que je l’ai lu) mais je me doute qu’il m’avait autant plu que les autres ! Énola est vraiment superbe, débrouillarde.

Afficher en entier
Argent

Enola est un personnage vraiment charismatique, que j'adore énormément. En plus ses enquêtes sont vraiment addictives.

Afficher en entier
Diamant

Un très bon troisième tome.

J'ai vraiment appréciée l'intrigue développée dans ce volet.

Mais toutefois j'ai trouvée qu'il y a un petit "coup de mou" par rapport aux deux premiers.

J'apprécie toujours autant Enola.

Une belle découverte.

Afficher en entier
Argent

Ce n'est pas mon livre préféré de la serie mais il m'a tout de même beaucoup plu

Afficher en entier
Argent

Encore un bon livre pour une très bonne série... Je vais lire sans hésiter le 4e tome !

Afficher en entier
Argent

Les scènes où Sherlock Holmes apparait son vraiment celles où je frissonne de tout mon corps!!!!! Magnifique!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Les Enquêtes d'Enola Holmes, Tome 3 : Le Mystère des pavots blancs

  • France : 2008-05-14 - Poche (Français)

Activité récente

Cwento l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-16T13:46:01+02:00
Miss35 l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-17T20:41:24+02:00

Les chiffres

Lecteurs 691
Commentaires 82
Extraits 5
Evaluations 150
Note globale 8.44 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode